Effets secondaires et décès liés aux injections expérimentales anti-covid

Publié le 12 juillet 2021 - par - 60 commentaires - 7 730 vues
Traduire la page en :

[Illustration tirée de XAVIER DELUCQ]

Recueil de données officielles disponibles

UNION EUROPEENNE

Pour ceux qui aimeraient vérifier les chiffres publiés sur les effets secondaires déplorés et signalés en UE, voici la source et la marche à suivre[1]

SOURCE : http://www.adrreports.eu/fr/search_subst.html#

MARCHE À SUIVRE

Si vous voulez effectuer la recherche : une fois cette page ouverte

recherchez « covid ». Vous trouverez les quatre vaccins.

Sur chacune des pages du vaccin, cliquez sur l’avant-dernier onglet (« Number of Individual Cases for a selected Reaction »). Le nombre d’effets secondaires se trouve en bas à droite pour chacun des groupes de pathologies répertoriés dans la colonne de gauche.

Pour trouver le nombre total d’effets secondaires, pour chaque vaccin, il faut additionner le nombre d’effets secondaires trouvé pour chacun des groupes de pathologies (c’est-à-dire, par vaccin, plusieurs dizaines de pages dans la liste de la colonne de gauche).

Dernier comptage disponible[2] en UE avec les pathologies associées.

CHIFFRES GLOBAUX UE

17 503 décès comptabilisés de gens bien portants qui ont suivi les conseils télévisés des médias, n’est-ce pas énorme ? Et le nombre d’accidents répertoriés dont 50 % sont graves ne sont pas assez soulignés, car la vie de ceux-là sera perturbée pendant des décennies s’ils survivent aux complications tardives possibles (cancer, maladie auto-immune, etc.).

Ceci est un comptage minimum, car les soignants sont invités à ne pas parler d’effets secondaires et à expliquer que malheureusement « c’est le hasard ».

Les morts ne sont comptabilisés que durant les trente jours suivants la piqûre et les morts subites du deuxième mois sont volontairement oubliées. Quant aux accidents cardiaques fréquents, ils sont pour l’instant supposés être le fait de pure coïncidence et non comptabilisés. Gageons que les cardiologues vont faire fortune, l’injection génique source de fabrication de protéine Spike étant particulièrement toxique pour les vaisseaux et en particulier les vaisseaux usés des gens âgés qu’on s’est précipité à injecter.

Qu’importe de l’exactitude des chiffres qui sont de toute façon tellement élevés, même si des millions de gens sont vaccinés comme les fanatiques du vaccin nous le répètent.

Il serait raisonnable de comparer ces chiffres énormes de décès et accidents liés à l’injection anticovid à ceux des vaccins tellement répandus dans le monde comme ceux contre la rougeole ou la poliomyélite aux États-Unis, comme en Chine, et qui n’ont jamais donné une mortalité comparable. Pourquoi est-ce acceptable pour l’injection génique ?

Ils sont infiniment trop élevés pour une pratique théoriquement préventive, chez des gens bien portants qui le plus souvent ne risquent rien du covid. On ne devrait pas tolérer que continue cette campagne de pseudo « vaccination ».

Rappelons que le vaccin H1N1 avait été retiré après une cinquantaine de décès de même que celui de la grippe aviaire en 1976 et que de façon générale, un essai thérapeutique d’une nouvelle drogue est stoppé au-delà d’une trentaine de décès. Le nouveau monde est bien là, oubliant le consentement éclairé, le principe de précaution et la valeur de la vie, d’une vie.

Un moratoire pour avoir le temps d’analyser les données déjà disponibles serait la moindre des choses si le sort des citoyens était en cause, après des millions de gens vaccinés.

Soit 16 432 décès signalés et acceptés par l’EMA comme possiblement liés et suspects fin juin 2021 avec le détail.

Et si vous souhaitez avoir une idée de l’évolution du nombre de décès depuis avril par exemple :

  • 3 avril 2021 : 6000 décès suspectés d’être causés par les « vaccins » anticovid[3]
  • 24 avril : 8700 décès.
  • 15 mai : 11 500 décès[4]
  • 26 juin : 16 432 décès
  • 17 503 décès post vaccination signalés au 3 juillet dans la base européenne EudraVigilance
  • Pour le détail à la date du 19 juin 2021 par type de pseudovaccin :
  • Pfizer 7420 décès 560 000 effets adverses d’intérêt
  • Moderna 4147 décès 122 643 effets adverses d’intérêt
  • Astra Zeneca 3364 décès et 793 036 effets adverses d’intérêts
  • Jansen 541 décès
  • UE : 15 472 décès au 19 juin + 1.5 M effets adverses

Depuis le 3 avril 2021, on dénombre dans l’UE en moyenne CHAQUE JOUR 120 décès suspectés d’être dus aux quatre « vaccins » anticovid dans l’Union européenne sont signalés.

USA

VAERS au 25 JUIN 2021

Entre le 14 décembre 2020 et le 25 juin 2021, un total de 411 931 événements indésirables au total a été signalé au VAERS, dont 6985 décès, soit une augmentation de 872 décès par rapport à la semaine précédente.

Il y a eu 34 065 signalements de complications graves, en hausse de 2825 par rapport à la semaine précédente »

Les analystes des conséquences des vaccins anticovid aux USA sont interloqués par la haute fréquence des complications vaccinales en comparaison avec l’ensemble des complications des autres vaccins des deux décennies précédentes.

Aux USA en 16 mois. chez les 0-17 ans (74,2 millions) 396 morts attribuées au covid Et augmentation majeure du nombre d’accidents vaccinaux depuis 1990

Aux USA depuis mars, chez les mineurs âgés de 12 à 18 ans

Il y a eu plus de 300 décès après injection de la substance génique. Acceptable ?

Royaume-Uni[5]

Le nombre total de morts reportés par le MHRA (système carte jaune) est de 1403 reconnus, liés aux injections de vaccins anticovid. Chacun sait que les effets secondaires sont sous-déclarés 1 à 10 %.

Le UK Gouvernement via son agence de santé MHRA a rapporté un total de 1 007 253 réactions négatives, surdité, troubles visuels, convulsions, paralysies, perte de connaissance, arrêt cardiaque, crise cardiaque, et mort subite entre autres

L’Insee anglais (ONS) admet dans son décompte de la mortalité, la mort par effet secondaire des vaccins, contredisant ainsi de fait les labos et politiques qui rechignent à admettre la vérité par souci d’imposer leur pass vaccination

ÉCOSSE

Le site « Public Health » écossais a noté depuis le 26 février, 2207 morts dans les 28 jours suivant la vaccination et dans un autre rapport entre le 8 décembre date de début de la campagne d’injection et le 28 mai un total de 3752 décès suivant l’injection

FRANCE

Pour l’ANSM, agence du médicament française, il n’y a que 6 établissements qui font le recensement d’effets secondaires sur 1356 établissements et les chiffres sont sous-estimés.

Récemment : les sites de pharmacovigilance complètement débordés ont demandé de ne signaler que les cas très graves.

Le Site de l’ANSM est un peu difficile à consulter, car pour l’instant, il ne compte pas les décès en l’absence de certitudes de la relation de cause à effet.

Les effets secondaires qui remontent à l’ANSM sont des effets qui se sont déroulés dans les heures, la semaine ou les 10 jours qui ont suivi.

Quelques chiffres accessibles sont rapportés dans les tableaux suivants.

Au premier mars 2021, l’ANSM recensait 169 morts post vaccination du vaccin Pfizer, parmi plus de 5000 cas d’effet secondaires dont 25 % graves.

Un tableau à la même date donne une idée du type d’effets indésirables constatés et signalés et donc possibles pour les nouveaux vaccinés (la deuxième dose paraissant toujours plus à risque que la première). Vous remarquerez la fréquence des complications vasculaires et cardiologiques dues à la toxicité maintenant reconnue de la protéine Spike fabriquée par les organismes vaccinés.

Larbi Meftahi fait part de ses difficultés pour produire son tableau récapitulatif hebdomadaire des effets secondaires de la vaccination Covid-19 (cf. ci-dessous). Les CRPV sont sous l’eau et l’ANSM peine à produire ses rapports détaillés hebdo.

Chiffres ANSM au 20/05/2021. Larbi MEFTAHI @larbi_meftahi

« Plus de 37 000 cas d’effets secondaires sur 27 millions de vaccinés d’après l’ANSM au 13 mai 2021, dont plus de 9600 cas graves. C’est sur le site. Rien d’anodin. Ça fait autour d’un cas d’effet secondaire sur 750 vaccinations et 1 cas grave toutes les 2800 vaccinations quand même. »[6]

Ainsi en France on estime à 1 personne sur 100 entre 16 et 49 ans souffrant d’effet secondaire grave. Avec sous-déclaration des effets secondaires (ANSM AZ rapport n°12) à prendre en compte.

Par ailleurs, on remarque auprès des collègues, amis, et proches vaccinés que les événements survenus dans les semaines qui ont suivi la vaccination, comme infarctus, accident vasculaire cérébral ou perte de mémoire (petits emboles vasculaires cérébraux), restent considérés comme des coïncidences. Jusqu’à quand et combien de victimes ?

En tout cas, les responsables de l’ANSM ne cachent plus leur volonté de dissimuler l’info. En effet, sur les quatre dernières périodes (un mois), l’ANSM ne produit plus de rapports hebdomadaires sur les effets secondaires des vaccins Covid-19.[7]

ET chez les enfants ?

Le vaccin BioNTech/Pfizer BNT162b2, nom commercial COMIRNATY®, a obtenu son AMM conditionnelle européenne le 21 décembre 2020. L’Agence européenne du médicament a autorisé son utilisation sur les adolescents de 12 à 15 ans le 28 mai 2021. Le vaccin peut être administré aux 12-17 ans en centre de vaccination et sur autorisation parentale depuis le 15 juin 2021.

Covid-19 : pourquoi plus de 5 000 enfants de moins de 12 ans ont-ils été vaccinés en France ?

Les données de Santé publique France font apparaître plusieurs milliers de jeunes enfants ayant reçu au moins une dose de vaccin, hors autorisation de mise sur le marché.

Plus de 5 000 enfants de moins de 12 ans apparaissent vaccinés dans les données de Santé publique France[8]

Plus de 5 000 enfants de moins de 12 ans apparaissent vaccinés dans les données de Santé publique France (Illustration). LP/Clivier Corsan

(Illustration : LP/Clivier Corsan)

Au 30 juin, il apparaît que 5 272 garçons et filles de moins de 12 ans ont reçu au moins une dose de vaccin – 2 264 âgés de 0 à 4 ans, 1086 de 5 à 9 ans, et 1922 de 10 ou 11 ans.

972 d’entre eux sont complètement vaccinés.

Pourtant, aucun vaccin n’a reçu d’autorisation de mise sur le marché pour les moins de 12 ans.

Seul Pfizer l’est, pour le moment, pour les 12-17 ans (Moderna pourrait être validé à son tour en juillet).

Santé publique France confirme que ces chiffres « reflètent la réalité » et ne sont pas dus à des erreurs de saisie.

« Il y a la possibilité de vacciner, y compris hors autorisation de mise sur le marché, de jeunes enfants qui présenteraient des facteurs de risques de forme très sévère [de Covid-19]. On n’a pas l’information enfant par enfant, mais la très grande majorité correspond très vraisemblablement à ce genre de décision individuelle », explique Daniel Lévy-Bruhl, épidémiologiste à l’agence sanitaire.

Plusieurs pathologies sont concernées.

Dans un avis publié le 24 mars 2021 sur son site, la Société française de pédiatrie notait déjà qu’« un très petit nombre d’enfants à très haut risque de Covid-19 sévère pourrait être vacciné selon le même schéma que les adultes, dès que possible, malgré l’absence d’AMM ».

Sont notamment concernés ceux atteints de polyendocrinopathie auto-immune, ou ceux présentant une prédisposition génétique aux encéphalopathies virales.

Ce nombre de 5 272 reste faible, par rapport aux 10 millions d’enfants âgés de moins de 12 ans en France. La couverture vaccinale avec au moins une dose s’élève donc à moins de 0,1 % dans cette tranche d’âge.

Chez les 12-17 ans, elle est passée de moins de 1 % à 13,4 % en trois semaines. (estimation au 2 juillet)

En comparaison, le Covid a fait zéro mort chez les moins de 19 ans sains. En 2020 il n’a été observé que trois décès associés au virus, et tous chez des enfants immunodéprimés graves.

ISRAËL

En Israël aussi les médecins se demandent pourquoi cette folie de vouloir absolument vacciner les enfants.[9]

Le Covid-19 n’est pas une maladie de l’enfant et sur plus de 6 400 décès répertoriés de covid seulement 9 concernaient des enfants, et la plupart sont atteints de maladies graves sous-jacentes : « nous ne savons pas vraiment si ce vaccin est sans risque pour les adolescents ».[10]

Pourtant selon une étude des autorités sanitaires israéliennes,[11] 275 cas de myocardite ont été identifiés entre décembre 2020 (soit la date du début de la campagne de vaccination) et mai 2021, et surtout chez les jeunes.

DANGER MAJEUR DE L’INJECTION GÉNIQUE CHEZ LES JEUNES ADULTES ET ADOLESCENTS, LES MYOCARDITES DANS TOUS LES PAYS VACCINÉS

Chez les jeunes, les pseudo-vaccins anticovid semblent d’autant plus toxiques que les citoyens sont plus jeunes, en particulier sur les conséquences cardiaques.

En Israël, cent quarante-huit myocardites sont apparues dans le mois suivant la vaccination dont 27 cas après la première dose, et 121 après la deuxième dose. Et les autorités sanitaires ont découvert un « lien probable » entre les deux.[11]

La plupart des cas sont survenus chez de jeunes hommes, en particulier ceux âgés de 16 à 19 ans. Les patients ont majoritairement été hospitalisés pendant quatre jours ou moins.

Aux États-Unis une étude souligne le possible lien entre les vaccins à ARN messager (Pfizer et Moderna) et les cas de myocardite détectés chez certains jeunes vaccinés. Leurs conclusions sont similaires à celles tirées par l’État hébreu.

Pendant plusieurs semaines, un groupe de sécurité des Centers for Disease Control and Prevention (CDC) a étudié les cas d’inflammation cardiaque survenus après des injections de vaccins Pfizer et Moderna.

Ils ont expliqué avoir recensé un peu plus de 12 000 cas de myocardite (inflammation du muscle cardiaque) ou de péricardite (inflammation de la membrane qui entoure le cœur). Ceux-ci sont principalement survenus chez des personnes de moins de 30 ans plus souvent chez les hommes que chez les femmes. D’après les scientifiques américains, le lien entre les vaccins et ces problèmes de santé est « probable ».

Quelle fréquence ?

Voici les chiffres américains, en détail, arrêtés au 11 juin 2021

  • 267 cas de myocardite ou de péricardite signalés après l’administration d’une première dose d’un vaccin à ARNm.
  • 827 cas après l’administration d’une deuxième dose d’un vaccin à ARNm.
  • 132 cas signalés sans que le nombre de doses soit connu.

« Il s’agit encore d’un événement rare », a commenté le Dr Tom Shimabukuro. « Pour les deux vaccins combinés, on a enregistré 12,6 cas d’inflammation cardiaque par million de doses. Les cas étaient plus fréquents chez les personnes ayant reçu le vaccin Moderna, soit 19,8 cas par million, contre 8 cas par million pour le vaccin Pfizer », a-t-il précisé.

Cet effet secondaire rare a été ajouté dans la liste des avertissements présents dans les fiches d’information sur les vaccins à ARNm, selon la Food and Drug Administration (FDA).

« Sur la base des données disponibles, une mise en garde dans les fiches d’information, tant pour les prestataires de soins de santé que pour les personnes vaccinées et les soignants, serait justifiée dans cette situation», a déclaré Doran Fink, directeur adjoint de la division des vaccins de la FDA, cité par Politico.

Les symptômes de ces inflammations cardiaques consistent en des douleurs thoraciques et en un essoufflement. Ils apparaissent surtout dans la semaine qui suit la vaccination, principalement au quatrième jour suivant l’injection.

Si une personne soupçonne qu’elle souffre d’une myocardite ou d’une péricardite, il lui est conseillé de se rendre chez son médecin ou aux urgences. Des examens permettront d’établir un diagnostic. Si l’inflammation est survenue par suite de l’injection de la première dose, il serait prudent de ne pas recevoir la seconde.

EN CONCLUSION

COMBIEN D’ENFANTS SONT-ILS MORTS DU VACCIN ? BEAUCOUP TROP, PUISQU’ILS NE RISQUAIENT RIEN DU COVID

Les injections géniques expérimentales ne protègent pas ceux qui les reçoivent ni leurs contacts, du coronavirus ni de ses variants, et exposent à de trop nombreux effets indésirables immédiats et à moyen terme, et inconnus à long terme. Leur administration doit être stoppée en urgence.

Et si vous voulez mieux connaître les laboratoires qui commercialisent ces injections géniques :


  1. [1] SOURCE : http://www.adrreports.eu/fr/search_subst.html#[↩]
  2. [2] 16.500 décès susceptibles d’être causés par les « vaccins » anti-covid dans l’UE (au 26 juin 2021) | Mondialisation — Centre de Recherche sur la Mondialisation[↩]
  3. [3]https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/les-vaccins-contre-la-covid-19-232177[↩]
  4. [4] https://www.agoravox.fr/actualites/sante/article/deja-presque-12000-morts-et-plus-d-233104[↩]
  5. [5] ONS finally admits the Covid Vaccines have caused multiple deaths; contradicting claims made by the MHRA – Daily Expose[↩]
  6. [6] dixit la grosse fouine sur twitter.[↩]
  7. [7] « Manifestement le site de l’ANSM ne joue plus la transparence » : Selon Larbi MEFTAHI @larbi_meftahi le 6 juil.[↩]
  8. [8] Par Nicolas Berrod. Le 2 juillet 2021[↩]
  9. [9] Andrew Bostom, MD, MS @andrewbostom 5 juil.[↩]
  10. [10] https://jpost.com/health-science/why-is-israel-mass-vaccinating-teens-when-who-says-not-to-analysis-672854[↩]
  11. [11] https://www.lecho.be/dossiers/coronavirus/lien-probable-entre-le-vaccin-pfizer-et-la-myocardite-dit-israel/10310696.html[↩][↩]
Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Le Faste Fou

Encore des petits problèmes pour résoudre les équations à une inconnue ?

Pourtant, 9600/27.000.000 = x/100, çà ne devrait pas être trop compliqué…

Jack

le fat fou
Fais ton malin! Tu veux dénigrer N. DELEPINE en persiflant mais tu te plantes. Apprends d’abord à réfléchir!

«+de 37000cas d’effets secondaires sur 27millions de vaccinés d’après l’ANSM au13 05 21, dont +de 9600cas graves. C’est sur le site. Rien d’anodin. Ça fait autour d’un cas d’effet secondaire sur 750 vaccinations et 1cas grave ttes les 2800vaccinations quand même.»

OUI 1 EFFET SECONDAIRE GRAVE TTES LES 2 800VAX ! Ce risque est DONC très grand.
Présentation voulue car bien +PARLANTE que 0,036% effet grave (n’existe pas ds la réalité).
Si j’avais 1chance sur2800 de gagner au Loto CE SERAIT formidable!
Mais pour 1effet grave=CATA!

PS: on risque de ne pas être sorti de l’auberge à cause des petits nazillons hystérisés, fanatisés par le Pouvoir en faveur desdits “vaccins”!

Le Faste Fou

Eloge de la propagande à la soviétique. Peu importent les chiffres, ce qui compte c’est la façon de les présenter. Merci d’ajouter de l’eau à mon moulin !

C’est vrai que 1 personne morte du COVID par 500 habitants en France, ça a plus de gueule qu’un taux de mortalité de 0,17%.

tauceti

nouveau variant russe provenant de siberie le permafrost fondant le virus ayant cause la disparition et la mutation genetique des neandertaliens jeunes de 18 19 ANS MORTS A MOSCOU 780 MORTS JOUR

tauceti

effet des vaccins echappement immunitaire si le covid mute ex bacille de la peste infecte par un phage virus il y a 7500I ans rendant un bacile cent fois plus mortel vous ne serez plus protege par votre immunite naturelle UN RHUME VOUS ETES MORT info les veilleurs vous n y pourrez rien voir film armee des 12 singes voir variant delta l immunite naturelle etant plus efficace les humains ont fait tout le contraire la ce sont les jeunes qui vont mourir sur toute votre planete sauf iles endroits fermes isoles

chris

Vous pourriez expliquer plus précisément comment accéder à ces informations ? Quand ouvre la page, il y a un index et si on clique à la lettre “C”, il n’y a pas marqué “covid”.

Christine B

https://www.adrreports.eu/fr/search_subst.html#

CORTIVAZOL*
COVID-19 MRNA VACCINE MODERNA (CX-024414)
COVID-19 MRNA VACCINE PFIZER-BIONTECH (TOZINAMERAN)
COVID-19 VACCINE ASTRAZENECA (CHADOX1 NCOV-19)
COVID-19 VACCINE JANSSEN (AD26.COV2.S)
CRISABOROLE

Marc

ce qui est intéressant dans SOURCE : http://www.adrreports.eu/fr/search_subst.html#, sous chaque “vaccin” c’est le dernier onglet qui indique le nombre de décès “Fatal” de chaque pathologie sélectionnée dans la colonne de gauche vu dans le graphique en bas à droite.

Christine B

Des millions de doses de J&J partent déjà à la poubelle aux USA. Les statistiques finiront bien par légitimer aussi tous les autres effets secondaires des vaccins covid tant il y en a , c’est déjà le cas pour les thromboses atypiques, les myocardites et les péricardites.
https://www.sudouest.fr/international/etats-unis/risque-accru-de-rare-maladie-neurologique-avec-le-vaccin-johnson-johnson-4136081.php

Marc

Étude bidon de BioNTech/Pfizer.
16 enfants sur les 978 qui avaient reçu une injection placebo ont attrapé le virus, a précisé l’EMA.
Soit 1.6% de la population des 12-15 ans ce qui ne représente à l’évidence pas le taux d’infection des 12-15 ans du pays.

Michel

Merci pour l’information. Mais n’oublions jamais que les décès actuel à ce jour reconnus ne mentionnent pas les décès de demain ou d’après demain suite à la vaccination diabolique !!!

bruno

rassurez vous, la gestapo va venir vous chercher pour vous injecter tout ça !

Prestit

Donc vous trouvez que les 16000 morts liés au vaccin dans toute l’europe sont pires que les 500,000 morts liés au Covid, c’est bien ça ?
Il faut croire que vous aimee beaucoup le Covid et assez peu les pays qui constituent l’europe…

Christine B

En effet si les décès liés au vaccin concernent des personnes non seulement en bonne santé mais qui n’avaient de plus rien à craindre de la covid, c’est pire que 500 000 décès de personnes pleines de comorbidités et/ou très âgées. Petite histoire : la tatie de 90 ans d’un de mes beau-frères vit avec son fils de 60 ans. Ils ont attrapé tous les deux la covid : c’est le fiston à maladie chronique qui a été hospitalisé, la tatie n’a rien eu.

Melancholy Man

Et encore un commentaire d’un troll débile, passez votre chemin svp si vous n’êtes pas capable de lire un article suffisamment explicite et sourcé, vous rendrez service à ceux qui en sont capables

Jack

Christine B, Melancholy Man

Je partage vos commentaires.

J’ajoute, pour ma part, que ce presti est, de toute évidence, un cancre irrécupérable.

Jacques B.

“les 500,000 morts liés au Covid” : propagande typique des marchands de peur.
Si vous aviez un tout petit peu d’esprit scientifique, vous sauriez que selon les stats officielles de mortalité générale (Eurostat), la mortalité en Europe n’a été que peu affectée par le Covid. Du reste, elle a probablement été davantage affectée par la gestion calamiteuse de l’épidémie par les gouvernements que par le virus lui-même (quand ils ont interdit les traitements précoces, qu’ils sont confiné alors que cette mesure est inutile et délétère, qu’ils ont repoussé examens et opérations, qu’ils ont fait piquer les vieux au Rivotril, etc.)
En clair, si le Covid n’avait pas pris la place des virus hivernaux habituels (grippe, virus ORL etc.), la plupart des gens décédés “du Covid”

Jacques B.

suite – seraient décédés des virus hivernaux habituels.
Il s’agit d’ailleurs du même “public” dans les deux cas : les personnes âgées déjà fragilisées.

Les “500.000 morts” sont donc pure propagande et fumisterie, pour effrayer les gens.

Vous semblez oublier aussi que la balance bénéfices/risques du vaccin ne peut s’étudier qu’individuellement, le risque étant infiniment moindre pour un jeune en bonne santé que pour un vieux malade ou obèse.

Jacques B.

En réalité, le problème ici n’est pas la nocivité du vaccin, mais le fait qu’on connaît mal les effets indésirables, en particulier à long terme (par définition). Et donc que l’étude de la balance b/r est délicate ; mais aussi, qu’il importe d’informer le public correctement avant la vaccination, ce qui n’a pas été fait (on a juste entendu la propagande des labos – lesquels d’ailleurs se sont dédouanés de toute responsabilité, comme c’est commode).

Jack

Bravo Jacques B.

Bien sûr, je partage.

Blaise

Félicitations pour votre réponse j adhère

Bayard

Merci pour cet excellent article qui a du vous demander beaucoup de temps de recherche. Ces résultats sont très inquiètants !

kounnar

Donc environ 7000 morts aux USA et 17500 en Europe, deux régions vacciné à environ 60% soit environ 450millions de vaccinés donc 55 morts “probablement” liées aux vaccins pour 1 million.

Cela peut sembler faible mais le vaccin de la fièvre jaune c’est 1 pour 1 million (enfin c’est ce qui etait affiché dans les centres de vaccinations que je fréquentais).

Rapportez cela aux 4000 millions de passagers/an des avions cela donnerait 217800 morts/an soit un crash de 747 toutes les 17h 22 mn…Vous continueriez à prendre l’avion vous? :-)

kounnar

L’ANSM donne bien les chiffres des morts par exemple au (de mémoire) 26 Juin il donnait pour le Pfizer 633 morts pour la France et pour 17 millions ( env.) de vaccinés au Pfizer

Tripes Aviseur

10 textes en faveur de la liberté vaccinale

Serment d’Hippocrate (-460//377) :
« je ne remettrai à personne du poison, si on m’en demande, ni ne prendrai l’initiative d’une telle suggestion. »
Code de déontologie médicale, article 36 :
Article R4127-36 du Code de santé publique: « le consentement de la personne examinée ou soignée doit être recherché dans tous les cas. Lorsque le malade, en état d’exprimer sa volonté, refuse les investigations ou le traitement proposé, le médecin doit respecter ce refus après avoir informé le malade de ses conséquences »
Code de Nuremberg (1947) :
« le consentement du sujet humain est absolument essentiel. Le pacte international relatif aux droits civils et politiques a repris cette interdiction contre toute expérimentation involontaire, dans son texte

Peigneux

Médecin généraliste, j’avais récemment vu un de mes patients âgé de 65 ans, au cœur fragilisé et diabétique, dont le bilan cardio était plus que satisfaisant. 15 jours après son 2ème Pfizer, mort subite dans son sommeil étiquetée infarctus mais sans qu’une autopsie n’ait été pratiquée. Combien d’autres malheurs non répertoriés ?

ankou

Mais raoult n’est pas d’accord avec delépine

Rahuel

…….Suite……J’espère que des responsables politiques à l’instar de Mr Philipot auront le courage d’instruire un recours devant les plus hautes institutions de notre Pays pour faire respecter la Constitution par celui qui devrait en être le garant! En l’absence de quoi, nous serons contraints de nous y coller avec toutes les difficultés administratives et pécuniaires inhérentes à notre ”statut de simple citoyen” . Bien à vous.

Rahuel

Bonsoir, merci Dr Delépine de nous communiquer ces données fondamentales conscient du travail que cela représente. Vous avez récemment fait paraître un article concernant l’appellation abusive de cette thérapie génique comme ”vaccin”, alors rappelons à tous l’article 55 du Titre VI de notre Constitution qui édicte que les accords et traités internationaux ratifiés par la France sont supérieurs à la Loi. En conséquence de quoi, l’obligation de vaccination ne peut nous être imposée au regard du Code de Nuremberg, des accords d’Helsinski et de la convention d’Oviedo. Qui vous savez, vient ce soir de nous imposer cette ”vaccination” sous un déguisement de passe sanitaire diabolique imposé de force dans ce que nous avons de plus vital dans la vie quotidienne…….

Emile ZONA

Cnew live 22h0 tv
Stupefiant
Un tarė de disant medecin a Bichat affirme que l astratreblinja est efficace a 95/100 !!!

BERNARD

L’amiante dans le talc, je suppose que c’était pour éviter le feu aux fesses ? Mais c’est justement ce pourquoi on en met :)

Pour le reste, micronescu vient de dire qu’on doit tous y passer et sur un ton de père fouettard sinon on ne pourra même plus aller acheter à bouffer.

Ragnarsson Lothbrok.

C’est là que sa ne passera pas! Empêcher les gens de se nourrir fera murir la révolte! Dans tous les cas c’est déjà trop tard pour le nazi de l’Élysée et les collabos castex & véreux, 2022 n’est plus très loin, ils vont se faire virer & s’ils échappent à la guillotine ils auront du bol ! Avec eux disparaîtront ces mesures liberticide contre le peuple, du moins c’est ce que je souhaite!
Tenez, lisez ça et transmettez au plus grand nombre!

https://www.profession-gendarme.com/linventeur-de-la-technologie-des-vaccins-a-arnm-et-adn-interviewe-sur-les-dangers-des-injections/

Même eux ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas!

bernard

cnews : la sanction pour les refus de vaccination serait 45 000 euros d’amende et 1 an de prison !

je pense que macron rétablira d’ici peu la peine de morts pour les non vaccinés…
ils les tuent déjà socialement, les fait virer de leur travail et ils n’auront plus qu’une corde pour se pendre…
pareil pour tous si il faut un pass pour s’acheter à manger !

Antidote

“je pense que macron rétablira d’ici peu la peine de morts pour les non vaccinés…”
En voilà une vraie bonne idée.

inconnue

est-ce de l’ironie ou de l’idiotie

Rems

Effrayant !

Pierre Delmotte (ALPHA ... OMEGA)

Rappel important ,
du code de Nuremberg 1947 :
” NUL NE PEUT ÊTRE SOUMIS SANS SON LIBRE CONSENTEMENT A UNE EXPERIENCE MEDICALE OU SCIENTIFIQUE .”

Patrick Verro

Mais ils s’en foutent du code de Nuremberg !

bernard

exact puisque cela fait partie aussi de la constitution mondiale des droits de l’homme intégrée dans la constitution française !

le code de Nuremberg spécifie que ceux qui se livrent à des expériences médicales sur des êtres humains seront condamnés à mort.
on se rappellera que les médecins fous nazis n’ont pas été condamnés à mort mais récupérés par les USA pour travailler dans leurs labos !

3ème Rpima

Comment faut-il faire maintenant que cette bordille a mis la vaccination obligatoire

BERNARD

Je pense que les avocats sont déjà sur le coup, à mon avis, c’est incompatible avec le traité de Nuremberg..
Sinon, on peut réveiller Mengelé, micron fait pareil, et même pire du fait du nombre de personnes qui vont mourir à cause de lui remarquez que ça commence par la même lettre..
Comme le dit gentiment le Dr Delépine, on veut nous injecter des trucs qui ne peuvent par porter le nom de vaccin, et qu’en plus on ne doit même pas vacciner en cours d’épidémie c’est surtout ça qui va impliquer l’apparition d’une kyrielle de nouveaux variants.

bernard

le procès du sang contaminé a duré 35 ans !
toutes les actions en justice en cours et il y’en a des paquets ne nous sauveront pas de la vaccination obligatoire qui se profile…

seule une révolution du peuple pourra le faire .

G.rom

Perte partiel de clientelle de chiffre d affaire par pass sanitaire obligatoire
Un merdier Signė casstex

Rochefort

Les Français, abêtis et asservis, sont complètement décervelés par la propagande qui n’a jamais atteint un tel degré dans aucune époque que notre pays a traversée !!!

Patrick Verro

Le génocide organisé se précise ; la vaccination obligatoire concerne aujourd’hui les soignants, qui demain, après-demain ?
L’étau se resserre avec le pass sanitaire qui va se généraliser de proche en proche jusqu’à l’isolation complète des non-vaccinés. Les autres moyens de pression se profilent à l’horizon : tests PCR obligatoires toutes les 72 heures, puis bientôt non remboursés, dénonciations par les médecins pour finir par la désactivation des cartes vitales…
Qui pour nous défendre ? Mieux va valoir se suicider que d’accepter cette géno-injection qui va faire mourir à petit feu…
Qui nous prouve que covidistes vaccinateurs acharnés ont été “vaccinés” avec ces médicaments sans AMM ? Les zones de non-droit seront non-contrôlables ;

Patrick Verro

il sera organisé un marché clandestin des fausses attestations, inhérent à toute mise en oeuvre d’une prohibition quelconque…
Et ne vois aucune révolte s’organiser, autre que le papier ou des vidéos vites censurées, capable de faire reculer tous ces dictateurs et leurs affidés !

Rems

Donnez nous des adresses ou le moyen de les trouver

bernard

sur cnews ils ont parlé du 93, l’ile de france où les faux certificats circulent déjà.
il faudra choisir : devenir musulman et avoir un certif ou rester mécréant et se faire vacciner de force !

nicolachaos

il ne manquerait plus que des français pur souche fasse des attentats terroristes contre leur propre Pays MDR

nicolachaos

le dessin est immonde même pas de respect pour les animaux tas de cons

Turonne

Rendez-vous sur le site www L’Alliance humaine.org. Visionnez en live le soir à 20h le lundi, mardi, jeudi, vendredi ou en replay et le site Reaction19, la résistance va s’organiser

Jack

“se suicider”… ?
Ne dites pas des choses comme ça !
C’est le comble de la soumission…

Patrick Verro

C’est justement le summum de la non-soumission…

Jack

Non c’est faux !

Je pense que d’autres, dans la même situation, préfèreraient
combattre les armes à la main contre ceux qui les anéantissent … !

Argo

Si mon épouse où mon fils meurent, je jure de tuer le vaccinateur! Si c’est moi, vieux vaut pas, mon fiston est encore plus implacable que moi! Pour une dent la mâchoire, pour un oeil les deux! Il est capable de scraffer toute l’équipe du centre d’empoisonnement!

kounnar

Voyons, voyons pour se débarrasser d’un serpent on ne s’en prends pas à la queue :-)k

thierry

effectivement, la vermine maconnique est tellement sournoise et malveillante qu on peut raisonnablement parier qu elle s est injectee du serum physio Nacl a 7pour mille, qd elle soumet les autres a cette injection génique expérimentale ki ne protège pas ceux qui la reçoivent ni leurs contacts, du coronavirus ni de ses variants…et exposent à de nombreux effets indésirables immédiats et à moyen terme, et inconnus à long terme. Suite logique pr 1 minorite de nuisible agissante ki promeut avortement, euta nazie, depopulation , bougnoulisation, mariage omo et travelos, gpa pma et Dieu sait koi demain…

Patrick Verro

Mon hypothèse hyper-complotiste : la haute maçonnerie internationale (supérieure au 33° degré) manipule les autres francs-maçons (estimation environ 400 000, soit 1% de la population adulte française) qui peuvent se reconnaitre et communiquer entre eux, en se protégeant eux-mêmes, et répandre ainsi facilement l’idéologie de leur secte, dont on retrouve curieusement les contenus que vous décrivez…

Antidote

“Mieux va valoir se suicider que d’accepter cette géno-injection qui va faire mourir à petit feu”
Enfin du bon sens Patrick Verro

inconnue

des assassins déguisés

Lire Aussi