Édouard Philippe ralentit le déconfinement pour échapper à la justice !

Publié le 10 juin 2020 - par - 16 commentaires - 3 106 vues


Mesdames et Messieurs les restaurateurs, patrons de bars, hôtels, discothèques, théâtres, cinémas, salles de sport, saunas, salles de spectacles et de réunion, et autres secteurs toujours embêtés à ce jour par les mesures restrictives, vous croyez sans doute que vos sacrifices répondent à l’urgence sanitaire, la nécessité d’empêcher une deuxième vague, la prudence face au risque de voir revenir l’épidémie. C’est sans doute pour cela que vous endurez encore les pertes colossales et dramatiques de chiffres d’affaires, l’obligation de licencier des employés, la difficulté peut-être à vivre tout simplement des seules aides de l’État, pendant que vos charges courent toujours.

Vous n’y êtes pas. Interrogé hier soir sur l’antenne de BFM TV, l’ancien ministre Philippe de Villiers a révélé la teneur d’une conversation téléphonique qu’il a eue, au mois de mai, avec Emmanuel Macron. Agacé de voir le déconfinement traîner, alors que nos PME et TPE souffrent le martyre, Villiers s’est vu répondre par le Président la chose suivante : “C’est à cause d’Édouard Philippe, il gère son risque pénal.” Oui, vous avez bien lu : si vous êtes au bord de la faillite, en grande difficulté, peut-être sans le sou pour subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille, ce n’est pas pour sauver la France de l’épidémie, mais pour sauver le Premier ministre de la justice ! Et c’est Macron qui le dit, tout de go, à Philippe de Villiers !

Probablement échaudé par l’accumulation de plaintes concernant la gestion de l’épidémie, plaintes on ne peut plus fondées quand on a assisté à un début de confinement rompu par le premier tour des élection municipales, le déni sur l’utilité des masques, la censure de la chloroquine, seul traitement disponible qui, quoi qu’on en dise, peut produire des effets sur le virus, le Premier ministre voudrait donc éviter de s’enfoncer d’avantage, en faisant montre désormais d’une prudence excessive. Sauf que désormais, cette prudence est superfétatoire : le virus disparaît, comme le démontrent les statistiques en Italie et en Espagne qui ont déconfiné avant nous. Alors que les bars, restaurants et autres fonctionnent normalement partout ailleurs, les voila pénalisés en France, et pourquoi donc ? Pour que monsieur Philippe dispose de quelque argument le jour où il sera entendu devant la Cour de justice de la République.

Patrons de bars, hôtels restaurants, et autres, vous pensiez vous sacrifier pour une forme de Théléton sanitaire : en fait c’est à un “Philippethon” judiciaire que vous êtes contraints de participer. Et c’est Macron, en personne qui vous le dit. On croyait que nous étions en guerre, dixit notre Président : il faudrait déjà que notre état-major soit d’accord sur la stratégie à prendre, et cherche avant tout à sauver le pays, et non pas à fuir ses responsabilités devant la tragédie…

Olivier Piacentini

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
lune bleue

parce que vous croyez que les quelques péquenots rameutés par des cabinets d’avocats t flairant la bonne affaire qui vont faire vaciller le gouvernement ? EP bénéficie de bons sondages en outre.

Rems

Qu’en pensent les patrons de bar, les hôteliers, les restaurateurs de Nantes ??? ils ont déjà voté pour E P.hilippe…..qu’ils assument leur connerie maintenant !

PIstou

Pourquoi le philippe vieillit plus d’un côté, il a la barbe blanche d’un côté noire de l’autre où est-ce de peur d’être accusé de racisme si elle est toute blanche. Vraiment ridicule.

satrape

Cet abruti a chopé une maladie dermatologique un vitiligo non soigné car cela s’étend qu’il crève

Roro

Eduardo Rivotril va bientôt se voir offrir un pyjama rayé , ainsi que le varan …..

Éric des Monteils

Même si c’est le “moins pire” de la bande de grotesques abrutis qui gouvernent ce pays, Philippe reste redevable de se plier à la puanteur macroniste avec une certaine bienveillance.
Partagé entre le désir de faire cessession pour se ménager une possible présidence, et sa prudence bien visible de ne pas aller courageusement au “casse-pipe”.
Finalement : un lâche, comme les autres.

André LÉO

Le remaniement bientôt annoncé par macron se passera de Philippe, qui va être réélu au Havre, selon un sondage qantar-macron. Les havrais ne sont pas regardants!
Qui va le remplacer ? Un autre renégat de “les LR”? Lemaire?
L’ex futur maire du havre échappera peut-être aux décisions de djustice, il a fait voter une loi d’amnistie, et ce sont des “potes” de même formation et de même idéologie qui “jugeront”, mais il ne devrait pas couper aux procès visant l’incurie criminelle de l’exécutif pour sa gestion de la COVID 19.
Le Peuple de France se souviendra de cette forfaiture… s’il lui reste encore un peu de civisme révolutionnaire ,après 10 ans de hollando-macronie.

gilbert

cela fait un moment pour moi que c’est évident que le confinement à deux buts premiers: empêcher les Français (les vrais) de descendre dans la rue avant les vacances d’été, retarder les échéances pénales en cours!! le ptit micromacron ne fait que confirmer!!

jeannot

“restaurateurs, patrons de bars, hôtels, discothèques, théâtres, cinémas, salles de sport, saunas, salles de spectacles et de réunion, csp+ et autres secteurs”. Est-ce qu’un seul de ces gens a voté autre chose que “LREM” contre la bête immonde en 2017 ? Maintenant, ils s’en prennent tous plein la tronche dans les grandes largeurs. Et on ose demander à ceux qui ne sont rien mais qui font tourner ce qui reste de la boutique d’offrir leurs RTT, d’abandonner une partie de leurs congés, d’accepter des baisses de salaires, (à défaut, la menace d’être licenciés) de cotiser à n’importe quoi etc…

François Desvignes

Arrêtez de croire sur parole ce que vous dit un menteur de formation.
Et comme E.M a la même formation qu E.P, et E.P. la même que Villiers, écoutons les faits et non les discours.

Or le fait VRAI est le suivant :

– notre économie surendettée par 40 ans d’immigration massive était déjà en phase terminale avant le Covid

-le Covid a suspendu l’agonie, et en fait de traitement (la remigration + le remboursement de la dette + la réindustrialisation) on n’ a géré QUE la douleur à coup de morphine, en l’espèce 10% d’endettement en plus

– Donc, demain, E.P. mort ou vif, ne changera pas le fait que nous sommes éonomiquement morts ; R..U.I.N.E.S.

Et ki sé ki nous a tué ?

les facteurs de dette ;

– la dette
– l’immigration
– le Public

Royaliste

La république gère mal mais se défend bien.
Rien de nouveau sous le soleil.
Cette annonce est un non-événement.
Affaire classée.

Andrée

Il est bon toutefois de la rappeler ! ne vous en déplaise!

Phil93

vous ne devez pas être patron de bistro ou de salle de cinéma…

kabout

sont tour finira par arriver,dans la vie tout se paie un moment ou un autre,ce n’est qu’une question de temps.

Gillic

Cela reste à voir, parce que Fabius se marre bien depuis plus de 30 ans avec son train de vie d’ ancien premier ministre !!!!!

satrape

Philippe comme macron et toute LREM sont des ordures des traîtres et des profiteurs mais Villiers est pas très net et même un peu collabo (beaucoup)

Lire Aussi