Düsseldorf ne se laisse pas intimider

Publié le 19 février 2015 - par - 521 vues
Traduire la page en :

on ne peut tuer la satire - Jacques Tilly
“Avoir le courage de provoquer”, voilà la devise de Jacques Tilly, constructeur de char de carnaval à Düsseldorf.

Ce courage est d’autant plus méritoire que Cologne, la ville voisine, s’aplatissait devant l’islam et retirait le char de carnaval qui soutenait « Charlie ». La ville de Cologne a ainsi validé les visées du terrorisme islamique qui, selon les termes-mêmes du Coran, ambitionnait de « jeter l’effroi dans le cœur des non-croyants ».

Juste à côté de cette honteuse reculade et malgré quelques craintes sécuritaires initiales, Düsseldorf a donc montré son côté incisif et envoyait ainsi un signal fort à travers le char de Tilly qui prit part au défilé du carnaval ce “lundi des roses”, 17 février 2015.

Tilly a déclaré que les nouvelles de Copenhague l’avaient secoué ainsi que son équipe, mais qu’on « Ne pouvait tuer la satire ; voilà notre message ! ». C’est de cette belle manière que  « Nous sommes Charlie ».

Traduction libre d’un texte paru dans pi-news.net

Pascal Hilout

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi