Drôle de genre : spectacle sur la politique et la transsexualité

D’aucuns disent que l’affaire Jean-Brichel serait un secret de Polichinelle et que le « Tout Paris » saurait. Timing loufoque ou message non subliminal…  Voilà qu’étrangement, depuis la fin janvier, se joue au théâtre de La Renaissance une pièce narrant l’histoire d’un homme politique, en pleine campagne électorale, dont l’épouse est en fait  transsexuelle… Les médias parlent très peu de ce spectacle qui aurait beaucoup de succès, ce qui est fort surprenant tant la transidentité est un sujet à la mode, y compris à l’Éducation nationale, sans parler de la fête de la Musique 2019 à l’Élysée… qui donna le coup d’envoi  à cette cause qui semble si chère à Emmanuel Macron.

Si dans la vie elle arbore une longue chevelure rose, c’est avec perruque blonde mi-longue… que la pétulante et si svelte Victoria Abril interprète Carla, femme élégante et dynamique vouant un soutien inconditionnel à son politicien de mari, François. Ils forment un couple solide depuis trente ans, mais leur vie va basculer lorsque la vérité surgit : Carla est en fait… un homme. Et l’on comprend que les spectateurs ricanent doublement, la plupart n’en ayant pas la lecture engagée de l’actrice espagnole.

Selon elle, il s’agit d’une tragi-comédie sur l’intolérance, causes souvent incarnées et défendues au cours de sa carrière. Son premier rôle au cinéma, c’était en 1976 dans le film « Je veux être femme » de Vicente Aranda, où elle jouait déjà le rôle d’un transsexuel. « C’était un an après la mort de Franco, donc parler des droits des transsexuels ou des homosexuels, c’était déjà énorme ! » explique la comédienne. « Je suis toujours du côté des minorités et de la diversité. Ce qui fait notre richesse, c’est la diversité ». Une conviction qu’elle se réjouit d’à nouveau défendre, cette fois sur les planches.

Fin avril, Drôle de genre partira en tournée dans toute la France…  Le 24 avril, la France aura peut-être à nouveau un Président dont beaucoup de Français supposent son épouse d’être transsexuelle.
 
En attendant, Manu cherche idées et créneau pour lancer sa candidature. Pour surprendre, ce grand amateur de théâtre, comme sa Macronella, devrait le faire devant la façade de La Renaissance avec Neige, égérie 2022 du salon de l’Agriculture, star Abondance pouvant lui porter bonheur.
Daphné Rigobert
image_pdfimage_print
15
1

12 Commentaires

  1. Tout simplement incroyable! Est-ce pour préparer les gens à accepter le fait que Brigitte Macron est une transsexuelle? Il y a des gens qui ne captent toujours pas le message mais cela se fait inconsciemment. C’est dingue!

    • Comme vous le dites : on envoie un message subliminal sur le transgenre comme pour le faire accepter dans la conscience collective ….il faut faire attention au glissement dans une société ou TOUT EST INVERSE !…ou il n’ y a plus de repères, ou l’ identité humaine est dissoute dans un magma informe et matériel

      • C’est bien la pire folie que de vouloir être sage dans un monde de fous..

    • Il y aurait aussi un autre message subliminal concernant macron. A chaque fois que vous allez sur un site où une publicité pour la pompe à chaleur apparait, il y a la gueule de macron à coté. Serait-ce un message subliminal pour les prochaines élections.

  2. Il n y a pas de hasard…sans doute pour banaliser….amortir le choc
    Ça en rajoute donc une couche …
    Mais la vérité est sans doute encore qq crans au dessus…

  3. Le conjoint de Pedro Sanchez, premier ministre espagnol, Maria Begonia Gomez Fernandez, est un transgenre assumé.

  4. J’espere qu’une fois la supercherie et l’arnaque les mensonges de macron mis à jour, il sera définitivement out pour tout mandat ou elections…

  5. Ces « spectacles » ne sont que de la propagande destinée à nous habituer à cette ignominie.
    Il faut rappeler que l’inventeur de la théorie a fini par reconnaître que tout était bas » sur mensonges et trucages.
    Il n’y a que deux genre, masculin et féminin et les reste sont des homos de toutes sortes. Point barre.

    • exactement, ils veulent nous faire oublier que macron devait avoir à peine 13 ans, et iel combien? 39 ans, 40 ans? quand on est une femme de cette âge, saine on ne s’attaque pas à un gosse de 13 ans! la honte, moi je connais un gosse qui vient d’avoir 12 ans, et moi j’ai plus de 50 ans, je ne vais pas le draguer! mais n’importe quoi, c’est incroyable de faire passer son acte de normal!

  6. Oui mais bon … Vicoria Abril est une vraie femme elle ! Rien a voir avec qui vous savez , dont les 3/4 du corps posent question sur le genre ?!
    En passant de l’entrecuisse rebondit ( vidéo à l’appui ) dans un jeans trop moulant ! Et la démarche d’un mec sur talon haut !
    Il veulent essayer de nous le faire gober
    mais le problème est que tout n’a été que dissimulation et mensonge répété
    et là pour moi ca ne passe pas !

Les commentaires sont fermés.