D’où donc ces “jeunes” apprennent-ils à tuer ?

Publié le 31 janvier 2021 - par - 9 commentaires - 1 150 vues
Traduire la page en :

Stage de boucherie pour enfants. Apprenez en jouant les premiers éléments d’ensauvagement.

 

JUSTICE POUR YURIY

Passé à tabac et laissé pour mort par une cohorte de sanguinaires : 9 „jeunes“ mis en examen, donc 5 incarcérés (pas pour longtemps, je vous rassure).

Neuf racailles ont été mises en examen dans l’enquête sur l’agression mi-janvier du jeune Yuriy. Enquête qui a bien failli ne pas avoir lieu, si un astucieux policier n’avait pas eu la bonne idée de distribuer la vidéo honteuse. Remarquez que c’est le futé susdit qui est poursuivi pour publication de matériel « intime ». On marche sur la tête !

Plus de dix jours en retard, l’affaire a enfin réussi à susciter l’émoi dans la classe politique (cela, c’est RLT-info qui l’affirme !) “les neuf  persécuteurs présentés au juge d’instruction samedi ont été mis en examen pour les infractions visées par le parquet à leur égard lors de l’ouverture de l’information judiciaire”, (vous avez compris ce charabia ? Moi pas…) a indiqué une source judiciaire.
« Une attaque d’une sauvagerie inouïe. Soutien au jeune garçon et à sa famille. L’enquête doit permettre de faire toute la lumière sur les faits et d’interpeller les auteurs de cet acte immonde. » selon Darmanin, le sinistre violeur, qui ajoute : « Ces images nous interpellent tous,  on y voit un signe d’«ensauvagement», on se dit aujourd’hui que nous sommes (…) face à des actes de sauvagerie». Et alors ? C’est pourquoi qu’on vous paie, nous ? Pour dire des âneries, ou pour agir ?

Fermez-la, Gérald !

Plusieurs gloires – du foot et du grand écran – dont Antoine Griezmann et Omar Sy, se sont émus du sort du jeune souffre-douleur. (Il était temps !)

«Comme partout, il y a ce phénomène de bandes de mineurs qui se constituent (ça alors ? Moi qui croyais qu’ils étaient tellement isolés ?) ; ce qui est nouveau (aussi nouveau que l’immigration de masse) ce sont leurs actes de plus en plus violents », déplore le maire du XVe arrondissement, Philippe Goujeon.

Cinq des massacreurs sont mis en cause pour “tentative d’assassinat” et une sixième pour “complicité” de ce crime.

Et la barbarie ? Et la lâcheté ? Et l’horrible cruauté ? Et la bestialité ? C’est la faute à l’ensauvagement général ? Cet ensauvagement tellement questionné par les médias qui se demandent d’où donc il peut bien venir….. ? Pas de l’immigration, tout de même. A bas les racistes, mort au populisme, supprimez Génération Identitaire, principale responsable !!

Les tortionnaires étaient, comme chacun en ces temps de crise sani-plané-taire, dûment masqués (respectant donc intégralement la loi) et encapuchonnés, comme la plupart de leurs « frères ». Facile de les identifier, dissimulés comme ils l’étaient.

Le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire des chefs de tentative d’assassinat et complicité de tentative d’assassinat, participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d’un crime et vol avec violence ayant entraîné une incapacité totale de travail (très) supérieure à huit jours. (Et notre incapacité à nous, de nous protéger de ces prédateurs, on en parlera, monsieur le juge ?)

Les supplicieurs ? Quatre mineurs – vous savez, ceux qui sont tellement isolés qu’ils sévissent toujours en groupe – neuf contre un, par exemple ? – et les autres majeurs (qui prendront un max, je l’espère).

Attention, Rémy Heitz, le procureur de Paris, fait d’ores et déjà preuve de sa clémence en affirmant que quatre des bourreaux s’étaient “spontanément présentés aux services de police”.

Deux ont été relâchés vendredi sans poursuite à ce stade. Ils n’avaient été que spectateurs du massacre, que lâches et fétides témoins du carnage !

L’un des avocats (et cékikilépaie ?) de l’un des sanguinaires a indiqué que “le degré de l’implication des neuf est très divers”. Je développe : regarder des complices massacrer à plusieurs un gamin sans défense, c’est moins grave, c’est juste inqualifiable ! Mais dans un pays où le viol est considéré comme une incivilité, on ne va pas faire toute une histoire. Y a pas mort d’homme !

Yuriy, collégien de 15 ans, est conduit à l’hôpital dans un état gravissime après avoir été roué de coups et laissé pour mort. Non, ce n’était pas dans le 92, c’était dans le XVe, un quartier aisé de la capitale.

7 jours plus tard, ahuri par le silence des médias, eux qui diffusent en masse les moindres bobos de Traoré et de Théo, crapuleux malfaiteurs, qui se lamentent sur le décès d’un dangereux dealer américain et autres fumiers poursuivis par la police, un brave fonctionnaire de la police diffuse donc une vingtaine de secondes d’images de l’agression sur les réseaux sociaux.

(Je saisis l’occasion pour le féliciter, et lui dire MERCI ! Merci de nous informer, de montrer au monde entier l’état de la France et l’impuissance de sa population).

On y voit une dizaine de jeunes en tenue de sport, blouson à capuche et camouflage légal s’acharnant à coups de pied,de battes, de marteaux et de bâtons, sur un pauvre gamin gisant au sol, avant de l’abandonner.

Selon le procureur, les neuf barbares “sont soupçonnés d’avoir constitué un groupe pour préparer une action collective violente à l’égard d’un autre groupe de personnes en réaction à une précédente rixe”, le 10 janvier, dans le XVe arrondissement, qui fait elle-même l’objet d’une enquête distincte.

L’Élysée avait annoncé avoir eu “un échange” avec la mère de Yuriy, Nataliya Kruchenyk. Je ne sais pas ce qu’il faut comprendre. Nabot le prétentieux aurait-il lui-même tenu l’écouteur ? J’en doute……un sombre sous-fifre, probablement, avec ordre de largement publier ce coup de fil héroïque !

Précisons que ces rivalités entre bandes ont coûté la vie à six jeunes en 2017 et 2018 à Paris, selon les autorités qui ont recensé 83 affrontements en 2020 dans la capitale (contre 159 en 2016). (Vous pouvez carrément tripler ces chiffres, à mon avis).

La mairie de Paris, la préfecture de police, le rectorat et le parquet de Paris ont annoncé un prochain renforcement de la stratégie anti-rixes, via une coopération avec les communes limitrophes et une augmentation du nombre de médiateurs. Ils sont toujours très forts après un attentat, il leur suffit d’attendre quelques jours, et l’incivilité retombe dans l’oubli. Fastoche.

Anne Schubert

P.S. : je recopie ici une phrase que j’ai particulièrement goûtée. Le vivre-ensemble ? Non merci ! On ne veut pas vivre avec vous, est-ce clair ?

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Amandinelonchamp

💢 Ces ” jeunes ” – là sont VIEUX , de mentalité , ils sont traditionnels dans la cruauté , le matérialisme , la convoitise sexuelle outrancière ,la malhonnêteté , la violence peureuse et surtout le communautarisme RACISTE et ENVIEUX envers les Blancs . Parlez à l’un d’entre eux qui aurait 18 ans et vous entendrez un VIEUX ( mentalité) s’exprimer.
On ne les verra jamais dans des sports dangereux non plus , par exemple , parce qu’ils sont TROUILLARDS , surtout quand ils sont seuls . ILS N’ONT PAS D’ HONNEUR . Ce ne sont pas de VRAIS jeunes .

Mathilde Leseigneur

Le “vivre ensemble ” . C’est une formule inventée par les bobogochos pour obliger les sans dents à supporter les racailles ( sous peine de se faire traiter “d’extrême drouaaaate”).J’ai quitte une banlieue il y a 40 ans pour cette raison. Eradiquons les racailles.

Alexandre Vézère

Vivre ensemble ? Avec qui, avec quoi?
Jamais ! Never !

patphil

les djeunes des quartchiers seront remis en liberté ce soir et n’auront qu’un simple rappel à la loi, il est méchant de donner des coups de pieds à un gamin tombé à terre

Fabiola FERRANTE

La photo utilisée en illustration me révulse chaque fois que je la vois.
Quelle horreur !
Ils ne laissent même pas le pauvre mouton agoniser tranquille. Il faut qu’ils photographient cet acte ignoble avec le couteau entre les mains de gamins rieurs…
IGNOBLE !

Les poings me démangent de tous leur foutre sur la gueule mon dégoût et ma colère.
Vous avez raison : “Nous ne voulons pas vivre avec eux !” Et je pense que les animaux sont de NOTRE avis, malheureusement, ils ne peuvent pas parler et sont obligés de les subir à cause de la lâcheté pourrie de nos politiques.

200 millions de chrétiens persécutés il y a 10 ans…
340 millions aujourd’hui…
On attend que çà double encore ? 800 millions pour enfin réagir ?
https://www.cnews.fr/emission/2021-01-31/en-quete-desprit-du-31012021-1041382

ven85

les musulmans apprennent a leurs enfants,males,a egorger le mouton des l’age de 6ans,ils aiment voir le sang couler,la bete souffrir,alors a l’age adulte,ils trouvent normal d’egorger le prof PATTY,avec les musulmans pratiquants,on ne pourra jamais le vivre ensemble,ils ont des moeurs qui ne sont pas les notres et leur bible est le coran et la charia,cela amenera la guerre civile et nous ne sommes pas sur de la gagner

Camerone

Rectification, les musulmans apprennent à leurs batards consanguins. ………………..gagner. 😆

raslebol

Dans toutes les cités périphériques des grandes villes où toute la vermine islamique se trouve !
Et ça se passe dans les salles de bains, toutes les viscères sont mises dans des sacs poubelles et jetés dans les locaux à poubelles !!!
Voilà toutes la crasse que l’on accueille à bras ouverts !!!

katarina

malgré que les français peuvent savoir ce que cela fait au niveau hygiène et santé sur l’animal tué de cette façon, il existe des vidéos d’un vétérinaire qui nous prévient sur les dangers, mais il existe de plus en plus de français qui achètent leurs viandes dans des boucherie halal, alors qu’ils peuvent rendre leurs enfants handicapés, incroyable et en plus ces français tuent et font disparaitre notre filière de la viande français qui est certifié et les animaux ne sont torturés…..

Lire Aussi