Dussopt et Lemaire vendent 1 000 bouteilles pour combler le déficit

Les inconditionnels soutiens d’Emmanuel Macron sont aux abois, et ne savent plus quoi faire pour faire réélire leur employeur. Il y a ceux qui distribuent des oeufs de Pâques aux enfants de la part du candidat président, en espérant les suffrages des parents. D’autres, les locataires de Bercy par exemple, annoncent la vente de 1 000 bouteilles de pinard pour combler le déficit budgétaire. La grande braderie de Bercy est en marche.

On connaissait la passion du ministre du budget et des comptes publics Olivier Dussopt pour les tableaux de peinture des grands maitre, notamment ceux qu’il se faisait offrir en contre partie de l’octroi de marchés publics à un grand groupe.

https://ripostelaique.com/le-ministre-olivier-dussopt-accepte-les-pots-de-vin-des-distributeurs-deau.html

https://lesobservateurs.ch/2021/12/28/grand-est-la-bataille-de-suez-pour-les-ordures/

https://ripostelaique.com/corruption-et-prise-illegale-dinterets-perquisition-chez-olivier-dussopt.html

On connaissait moins l’intérêt d’Olivier Dussopt et de l’ineffable Bruno Le Maire pour les grands crus de vins. A la veille des fêtes pascales, les deux complices d’Emmanuel Macron proposent « le vin de Pâques ». Enfin Presque ! Puisque la vente des précieux nectars aura lieu à la fin du mois.

L’information est confirmée par la DNID (direction nationale d’interventions domaniale), sous service de la Direction générale des finances publiques, sous la forme d’une vente aux enchères exceptionnelle exclusivement consacrée aux grands crus, organisée le samedi 30 avril prochain à DIJON.

La grande braderie de Bercy

Et Bercy précise « Plus de 1000 bouteilles regroupées en 200 lots représentant les plus grands crus en particulier de Bourgogne et du Bordelais vont être proposées aux enchères. La vente se tiendra à partir de 10h dans la magnifique salle de Flore du Palais des Ducs de Dijon mise à disposition par la municipalité. Des enchères pourront également être portées sur internet en enchérissant sur la plate-forme Drouot Digital pendant toute la durée de la vente. »

On apprend aussi que la vente sera précédée d’une exposition au Caveau des Architectes le 30 avril entre 9h et 12h. Et les amateurs des « vins de Bercy » pourront consulter le catalogue sur le site de Drouot : https://drouot.com/v/124472-vente-cav-dijon

On vit dans un pays formidable. Pas de nez rouge pour les deux ministres logés à Bercy ! Ils n’ont pas bu les goulellantes chopines. Mais les voila transformés en marchands de pinard à quelques jours du 2 ème tour de l’élection présidentielle. Pour inciter tous les amoureux des vins à voter pour Emmanuel Macron ?

Vous imaginez le général de Gaulle demander à son fidèle ministre de la culture André Malraux d’aller vendre du pinard de la République une semaine avant le second tour de l’élection présidentielle de 1965 ?

Pour Bercy (ministère de l’économie et des finances), « Cette vente se veut une nouvelle illustration du dynamisme institutionnel… ».

Alors, en cette avant veille de Pâques, alors que les « cloches rentrent de Rome », santé gentils électeurs !

Francis GRUZELLE
Journaliste et écrivain
Carte de Presse 55411

image_pdfimage_print
7
1

10 Commentaires

  1. Mille bouteilles, purée, et aucune n’aura de messages dedans j’en suis sur. Les bouteilles les vraies sont chez mr leclerc qui se bat pour garder des prix français, c’est lui le champion, oui il fait même crédit sans intérêts. J’espère que la france se réveillera de son mauvais rêves, de sa paranoïa, et qu’elle produira les meilleures bouteilles du monde… Incha allah

  2. Après les homards et le caviar à De Rugy, la montre à 300 000 euros à Eric Dupond-Moretti, voilà les bouteilles de vins rares de Bruno Le Maire et d’Olivier Dussopt. Ha tous ces nantis qui pressurisent le bon peuple

  3. Amateur de bons vins j’ai été y voir.. ils ont bon goût nos dirigeants entre Romanée Conti et Haut-Brion.

    A mon avis le lot 1, Romanée Conti mise à prix 13 000€ ne restera pas longtemps à ce prix, une bouteille pareille c’est entre 30 et 40000 € (plus le malus écologique !!)

    Ils vont remplacer tout ça par du balaouane ou du sidi-brahim halal, pour leur successeurs .. si bon kom laba di !

  4. N’est ce pas Lemaire qui voulait privatiser aéroport de Roissy, parce qu’il disait que l’état n’avait pas à s’occuper de la boutique duty free de l’aéroport…??

  5. Les 3 ou 4 gueules de fiontes en train de se rincer et de se désinfecter en buvant en le cul-de-poule pret pour la grande très grande partie de fellations que le resultat de la curée soit positif ou négatif , allez les énarques et autres bercy-ciens vite a 4 pattes …………………………..

  6. En France, les ministres locataires de Bercy Olivier Dussopt et Bruno Le Maire annoncent la vente de 1 000 bouteilles de pinard pour combler le déficit budgétaire. La grande braderie de Bercy est en marche.
    Ces deux là ont de la bouteille et picolent à nos frais ! Inadmissible

  7. Bruno Le Maire est parent avec le célèbre négociant en vins du jura « Lemaire » ? Ce qui expliquerait le jeu de mot de Francis Gruzelle dans le titre

  8. Dussopt brade les grands crus. On à l’habitude, rien de neuf sous le soleil Francis Gruzelle. En Ardèche, Olivier Dussopt a bradé les entreprises du secteur d’Annonay. Il a bradé le parti socialiste et la gauche pour un maroquin ministériel. Il a bradé les emplois de fonctionnaires, les trains de voyageurs Ardéchois, mais il se vante d’avoir sauvé et pérennisé la gare d’Annonay. A quoi sert une gare sans rail et sans train ? Et il a le culot de vouloir se représenter, comme député en juin prochain dans la 2 ème circonscription de l’Ardèche. Sans vergogne ce garçon bizaroïde dont les dents rayent les parquets des palais de la République

Les commentaires sont fermés.