Double nationalité : Darmanin et Djebbari ne peuvent rester ministres !

Sur plusieurs sites algériens ou assimilés, dont OBSERVALGERIE du 27 juin 2020, est indiqué le choix opéré par un certain Samir CHAABNA en faveur de la nationalité française au détriment de fonctions ministérielles algériennes.
Récapitulons brièvement : À l’occasion du remaniement ministériel en Algérie du 23 juin 2020, le député à l’Assemblée populaire nationale, monsieur Samir CHAABNA, a été nommé ministre délégué, chargé de la communauté nationale à l’étranger. Par la suite, monsieur CHAABNA, détenteur également de la nationalité française, ce qui n’avait initialement pas été pris en compte, a été sommé de renoncer à notre nationalité, pour conserver ce portefeuille ministériel algérien.
Devant son refus de renoncer à la nationalité française, le Président algérien TEBBOUNE a judicieusement annulé la nomination du sieur CHAABNA en tant ministre délégué.
Côté médias français, à ma connaissance, seule la courageuse responsable de Résistance Républicaine, Christine TASIN, a salué la pertinente décision du Pr. TEBBOUNE, le 26 juin 2020 : « pas de ministres avec la double nationalité en Algérie ! Macron prends-en de la graine ! ».
Voyons aujourd’hui la situation, côté France !

Il est patent que depuis d’assez nombreuses années ont été nommés, de façon passablement laxiste -c’est un euphémisme – plusieurs ministres ou ministresses possédant la double nationalité (voire la triple nationalité). Dans l’ordre (liste non exhaustive) : mesdames Rachida DATI, Nadjat BELKACEM, Myriam EL KOMRI. Ces (pour le moins) fâcheux précédents ne devraient en aucun cas faire jurisprudence et encore moins valoir justification pour une amplification d’un très dangereux abandon de la souveraineté française dans des domaines où celle-ci devrait s’exercer avec la plus nécessaire vigilance.
Il est incontestable que cohabitent dans le dernier gouvernement de Jean CASTEX, deux ministres de nationalité algérienne ; l’un a un poste relativement mineur, l’autre à un rang de ministre d’État : Jean-Baptiste DJEBBARI et Gérald, Moussa DARMANIN.
DJEBBARI et DARMANIN, descendants d’individus (1) originaires d’Outre-Méditerranée (nonobstant leur comportement glorieux) sont du point de vue du droit algérien uniquement algériens ! Ils le sont d’autant plus qu’à ma connaissance, les ascendants, grands-parents et parents, n’ont pas renoncé à la nationalité algérienne, par décret publié au JO algérien.
Laissons de côté pour aujourd’hui le sieur DJEBBARI, nommé à un poste de moindre importance et attaquons-nous à un « seigneur » nettement plus imposant, Gérald, Moussa DARMANIN qui est citoyen algérien, aux termes de la loi algérienne et qui a été nommé récemment ministre de l’Intérieur et des Cultes ! C’est un poste « régalien » – qualificatif très prisé actuellement – car il gère l’entrée et le séjour des étrangers ; le ministre de l’Intérieur ayant, par ailleurs, un rôle prééminent quant à l’accès éventuel (largement utilisé) tous les ans à la nationalité française de très nombreux étrangers dont une proportion déterminante d’origine algérienne !
Ministre de l’Intérieur et… des Cultes : c’est-à-dire de surcroît qu’il a la main quant à la place de l’islam dans la société française.
Donc, nous avons au gouvernement français un ministre de tout premier rang, qui jusqu’à preuve du contraire se trouve être de nationalité algérienne, et cela quand bien même il est allégué que le grand-père du sémillant Gérald, l’adjudant-chef Moussa OUAKID, du treizième régiment des tirailleurs algériens, a eu un comportement héroïque en défendant notre pays.
En considération du droit algérien, Moussa OUAKID et tous ses descendants sont des citoyens algériens ! Je peux d’autant mieux en témoigner qu’il m’a été donnée la possibilité de réfléchir à la question « harkis et nationalité » lors du très long entretien que j’ai pu avoir avec un spécialiste algérien du droit algérien, un ténor du barreau d’Alger, maître Mokrane AIT LARBI, à Paris, le 02 mai 2010, au Grand Hôtel français. Ce dernier m’a asséné avec une totale assurance que « les fils de harkis sont algériens » !
J’avais alors plaidé la cause des jeunes lycéens algériens ayant hissé le drapeau français au lycée OKBA de BAB-EL-OUED ; en vain, notre éminent homme de loi s’étant dérobé, après m’avoir écouté et avoir beaucoup insisté sur la nationalité algérienne des fils de harkis.
Il est fait état de mon entrevue avec maître AIT LARBI à d’assez nombreuses reprises sur les sites RIPOSTE LAÏQUE, POPODORAN, ALGÉRIE PATRIOTIQUE, voire GABON INFOS PLUS. Peu de médias français, hormis le quotidien PRÉSENT, de personnalités françaises politiques ou non (mes anciens professeurs, messieurs NANCY et STRAUSS, l’avocate député PAU-LANGEVIN) ont daigné prêter attention à mes très vives préoccupations.
Pas de réaction non plus du côté des Républicains (DARMANIN compris).
Je ne puis alors qu’exprimer quelque circonspection quant à la sincérité de certaines envolées patriotiques et lyriques d’une certaine Droite, LR ou non.
I. En février 2017, en pleine campagne présidentielle, Gérald DARMANIN avait violemment attaqué (2) Emmanuel MACRON, suite à sa déclaration à la presse algérienne : « la colonisation est un crime contre l’humanité ».
Sur les réseaux sociaux, celui qui est alors maire de Tourcoing écrit : « Honte à Emmanuel Macron qui insulte la France à l’étranger ».
Mieux encore, il dénonce: « des crachats inacceptables d’Emmanuel Macron sur la tombe des Français tirailleurs, supplétifs, harkis morts pour une France qu’ils aimaient ».
Par la suite, DARMANIN supprimera ces deux messages en se rapprochant de MACRON.
II. Toujours selon Ahmed OUL, OBSERVALGÉRIE du 11 juillet 2020, en 2016 DARMANIN avait consigné son projet sur le culte musulman en France, dans un document intitulé : « Plaidoyer pour l’islam français. Contribution pour la laïcité ».
Il avait dédié 65 pages à son grand-père : « l’adjudant-chef Moussa OUAKID, treizième régiment des tirailleurs algériens, héros français ».
OBSERVALGÉRIE mais aussi VALEURS ACTUELLES, soulignent que Gérald, Moussa DARMANIN fait l’objet de vives attaques, à titre de petit-fils de « traître ». Les harkis, est-il spécifié, « sont des supplétifs algériens embrigadés par des Français pour tuer des Algériens épris de liberté ». Les agresseurs seraient notamment des Français d’origine algérienne.
Par rapport à ces attaques, la position de Gérald, Moussa n’apparaît pas des plus claires (comme elle ne l’est pas du tout vis-à-vis de l’accusation faite à la France d’avoir commis en Algérie un crime contre l’Humanité).
Français ou Algérien ?
Petit-fils d’immigré ou petit-fils de tirailleur harki ?
Pour s’en sortir, il revient à DARMANIN :
De renoncer à sa nationalité algérienne avec mention au JO algérien de sa renonciation ;
De faire condamner sévèrement ceux qui insultent son grand-père et tous les harkis en entretenant la haine de notre pays et même en l’attisant.
(1) Je dis cela sans connotation péjorative bien sûr !
(2) Ai-je besoin de souligner qu’il avait alors mon entière approbation !

Colmar, le 21 juillet 2020
Jean-Michel WEISSGERBER, défenseur historique de la communauté harkis depuis un demi-siècle. Initiateur de l’existence à Colmar de la place du Sergent-chef KOUIDER GUERROUDJ et de tous les harkis.

image_pdf
0
0

64 Commentaires

  1. Il ne devrait plus exister de double nationalité ça en devient une ineptie. On est soit l’une soit l’autre mais pas les deux

  2. DARMARIN, Ministre de l’intérieur ET DES CULTES ??!!!**…..
    Je rêve ou quoi ?
    Et la laïcité dans tout cela !…………..
    Ce Pays est un perpétuel cauchemar…

  3. Reste plus qu’a mettre le fils a erdogan comme ministre de l’intérieur !!! pourris comme ils sont ,ils doivent surement y avoir pensé

  4. Affligeant et consternant, le déplacement de ces saloperies de ministres sur les lieux de l’accident dans la Drôme. Ils se sont déplacés uniquement parce que les victimes sont des musulmans !! … Le degré de pourriture atteint par ces misérables du Gvt est sans limite …

  5. « Le droit du sol est l’absurdité qui consiste à dire qu’un cheval est une vache parce que né dans une étable »

    Montesquieu

    • Ces jeunes rebutés par un S.M. plus long et plus dur n’étaient pas enclins à servir en Algérie, exemple significatif pour la classe 94 sur 12 000 binationaux franco-algériens déclarés, 65 seulement ont réellement effectué leur Service en Algérie (source ministère de la Défense, l’armée étant le seul endroit qui pouvait faire ce genre de statistique interdites) depuis ça déferle pour les doubles passeports pour aller au bled ! tout descendant d’Algérien
      peut en demander un; à tout moment le du droit sang primant pour l Algérie
      contrairement à la France où c le droit du sol !

  6. Il faut distinguer :
    – les combattants français-musulmans de la 2e G.M. ;
    – les harkis ayant choisi la France pendant les événements d’Algérie ;
    – les anciens militaires français-musulmans de la 2e G.M. ayant choisi le FLN pendant les événements d’Algérie ;
    Ces derniers ne méritent plus d’être français, l’ayant reniée (cas des présidents Ben Bella et Boumedienne par exemple).
    D’autre part, le statut de résistant n’est pas transmissible. On n’est pas résistant ou collabo parce que ses grand-parents l’ont été. Chacun est responsable uniquement de ses actes, selon la loi, sauf les descendants de « morts pour la patrie ».

  7. Quand la « Partition » s’inscrit dans un Gvt, tout fout le camp !
    Nationalité, parité, race, genre, bientôt sur quotas ?
    Ce n’est plus qu’une forme de « sondage » avarié !

  8. En France on ne devrait pas plus avoir deux nationalités ,qu’on ne peut être marié à deux femmes être binational ou plurinational ,ne devrait pas plus exister que la bigamie ,et la polygamie, du moins on ne devrait pas pouvoir occuper un poste important à la tête de l’Etat ,surtout lorsque celui ci à un impact direct avec les fonctions qu’il occupe :!Darmanin peut à sa guise donner la Nationalité Française à grand nombre de ses congénères Algériens !

  9. il est anormal d’avoir des politiques ayant une double nationalité, même si l’abandon de la nationaté d’origine pour celle de Français, il faut avoir adopté ce statut depuis au moins 10 ans pour prétendre à des postes en pmolitique

  10. La France est le pays de l’UE qui compte le plus de musulmans sur son territoire, principalement de maghrébins. Français par le sang versé autrefois (jadis) ne tient absolument pas qu’on soit maghrébin ou autre. Quand on demande son indépendance après avoir exterminé salement des français on reste chez soi et on n’a pas le culot de venir salir, injurier, insulter et assassiner les habitants d’un pays qu’ils haïssent.

  11. le grand pere defendait SON pays Les pieds nois dont le pere est ne en algerie,seraient en droit de demander la nationalite algerienne,,,,,,ca les emmerderait serieusement!

  12. Et de plus , un sacré veinard, le Moussa : chaque fois qu’il se déplace , sa présence déclenche une fellation de bienvenue …..

  13. Le seul droit historique valable c’est le droit du sang: le jus sanguinis ou filiation ethnique

  14. Finalement, comment mieux démontrer que E Macron ne décide rien du tout, qui ferait venir dans un gvt des gens qui l’ont critiqué comme Le Maire, et qui est accouru ventre à terre, là, Darmanin qui avait violemment critiqué ses propos en Algérie. Il vous viendrait à l’idée d’embaucher dans votre entreprise des gens qui vous sont hostiles et l’ont affirmé publiquement. Peu importe que je sois qualifié de complotiste, qui en sous main contrôle et dirige tout ça ? Une équipe de mondialistes, c’est clair mais qui ? Bilderberg, Sorros ? Je n’en sais rien, mais personne ne lui posera la, les questions sur un plateau télé. « Vous avez fait nommer par votre GVT des personnes qui vous ont critiqué ? » ; « Mais non, c’est le premier ministre ! »Entretien bien préparé, sinon rien.

  15. c’est la gloire de la france de nommer des étrangers …ministres en haut… contrôleurs de minorité, agents de sécurité en bas, on fait faire le sale boulot par lâcheté ….le blanc se ferait traiter de raciste ? qu’elle horreur ! Qu’importe le noir se fera traiter de traitre.

  16. « Francais par le sang versé » est un statut qui ne se discute pas, qui ne doit pas êtres chipoté !
    Darmanin est le petit-fils d’un tel Francais,
    Maintenant si Darmnin est un con ou un incapable (ce qui est possible, et même probable quand on cire les pompes d’un Macron ), c’est un autre dossier.
    Quant au prétendu juriste algérien, comme tous ses compatriotes qui nous « emmerdent » en permanence, et ne connaissent rien de l’histoire, ou plutôt ne veulent rien en connaître et la manipulent, il y a un joli mot bien francais a leur gueuler en complement de « allez vous faire foutre », c’est MERDE !!!

    • Tu dis n’importes quoi Urbain le seul droit valable est le vieux droit indo-européen qu’on appelle le droit du sang ou jus sanguinis mais moi je préfère l’appellation de filiation ethnique.

      • C’est bien ce que je dis « français par le sang » ce sang qu’on est prêt a verser pour la France. Moi j’appelle ça être français.
        Le connard de base qui refusait le service militaire, je ne l’ai jamais considéré comme un bon francais, même s’il sappelle Dupont ; et celui qui se propose pour servir, et le cas echeant, mourir pour la France, celui-la, meme s’il s’appelle Ali, est un meilleur français, que le témoin de jehovah ou la tarlouze qui ne supporte pas l’autorité militaire…

  17. La nationalité Française sinon rien !!! point barre. on ne peut avoir deux patries en même temps, là il faut choisir son camp, il ne peux y avoir au gouvernement des binationaux, d’ailleurs on ne peut avoir le cul entre deux chaises, c’est dangereux et sentimentalement impossible de fonctionner correctement sans prendre parti pour l’un ou l’autre !!!

    • Droit du sang , filiation ethnique et rien d’autre!

      Le jus sanguinis doit redevenir la règle intangible!

  18. pour les fonctionnaires et à fortiori pour les élus et membres du gouvernement la double nationalite devrait être proscrite.

    • ben vous savez ce sont déjà des menteurs affairistes des voleurs « gamellistes » des escrocs des sodomites et des pédophiles ,,,alors la double nationalités !!!!!!!

    • la double nationalité devrait etre proscrite pour tout le monde.

      La double nationalité c’est comme un mariage homosexuel…

      impossible de faire acte de loyauté à deux nations différentes!
      Impossible d’avoir deux géniteurs de même sexe!

      La loi naturelle doit être respecté!

      • effectivement,la double nationalité c’est contre nature…quand j »avance,tu recules…..

    • Effectivement mais la France n’existe plus car nous sommes gouvernés par des apatrides nourris par une idéologie de gauche diffusée par l’ENA et autres grandes écoles.

  19. Si le pays est dirigé par des bons à rien, les premiers responsables sont les Français qui s’abstiennent de voter (60%, c’est pas rien).

    • T’as vu la gueule du néo-FN ?

      « De reniement en reniement jusqu’à la défaite »

      On vote pour des principes pas pour des princes poulet!

  20. Cela ne concerne pas uniquement les ressortissants Algériens ayant la nationalité Française, à une certaine époque nous avions un certain Lionel Stoléru qui mangeait à tous les râteliers à gauche comme à droite, qui a occupé de hautes fonctions gouvernementales et avait la double nationalité Française / Israelienne.
    La double nationalité devrait être interdite pour tout le monde!

    • Exactement on reste dans l’ancienne tradition du jus sanguinis qui est dans la ligne droite de la filiation ethnique indo-européenne.

    • concernant STOLERU , d’origine roumaine , entre autres, la relève est assurée puisque madame WARGON , sa fille, est membre du gouvernement

  21. Ben oui. du balai. C’est une spécialité de Macron d’embaucher des bi nationaux. Mais, il faut dire que c’est Hollande qui a donné au principe toute sa dimension avec sa kyrielle de gazelles embauchées pour leurs origine maghrébine et pas pour leurs compétences. Quoique Sarkozy a inauguré le principe avec Dati (alias la cosette algéro-marocco….) et Rama Yade (qui mélangeait tout : mariée à un juif qui affichait sa judaicité et membre du PS).
    Vous avez raison : un peu d’ordre dans tout ça !!!!!!

  22. Hé oui, la cinquième colonne se met en place avec l’ aval des français !!!!!

  23. Notre ami Meyer Habib, il faut l’envoyer à Tel-Aviv ? Fabuis, Sarkozy , Balkany . Un Harki ou un défenseur des Harki qui a écrit cet article : si comme si un patriote défendait des collabo!!

    • Et le consternant de nullité et de vide Arno Klarsfeld qui émarge au Conseil d’Etat. Naturalisé israélien qui a fait son service dans Tsahal ? Ca ne vous choque pas ?

      • Non.pas du tout ! Ça ne me choque pas du tout ! Toi tu peux te présenter aux municipales de chaque villes de pays de l’UE !

      • Au Conseil d’ETAT!!! Dehors nullité. Ce pays est devenu la fosse à purin de la planète.

    • Meyer Habib 8l est très bien et je vous rappelle qu’un.allemand ou in.franco allemand à le droit de vote er d’éligibilité aux municipales de chaque pays de l’UE !

  24. La cinquième colonne ! Ils s’infiltrent dans les plus hautes sphères de la société.
    Rhoxana dialo pour 2022 ?

  25. je suis sur que si cet adjudant chef moussa ouakid voyait son petit fils moussa darmanin il se retournerait dans sa tombe

    • Ce Dard malin a un grand père qui s’appelait du nom de famille Razi , prénommé également Moussa.
      Moussa Razi………….

    • Sans doute que non, puisque c’était un Algérien qui a combattu pour la France contre son pays.

      • L’Algérie n’a jamais été un pays avant le 19 mars 1962…mais une province sous influence diverse…Turc, Romaine, Bizantine, Arabe…

  26. On ne peut sortir de l’ambiguité qu’à ses propres dépens et Moussa sait cela…

  27. Ça ne compte plus puisque la France ne disposant plus de ses frontières physiques ni de ses barrières douanières n’est plus une nation stricto sensu…alors que Darmanin dispose d’une nationalité ou de 150 ne change rien à l’affaire. D’ailleurs, la mono nationalité n’est pas gage de loyauté ni de compétence puisque mm Giscard, Mitterrand, Chirac et Macron sont tous bons Français mais piètres hommes politiques….

    • Vous avez raison de rappeler la situation de cette femme : collectionner les passeports car des pays concernés, elle s’en fiche comme d’une calamité.
      Ce qui l’intéresse, c’est de mettre son nez partout. On peut toutefois noter qu’elle est bien silencieuse la sénatrice sur Erdogan.

Les commentaires sont fermés.