Drosten poursuivi pour crimes contre l’humanité

Dans cette prise d’otages mondiale du covid-19 manipulée par Klaus Schwab et ses acolytes du Forum de Davos, les rouages de cette gigantesque supercherie commencent maintenant à apparaître au grand jour. En d’autres termes, ce que l’on aurait appelé il y a encore un an « l’État profond » commence à montrer son vrai visage ou plutôt : ses visages.

Tout d’abord, à tout seigneur tout honneur : le grand architecte de cette machination criminelle :

Klaus Schwab, le dirigeant fondateur du Forum de Davos

Pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, rappelons brièvement qu’il est né en Allemagne en 1938 et est le dirigeant fondateur du Forum économique mondial (WEF) qui rassemble chaque année depuis 1971 le gratin de l’élite économique mondiale, mais aussi, politique, financière et des médias, parmi lesquels Jacques Attali, Emmanuel Macron, Angela Merkel, Christine Lagarde, Georges Soros, Bill Gates, Jeff Bezos ou David Rockfeller.

Klaus Schwab a publié en juillet 2020 un livre : « Covid-19 : la Grande Réinitialisation » véritable programme économique et politique totalitaire qui se propose d’avancer « des conjectures et des idées sur ce à quoi le monde post-pandémique devrait ressembler » et que l’UE, avec la complicité des grands labos pharmaceutiques, se charge d’appliquer à la lettre avec des vaccins géniques pour réduire en esclavage des pans entiers de populations occidentales confinées et entretenues H24 par la peur permanente d’un virus monté en épingle par des médias à la solde de l’oligarchie financière. Pour en savoir plus, les journalistes dissidents du Guardian ont fourni une description détaillée de ce scénario cauchemardesque dont l’adaptation résumée se trouve ici. (1)

Mais nous allons nous intéresser aujourd’hui à l’ingénieur en chef de cette machine de guerre qu’on appelle désormais : « La grande pandémie du Covid-19 » : Christian Drosten.

Qui est Christian Drosten ?

Christian Drosten, virologue allemand, est directeur de l’Institut de virologie de l’hôpital universitaire de la Charité de Berlin. Dans son édition du 30 mai 2020, le magazine allemand Der Spiegel titrait qu’il est aujourd’hui l’homme le plus honoré et  le plus haï d’Allemagne.

Mais pourquoi donc ?

Les honneurs d’abord : l’hebdomadaire Stern, titrait lui, ébloui deux mois avant, en mars 2020 :

« Le coronavirus a fait du virologue Christian Drosten l’homme le plus recherché de la République. Et une étoile. » (2)

Car c’est Christian Drosten qui, en janvier 2020, a mis au point le coronatest PCR, qui sert désormais de méthode standard pour détecter le coronavirus dans le monde entier. En tant que directeur de l’institut de la Charité de Berlin, il est un conseiller très influent d’Angela Merkel et a participé comme expert à de nombreuses conférences de presse gouvernementales. Ainsi, par ses évaluations, il a également influencé de manière déterminante des décisions politiques de grande envergure, telles que le port du masque obligatoire, la suspension des cours réguliers à l’école ou encore la fermeture de tout le secteur de la restauration.

La haine maintenant : le Dr Drosten, conseiller virologue d’Angela Merkel est aujourd’hui poursuivi par la justice allemande pour avoir faussé le protocole des tests PCR qui a amené tous les gouvernements occidentaux à prendre toutes ces décisions de distanciations sociales, de port du masque obligatoire et de confinement ravageuses. En effet, en préconisant des valeurs de réglage CT jusqu’à 45, les résultats des tests devenaient positifs, même avec des traces infimes de virus dans la plupart des cas, dans le but de continuer à alimenter la peur généralisée. (3)

Aujourd’hui, dans ce désastre sanitaire mondial planifié de toutes pièces, c’est un deuxième tribunal de Nüremberg qui se prépare, avec la mise en place d’une « Class Action » sous l’égide de milliers d’avocats mondiaux derrière l’avocat américano-allemand Reiner Fuellmich qui poursuit le Dr Drosten en justice.

Selon Reiner Fuellmich, tous les responsables de cette crise du Covid-19 doivent être poursuivis pour dommages civils pour cause de manipulations et de programmes corrompus. C’est pourquoi un réseau international d’avocats d’affaires plaidera la plus grande affaire de délits civils de tous les temps, le scandale de la fraude Covid-19 qui s’est entretemps transformé en plus grand crime contre l’humanité jamais commis. Il est indéniable que dans ce crime, Christian Drosten occupe une place de choix.

Ainsi, dans une vidéo magistrale de 49 minutes traduite en français, (4) Reiner Fuellmich démontre que la pandémie de Covid-19 n’est rien d’autre qu’une gigantesque supercherie : « il n’existe pas de pandémie de Covid-19, juste une pandémie de tests PCR. Sans les résultats des tests publiés en permanence dans les médias, la pandémie serait déjà terminée.»

Mais ce n’est pas tout : dans une vidéo de 16 minutes, la chaîne allemande kla.tv vient de mettre à jour dans une enquête explosive « Le dossier Christian Drosten» (5) , en faisant toute la lumière sur les antécédents peu connus mais très importants du personnage qui mettent pour le moins en doute la crédibilité de « l’homme le plus recherché de la république » selon l’hebdomadaire Stern. Cette enquête soulève également selon les journalistes allemands de la chaîne « de graves questions concernant l’ensemble du scénario Covid-19, qui apparaît clairement comme la plus grande supercherie de l’histoire jamais mise en œuvre. »

« Ainsi, des erreurs de prévision fatales, de nombreuses incohérences inexpliquées concernant sa thèse de doctorat, un « test PCR Covid » développé à la hâte et présentant des défauts scientifiques fondamentaux, et un bourbier insoupçonné d’embrouilles financières, privent Christian Drosten de toute crédibilité ! »

« Si le personnage central de la crise du Covid s’avère être indigne de confiance après un examen plus approfondi, cela soulève de sérieuses questions :

1) Sur la base de ce fondement non scientifique, l’ensemble de la pandémie du Coronavirus, avec la menace inévitable d’un effondrement économique et financier de nations entières, ne doit-il pas être enfin investigué pour connaître les tireurs de ficelles et les profiteurs en arrière-plan ?

2) Cette crise du Coronavirus ne pourrait-elle donc pas s’apparenter à une prise de pouvoir par étapes et même conduire à la mise en place d’une surveillance numérique de peuples entiers sous prétexte de lutter contre une pandémie ?

3) Pourquoi les grands médias, qui sont chargés de faire des reportages critiques, ne découvrent-ils pas le « dossier Drosten », mais le gardent même secret ? »

Les journalistes de kla.tv en concluent que ces faits doivent être connus de tous. En effet, dès que les manœuvres criminelles de Drosten auront été démasquées, tout le château de cartes de la supercherie du Covid-19 s’effondrera et tous les peuples confinés pourront enfin reprendre leur liberté. C’est pourquoi, il convient de diffuser massivement cette vidéo, ainsi que l’interview de Reiner Fuellmich pour contribuer à appuyer sa « Class action » avec tous les avocats français prêts à y participer avec des milliers d’autres de par le monde pour mettre en place ce deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare contre Drosten et ses acolytes pour crimes contre l’humanité.

Jean-Michel Grau

(1) mondialisation.ca/klaus-schwab-et-sa-prise-dotages-de-masse-2-0/5652765

(2) stern.de/p/plus/gesundheit-wissenschaft/der-aufklaerer—so-wurde-christian-drosten-zum-wichtigsten-mann-deutschlands-9184616.html

(3) ripostelaique.com/est-ce-dans-ce-monde-la-que-nous-voulons-vivre.html

(4) youtube.com/watch?v=VWk90PvlJX0

(5) kla.tv/index.php?a=showlanguage&lang=fr

 

 

image_pdf
0
0

13 Commentaires

  1. Incompréhensible qu’autant de crédules continuent de suivre les directives de ces pantins imposteurs de bigpharma. Il faut tous les mettre dehors!!! Et les faire passer par la cour martiale…
    Réveillons les endormis !
    A quand l’arrivée d’une voix fédératrice au-delà des partis politiques ?
    Passons à la VI République et laissons les lois Napoléoniennes appartenir au siècle dernier.
    Ça n’a rien de futuriste, c’est MAINTÉNANT !

  2. drosten ….mengele *…..macron ….véran ….merkel castex ….blanquer ….et les autres .Tous devraient être accusés et sanctionnés pour « crimes contre l’humanité »
    Sans compassion
    * lui déjà mort pendu !

  3. Il faut leur perdreux leur fortune leur couper les couilles et dans la Boucher

  4. Le test PCR est tombé entre les mains du diable. Il a donc été utilisé à des fins malveillantes. J’ai entendu que Merkel allait démissionner. Ils préparent les valises. Oui, il y aura un Nouveau Nuremberg plus grand que le précédent ! Reprenons nos vies en main avant qu’il ne soit trop tard !

  5. Il n’est pas l’inventeur du test PCR; il n’est ni médecin ni professeur! C’est Kary Mullis (1944-2019) qui l’a inventée et avait souligné que ce n’est pas un test diagnostique. Le CDC des Etats Unis, a rappelé qu’un test PCR positif ne signifie pas qu’une maladie au Coronavirus SARS-2 est présente chez une personne. Une maladie infectieuse virale nécessite que le virus pénètre dans les cellules humaines, s’y réplique et provoque des symptômes cliniques.

  6. « C’est un deuxième tribunal de Nuremberg qui se prépare »… Ne rêvez pas trop, les amis !
    Les loups ne se mangent pas entre eux et il n’y a aucune chance de voir ce Drosten inquiété plus que ça, ni surtout de voir la campagne inoculatoire en cours s’arrêter.
    Les mondialistes sont à l’oeuvre et à la manoeuvre.

    Ce n’est pas fini.

  7. EFFRAYANT – nous entrons de plein pied dans le « meilleur des mondes » !!

    Pour information, j’ai enregistré la vidéo en 1080p et celle avec version française (en 360p).

    J’ai ensuite remis la piste audio française sur la même vidéo en haute résolution !!! donc VO & VF (par défaut pour cette dernière).

    Cela m’a pris moins de 10 secondes avec un I7 pour information (c’est extrêmement rapide et cela me permet de stocker en local toute les vidéos dans la meilleure résolution à chaque fois… !!

Les commentaires sont fermés.