Ecraser une piétonne sans permis ou critiquer l’islam, c’est 5.000 euros !

Publié le 12 avril 2016 - par - 18 commentaires - 2 444 vues
Share

jugeLe Parquet de Paris a des critères qui nous étonnent. Le comédien Benoit Magimel a été jugé coupable d’avoir écrasé une passante en faisant une marche arrière, alors qu’il conduisait drogué, et que son permis lui a été retiré. Le délit de fuite n’a pas été retenu. Normalement, il encourait jusqu’à 75.000 euros d’amende et 3 ans de prison.

Or, le représentant du Parquet de Paris, Arnaud Feneyrou, a requis contre lui une simple amende de 5.000 euros.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/12/01016-20160412ARTFIG00189-comment-benoit-magimel-s-est-defendu-a-la-barre-du-tribunal.php

Il ne nous appartient pas de juger la situation de l’acteur, et le contexte dans lequel, au petit matin, il a percuté cette dame. Par contre, 5.000 euros, c’est :

La somme demandée par le procureur Aurore Chauvelot contre Pierre Cassen, lors de son procès avec Pascal Hilout (elle en obtiendra 4.000).

L’amende infligé au Suisse Alain Jean-Mairet par la 17e Chambre de Paris, pour avoir validé un texte critique contre les pratiques de l’islam radical, signé du Tunisien Salem Ben Ammar.

Moralité : dans le France de Hollande-Valls-Urvoas, on renvoie dos-à-dos le fait de critiquer l’islam et l’acte qui consiste à écraser une piétonne, sous l’emprise de la drogue, et sans permis de conduire.

Beaucoup de gens normaux auront la confirmation qu’il y a vraiment quelque chose qui ne va pas, et que cette justice n’est plus celle du peuple.

Martine Chapouton

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Dorylée

D’après mon canard PQR, les juges ont fait abstraction du délit de fuite et du défaut de permis ( donc d’assurance également ). N’allez pas encore prétendre que Magimel a bénéficié de clémence parce qu’il fait partie du Grand Cirque ! Vous verrez, s’il vous arrive la même aventure (avec de l’alcool au lieu de la drogue, on a les moyens qu’on peut) vous bénéficierez de la même bienveillance. Si, si … Faites quand même un effort pour être célèbre, ça peut aider.

hathoriti

Encore UN an à tirer …!

BALT

Peut-être que Monsieur Magimel fait partie d’une certaine mouvance…

Auguste

D’après ce que j’ai cru comprendre, la femme renversée était une musulmane voilée. Le tribunal a-t-il jugé, contre la mode en cours, qu’une musulmane ne valait que la fraction d’un homme?

exomil

c’est à cela que l’on reconnait un état qui sombre vers le totalitarisme fasciste :
Quand la parole est plus sévèrement réprimée que les actes !
Avec Hollandescu on est maintenant en plein dedans !!!

Justice Agnès Saal a été condamnée ce lundi à 4500 euros pour détournement
de 40 000 euros de fonds publics au sujet de ses frais de taxis quand elle était à la tête de l’Ina.
Cherchez l’erreur….
elle ne devra évidemment pas rembourser ces 40 000 euros volés au peuple !

WOLFRED

grand orient , le siècle

rudi

la justice ! quelle justice! en France il n’y en a plus ! il y a juste un monde d’accommodement et de bâillonnement !

JEAN PN

Critiquer l’islam c’est 5.000 €. Avant de se faire couper la tête faut dire merci monsieur ?
Quelle Justice ! Et beaucoup de soi-disant français continuent de soutenir nos traîtres hauts placés actuels …

gavroche

La justice moins t’as à faire à elle mieux tu te portes , c’est pas le même tarif pour tout le monde.

Well

le « pauvre » bis. Cette affaire est assez inquiétante, car elle montre que le pouvoir est prêt à lyncher ses propres idoles, pour montrer qu’il ne fait pas de différence, de privilèges. A moins que ce soit justement parce qu’il a un prénom et un nom bien de chez nous. En tous cas, ON sait maintenant qu’il se drogue. ON sait qu’il en souffre. ON sait qu’il se soigne. ON sait qu’il voit un psy. Il se serait peut-être bien passé de cette pub, sans compter 3 nuits de garde à vue. Je n’ai rien à le défendre, car je sais à peine qui il est, je ne vais pas au cinéma. Mais on est entré dans le monde où l’on se doit de raconter ses petits soucis et travers devant les caméras, faire son autocritique, montrer son désir de rentrer dans le droit chemin. Pas encore les camps de rééducation, mais on y vient. Pour vous dire que si ce pouvoir en est là vis à vis de ses idoles, on comprend l’acharnement contre Riposte Laïque. Et tout ça malgré le départ de Taubira.

Mic Lecensier

Pas très net votre texte. J ‘ ai un peu de mal à vous suivre…

Well

je crois que le « pauvre » ignorait qu’il était « sans » permis. Le terme sans permis est encore un abus de langage de la justice-police-presse. Personne ne lui a dit monsieur, vous avez commis telles et telles infractions, donnez moi votre permis, vous le retrouverez plus tard. Une machine s’est chargée bêtement de lui retirer ses points jour après jour, et un jour, il était « sans permis ». C’est le cas de ceux qui roulent beaucoup pour leur travail, le cas pour lui, probablement tête-en-l’air-très-occupé qui se moque, contrairement à nous, des quelques € de contraventions.

La Mécréante !

quant à la dame qui roulait carrosse aux frais du manant (40.000,00€), a reçu une punition de 4 500,00€.

et tout ça “au nom du peule français“…
Va falloir changer cette formule à la con, elle n’a plus de sens sinon pour se foutre de nous !

divine

oui LA Mécréante en France il n y a plus de justice le coupable a toujours raison et l agressé a toujours tort ,c est une honte que cette femme écope de 4500e alors qu elle a dépensé plus de 40.00000 e et voir plus les juges sont à la botte de ce gouvernement et quand vous êtes son et ces amis vous ne risquez rien ,mais de l autre coté de la barrière là votre peau ne vaut pas grand chose ,depuis taubira la justice Française est devenu une vrais MERDE ou celui qui viole ,vole,tue,et bien d autre chose a toujours raison alors que celui que l on agresse serait coupable de s être trouvé là au mauvais endroit et tout cela voulu par ces crevures valls,cazevide,hollande et encore les français veulent voter pour ces traîtres ,je pense qu on cherche bien notre malheur nous élisons des ordures sans fois ni loi ,eux se marre de nous ruiner 2017 à virer ces m,,,,.

Mic Lecensier

Oui on aurait pu comprendre les 4500 euros en plus du remboursement des 40000 !

kbis

Euh la pietonne se prénomme fatima , le juge a du voir ça comme une critique de l’islam,donc même punition pour tous.

Vous voyez le mal partout.

je blague !

Inikette

Comme toujours, l’appareil judiciaire trouve les collaborateurs pour appliquer les lois iniques que les gouvernements anti-républicains promulguent ! Dans tous les pays c’est la même histoire. La seule solution est la récupération par le peuple du vote des lois ! La délégation du vote des lois au nom du peuple n’a de légitimité que si les élus sont dignes de l’engagement qu’ils ont tacitement pris ! Infamie des politiciens et des partis dévoilent enfin au peuple que les partis servent des intérêts particuliers et que leurs programmes ne sont que des façades, au point que leur exposé se réduit à une sommaire mascarade en révélant l’absence. Le peuple seul doit avoir le droit de voter les lois.

antigauche

Ahhhh elle est belle la Justice Française Aujourd’hui, c’est a degueler !
Il Vaut mieux écraser quelqu’un en état d’ivresse et sans permis , que critiquer leur saloperie D’islam « de France » (soit disant) !!!
Moi je dis : ISLAM HORS D’EUROPE !!!!!