Ecole maternelle saccagée à Melun : c’est votre faute, Jean-François Chalot !

Publié le 4 août 2015 - par - 44 commentaires - 4 096 vues
Share

ecolemelunvandaliseeTrop c’est trop. Jean-François Chalot, un des membres de l’association familiale laïque de Melun (Cnafal) tente de  justifier l’injustifiable et de surfer sur la vague de délinquance pour demander toujours plus de moyens  au profit des casseurs et des voyous.

http://www.familles-laiques-de-vaux-le-penil.fr/2015/08/c-est-arrive-a-melun-la-presse-en-parle-notre-association-melunaise-elle-est-au-coeur-desquartiers.html

Jean-François Chalot, vous êtes un triste sire qui prenez la France et les Français qui se lèvent tôt pour des vaches à lait :

Chacun a son explication.

Certains évoquent le laisser aller de certains parents, certains parlent de la désespérance de personnes n’y arrivant plus…. D’autres expliquent la situation des familles qui sont en sur-occupation de logements….

« On ne peut pas garder nos enfants dans l’appartement trop petit, ils vont jouer en bas sous la surveillance du plus grand d’entre eux !? »

Le laisser-aller de certains parents ? Ça n’a pas l’air de trop vous émouvoir, Jean-François Chalot. Aucun mot pour fustiger ceux qui font des gosses mais ne les élèvent pas. C’est tellement plus simple de montrer du doigt les autres, les journalistes… qui s’alarment de la situation de Melun et osent en parler :

« La radio, la télé sont là pour s’intéresser à ces quartiers quelque peu en déshérence.

Ils viennent, interrogent les habitants, les élus puis repartiront. »

Comme si c’était à la presse de surveiller les parents, voire de les remplacer !

Ah ! Culpabilisation et victimisation, les deux mamelles du CNAFAL…

On comprend votre dépit, Jean-François Chalot, pour une fois que la presse fait son boulot et informe des dérives dans les territoires perdus de la République… Vous mangez votre chapeau.

La désespérance de personnes n’y arrivant plus ? Vous auriez mieux fait de tourner votre langue 7 fois dans votre bouche, Jean-François Chalot. Parce que, tout de même, qui a entendu parler d’agriculteurs ou chômeurs désespérés qui, avant de se suicider parce qu’ils n’y arrivent plus, auraient auparavant envoyé leurs jeunes enfants saccager une maternelle pour exprimer leurs difficultés ?

D’autres expliquent la situation des familles qui sont en sur-occupation de logements…. On ne peut pas garder nos enfants dans l’appartement trop petit, ils vont jouer en bas sous la surveillance du plus grand d’entre eux !? Celle-là, c’est la meilleure…  Jean-François Chalot, vous nous prenez vraiment pour des demeurés. Sur-occupation de logements ? Figurez-vous, que la contraception existe, que nombre de Français qui auraient voulu avoir 3, 4 ou 5 enfants ne les ont pas parce qu’ils n’en ont pas les moyens, parce qu’ils n’ont pas le logement nécessaire et pas de perspectives pour l’avoir. Cela s’appelle la responsabilité, Jean-François Chalot, et vos protégés, dont on devine qu’ils ne sont pas d’origine française n’en sont pas dispensés. Ce sont des êtres humains ou des lapins ? Ils vivent dans la brousse ou à Melun, où il y a force médecins susceptibles de délivrer des contraceptifs  ? Enfin, ultima sed non minima, si l’appartement est trop petit pour garder la marmaille, qui empêche les parents d’être dehors avec elle pour la surveiller et s’en occuper. Qui, Jean-François Chalot ? Je vous mets au défi de répondre.

Pire encore, je vous soupçonne de colonialisme rampant, monsieur Chalot. Pourquoi traitez-vous cette population vraisemblablement d’origine immigrée comme si elle était constituée d’enfants immatures et irresponsables ? C’est insultant pour eux, tout simplement.

On passera vite, ensuite, sur le couplet attendu des moyens, des associations qui verraient leurs moyens diminuer….

Nous avons quelques propositions comme celles-ci :

  • L’implication renforcée du club de prévention ;
  • Une intervention d’animateurs de rue ;
  • Le renforcement du nombre de gardiens disposant d’une formation de médiation ;
  • Une consultation des associations de quartiers….

La décision prise par la Municipalité de Melun de réduire le montant des subventions allouées aux associations est lourde de conséquences, on risque d’en voir les effets négatifs or c’est le renforcement du lien social qui contribue le mieux à développer le « VIVRE ENSEMBLE »…

Depuis des années que tout ce petit monde s’engraisse sur notre dos avec des résultats inexistants, vous osez, encore, réclamer toujours plus ?

Oui, Jean-François Chalot, le  bilan des actions des associations, éducateurs et autres animateurs c’est toujours plus de dégâts, toujours plus d’insécurité, toujours plus de voitures brûlées, toujours plus de voiles imposés à des femmes qui n’en peuvent mais, toujours plus de dealers, toujours plus de caillassage des forces de l’ordre et des pompiers, toujours moins de commerces et de médecins parce qu’ils s’enfuient tous devant le traitement réservé aux non musulmans dans les Territoires perdus de la République… Et vous osez demander plus ? Avec un tel bilan ? Cachez  ce visage rougissant de honte, Jean-François Chalot.

Enfin, ultima sed non minima, vous mériteriez le goudron et des plumes, Jean-François Chalot, d’oser écrire ceci :

Notre association familiale laïque de Melun, implantée depuis peu sur ces quartiers avaient alerté les autorités municipales de Melun sur la question de la peur de nombreuses familles devant l’agressivité de « bandes » d’adolescents….Une de nos militantes a même été menacée par des jeunes adultes parce qu’elle avait sermonné des plus jeunes qui détérioraient les jeux installés par la ville et l’office d’HLM !

Vos propres amis sont agressés, des familles se plaignent et vous n’avez pas un mot pour pourfendre les fauteurs de trouble et dire qui ils sont, bien que vous le sachiez pertinemment ? Vous osez une fois encore renvoyer la responsabilité à la Mairie au lieu de mettre en cause les familles ou communautés responsables de l’insécurité et des incivilités et vous attaquer, entre autres, à l’immigration et au communautarisme musulman ?

Qu’attendez-vous ? Que le contribuable paye un « grand frère » pour surveiller chaque délinquant potentiel ? Que le contribuable paye des salariés de vos associations prétendument droitdelhommistes  pour faire semblant de discuter et calmer le jeu, en vain  ?

Prétendument droitdelhommistes, Jean-François Chalot, oui, je pèse mes mots. Vous savez que ces associations méprisantes et colonialistes qui considèrent celui venu d’ailleurs comme un attardé à qui il faut tout mâcher tirent leurs raisons d’exister et leurs moyens de l’existence de territoires perdus de la République et du malheur de ceux qui y vivent.

Nous avons les yeux ouverts, monsieur Chalot. Et nombre de Français nous rejoignent chaque jour. Vous ne ferez plus illusion très longtemps. A ce moment-là, à ce moment-là seulement, les familles qui habitent les quartiers sensibles, de Melun ou d’ailleurs, devront se prendre en charge, évoluer et faire grandir leurs enfants en ne comptant que sur elles-mêmes. Ou  aller vivre ailleurs.

La face de la France pourrait en être changée. Et ce ne sera pas grâce à vous et ceux qui vous ressemblent, qui réclamez régularisation des clandestins, immigration débridée etc. Le résultat de vos efforts, c’est la maternelle brûlée de Melun.

Christine Tasin    

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Tonio

Merci! … et encore !

Tonio

Le bas clientélisme, comme Rome même n’en connaissait pas, est mis à la sauce pakistanaise en France: « la bourse ou la vie, tu nous donnes du fric ou nous te cassons ta maison »; Chalot (ou Charlot, j’hésite) ne fait que suivre les recommandations de ses maîtres Hollande, Valls, Cazeneuve:
« Mettez le souk partout, il n’y a plus qu’à dire que c’est la faute du FN qui « stigmatisamalgame » et nous gagnerons les élections de 2017″.

Sauf qu’avant on doit passer par les régionales, et là le PS est FOUTU!
Un grand OUF de toute la France!

Soulas

Merci Christine Tasin pour cet article. Je connais bien ce quartier des Mézereaux pour avoir travaillé à Melun et sa circonscription comme policier national. Ce qui se passe là comme ailleurs n’a rien d’étonnant puisque on a tout laissé faire, laissé la police se faire insulter. Donner de l’argent dès qu’une maison de quartier était détériorée.Les pauvres petits la ville leur payait déjà des belles vacances alors que je n’avais pas les moyens d’en offrir à mes enfants. Cela remonte déjà dans les années 1990. J’ai quitté cette région qui est devenue invivable comme bien d’autres de France puisque les français n’ont plus rien à dire et qu’il semble que toute une partie de la population laisse les enfants faire la loi. Surtout ne rien dire, laisser faire…le résultat est là.

Dorilée50

Complètement d’accord avec vous, Christine. Il est grand temps d’étrangler financièrement toutes ces associations fumeuses qui nous coûtent un bras et ne servent à rien. À RIEN ! MELUN – CALAIS mêmes causes mêmes conséquences. Maintenant, ça suffit !

Christine Tasin

Merci à tous pour vos encouragements. Tenez bon, continuez de veiller au grain sur tous les forums. Quant aux roquets qui aboient, éructant de haine… peu nous chaut. La caravane passe…

Pierre Malak

Ainsi, ces petites têtes « blondes » s’ennuient, son désœuvrées et donc, veulent du pain, mais surtout des « jeux ». Des jeux de vilains, s’il en est.

Hé bien, c’est simple, voilà une bonne occupation pour ses chers petits : nettoyage, peinture, menuiserie, pose de carpettes et autres moquettes. En quelques mots, remise en état complète et parfaite des lieux.

Tout cela sous la tutelle sévère d’enseignants du professionnel et le tout, payé par ces parents, incapables d’élever leur progéniture…

Et, quant à cet imbécile intersidéral de Jean-François Chalot (Charlot pour les intimes), dehors à coup de pieds au cul.

Ne trouvez-vous pas, qu’après ce traitement de fond, l’air sera déjà un peu plus pur en attenant 2017 et Marine Le Pen ?

montecristo

Si tous ces « gens là » étaient intégrés ou assimilés de gré ou de force par d’autres moyens (école y compris) … il n’y aurait pas besoin de dépenser des milliards en éducateurs ou en associations de quartiers, pour les faire entrer dans le rang

Pierre Malak

Impossible !

L’islam interdit formellement toute forme d’intégration aux musulmans dans un pays non-musulman. Le musulman doit soumettre le non-musulman à l’islam ou le tuer. C’est clair, c’est dans le coran et les hadiths.

C’est cela, le vrai fond du problème.

Ajoutez aussi que nombre de politiques ignorent tout de celle élémentaire vérité et vous avez l’explication du désastre dans lequel nous vivons aujourd’hui, en 2015.

Pour faire court, laissez moi vous dire que tout cela finira par le plus grand bain de sang que l’humanité aura jamais connu…

bataille de Tourtour

Hassan II: « Un musulman ne sera jamais français. »
Le père de Foucault ne disait pas autre chose dans sa lettre à René Bazin.

Tonio

Et Ernest Renan, en 1850 disait déjà : »Là où est passé l’islam, il n’y a plus ni peuple, ni nation, il n’y a plus que l’islam. »

Nemesis

Ce sont eux qui ne veulent pas s’intégrer ou s’assimiler. L’école de la République est gratuite et ouverte à tous. La question reste toujours la même : Pourquoi venir en France ? De nombreux indices nous éclairent : insultes, zones de non droit, attentats, assassinat de nos soldats, crime racistes, et dernièrement égorgement, demandes de repentances, etc. Ils nous déclarent la guerre dans notre propre pays un point c’est tout..

Josiane Filio

Bravo Christine ! Quel camouflet à ce petit minable, tellement prévisible qu’on pourrait presque écrire ses interventions à sa place tant c’est téléphoné. Comment l’as-tu remis à sa place ! Je jubilais à chaque phrase comme si c’étais une gifle que tu lui assénais, et je me réjouis pour tous ceux qui pensent ainsi mais ne savent pas le dire avec autant de brio.
Un grand bravo donc, et un grand merci pour tes colères si raffraichissantes pour nous. Et j’ajouterais, juste pour le fun … Merde aux islamophiles qui se croient autorisés à venir t’insulter sur cette page !

Viviane Lamarlère

Bravo, j’ai toujours vu un racisme rampant et de lourds conséquences, hélas, dans les postures et choix de nos élites boboïsantes pour lesquelles à partir du moment où l’on vient d’un pays exotique, on doit pouvoir jouir de plus de droits et moins de devoirs que les  » indigènes  » . Vous rappelez à juste titre qu’ils vivent dans les régions rurales et dépeuplées, paient leurs impôts en tirant avec l’énergie du désespoir sur la corde qui finira par les aider à se pendre etc. Oui, Bravo. Le racisme n’est pas là où on le dit, pour ma part peu me chaut que les français soient bleus, rouges, noirs, marrons ou blancs, du moment qu’ils aiment leur pays, obéissent aux lois de la République et en défendent les fondamentaux.

Marie

Merci pour ce texte qui décrit la situation et ne mâche pas ses mots. C’est très grave de brûler une école, meme maternelle, car c’est de la qu’on a accueilli et instruit des générations de francais et d’enfants venus d’ailleurs afin de leur donner le plus de chances possible pour un avenir meilleur que celui de leurs parents. Écoutez Alain Finkielkraut a ce sujet, il sait de quoi il parle. Brûler cette école c’est comme un autodafé en herbe, révoltant et inquiétant ! Il faut que les parents assument les frais de ces dégradations, soyons sans pitié !

mimi

bravo…bravo…ouf! de l’air pur et non plus vicié par les élucubrations de ces pseudos laiques !

pauledesbaux

bravissimo Christine qui s’évertue à dire et à répéter ce qui ne va plus sur NOTRE SOL LA FRANCE toujours tropgénéreuse pour ceux qui ne me le méritent en rien, ni en scrupule, ni en reconnaissance, encore moins en éducation (à quoi servent les associations payées grassement par nos contribuables si ce n’est d’éduquer ceux qui veulent profiter de nos largesses ?)

Auguste

Bravo Christine ! Cet article est bien vu. J’ai eu la même réaction que vous quand j’ai entendu le benêt dont vous parlez, s’exprimer à la télé.

Normalienne

bravo, Christine..fallait l’écrire !…marre de ces pseudos laiques qui nous envoient direct dans la tombe …et qui encaissent subventions et « bons points » pour leur pensées soi-disant humanistes !….ils ont le beau rôle et ça les fait encore jouir , bien sûr , au lieu de voir la réalité (glauque certes ) comme vous le faites en prenant des coups et des procès !…quand l’égo prend le dessus sur le collectif (le vrai) pas de dialogue possible !…et puis marre aussi de leur « vivre ensemble à la sauce socialope » on n’en veut pas !et leur bilan comme vous dites ; ça brûle encore ça caillasse , ça méprise les profs et ça pleurniche et ça veut encore plus de moyens pour mieux nous « emm..r »…basta….Monsieur le Professeur !

Nemesis

Comment ne pas arriver à avoir du mépris et de l’aversion pour ces gens ? Chez eux ils n’ont rien. Chez nous ils ont tout ce qui leur manquait : l’instruction, des logements, les soins, des aides de toute sorte. Ils ne font qu’agresser, critiquer, détruire et même assassiner gratuitement. Ce sont des « boudu sauvé des eaux ». Et dire que de nombreux français sont privés de leurs droits au profit de tels gens …

don pelayo

Criant de vérité, comme toujours, Christine !

Lokipas

Christine il ya en vous un peu de Christ et certainement un peu d’Isabele la Catholique. Continuez on finira par bouter et l’envahisseur et l’Islam !

jan

Article très vrai et lucide ! bravo Christine Tasin

Mathilde

Bravo Mme Tasin! Votre article frappe parfaitement dans le mille.

Islamophile

Madame Tassin, comme vous avez dit l’islam est une saloperie. Et bien madame Tassin est une …..

Latoche

Sainte femme.

Dany posey

Super nana !!!!

Mathilde

Islamophile, finissez donc votre phrase, Mme Tassin est une personne… qui voit juste!

jan

Une quoi ? Vous n’avez pas les couilles de le dire ….
Oui l’islam est une saloperie fasciste

ComteDeGretsch

Résistante ?

don pelayo

@ islamophile: Madame Tassin est une ….islamolucide parfaite, comme de plus en plus de ses concitoyens le deviennent. Et permettez-moi de vous dire que pour être islamophile, il ne faut plus avoir beaucoup de neurones, quand on voit ce que cette saloperie, l´islam, amène partout dans le monde .

Pierre

Madame Tassin a trop de classe pour vous le dire. Je n’ai pas ce problème. On vous emmerde islamophile…

pauledesbaux

exactement si votre franchise égalait celle de notre CHRISTINE çà irait bien mais courageux mais pas téméraire et comme dit PIERRE on vous emmerde VIVE LA FRANCE AUX FRANCAIS islampophile partez au qatar ou ailleurs où on aime l’islam (quoique ni la qatar ni l’arabie ne vous accueillent comme MA FRANCE dommage

Islamophile

J’allais plutôt dire péripatéticienne ou fille de joie ? à vous de choisir mes chères compatriote islamophobe raciste !

Pierre Malak

Vade retro, Satanas !

Wassim

Inchallah ?

Marie

Une fille de joie comme vous dites est infiniment plus respectable que vous et à une grande utilité de salubrité publique. Ayez des égards pour ce métier qui ne doit pas être drôle tous les jours !

Mathilde

Islamophile : Oui nous sommes islamophobes… surprise! Quant à être un compatriote, pour moi, vous le l’êtes pas. Vous êtes un islamiste, et si cela est une race, alors probablement que je suis raciste (mais juste pour vous et les vôtres, bien sûr)

Dorilée50

@islamophile, n’évoquez-pas des situations dont vous ignorez tout. La dernière de ces filles vous vaut mille fois, il n’est que de voir votre pseudo : il respire l’intelligence….coranique (ta mère)

Marie

Vous avez du mal lire, Christine Tasin, n’a pas parlé spécialement d’islam dans ce brillant article. Si vous défendez ce genre d’acte votre place n’est pas ici car l’école en France est faite pour instruire vos enfants, leur faire partager et aimer notre culture et en fin de compte leur offrir un bagage pour etre arme pour la vie et travailler non pour etre assiste par ceux qui travaillent.

Nemesis

Ce qui me fait bondir c’est votre commentaire. Ce qui est horrible et méchant ce sont des personnes comme vous qui, au nom de la bien pensance, encouragez les actes qui ont été commis. Les dégradations de bâtiments publics sont-ils votre eouvre ??? Qui ne dit mot consent.

Nemisis

Je reviens sur votre commentaire qui a un air de partialité. D’autres personnes ont des commentaires bien aussi durs que le mien. Pourquoi choisir le mien ???

Marie

Je répondais a islamophobe pardon pour la confusion. Pour le reste de vos propos je vous donne raison. Comme cela tout le monde est content.

Nemesis

Dire que la France contient des « chances » pour la France de cette sorte … Entre souchiens, nique la France, nique ta mère et autres termes châtiés de cette sorte. On peut vraiment dire que ceux qui se réfèrent à l’islam et ceux qui les font venir confirment eux-mêmes qu’ils sont des saloperies.

Josiane Filio

Parfaitement « Islamophile », l’islam est une saloperie, aussi hypocrite que ceux qui le défendent, raison pour laquelle vous ne pouvez supporter le courage et la franchise de Christine Tasin ! Vous n’avez même pas le courage d’écrire le qualificatif auquel vous pensez, en entier ! Allez donc voir ailleurs, votre place n’est pas ici.