Ecoles belges : les vauriens maghrebins font la loi, les profs se font virer !

Publié le 24 mars 2019 - par - 84 commentaires - 2 411 vues
Share


Jeudi dernier, cours de deuxième année d’un établissement de Roulers (Belgique). Un élève maghrébin et son professeur (de race blanche) ont un conflit verbal. On y entend clairement l’élève balancer à l’adulte: Ferme ta gueule! La discussion dégénère. Le prof prie le morveux de se taire. Elle enseigne environ 15 élèves du genre dans sa classe (29 au total), elle est fatiguée, épuisée, au bord de la dépression.

L’élève ne supporte pas qu’une femme lui résiste, affirme qu’elle dénigre sa foi. Blesse sa religion (ou du moins, ce qu’il considère comme tel). L’enseignante a alors répondu: « Ta religion, c’est ça? Et tu feras quoi plus tard alors? Faire exploser une bombe et crier ‘Allahu akbar’? ». Elle se rend alors compte avec effroi qu’un autre élève (maghrébin, lui aussi) a tout filmé. Car ces sauvages, qui savent à peine lire et écrire, ont bien entendu leur portable en poche.

L‘enseignante : congédiée
L‘élève : écarté pour une journée.

C’est ainsi que cela se passe. J’insulte mon prof et elle se fait virer. Moi, je retourne en classe lundi, je pourrai à nouveau insulter les profs à satiété, copieusement, tant que je veux, je suis le plus fort, on vient de me l’attester, non ? Et les copains s’empresseront de m’imiter puisque c’est le prof qui se fait virer. Je suis le plus fort, Allah est le plus fort.

Je me suis baladée sur le site de cette institution si exclusive. On n’y croit pas !

« SEMAINE DE LA POÉSIE »

Le 31 janvier 2019, coup d’envoi de la Semaine de la poésie à la Burgerschool! Au cours des dernières semaines, nos vitrines ont reçu une touche poétique, un avant-goût du concours lancé par les enseignants cette année. Chaque élève participe.

Nettement moins poétique, je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Le commentaire du directeur responsable du renvoi de l’enseignante : « Ces propos ne peuvent en aucun cas passer entre les mailles du filet, cela ne correspond absolument pas à la vision pédagogique de l’école, qui se base sur le respect envers les élèves »

Vision pédagogique. Moi je flanquais le sale gamin à la porte, définitivement, avec mon pied au cul !!Pauvre jeune femme, il y a de quoi perde les pédales. J’espérais que ses collègues feraient la grève pour la soutenir. Vous savez quoi ? Aucun ne l’aide !

Voici ce que j’ai envoyé ce matin au faux-jeton
Bruxelles, le 24 mars 2019

Monsieur le Directeur,
Comme toute la Belgique (et le monde entier, grâce aux réseaux sociaux), j’ai appris que vous avez licencié une jeune enseignante vendredi passé.
Un vaurien grossier et totalement impertinent a osé lui lancer « ta gueule ». Quoi que cette jeune femme ai dit, un élève lui doit le respect. Sans condition. Un enseignant est une personne d’autorité.
Elle a certes réagi un peu promptement, a déjà été réprimandée pour des réponses trop vives, mais que peuvent encore faire les professeurs actuellement, avec toute une série d’adolescents insolents et outrageants ? Ces professeurs méritent notre respect et notre soutien. Ils sont dépassés. Comme le sont la plupart des parents et éducateurs face à des morveux, des mal élevés à qui on laisse tout faire. La jeune femme a été renvoyée, licenciée définitivement. Qu’a-t-elle donc répliqué de si dramatique ? «Plus tard, tu laisseras une bombe exploser et diras ‘Allah akbar’?». C’est la stricte vérité, pourtant. C’est ce qui se passe dans notre pays et dans toute l’Europe actuellement. Jour pour jour, des martyrs se font assassiner par des étrangers qui, en plus, vivent à nos crochets. Trainent dans les rues et nous détestent. Que cette jeune femme se sente dépassée, tout le monde la comprendra.
Où irons-nous, si nous les laissons faire ? Quelle leçon donne ce mouflet à tous les autres ? J’insulte le prof, et elle se fait licencier ! Je suis le plus fort ! Lundi, je retourne aux cours et j’insulte le suivant ? Est-ce là la nouvelle jeunesse ? Celle sur qui vous voulez bâtir l’avenir ? La réputation de votre établissement ?
Je vous demande donc respectueusement de revoir votre décision, de renvoyer cet élève grossier et de réengager le professeur.
Je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, l’expression de mon respect.

Anne Schubert

Print Friendly, PDF & Email
Share

84 réponses à “Ecoles belges : les vauriens maghrebins font la loi, les profs se font virer !”

  1. le Franc dit :

    je me rappelle, dans « Notre Temps », on faisait 3 incartades bénignes, et on se faisait virer aussi sec d’un bahut……qu’est ce qu’on a été cons d’avoir été aussi obéissants, c’est devenu une seconde nature où on est prêts à obéir à n’importe quoi parce qu’on s’est laissé dresser à obéir.

  2. Karine dit :

    Elle est folle la prof heureusement que ça été filmé

  3. Joël dit :

    Ça date de 4 jours et aucun média n’en a parlé :
    Montlignon (95) : accusé de « violences aggravées » sur un élève, un enseignant se suicide (MàJ)
    http://www.fdesouche.com/1179505-val-doise-accuse-de-violences-aggravees-sur-un-eleve-un-enseignant-se-suicide

    Violence aggravée = tirer un élève par le bras.
    Voilà ce qu’est devenue l’Europe grâce à nos « élites ».

  4. zéphyrin dit :

    Pour faire renaitre la solidarité entre profs pourquoi ne pas ‘acheter la paix en surévaluant leurs notes, Ainsi la pression s’exercera sur les autres profs qui deviendront plus compréhensifs. Après les examens et concours règleront définitivement le problème…
    Pourquoi les profs ne joueraient ils pas dans la même cour, la même pièce que ces jeunes acteurs leur public et leurs parents ? (sourire)
    Bien entendu, il faudrait discrètement diriger les élèves « normaux » voire brillants vers d’autres horizons. (rire) c’est fou d’en arriver à dire des choses pareilles, mais ça soulage

  5. senechal dit :

    Alors pour moi, être congédié dans ces conditions pour avoir fait respecter l’ordre et le respect, ce serait, comment dire, une immense satisfaction et un immense soulagement par rapport au travail de forçat avec ces sauvages!.
    Mais que croyez vous qu’en France, il n’arrive pas la même chose?.
    Le jour ou des abrutis ont autorisé les muzz à rentrer et venir foutre le bordel en occident, ce jour est à marquer du sceau de l’infamie et du déshonneur pour les pays européens!.
    Nous sommes arrivé au carrefour où les peuples vont se libérer du joug de la caste oligarchique mondialiste, et à ce moment, il restera un travail immense à faire compte tenu du saccage sociétal qui a été mené pour faire disparaitre la culture occidentale.

  6. Hector dit :

    Personnellement, j’ai quitté l Éducation Nationale depuis 20 ans et ne regrette rien.
    Les enseignants ont abandonné les moyens de se faire respecter. Pas de vague. Tout va bien, voici le credo de l Administration.
    Moi qui pensait aix Hussards noirs, je n ai pas été déçu.

    • wika dit :

      « Les enseignants ont abandonné les moyens de se faire respecter ». Vous parlez comme ce directeur d’école qui reproche à l’enseignante de ne pas se coucher devant des morveux incultes et primaires.
      Si vous avez travaillé dans l’Education Nationale, il ne vous a certainement pas échappé que les enseignants ne sont pas soutenus par leur chef d’établissement qui ne veut pas d’ennuis avec sa hiérarchie, car il espère bien être muté dans un établissement moins problématique au vu de la qualité de sa collaboration au socio-gauchisme en vigueur dans ce milieu.
      Vous avez quitté ce milieu il y a 20 ans, vous avez bien fait, car les choses se sont considérablement dégradées depuis, malgré tous les effets d’annonce et les pleurnicheries de crocodile devant la situation difficile des enseignants

  7. le Franc dit :

    sous prétexte qu’ils font du fric avec les arabes, et du nécolonialisme hardcore en afrique, les arabes et les afros ont réussi à négocier la peau des Blancs en échange ; et c’est ce qu’il se passe ; -pour un zest de confort en plus et un sentiment de puissance, les décideurs blancs aidés de leurs lampistes ont décidé de tuer les Blancs ; le clip de conrad est un véritable évènement puisque perçu comme un hymne.

  8. DUFAITREZ dit :

    En un temps où on supprime Verdun des programmes (info ce matin) tout devient possible ! Napoléon, au minimum, sauf sur… l’esclavage, le salaud !
    Mais Histoire des… Autres ! Ceux qu’on aime le plus !
    Porte béante à notre disparition programmée et voulue !

  9. serpette dit :

    Insulté, provoqué, chahuté et même giflé par un parent d’ élève à la sortie ; mon beaufrère enseignant avait l’ angoisse d’ aller faire ses cours: il a subit 5 pontages et est décédé à 57 ans lors du sixième pontage …Il enseignait dans un lycée difficile ! «  ZEP « zones d’éducation prioritaires

  10. Robert dit :

    Les enseignants récoltent ce qu’ils ont semés, eux, les historiques défenseurs de la diversité, les amen de l’invasion, les théoriciens de la chance qu’est l’immigration… De toute ma scolarité, la majorité de mes profs soutenait tout ce qui n’était pas blanc, des maniaques de l’anti-racisme. Et combien de profs et instits aujourd’hui sont des promoteurs de migrants… Cette catégorie de fonctionnaire n’a jamais été connu pour voter FN.
    En revanche, pour cette personne en particulier, je ne sais pas si elle mérite ça ou pas.

    • Lisianthus dit :

      Il y a des profs qui votent à droite et même RN, mais ils ne le clament pas sur les toits.

      • Robert dit :

        Il y a de tout, ce qui est important ce sont les proportions. Et les profs ne votent pas majoritairement RN. Voter à droite, à gauche, au centre, à l’extrême gauche, c’est le même vote qui a conduit à notre époque.

  11. Parlervrai dit :

    Tant que le conflit n’a pas dégénéré en guerre civile on ne peut pas gagner en les attaquant frontalement.

  12. zéphyrin dit :

    anne ma soeur anne, vous décrivez la désespérance de chaque jour, que chacun chacune côtoie dans ce domaine et dans d’autres. Un espoir est-il visible dans l’horizon politique et médiatique ? On vote …sans illusions avec constance et courage: que faire légalement de plus ?

  13. Marcorix dit :

    Les gamins peuvent être extrêmement agressifs et violents quand on les laisse faire, et si en plus on leur inculque l’idée qu’ils sont victimes racisées et discriminées… c’est foutu. Ce directeur a enlevé le pain de la bouche à cette prof. En admettant que la prof ait un style direct, elle mérite de perdre un salaire ? Qui la défend contre ce genre d’agression ? La direction ? C’est pas l’impression qu’on a. Il y a d’autres moyens. C’est minable ! Si j’avais raconté à mes parents que j’avais dit ta gueule à un prof, je me serais pris une de ces sérénades ! Ils auraient ensuite cherché à établir la vérité et je me serais excusé. Compris M. le directeur ? Vous avez détruit une vie professionnelle et personnelle, vous êtes fier ? Et vous avez ridiculisé ce cher pays qui s’appelle BELGIQUE!

  14. Ivan Greindl dit :

    Comme vous avez raison, Madame Schubert !
    Cette lettre au Directeur est parfaite ; elle devrait absolument se retrouver sur les ‘Réseaux Sociaux’. L’absence totale du moindre respect de la *personne* enseignante (surtout féminine) est un fléau généralisé, dans les écoles où sévissent des élèves musulmans.
    Aussi, l’invraisemblable attitude de ce directeur frileux est-elle une honte ; il reste à espérer que, soutenue par d’autres réactions comme la vôtre, cette enseignante puisse continuer sa carrière, fut-ce dans un établissement moins ‘pollué’…

  15. patphil dit :

    les belges se francisent vite!
    les lycées catholiques autorisent bien le port du voile islamique.. les professeurs rétifs ont le droit de démissionner en cas de non respect des croyances des élèves! n’est ce pas du jésuitisme pur?

  16. lamberti dit :

    C’est la même chose en France
    Je revois pas d’issue

  17. Marnie dit :

    Dites Merci à tous ceux qui ont contribué à cette invasion programmée. C’est comme en France d’ailleurs depuis DeGaulle les hobbies proches des Présidents les ont convaincus des bienfaits de l’Islam. Maintenant nous pleurons nos morts, nos handicapés à vie, nos déficits de la Sécurité Sociale, les dégradations de tous ordres, etc.

  18. Arthur 68 dit :

    Existe-t-il une pétition en faveur le la jeune enseignante ?

    • Anne Schubert dit :

      J’ai cherché sur Internet, rien que des accusations. J’ai posté ma lettre sur Facebook, j’ai bien quelques « likes » mais personne ne dit l’avoir partagée.

      • pecqueux dit :

        je l ai partage le laxisme et la mansuétude envers cette immigration est destructrice de nos valeurs dans peu de temps la charia sera imposée ainsi que la CEDH l a annoncé les politiques de gauche et de droite sont tous coupables

      • papounet dit :

        C’est fait ;)

    • BERNARD dit :

      Je sais qu’en Suisse ils embauchent des profs de math, salaire de début 8500 CHF… Si ça intéresse quelqu’un..
      Inconvénient : c’est pas 18 heures pas semaine, mais plutôt 40 !

      • wika dit :

        Vous savez, Bernard, 18h est la partie visible de l’iceberg en France. Avec les préparations, corrections, temps de photocopiage ou de recherche, un enseignant arrive à plus de 40h et davantage encore, plus il monte dans le système scolaire
        En Allemagne, le temps de présence d’un enseignant est de 40h dans lesquels sont incluses 23h de cours d’une durée de 45mn (contre 55mn en France). Autrement dit, ces 40 heures sont censées couvrir également la préparation de ses cours et les corrections. J’imagine qu’il en est de même en Suisse

        • BERNARD dit :

          @wika Il ne faut pas pousser ! Je sais très bien ce que c’est d’enseigner même si ce n’était pas mon métier de base ! Peut être que ça prend plus de temps en Français ou en philo, mais pas en math, sauf peut-être les deux premières années ou il faut préparer les cours, après ça roule tout seul ! Pour la Suisse, c’est entre 30 et 37 heures devant les élèves, mais ce ne sont pas les mêmes élèves qu’en France et il y a une administration très compétente et efficace qui libère du temps administratif (photocopie etc.) En Suisse, il faut savoir que 70% des élèves suivent un cursus d’apprentissage !

          • wika dit :

            Vous vous contentez de répéter les clichés qui traînent partout c’est dommage.
            Mais il est vrai que les matières littéraires prennent plus de temps à corriger et à préparer. D’ailleurs, en Suède, les profs de ces matières sont davantage payés

  19. Le king dit :

    La réplique de la prof est outrageuse et disproportionnée. Une claque eut été appropriée. Certes l’élève doit rester à sa place mais avec une telle réplique, la prof démontre qu’elle ne se maîtrise pas…elle devient aussi coupable que son malotru d’eleve…

    • Joël dit :

      Sauf qu’avec l’UE, la claque est formellement interdite et vous envoie illico en garde à vue pour violences et voie de fait sur mineur en attendant l’inévitable procès.

    • Eric des Monteils dit :

      Ce qui aurait entraîné des menace de mort envers la professeur. Il faut arrêter d’être naïf. La racaille musulmane est prête à tout, confortée par la lâcheté des autorités. (où de leur bêtise)

      • SOUAM dit :

        Ca ne veut rien dire, ils agressent aussi d’autres musulmans, c’est le fléau de la violence des quartiers, ils ont un Islam à eux, ils ne comprennent pas le vrai Islam.

    • Nadjaza dit :

      Vous semblez ignorer que ce genre de parasite qu’on appelle pompeusement « élève » ne comprend,comme la plupart de ses amis,que la force.

    • pointe percée dit :

      bien evidemment mais c’est bien sur il faut se laisser faire.
      c’est l’élève qui commande maintenant ?

    • haddock dit :

      C’est parce qu’on n’a plus le droit de donner une claque pour une insulte qu’on tente de les raisonner,… Et oui, elle a essayé de le raisonner, et ce qu’elle a dit n’est que la vérité, non ? Des attentats au nom d’Allah, qui les commet ? Ces mêmes gamins qui insultent/ne f…ent rien à l’école à part f….re le bazar dans la classe, plus tard, quand ils ont atteint la vingtaine/la trentaine, c’est ça la réalité

      • Mat dit :

        D’après les statistiques ceux qui ont commis les attentats en France sont issus de la DASS, ASE. Ils n’ont pas grandi dans leur famille d’origine. Ils sont le fruit de l’éducation de la république. Quelle ironie!
        Arrêtez de généraliser et stigmatiser.

    • Ivan Greindl dit :

      @’Le king’ – Je comprends votre point de vue mais le trouve partial. Réagir aux insultes et aux provocations inadmissibles, par ce qui peut paraître à d’aucuns, un écart de langage, ne justifie pas de la trouver « coupable ». Avant de la juger, mettons-nous un instant à la place de cette malheureuse : ses études ne l’ont pas préparée à combattre au quotidien des voyous agressifs, méprisant la Femme par mimétisme communautaire…

    • Blacksite dit :

      On voit bien qui n’a jamais enseigné de sa vie.

    • Cbe dit :

      Vous avez parfaitement retenu les enseignements en matière de muselage de la parole, un vrai bon petit soldat !

    • zéphyrin dit :

      même pas, la claque est interdite, et je ne vois pas le jeune « héros » de la classe ne pas répliquer pour laver la honte d’être giflé par une kouffar
      pas si simple …je passe sur les dégâts éventuels sur sa bagnole, les insultes à voix basse…c’est la lâcheté dans toute son déshonneur . Se maitriser, quand on n’est pas certain d’être compris et soutenu, c’est mission impossible. Sauf pour les plus forts qui ne sont pas si nombreux.

    • Vova dit :

      @Le King : vous travaillez dans l ‘ enseignement ? Je vais plagier cet élève : « FERME TA GUEULE !! » J ‘ attends vos félicitations !!

    • limone dit :

      outrageuse, non ! disproportionnée peut être si vous voulez dire que cette réponse n’avait rien à faire là, précisément ! je n’aurais pas quand à moi , continué le cours , aurait fait appel à la direction qui , on l’espère aurait mis une semaine d’exclusion ! c’est ainsi que faisait la direction du collège où je travaillais, et cela marchait !!!! une plainte éventuellement !

    • PERSANNE dit :

      Le king?De quoi? J’ai ma petite idée…

    • didile dit :

      On suppose que vous voulez dire une claque de l’élève au professer !

  20. jan le Connaissant dit :

    c’est comme cela avec les chiards musulmerdes !!

  21. Carter dit :

    La meilleure chose qui pourrait arriver, Madame Schubert, c’est que plus un seul professeur n’accepte d’enseigner à cette racaille.

    • Joël dit :

      Ben si c’est comme en France avec 90% d’enseignants gauchiasses, cela relève de l’utopie.

    • lamberti dit :

      Ou alors au 1er dérapage ….. l’armée

    • Ivan Greindl dit :

      @Carter – Idée séduisante, certes, M. Carter mais… qui mettre à la place des professeurs laïcs, dans l’enseignement obligatoire ?? Des imams ?… ;-(

    • zéphyrin dit :

      c’est une des raisons de la forte progression de l’enseignement catholique…
      qui se voit contraint d’accepter quelques musulmans qui « acceptent » l’instruction religieuse, même si les parents demandent à ce que leur petit en soit dispensé

    • Bribrilanarchistededroite dit :

      Les profs de cette école devraient à mon avis tous se mettre en grève, mais je n’y crois pas, tous chiards

  22. Alice Braitberg dit :

    Malheureusement, le cas se répète quotidiennement en France où les profs ne sont pas plus respectés qu’en Belgique. Les musulmans, en général, n’envoient leurs enfants à l’école que parce que c’est obligatoire pour toucher les allocs. Ils ne supportent pas que leurs rejetons soient réprimandés pour leur mauvais comportement ou soient mal notés et n’hésitent pas à les « venger » par de fausses accusations de pédophilie ou autres maltraitances.

    • limone dit :

      je ne crois pas qu’il y ai suspension des allocs si on envoie pas son enfant à l’école ! Sarkozy l’avait institué mais Hollande en arrivant l’a fait supprimer !

  23. gigobleu dit :

    Vous adressez à ce Directeur l’expression de votre respect? Moi, enseignant belge je lui aurait renvoyé l’expression de ma colère et de mon dégoût assorti d’un juste dédain. Le temps de certaines formules de politesse est révolu! Votre lettre rejoindra immédiatement la poubelle de son indifférence et de sa lâcheté.

    • Ivan Greindl dit :

      @gigobleu – Ces ‘respectueuses’ salutations, m’ont surpris, moi aussi… : il n’en mérite pas tant, ce pleutre. Mais, en restant courtoise, Madame Schubert avait (un tout petit peu) plus de chance d’être entendue.

    • zéphyrin dit :

      c’est vrai, c’est tout un système pour qui le mot d’ordre est « pas de vagues » et la première pensée secrète « vivement ma mutation ou ma retraite »

  24. BERNARD dit :

    Bahh, en France, les élèves mettent des flingues sur la tempe des profs alors..
    De toutes manières, objectivement, la prof est en faute, elle a perdu son sang-froid, ce qui est mauvais vis à vis des autres élèves et ce qu’elle a dit a bien sûr pu choquer d’autres élèves, vous ne donnez pas non plus l’âge des élèves ce qui me semble important (« cours de 2ème année en Belgique ça ne me dit rien).
    Maintenant il faut voir aussi le contexte général qui n’est pas décrit dans votre article.

    Lorsqu’il m’est arrivé d’enseigner en vacation (rarement) dans une école jésuite, (classes de 3 ièmes à Terminales soit entre 14 et 18 ans) le fait même d’envisager qu’un élève puisse dire « ta gueule » à un prof était impossible. C’eût été, comme vous le dites un renvoi immédiat et peut-être définitif.

    • haddock dit :

      Pour insulter, chez les Maghrébins, l’âge n’a pas d’importance, ils insultent dès l’âge de 8 ans et jusqu’à la fin de la scolarité, ça vous va ? Je le sais, j’ai enseigné dans le 93, département de référence

      • SOUAM dit :

        Arrêtez de tous coller aux maghrébins, ce sont des jeunes mal éduqués, ils sont éduqués par la rue

    • Ivan Greindl dit :

      @BERNARD – Que celui qui n’a jamais perdu son sang-froid dans des circonstances aussi particulières (et quotidiennes !) « lui lance la première pierre… » De toute manière, les sanctions sont disproportionnées.

      • BERNARD dit :

        @ Ivan : Oui sur la sanction, je suis tout à fait ok avec vous ! Pour la réaction, « supportable ou non » de la prof, il faudrait connaître le contexte (établissement, âge des élèves, discipline et comportement générai , et de même si ce genre de fait–insultes- est fréquent ou non).
        L’auteur du billet ne rapporte pas ces faits, qui m’auraient aider à apprécier mieux la situation, c’est dommage.

        En aucun cas je n’accable le prof !

  25. BobbyFR94 dit :

    Malheureusement Anne, et tu le sais comme moi, le faux-jeton, dhimmi avant l’heure, ne fera rien…

    De moins en moins de gens veulent enseigner dans les écoles, surtout dans les zones remplies de « chances pour le pays »…

    On nous annoncera bientôt qu’il y a « pénurie » d’enseignants, en France et partout en Europe, oubliant hypocritement la raison de cette « pénurie », de cette désertion…

    ll va falloir attendre le ou les  » morts de trop « , ça vient, on a jamais été aussi près tout en étant aussi peu…prêts !!!

    Le FRIC pourri des émirs des pays POUBELLES du Golfe achète tout…

    De moi, paraphrase inspirée, dont vous reconnaîtrez toutes & tous l’origine :

     » Cherchez ceux vous ne pouvez critiquer, et vous saurez qui et au nom de quoi, va bientôt vous gouverner !!! « 

    • kancau11 dit :

      A ce sujet tous ces connards de friqués des pays du golfe sont en train de causer la disparition du guépard qu’ils achètent à prix d’or au trafiquants, ils prennent cette pauvre bête comme animal de compagnie, reportage vu sur les médias.

  26. Spipou dit :

    « Business Education » ?

    Je me demande quel genre de « business » ils vont faire en sortant, les élèves…

  27. Tyrolus dit :

    Bravo pour votre lettre Anne Schubert mais je crains qu’elle ne reste sans effet, les envahisseurs musulmans sont désormais trop nombreux pour être contenus dans la limite de nos lois occidentales et ils le savent. En d’autres termes il n’y a plus rien à faire à part remigrer ces gens vers les terres de leur idole prophétisée d’où ils n’auraient jamais dû s’échapper !

    • limone dit :

      il me semble que j’aurais fait une pétition puisque c’est à la mode ( perso , je ne sais comment on fait ) ..

      • Tyrolus dit :

        Moi non plus chère limone :-((
        Mais je ne crois pas non plus qu’une simple pétition puisse raisonner les ordures du Système qui ont décidé de saboter la France au seul profit de l’Autre !!! ;-(

      • Jacques RIT dit :

        Je crois qu’il y a mieux à faire qu’une pétition … mais c’est politiquement incorrect.

  28. alfred dit :

    Bravo et merci Anne.