École : ils veulent endoctriner nos enfants pour les injecter contre le covid!

Le conditionnement des jeunes est un marqueur fort de régimes totalitaires

Par Gérard Delépine

En cette période marquée par les conséquences désastreuses de la fermeture des écoles1 dénoncées en leur temps par l’Unicef2, du port du masque3 et du télé-enseignement (déscolarisation, retards d’apprentissage, troubles psychologiques) et par les inquiétudes que suscite la possible diminution des périodes scolaires pour « économiser le chauffage »4le ministre vient de demander aux professeurs de tenir quatre « séances d’information » sur la vaccination aux élèves des Cycle 2 (CP CE1 CE2) et 3 (CM1 CM2)5 6, supprimant ainsi 6 à 8 heures supplémentaires d’enseignement utile pour distiller sa propagande en l’absence des parents.

L’analyse du contenu de ces prétendues « séances d’information » montre qu’il ne s’agit en réalité que d’une propagande mensongère visant à les convaincre de se faire vacciner contre le covid alors qu’ils n’en ont aucunement besoin et que leur vaccination n’a aucun intérêt sociétal.

Examinons le programme des « activités de découverte de la vaccination »

La première séance viole le secret médical

Elle prévoit de poser publiquement des questions personnelles aux élèves sur leurs données de santé :

Interroger de façon collective les élèves sur leur connaissance et leur vécu concernant la vaccination :

⇨ « Avez-vous déjà été vaccinés ? »
⇨ « Par qui avez-vous été vaccinés ? »
⇨ « Avez-vous eu peur de la piqûre ?
⇨ « Qu’avez-vous ressenti lors de l’injection ? Comment cela s’est-il passé ? »
⇨ « Contre quelle maladie avez-vous été vaccinés ? »
⇨ « Et pourquoi à votre avis avez-vous été vaccinés ? »
⇨ « Qu’est-ce que la vaccination ? À quoi est-ce que cela sert ? »
⇨ « Est-ce que vous vous posez des questions sur la vaccination ? »

Écouter et noter, sur une affiche ou au tableau, les réponses et les questions des élèves.

Un peu plus loin le texte prétend curieusement :

Il ne s’agit en aucun cas ici de savoir qui est vacciné contre quoi. (Alors pourquoi est-il demandé expressément « Avez-vous déjà été vaccinés ? », « Contre quelle maladie avez-vous été vaccinés ? »). Les instructions reconnaissent tout de même :

« Le statut vaccinal correspond à une donnée de santé individuelle qui ne doit donc pas être évoquée dans un cadre collectif. »

Le serpent qui tente d’hypnotiser nos enfants se mord lui-même la queue !

3ème séance : l’endoctrinement par un film

La troisième séance :

« repose principalement sur l’analyse d’une vidéo de Santé publique France. La vidéo proposée est centrée sur la rougeole, mais le principe de la vaccination reste le même pour d’autres maladies (grippe, oreillons, tétanos ou covid-19… »

Il est extrêmement douteux que ce film rappelle aux enfants les faits avérés qui les concernent et en particulier : qu’ils risquent moins du covid que de la grippe, qu’ils ne transmettent pratiquement jamais la maladie ni aux autres enfants ni à leurs parents ou à leurs grands-parents que ces pseudo vaccins peuvent entraîner des complications parfois très graves et même mortelles.

En séance 4 l’intention de pousser les enfants à se faire vacciner est clairement avouée

Les buts officiels :

« Se protéger contre la Covid-19 A — Objectifs de la séance Maintenant que le mécanisme de la vaccination a été étudié, ainsi que d’autres concepts liés aux microbes et maladies, il est possible de relier ces notions à l’épidémie de Covid-19. Cela permettra :

• d’une part de remobiliser les notions travaillées dans les séances précédentes afin d’en améliorer la maitrise
• d’autre part de rendre ces notions opérationnelles en les faisant appliquer sur le cas très concret du SARS-CoV-2.

Faire décrire aux élèves, à l’oral ou à l’écrit, le contexte épidémique actuel. Lorsque les élèves mobilisent des notions étudiées lors des séances précédentes, leur faire remarquer et éventuellement reformuler. Afin d’aider les élèves à verbaliser la situation, des questions plus ou moins ouvertes peuvent leur être proposées :

• Quelle est la maladie dont on parle beaucoup depuis deux ans ?
• Comment se transmet-elle ?
 Comment s’en protéger ?
• Quels sont les gestes barrières ?
• Existe-t-il un vaccin contre cette maladie ?
• Pourquoi on se vaccine ?

Cette dernière séance peut en outre donner lieu à la réalisation d’une tâche finale qui permettra de conclure la séquence, avec éventuellement une évaluation sommative des élèves. »

Et pour être sûr que les élèves ont bien appris le crédo covid du gouvernement on demande à l’enseignant de vérifier qu’ils le récitent correctement :

« Proposition de quizz permettant d’évaluer les acquis de cette séquence Un quizz peut être réalisé pour faire le point sur les acquis des élèves »

On peut imaginer que les possibles conseils du cabinet McKinsey soient bientôt de noter ce quizz et de prendre en compte ses résultats pour le passage à l’année supérieure !

La désinformation des enseignants par la « Cartes de débat Vaccinations 2021 Guide enseignant »

Les enseignants ne sont pas des médecins ; il est donc facile de les désinformer sur la crise covid et le ministère a conçu ce ‘guide enseignant’ dans ce but.

Ce guide qui se prétend factuel ment directement et aussi par omission sur de très nombreux points. Dans « Notions essentielles », il qualifie les injections anti-covid de « vaccins à ARN » ce qui est mensonger : les injections covid qui ne contiennent ni antigène ni anatoxines ne sont pas des vaccins7 pastoriens, mais des médicaments géniques préventifs comme l’a d’ailleurs reconnu Delfraissy.8

Il prétend aider les enfants à argumenter leurs opinions sur des bases factuelles, mais s’attaque mensongèrement aux vaccino prudents en les qualifiant d’antivaccins et prétendant que ‘les mouvements antivaccins nés de la controverse entourant le vaccin ROR se sont donc emparés de la question du vaccin contre la COVID-19’ alors que la contestation actuelle est née de la mise sur le marché précipitée (et du caractère expérimental de ces injections) pas même évoquée par ce guide, et contestation renforcée par leur inefficacité et leurs complications constatées en population réelle.

Il ne rappelle même pas la bénignité extrême de la maladie chez l’enfant (trois fois moins mortel que la grippe ordinaire contre laquelle on ne les vaccine pas) et donc l’absence de bénéfice personnel des injections chez eux. Il ne rappelle pas que les enfants ne sont pas des facteurs de contamination9 10 et donc que les injections des enfants ne peuvent pas protéger les autres d’autant plus que les pseudo vaccins n’empêchent pas les transmissions.

Ce nouveau « petit livre rouge » n’est qu’un missel des représentants de l’industrie des vaccins, un outil de propagande mensongère, qui désinforme les enseignants pour qu’ils endoctrinent nos enfants en leur récitant le crédo des fabricants de pseudo vaccins.

Dénonçons publiquement ce tissu de mensonges qui désinforme les enseignants sur la vaccination et n’a pas la place dans nos écoles. Seuls les régimes totalitaires refusent les débats publics et endoctrinent les enfants à l’école.


image_pdfimage_print
16
1

30 Commentaires

  1. « Lorsque les élèves mobilisent des notions étudiées lors des séances précédentes, leur faire remarquer et éventuellement reformuler. Afin d’aider les élèves à verbaliser la situation, des questions plus ou moins ouvertes peuvent leur être proposée » : la définition-même de l’endoctrinement. Je connais ce jargon et ce déroulement type de « séquence pédagogique » (oui, c’est comme ça qu’ils appellent des leçons depuis qu’on n’apprend plus grand chose de sérieux et d’objectif à l’école et qu’elle s’effondre dans les classements internationaux). Je suis enseignant, rendu complice de force de la propagande d’état sans guère pouvoir m’y opposer efficacement. Pris en otage pour prendre les élèves en otages. Et avant de dire »pourquoi faites-vous ça et ne démissionnez-vous pas ? », demandez-vous si vous désobéiriez frontalement aux ordres d’un supérieur et si vous démissionneriez de votre poste pour vous retrouver au chômage.

  2. a ce jour aucun de mes 5 enfants se fera piquouzés,aucun !! j’ai lu que les gouvernements été obliger d’acheter des doses vaccins jusqu’en 2023 !! donc bientot s’attendre encore a un bourrage de crane et de peur,mais cette fois ci ca ne marchera plus,macron et son gouvernement vont nous faire « une bachelot ».

    VIDEO = https://youtu.be/ESy0Rp7nxlI

  3. Biden a vendu la mèche. Selon ses propres termes, La « pandémie » est terminée. La 8ème vague qu’ils nous promettent pour la fin de l’année, c’est un mensonge absolu !

  4. On marche sur la tête 🙂🙃❗❗Que vient faire cette propagande à l’école ❓
    Nous devons soutenir les parents d’élèves qui réagiront devant cet endoctrinement dévastateur !
    Ce genre de « enfoncez-vous ça dans la tête » existe déjà dans d’autres pays…(suivez mon regard…)
    Revenons aux fondamentaux : quel enseignement pour faire de nos enfants « des HOMMES » ❓ Nos gouvernants seraient inspirés de bien réfléchir AVANT❗❗❗

    • au dire d’une maman d’un lycéen : on lui demandait de répondre à un questionnaire sur sa position par rapport au LGBT, transgenre etc…
      Quelle ingérence dans la vie des enfants et le pays qui prône avec fierté (et orgueil) le mot LIBERTE, quel culot !
      A une autre, prof en primaire, j’ai demandé si la propagande transgenre etc. était effective dans ses cours, elle m’a répondu : non, mais ça transparaît dans les livres et les histoires pour les petits… Voila l’histoire d’Adam et Eve et la pomme empoisonnée… Honteux !

  5. La grande doctrine totalitaire est en train d’être inculquée de force! Les enfants vont à l’école pour apprendre. On va donc leur apprendre le Nouvel Ordre Mondial… C’est « des jeunesses hitlériennes » que vous voulez qu’ils fassent de vos enfants ??? (Euthanasie partielle différée par inoculation, sans compter qu’ils veulent en stériliser les 9/10è ou plus ….)

    • Les enfants blancs seront bientôt appelés des SURVIVANTS. Ceux qui parviendront à échapper à la pilule, à l’avortement, aux piqures délétères, à la théorie du genre, au bourrage de crâne dès la maternelle, à la détresse mentale qui les mènera au suicide, ne seront plus que des esclaves au service exclusif de la secte satanique qui a volé tellement d’argent aux peuples qu’elle veut s’arroger le droit de gouverner le monde. Plus tard, lorsque des esclaves seront devenus improductifs, ils auront droit à une autre piqure : l’euthanasie

  6. Les parents doivent s’opposer à un tel lavage de cerveaux, les questions de santé n’ont rien à faire à l’école. Encore une infamie de plus.

  7. Pour éviter l’overdose de N.O.M une seule solution : éjecter toutes ces crapules qui nuisent gravement à la santé des honnêtes gens qui ne demandent qu’à vivre heureux et en paix.

  8. Les français n’ont pas jugé utile de s’opposer (ou se révolter) aux injections de Rivotril faites à leurs propres parents (pour beaucoup d’entre eux) dans les EHPAD; s’opposeront-ils (se révolteront-ils) aux injections de substances géniques expérimentales sur leurs propres enfants ? La question est posée…

    • Non bien sûr ! Nous sommes devenus des moutons, on crie : ne touche pas à mes gosses ! puis tous les plus de 12 ans ont été vaccinés, ce sera de même pour les plus petits !
      Bizarrement on ne parle plus des effets secondaires du vaccin qui sont de plus en plus terribles et mortels !??? Avec un taux de mortalité qui bondit de plus de 40% !

  9. C’est scandaleux, les médecins corrompus ont détruit la confiance que les gens avaient pour ce noble métier, le médecin a toujours été vu comme celui qui sauve ou qui nous rend la santé quand nous sommes malades
    Ils sont devenus des empoisonneurs qui profitent de la confiance des gens pour leur faire accepter le poison et se faire du pognon
    L’argent a donc tout pourri ?!
    Cette vidéo m’a brisé le cœur, on y voit des enfants aller se faire vacciner avec le sourire, des parents fiers d’eux dire que toute la famille est vaccinée, et un médecin corrompu encourager les parents à empoisonner leurs enfants

    https://vaccination-info-service.fr/?gclsrc=ds&gclsrc=ds

  10. Alors que l’Angleterre indemnise les victimes de ces faux vaccins, on continue à vanter la prétendue protection de ces derniers.
    Une vaccination autrefois était stoppée dès l’apparition de quelques dizaines de décès.Nous en sommes aujourd’hui très très loin(voir les statistiques)
    Un site de géopolitique nous décrit le vrai projet actuel.
    https://crowdbunker.com/v/DhJwfQ5iaE

  11. Toujours au sujet des faux vaccins.Des plaintes sont déposées pour assassinat dans certains hôpitaux en Amérique.les non vaccinés semblent être dans le collimateur.Bon nombre de citoyens craignent aujourd’hui d’aller à l’hôpital. on peut dans ce cas leur donner raison.
    https://cogiito.com/a-la-une/les-hopitaux-ciblaient-specifiquement-les-patients-non-vaccines-avec-un-traitement-force-de-remdesivir-et-de-respirateur-artificiel-soit-une-peine-de-mort-assuree/

  12. C’est là qu’on va voir les parents à l’œuvre. Autour de moi, même les vaccinés me jurent qu’ils ne laisseront pas piquer leurs enfants. Je leur réponds invariablement qu’ils ont donné un blanc seing aux traîtres. Et que j’attends de voir ce qu’ils comptent faire puisqu’ils n’ont pu résister pour eux mêmes afin de pouvoir sortir et voyager pour la plupart. Moi je ne suis pas piqué, je veille à ce que le cerveau de ma puce reste en ordre, et PERSONNE ne la piquera. On l’Indochine ? Je détruis leur travail de sape. Aux médecins et aux enseignants de retrouver du bon sens maintenant. Ils ne sont pas surveillés 24/24 que je sache…tout ceci va être un REVELATEUR.

  13. Les enseignants sont des ordures qui ont emmerdé les gamins depuis deux ans ! Honte à eux mais la honte ils ne connaissent pas…………..

  14. Ça me rend fou des trucs pareils ; merci de lutter contre ces crapules en informant les gens ; diffusez votre article partout !!!

  15. Une ancienne employée d’un gros laboratoire dit ceci.Dans la composition des vaccins,aucun ne mentionné l’ oxyde de graphène. Or l’oxyde de graphène d’après cette employée,est un élément sensible à l’attraction magnétique. Selon le dosage,il peut être mortel ou avoir comme but de diriger l’humain à distance. L’expérience n’ayant jamais été testée sur l’humain,les scientifiques ne sont pas en mesure de connaître les risques d’un surdosage. Ce qui l ‘amène à la conclusion que 5 milliards de cobayes vont subir le rayonnement de la 5G et dont l’issue est totalement inconnue.

  16. Heureusement qu’il ne s’est pas reproduit. On savait que les garçons naissaient dans des choux, les filles dans des roses, et on se demandait bien ce qui allait sortir d’un oignon?

  17. Selon Robinette Biden, qui n’est pas la moitié d’un benêt ( président des Amériques….) le covid est fini !!!!

  18. macron et son nègre poursuivent leur oeuvre de destruction de la FRANCE et s’en prennent maintenant aux enfants !!!!
    Si les FRANCAIS ne réagissent pas, le GRAND REMPLACEMENT fera son oeuvre et la FRANCE sera foutue.
    Il faut se débarrasser de ce grand malade DANGEREUX qu’est la pourriture de macron !!
    L’endoctrinement et la propagande font la force de ce traître ….

  19. Le pire va s abattre ! vu la faible résistance des parents
    qui ont eu peur de louper leurs vacances, Disney glande ,
    ou de pas pouvoir prendre un happy mille avec leurs gosses .
    perforé 3 OU 4 fois du veninx ,les parents transmettrons la
    cérémonie vaxxinal a leurs petiots .
    Si ils ont pas résisté pour une frite coca , ils seront a
    genoux devant un chantage du style pass scolaire valide ou
    sinon télé travail a la maison ou il fait seulement 7 degrés
    et papy et mamie mettent des bûches dans la cuisine pour se
    chauffer !
    Parent n oubliez pas ceci :
    https://i.skyrock.net/1879/86391879/pics/3351565312_1_3_a0UFqtDl.png

  20. Les injections n’ont RIEN de MÉDICAL ! Tout a DÉJÀ démontré que ce n’était PAS UN VACCIN ! Les morts qui on suivi les injections en ont été la démonstration, mais pas que ! Les conséquences sont multiples (quoi de mieux que pour brouiller les pistes!) une des conséquences est la stérilisation pernicieuse, l’autre est la création-prolifération différée de toute une ribambelle de maladies potentiellement incurables, dont les cancers. (réduction de la population mondiale blanche… Par la MORT à court ou moyen terme) – Les poisons pour les rats n’agissent pas tout de suite, sinon les autres rats s’en méfieraient, pas vrai ?

  21. Pendant ce temps là, c’est dire la rentrée des classes…Pap N’daye est parti aux Etats Unis claqué quelques milliers d’euros…pour aller faire le guignol à l’Université de Washington.
    On note une de ces préoccupations : « c’est difficile en France d’imposer une vision ethno-machin…..truc fourbi.
    Il oublie que sa mère est blanche et française.
    Il reconnait l’ahuri que ce n’est pas si facile….C’est déjà ça

Les commentaires sont fermés.