Du lien Armées-Français en armes

Publié le 27 septembre 2020 - par - 17 commentaires - 953 vues


Dans le cadre de la politique légitimiste, la nécessité de rendre l’ enseignement à l’ Eglise de la Tradition a déjà été développée. L’ objectif est multiple: en finir avec les contraintes budgétaires, économiques; idéologiques, maçonniques, mondialistes afin de favoriser l’ autonomie dans tous les domaines de la jeunesse grâce à une solide formation intellectuelle et morale. Pour ce faire, l’ Etat doit simplement fixer les grandes lignes des programmes scolaires et valider les connaissances acquises en les sanctionnant par les diplômes d’ Etat avec un seul et même système et barême de notation unique pour tout le royaume. Il doit en être ainsi depuis l’ instruction primaire jusqu’ à l’ université et les grandes écoles.

A la fin du premier cycle comprenant l’ instruction primaire (lire, écrire avec les bases de la grammaire, compter et calculer, histoire chronologique et géographie naturelle) et secondaire (perfectionnement des acquis précédents, maîtrise de la grammaire, approfondissement de l’ histoire et géographie économique et humaine) jusqu’ à 14 ans révolus, le jeune choisit soit de poursuivre avec le second cycle spécialisé, soit de s’ orienter vers une formation professionnelle dont l’ apprentissage; le second cycle spécialisé peut être effectué en Ecole Royale Militaire, les sept Ecoles Royales Militaires restaurées permettant d’ accéder aux Ecoles militaires d’ application, aux Ecoles Militaires spécialisées ainsi qu’ à l’ Ecole Supérieure de Guerre. A l’ issue du second cycle spécialisé (Lettres, Economie, Sciences) jusqu’ à 17 ans révolus, le jeune choisit soit une école d’ application professionnelle, soit de poursuivre une formation supérieure à l’ université, en grande école ou autre. Ces formations professionnelles et à l’ université ou grande école incluent des stages en entreprise ou en administration et impliquent une rémunération correspondant au niveau considéré; toutes les formations professionnelles sont financées par les entreprises et les administrations afin qu’ elles correspondent réellement à leur besoins et débouchent à leur terme sur l’ emploi pour chaque jeune formé ayant réussi sa formation.

Tout jeune obtient ainsi en principe un emploi à l’ issue de sa formation professionnelle. Comme à tout principe il y a diverses exceptions et des besoins non encore satisfaits, la politique légitimiste offre à chacun de ceux n’ ayant pas accédé à l’ emploi la possibilité de compléter cette formation initiale par une formation militaire dans l’ une des armées: Air, Mer ou Terre; pour ceux ayant un emploi en accord avec leur entreprise ou administration.

Selon le parcours du jeune, la formation militaire proposée dure de une à cinq années: une ou deux années pour ceux ayant accompli le premier cycle, deux à trois années pour ceux ayant accompli le second cycle et 4 à 5 années pour ceux ayant suivi une formation supérieure. Au départ, cette durée est fixée en fonction du niveau de qualification atteint lequel détermine le niveau d’ incorporation: rang, sous-officier, officier subalterne; à l’ issue de chaque période considérée, les meilleurs volontaires peuvent choisir d’ effectuer la période suivante tant afin d’ augmenter le niveau de qualification atteint que le grade de réserve. La formation militaire permet ainsi de pallier l’ éventuel accident de parcours scolaire.

Cette formation militaire est rémunérée en fonction du parcours initial de chacun; l’ objectif est à la fois de former des militaires de réserve aptes à servir en cas de besoin et d’ offrir l’ acquisition de réflexes, d’ aptitudes pour remplir des missions et donc accéder à l’ emploi en étant apte à le tenir. Les volontaires célibataires sont logés en caserne et les volontaires mariés sont logés en ville et le loyer est pris en charge par l’ armée. Les volontaires mariés avec enfant en âge de scolarité sont incorporés et déplacés uniquement à chaque changement d’ année scolaire. La formation militaire par ses périodes initiales et d’ immersion peut être un moyen de gestion du personnel pour les administrations et les entreprises en fonction de leur activité et comme instrument de formation continue et d’ aguerrissement.

A l’ issue de cette formation militaire, ceux qui avaient un emploi antérieurement réintègrent prioritairement leur entreprise ou administration ou bien bénéficient, comme ceux n’ ayant pas d’ emploi avant, d’ une priorité d’ embauche dans toutes les entreprises et administrations. En outre, ils conservent, à leur domicile, leur uniforme complet et leur armement personnel complet dans la mesure du possible (armoire forte) ou, à défaut, il est entreposé dans la caserne la plus proche où il est tenu à leur disposition. Cette formation militaire est complétée chaque année par une période d’ immersion d’ une à deux semaines dans une unité militaire à la charge de l’ entreprise ou administration les années paires, et déductible des droits à congés annuels les années impaires. Les périodes d’ immersion effectuées sont prises en compte pour l’ avancement dans le parcours professionnel comme dans le parcours militaire volontaire.

Cette formation militaire sensibilise ainsi aux besoins de la défense, favorise une expérience supplémentaire aux incidences professionnelles appréciables tout en recréant une réserve militaire opérationnelle et un vivier de recrutement militaire. N’ étant pas obligatoire mais fort utile et incitative, volontaire et rémunérée décemment en fonction du niveau de chacun, elle favorise les synergies, les ouvertures, les passerelles et la compréhension de tous ceux qui y sont impliqués avec un esprit de service à tous les Français.
Enfin il s’ agit de réarmer matériellement et moralement les Français en les familiarisant à l’ usage des armes qu’ ils détiennent ainsi en toute légalité afin de les rendre acteurs de la sécurité de tous. A l’ issue de trois périodes d’ immersion, ceux qui le souhaiteront pourront se spécialiser en Gendarmerie.

En politique légitimiste, l’ armée doit être les Français en armes et les Français armés l’ armée elle-même; au demeurant, les Français en armes sont au service du roi comme de tous les Français et de la France et cela en permanence d’ où la nécessité de porter obligatoirement l’ épée pour entrer dans l’ enceinte du château de Versailles et accéder ainsi jusqu’ au roi. D’ où aussi l’ emploi prioritaire des anciens volontaires militaires dans les administrations et les entreprises. Rompus à l’ usage des armes, pourvus d’ un patriotisme éprouvé et aptes à l’ exercice des responsabilités, les volontaires revenus à la vie civile peuvent être sollicités comme forces supplétives; ils bénéficient de la présomption irréfragable de légitime défense. L’ homme libre est un homme armé et l’ homme armé est franc, c’ est dire qu’ il est Français: le Français doit donc être et est donc un homme armé.

Fernand CORTES de CONQUILLA
Cercle Légitimiste de France

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Courais Franck

Effectivement, il est nécessaire, primordial, fondamental, de tout refonder. Oui, jusqu’à nos valeurs les plus élémentaires !!! Car tant de valeurs sont inversées !!! Nous sommes dès lors pris dans une spirale infernale qui risque fort de nous coûter cher, très cher, aux effets irréversibles. Le plus judicieux ne serait-il pas de nous baser exclusivement sur les commandements divins !!?

Charles DALGER

Cher Fernand, sincères félicitations pour vos propositions constructives, qui rappellent beaucoup de choses connues par ceux de ma génération, ce débat de bonne tenue avec les commentateurs, et ces indispensable rappels historiques

FCC Cercle Légitimiste de France

Cher Charles,
Merci pour vos aimables appréciations.
Outre l’ exemple suisse, l’ exemple israélien a aussi été mis à contribution dans la philosophie de cette relation entre les Armées et les Français. Et cela renforce la cohésion des réalités historiques. Amitiés.

Stratediplo, auteur du Septième Scénario

Sur le plan du débat d’idées, vos propositions ex nihilo en matière d’éducation et de défense ont le mérite d’être exposées, et peuvent donc être discutées, indépendamment du régime. Sur le plan rhétorique, ne mélangeons pas les genres, la politique éducative et la stratégie de défense n’ont rien à voir avec le régime politique, et aucune de vos propositions n’est spécifiquement royaliste, et encore moins assise sur une légitimité historique. Sur le plan historique au contraire, les concepts de nation et de nationalisme sont républicains, le service militaire universel est une invention républicaine qui a permis trois guerres mondiales, et les idées de “nation en armes” et “lien armées-nation” n’avaient pas lieu d’être sous le régime multiséculaire légitime que vous rappelez de vos vœux.

Stratediplo, auteur du Septième Scénario

Sauf erreur avant la révolution bleue le service militaire n’était dû que par les nobles et limité à 40 jours par an, ce qui n’empêchait pas l’Etat d’employer des militaires de carrière, souvent mercenaires, dans quelques unités permanentes, mais garantissait une politique pacifiste et défensive. La royauté française était un régime d’essence fédérative et pas unitaire, où les peuples distincts avaient leurs droits (parlements, lois et codes civils propres) et où certaines cités ou provinces pouvaient, selon la période ou leur situation géographique, lever et entretenir leurs propres milices, ce qui en termes d’aujourd’hui correspond d’ailleurs aux armées de réserve de défense territoriale comme celles de la Suisse, de la Yougoslavie (distinctes du corps de manœuvre fédéral) et autres.

Stratediplo, auteur du Septième Scénario

Hors contexte exceptionnel de menace stratégique majeure rien ne saurait imposer que le régime naturel de la France perpétue l’invention républicaine de la conscription universelle de peuples exsangues qui paient déjà un impôt exorbitant (TVA), et plus généralement 60% de prélèvements obligatoires dont seulement un infime pourcentage est dédié à la première fonction régalienne de l’Etat, la défense du pays. Présenter vos propositions comme un impératif de “politique légimiste” est fallacieux, l’Histoire le montre, d’ailleurs un régime moins agressif et plus soucieux du respect de la France (voir mes propositions de restauration du rang à la fin du Septième Scénario) restaurerait une dissuasion morale sans nécessité d’envoyer tous les citoyens à l’armée-école ou l’école-armée.

FCC Cercle Légitimiste de France

Exacts. En fait, le service militaire était aussi proposé au tiers état. Le CLF propose une rationalisation du système avec une préparation précoce. N’ hésitons à approfondir ces échanges par courriel; je vous rappelle le mien: fcdc@bbox.fr et mon tél.: 0604084636.

Stratediplo, auteur du Septième Scénario

Hors contexte exceptionnel de menace stratégique majeure rien ne saurait imposer que le régime naturel de la France perpétue l’invention républicaine de la conscription universelle de peuples exsangues qui paient déjà un impôt exorbitant (TVA), et plus généralement 60% de prélèvements obligatoires dont seulement un infime pourcentage est dédié à la première fonction régalienne de l’Etat, la défense du pays. Présenter ces propositions comme un impératif de “politique légimiste” est inexact, l’Histoire le montre, d’ailleurs un régime moins agressif et plus soucieux du respect de la France (voir mes propositions de restauration du rang à la fin du Septième Scénario) restaurerait une dissuasion morale sans nécessité d’envoyer tous les citoyens à l’armée-école ou l’école-armée.

FCC Cercle Légitimiste de France

Il s’ agit en effet d’ ouvrir un débat. Certes, ces propositions peuvent être adoptées par tous les régimes politiques; pour le CLF il s’ agit de coupler lo’ armée de métier avec les Français en armes sur la base du volontariat rémunéré et récompensé. Avec des prolongements administratifs et civils.

Olivia

Certes, l’épée cela a un autre prestige que le colt américain !!! Le retour à la vraie France, à la faveur de valeurs éprouvées… Celle qui tourne le dos aux modes importées d’Outre-Atlantique ! Mais vous aurez du mal à convaincre les principaux intéressées, élevés comme des “enfants-rois”, bien peu disposés à se soumettre à une autorité, encore moins régalienne (aujourd’hui parents potentiels de ces élèves)… Mais le programme peut séduire les amoureux de la France, certains j’en suis certaine, sont en sommeil et sont prêts à se réveiller…

FCC Cercle Légitimiste de France

Analyse malheureusement exacte. Il faut être conscient des réalités: lorsque les afro-arabo-mahométans passeront réellement à l’ attaque, les premiers à passer au fil du bessif seront les républicains traîtres à la France ((constante stratégique mahométane d’ éliminer les traîtres car ayant trahi une fois, ils continueront à trahir) et ces fameux enfants-roi…. les seuls à s’ en sortir seront les contre-révolutionnaires et les royalistes car la croisade de reconquête sera alors devenue possible et elle sera victorieuse.

patphil

expliquez nous en détail l’ordre du roi louis16 à ses gardes suisses, massacrés ensuite

FCC Cercle Légitimiste de France

Vous faites état du contre-exemple parfait: les Gardes Suisses étaient la protection symbolique du roi qui ne voulut point qu’ ils tirassent contre son peuple dont il ne pouvait imaginer qu’ il se livrât à une telle barbarie contre des soldats non armés. Est-il besoin que les massacreurs en cause furent, une fois de plus, les révolutionnaires, même conditionnés par la secte noire maçonnique satanique mondialiste liberticide génocidaire? Je vous remercie de m’ avoir permis ces rappels.

FCC Cercle Légitimiste de France

Je rappelle que la note supra date de mars 2019. L’ actualité récente démontre son impérieuse nécessité. Tant pour remédier à la défaillance de l’ éducation prétendue nationale dont le Président Michel JANVRESSE a établi la faillite que pour assurer la protection des Français face aux racailles en arrivage massif la république subventionnant l’ invasion afro-arabo-mahométane en ruinant la France et les Français.

BERNARD

Il faut former une armée de soldats, sous-officiers et officiers musulmans, ce sont les meilleurs, ils ont déjà une formation de base, il ne faudrait surtout pas s’en priver. Pour les diplômes, une connaissance approfondie du Saint Coran sera exigée et pour ceux qui ont déjà contribué au djihad, des bonifications pour avancement seront octroyées.

FCC Cercle Légitimiste de France

Les armées et les forces de l’ ordre ne seront ouvertes qu’ aux Harkis et descendants de Harkis en raison de leur fidélité à la France à toute épreuve. Il est hors de question d’ y maintenir des hordes de mahométans hostiles à la France, refusant d’ aller combattre ou, pire encore, se retournant contre les militaires français comme cela a été le cas en Syrie, en Irak et au Mali. Au demeurant, la valeur militaire des mahométans est faible: monter à l’ assaut par subterfuge comme les indiens d’ Amérique autour de la caravane en rond mais incapables de tenir une position… or, depuis Sébastien LE PRESTRE de VAUBAN, on sait que pour monter victorieusement à l’ assaut, il faut impérativement savoir tenir une position.

Janvresse.

La formation proposée par Monsieur Cortes de Conquilla est le contrepied de la faillite de “l’Education Nationale”.
Le lien armée Français ressemble assez au système suisse renommé pour son efficacité.
Deux bonnes raisons d’adhérer aux propos de cet article judicieux qui permettra de mettre fin à la faillite générale de la république. Sur ce dernier point voyez la lien suivant: http://www.clvfblog.wordpress.com/la-faillite-generale-de-la-republique/

Lire Aussi