Dresde : Européens, sortez de la culpabilité (vidéo Jean-Yves Le Gallou) !

CoupableA Dresde, le lundi 16 mai, lors du rassemblement hebdomadaire de Pegida, nos amis allemands ont pu entendre, avant d’écouter Karim Ouchikh, président du Siel, Jean-Yves Le Gallou, qui, sur cette vidéo de 4 minutes, appelait les Allemands à rompre avec la culpabilité qui leur était inculquée. A écouter avec attention…

Jeanne Bourdillon

image_pdf
0
0

7 Commentaires

  1. Cette vidéo est sincère et profonde, mais elle occulte la mainmise politique et économique de l’Allemagne sur l’Europe, et le comportement très Bismarckien de l’actuel gouvernement allemand.
    La BCE c’est la Bundesbank Centrale Européenne, cette mainmise est un fait patent et indéniable, pas une broutille.
    Même le parti anti-Européiste AFD est favorable à une zone euro restreinte aux pays du nord et excluant ceux du sud ([url]http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/25/01003-20160425ARTFIG00137-les-populistes-allemands-veulent-exclure-la-france-de-l-euro.php[/url]). Alors où est la sortie de ce labyrinthe?

  2. Avec Jean-Yves Le Gallou et Karim Ouchikh, la France a fait deux belles interventions à Dresde.

  3. Quand nous serons débarrassés de cette idéologie marxiste mortifère qui perdure nous pourrons enfin débarrasser l’Occident de son sentiment de culpabilité. Et, par conséquent, nous débarrasser de l’Islam sans complexe … C’est pourquoi il est urgent de tuer le socialisme actuel qui n’est qu’un communisme qui ne dit pas son nom !

  4. Qui a déchiffré les inscriptions cunéiformes des rois perses: un anglais, Rawlinson. Qui a traduit les hiéroglyphes egyptiens: le français Champolion. Qui a sorti les vestiges de l’orient de la terre et fait connaître à ses peuples leur grandeur passé? Les occidentaux. Mais ces crétins d’iraniens ont préféré un mollah et l’islam ……..

    • Pour l’Islam, le passé et le futur n’existent pas. Il y a très peu d’historiens et d’archéologues, ça n’est pas encouragé. Très peu de scientifiques, un art réduit au minimum syndical, la curiosité et la créativité y sentent le soufre…14 siècles de soumission mentale on créé l’Homo Islamicus.
      Pour la science occidentale de 1900, l’Histoire commençait à Sumer. Rien avant. Ce consensus absurde a régné 150 ans. Pour l’Islam contemporain, l’Histoire commence en l’An 1 de l’Hégire. Rien avant. Et ce consensus absurde dure depuis lors.

    • Chrétien mâtiné de culture gréco-romano-byzantine je me sens nettement plus proche du zoroastrisme, anéanti par les bédouins fanatisés du Hedjaz, que de cet islam qui aliène un grand peuple comme le peuple persan:
      « Bonnes pensées, bonnes paroles, bonnes actions », disait Zarathoustra, ce qui n’est sûrement pas islamique.
      Merci donc à la vraie perse de nous envoyé ses Rois Mages avec leurs présents, quant aux « présents  » de l’islam, ils sont empoisonnés.

Les commentaires sont fermés.