Dupont-Moretti et Bachelot : les nouveaux saltimbanques

Publié le 7 juillet 2020 - par - 14 commentaires - 960 vues


Le nouveau gouvernement est purgé de certains de ses boulets les plus lourds à porter. Citons les plus marquants :
– Castaner, qui a terminé sur une dernière “carabistouille” lors de la cérémonie de passation des pouvoirs : il a eu le culot de vanter ses succès contre la délinquance alors qu’il n’y en a jamais eu autant en France que cette année ! L’inénarrable Marseillais n’en est pas à sa première galéjade, son parcours à Beauvau en est truffé, la plus récente étant ces manifs indigénistes interdites, mais quand même conseillées par le ministre en personne pour cause d’émotion… Sorties en boîtes, en pleine révolte des Gilets jaunes, Casta n’aura loupé aucune occasion de nous faire rire. Au royaume des humoristes provençaux, Castaner n’est pas loin de Raimu : sauf que lui ne se rend pas compte de ses effets comiques…

– N’Diaye, et ses saillies improbables sur les masques inutiles et au mode d’emploi compliqué, les pavés à lancer sur les policiers, les enseignants qui vont récolter les fraises, sa compassion pour les usagers des transports en grève, annoncée depuis sa belle voiture de fonction climatisée, avait-elle tenu à préciser… On a dit de Sibeth qu’elle n’était pas la porte-parole idéale, surtout par temps de Covid. Je ne suis pas d’accord : elle aura eu au moins le mérite d’amuser les chaumières, par ces temps de confinement et d’angoisse…

– Belloubet tenait, elle, le rôle de la fée Carabosse, dans cette troupe de boulevard qu’était le gouvernement Philippe… Elle avait le physique de l’emploi. Une vraie méchante, mais uniquement pour les gentils, pas pour les méchants, au contraire de ce que sa fonction lui commande. Pour les assassins, les délinquants, les trafiquants, ce fut la clé des champs surprise dès le début du confinement. Pour Mila, jeune lesbienne menacée de mort pour avoir critiqué l’islam, ce furent réprimandes, punitions hors de propos (même la Halde intervint pour réhabiliter le droit de Mila à blasphémer). Pour les Fillon, le procès à quelques jours des municipales, la charge permanente et vengeresse, histoire de finir comme il faut le travail entamé il y a trois ans. Pour Mélenchon, Sarkozy, Le Pen, des persécutions judiciaires à n’en plus finir. Pour Pénicaud, Ferrand, Kohler, Darmanin, des dossiers qui se perdent dans les méandres des palais de justice…
Mais rassurez-vous, bonne gens qui vous êtes bien amusés de tout ce bastringue. Les têtes d’affiche d’hier ont trouvé des remplaçants qui sauront vous captiver !

– À l’Intérieur, Darmanin, le premier ministre de l’Intérieur de l’histoire nommé alors qu’il est sur le coup d’une enquête pour viol ! À supposer qu’il doive être placé en garde à vue, va-t-il mandater lui-même les policiers en charge de l’interpeller ?

– Bachelot, qui depuis ses années Chirac puis Sarkozy, a perdu beaucoup de poids : c’était pour mieux affiner son retour sur le devant de la scène politique. Car pendant dix ans, elle a rodé son expérience de saltimbanque sur tous les plateaux télé, dans des émissions de jeu, divertissements et gaudrioles en tous genres. La voila prête pour le nouveau gouvernement Macron… Revenir, pour sauver le bateau macroniste en détresse : la politique culturelle de Bachelot consistera surement à mobiliser les peoples des plateaux, les Hanouna, Artur, Ruquier, et les autres, pour soutenir le Président en 2022… De la grande culture en perspective…

– Dupont-Moretti : un avocat nommé pour redresser une justice que tout le monde trouve trop laxiste, il fallait le faire. “Acquittator” va-t-il faire acquitter tous les assassins, les djihadistes, les trafiquants qu’il a défendus dans sa longue carrière ? Il sera, à n’en pas douter, la grande gueule du gouvernement : avec lui, c’est clash assuré…

De quoi assurer du boulot aux chroniqueurs…

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
CRIKELAIRE

D.M est un excellent acteur il sait allier les mimiques et gestuelles initiées par ses propos…Que n’avez vous eu l’occasion de le voir chasser dans les Hauts de France tel un Baronnet sur ses terres ; en fauconnier averti son rapace à la main vous auriez alors vu cet homme au regard acéré, fier, hautin, lancer son prédateur sur la proie désignée et jouir de la mise à mort…A ce moment là, il ne joue pas la comédie (devrais-je dire la tragédie ! ) Heureux homme ?

astrid

Bachelot prend la Ruquier comme directeur de cabinet, vu qu’il va être libre ?

Prouvencau

Le clown bachelot…

Emile 2

Le pauvre Macron n’a plus rien dans les tiroirs….
Ces nouveaux ministres sont l’image de lui même : une merde .

zéphyrin

le personnage dupont moretti sent le soufre c’est vrai . Sa gestion du rôle d’avocat et d’acteur à celui de ministre attise ma curiosité.
je place du côté positif la haine de médiapart pour notre nouveau ministre.
Un homme vilipendé par ce journal et par les féministes ne peut être complètement mauvais (sourire)
Qu’elle sera son attitude envers le RN , lui qui se fait traiter de populiste par les médias ?
nous verrons bien.
A titre personnel j’avoue que son langage corporel m’émeut….replié sur une souffrance que j’ignore, sans pour autant perdre de vue le rôle qu’il va nous jouer.
Va-t-on avoir de nouvelles prisons , plutôt que de relâcher des criminels.
Va-t-il oser le pénitencier aux kerguélen ? (rire)

astrid

Il paraît qu’il devait faire du théâtre.

ADLER

D’abord la mangeoire, la gamelle, les indemnités confortables, les privilèges, les avantages, la puissance, la scène politique, etc…..

kabout

macron au fond du trou a choisi ces 2 personnes pour faire un coup d’éclat et en sachant que les merdias passeraient leurs termps a parler que de ca,en attendant cela fait oublier macron et sa minable prestance.

Prouvencau

A quand les gilets jaunes?

ADLER

Personnellement ce qui m’a outré c’est que ce nouveau ministre de la Justice se précipite en courant à la prison de Frênes pour constater et commenter les conditions de détention des mignons détenus (très rapide sur les conditions du personnel) et rien sur le chauffeur de bus tabassé et roué de coups à la tête (par des chances pour la France) en mort cérébrale, Et rien sur la Gendarme percutée volontairement, jambe arrachée, assassinée par une chance pour la France. MORETTI est dans la ligne de la mère TAUTAU, et de la “Belle ou Bête”. Protection et attention aux délinquants, aux crapules et aux criminels.Ces ordures ont encore de beaux jours devant eux.

Willy

C’est “discriminant pour les saltimbanques ” ,eux ont le mérite de nous faire rire , ducon-moretti, Roselyne sont tristes à pleurer!!!

a.hourquetted'are

Cela fait du bien de ne plus voir la Sibeth…

zéphyrin

au moins roselyne était super contente de son come back !
ses sourires de plaisir qui contrastaient avec ses collègues , ont dû en étonner plus d’un.

joseph d arimathie

ABSOLUMENT ! c est clash assure en meme pas trois mois … c est la boulangere qui me l a dit en ajoutant : sans faire de politique ….

Lire Aussi