Edwy Plenel, sa moustache de Staline, sa fascination pour les dictatures populaires et son amour d’Allah

Publié le 19 décembre 2011 - par - 1 892 vues
Share

Suite aux multiples passages d’ Edwy Plenel sur les diverses chaines de télévision, j’ai soudain eu l’impression de déjà vu, ou tout au moins d’une ressemblance, d’un mimétisme étonnant, j’ai cherché , mais je n’arrivais pas à mettre un nom dessus, puis finalement la lumière s’est faite en moi… bon sang mais oui… Joseph Staline.

La même moustache, les mêmes mimiques faussement bonhommes, la même fascination pour le totalitarisme d’état…

Et que dire des passions d’ Edwy, de ses engagements  toujours du côté de ses idéaux : trotskisme, communisme, castrisme… le Tché, Pol Pot, la Chine de Mao, la Corée du Nord, les grands penseurs de l’asservissement des peuples, de leur formatage et de l’éradication /extermination des non conformes à la pensée unique et de l’inversion du sens des mots , de la fameuse Novlangue…

Quelle exaltation pour Edwy : l’organisation des grandes famines par Staline, ou son alliance avec Hitler, les diverses révolutions chinoises, l’écrasement des forces réactionnaires de Budapest, Prague, du Vietnam ou du Cambodge, bien que Edwy Plenel a du être déçu du peu de monde éliminé par Pol Pot : seulement 2 millions, mais il est vrai que ses plus grandes idoles ont largement compensé le score médiocre d’un Pol Pot : plus de 100 Millions d’exterminés, enfermés, réduits au silence , déportés aux différents goulags et camps d’extermination…

D’ailleurs tout le peuple de gauche l’a bien compris, et est reconnaissant à Edwy Plenel de son engagement , de la justesse de ses actes, de ses choix, pensez donc il fut même rédacteur en chef du Monde – invité à donner son avis éclairé partout –. Cette gauche qui lui reconnait ainsi toutes les qualités, cet admirateur des meilleurs Holocaustes et des plus absolues et merveilleuses (de loin ) dictatures…

Quelle déception cela dut être pour lui, que la chute de l’URSS et le virage pris par la Chine… ses deux grands modèles.

Il lui fallait un nouveau combat à mener, et à la hauteur des valeurs de gauche – seules valeurs ayant droit de cité sur tous les médias – celui d’un nouveau totalitarisme , pensez donc, 1,5 milliards d’adeptes, un mode d’adhésion simple : à la naissance, et une extermination systématique ou un enfermement à vie en cas de changement d’idée, de critique ou encore de déviation même minime… et pire, si l’erreur est de naitre femme.

Bien sur des actions radicales envers tout détracteur, le nombre de morts est faramineux, et répandu sur toute la planète, presque aucun pays n’échappe à leurs (justes) exigences … près de 18 000 actions presque toutes sanglantes répertoriées depuis le début de ce siècle, sans compter les fatwas, menaces, et autres ravages. Il n’en fallait pas plus à Edwy pour adhérer et se poser en défenseur de tous ces adeptes (en particulier dans son propre pays, mais il œuvre à une adhésion rapide à leur valeurs), et même à rêver de changer le peuple actuel, pour ce peuple là…

Pensez donc, la police de la pensée y est quasi innée, la dissidence éliminée jusque dans les familles ( mieux que les dénonciations communistes ou nazies des enfants endoctrinés envers leurs parents, là, c’est l’égorgement direct en famille, par le père , la mère ou le frère… voire le cousin… ce qui évite bien des tracasseries administratives) quelle merveille…

Ce que nous devons aussi reconnaitre à la quasi totalité de nos médias, journalistes , politiques et philosophes, c’est cette unanimité dans la vision, dans le combat pour ces valeurs de gauche dont il faut se réclamer (sésame immédiat pour tout plateau TV, tribune de journal…) et la mise au pilori , au silence,à la mort médiatique, en attendant de faire mieux, de tous les empêcheurs d’oppresser en rond.

Bravo Edwy, et bon courage pour votre combat dans l’éradication des libertés (sauf les vôtres) réactionnaires, et l’avènement de la mère de tous les totalitarismes… (celui dont on ne sort pas) vous devez d’ailleurs jubiler : après bien des malheurs, ça y est : Afghanistan, Pakistan, Irak, Iran, Gaza, Arabie saoudite, Qatar, Koweït, Émirats, Yémen, Soudan, Égypte, Libye, Tunisie, Maroc, Nigeria, ex républiques soviétiques, Indonésie, Maldives, Bangladesh (tous des pays d’une prospérité et d’une paix rayonnante) et j’en oublie certainement, sont ou deviennent progressivement des modèles.

Dans ce combat, des pays entiers sont sous les coups de boutoir de ses adeptes , dont la France ,pays dont vous honnissez le gouvernement, et ses libertés et oh combien on vous comprend quand on les compare à vos références et Idéaux incontournables : Arabie Saoudite, URSS, Gaza, Iran,  Belgique ou encore Royaume Uni qui vacillent.

Vos pairs vous suivent d’ailleurs, et réduisent au silence tout détracteur possible, comme Emmanuel Todd , Caroline Fourest, et bien d’autres qui suivent largement vos conseils, tels Martine Aubry ou Alain Juppé (qui considère déjà comme crime de haute trahison tout avis négatif sur ce totalitarisme idéal) et la plupart des maires de France qui construisent à tout va des centres de destruction de la raison, et d’embrigadement au plus efficace des fascismes , pour l’avènement de votre bien aimé islam ( sans « isme », car ce serait un pléonasme).

Et que vos rêves se réalisent, que le Grand Soir » arrive, que tous les massacres, oppressions et ravages que cet admirable fascisme déclare ouvertement vouloir faire ( et le démontre si bien partout où la moindre de ses cellules est installée) trouvent enfin leur accomplissement grâce à votre aide active, adhésion idéologique sans restriction, ainsi qu’ à celles de vos pairs, comme en 1938 , 1956, 1968 ( à Prague) ou encore au Vietnam, Cambodge, Chine et tous ceux dont on ne se souvient pas, et bien sur des 18 000 derniers directement issus de votre nouvelle idéologie chérie.

Continuez ainsi , vous et vos pairs à toujours choisir la bonne voie, le bon camp et ainsi combattre les dernières démocraties et libertés(sauf les vôtres) honnies.

Bien à vous.

Jack Lucent

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.