Effroyable : « On » continue à assassiner les médecins lanceurs d’alerte

Je viens d’apprendre que le professeur italien Giuseppe de Donno, père du plasma hyperimmun, un traitement anti-covid utilisant le sang des malades guéris du Covid et possédant un taux élevé d’anticorps, un traitement qui ne coûte rien contrairement aux vaccins de Big Pharma, a été retrouvé pendu à son domicile hier. Cet ancien chef de service de pneumologie d’un grand hôpital de Mantoue, âgé de 54 ans seulement, avait guéri des dizaines de patients. Curieux, à un moment où ce grand médecin ne cessait de critiquer les vaccins Pfizer et AstraZeneca, et où les Italiens manifestent en masse contre le passe sanitaire que leurs gouvernants, qui appartiennent à la même mafia que les nôtres, tentent de leur imposer.

Cet homme, au dire des siens, aimait profondément la vie et était un combattant de la liberté médicale. On imagine mal qu’il aurait pu attenter à ses jours.

Assassinats, mises en hôpitaux psychiatriques, procès de toutes sortes, tentatives de salir touchent en masse les courageux médecins qui luttent pour que nous ne nous fassions pas empoisonner, tandis que les préfets recommandent chez nous aux directeurs des services de communication médicaux de mentir et d’adopter des tons catastrophiques tandis que la clique politico-médiatique entonne ses hymnes de mort.

Le psychiatre italien Dr Meluzzi a twetté « de Donno est mort parce qu’il n’était pas l’un d’entre eux. Ne vous y trompez pas, vous pouvez tuer un homme mais pas ses idées ».

Le combat doit donc continuer. Mais puisque nous ne sommes plus en démocratie, il ne sert à rien d’user des méthodes démocratiques. Le peuple semble l’avoir compris et Macron le lâche aussi, qui s’est fait protéger hier samedi par… 3000 flicards ! Preuve que la force sera bientôt payante.

Louise Guersan

0
0

21 Commentaires

  1. Le lien entre ce qu’il faisait , et son  »deces » peut poser en effet des questions , il y a tellement d’argent en enjeux , que la vie d’un  »homme » ne pèse pas très lourd

  2. Merci beaucoup, Louise Guersand, de cet hommage à ce VRAI medecin.
    De tout coeur avec sa famille et des confrères.

  3. La peur changerait-elle de camp ?…
    Personnellement je pense que la bascule n’a pas atteint son paroxysme !
    Il faut que tous les complotistes (qui ne sont pas ceux qui sont du côté du refus : antivax et anti passe mais tous les autres…), n’osent même plus sortir de chez eux, leurs proches non plus par rebond
    Il faut qu’ils aient une trouille bleue rien que de respirer ou boire un simple verre d’eau !
    Le retour à la PAIX dans notre pays passe par ce stade, et ce : AVANT les ELECTIONS de 2022 qui SERONT HYPER MANIPULEES !

  4. décidemment : c’est toujours la même histoire qui se répète : une caste de médecins trop sûrs de leur savoir, de leur autorité, incapables d’autocritique, ne supportent pas que l’un des leurs puisse présenter des traitements qui n’entrent pas dans l’escarcelle de BIG PHARMA dont beaucoup d’entre eux bénéficient des largesses – il faut arriver à détruire cette caste

  5. C' »est quand même bizarre que les antivax (différents, je veux bien l’admettre des anti-pass sanitaires) ont comme argument principal « qu’on ne connaît pas les effets secondaires des vaccins » après plusieurs milliards d’injections, alors qu’ils louent la thérapie par plasma hyperimmun qui n’a que quelques dizaines de patients, et sur laquelle n’existe même pas de pharmaco-vigilance. Allez comprendre !

  6. C’est partout la même mafia, nous ne sommes plus dirigé par des politiques patriotes soucieux d’ Etat souverain, mais par une mafia mondialiste qui emplois les même méthode que la pègre; ils se couvrent entre eux, agissent dans leurs interêts, ont un appétit démesuré pour le pouvoir et l’argent ( même multi milliardaire il leur en faut encore plus ) et éliminent via des barbouzes les gens qui les gênent, voilà le visage des politiques aujourd’hui hui.

    • fenriswolf – Avec la complicité des moutons majoritaires des français qui ont voté pour eux… Les résistants ? où sont-ils ? pas de nouvelle pour l’instant. Je parle des résistants ACTIFS … Moi ça va…j’attends les ordres !

  7. en plus il a été découvert pendu…les pieds à terre! Bizarre, vous avez dit bizarre?

    • Depalrac , il y en a bien qui se ´´ suicide ´´ en se tirant 4 balles dans le dos .

    • Pendu les pieds par terre….C’est la méthode EPSTEIN ;sous la restauration , le duc de BERRY s’est également pendu ainsi , à l’espagnolette de la fenètre :il faut vraiment VOULOIR MOURIR

  8. ho merde, j’aurai pas du parler d’elle recemment, elle est revenue!!!! n’oubliez pas: on sait qu’on veux tuer 95% de la population mondiale, axiome guersien de base.

  9. un hasard qui se répète n’est plus un hasard !

    par exemple 5 présidents de petits pays (comme la tanzanie) qui faisaient barrage à la vaxxination sont morts subitement !

    5 hasards malheureux ? NON, 10 !

    10 hasards malheureux car dans le « mêrme temps » les 5 remplaçants ont de suite procédé à la vaxxination du peuple !

  10. Cela ne s’arrêtera que lorsqu’il n’y aura plus rien.

  11. mais non,on est pas en dictature……mais non,ça ne ressemble en rien au National Socialisme…au nazisme, et autres bienfaits de l’humanité….ce n’est que de la folie …..ménagére, on range, on fait de la place, un grand nettoyage de printemps en quelque sorte……

  12. Que vaut une vie humaine pour ces gens lorsque des milliers de MILLIARDS sont en jeux !!!

  13. Ils ont dû le tuer. C’est dingue. C’est fini la démocratie. L’Occident est très malade , de cupidité, de culpabilité.
    La Hongrie que tout le monde pointe du doigt, doit sûrement être plus facile à vivre, que les soi-disant pays démocratiques, qui passent leur temps, à faire la leçon au monde entier.

  14. Honneur à cet homme, et que ses assassins soient maudits, et punis avec une sévérité extrême.

  15. Louise, c’est la même chose en afric !!

    ll semble que les personnes gênantes soient atteintes de « mort inopinée » !!

    Leur point commun ? Le fait qu’ils ne voulaient pas du faux vaccin pour leur peuple ; notez que les remplaçants se sont empressés d’imposer la piqouze à leur peuple…

    Vous avez dit et écrit « bizarre », comme c’est…bizarre …

  16. Et la MORT SUBITE , en Guadeloupe de Serge Rader , l’ancien pharmacien de 68 ans opposant au vaccin anti- covid proche de Nicolas Dupont Aignant et SURTOUT , étant apparu dans le film Hold-up ?
    Ironie du « sort » , étant atteint du covid , il aurait été victime d’une infection nosocomiale à l’hôpital , mouais… J’en ai été très choquée .

  17. Article à rapprocher de : Big Pharma : Morts sur ordonnances
    Publié le 7 août 2021 – par Christian Navis https://ripostelaique.com/big-pharma-morts-sur-ordonnances.html « Claire Séverac est morte le 26 décembre 2016.
    Selon ses proches, elle était en parfaite santé au mois d’août.
    Les premier symptômes d’une mystérieuse intoxication apparaissent début septembre.
    Coïncidence ? 4 mois, c’est le délai moyen laissé aux contaminés au polonium avant de succomber.
    Diagnostic officiel : cancer digestif fulgurant. Mais selon  Bruno Mégarbane, médecin toxicologue à Lariboisière, un tel cancer a peu de chances d’être naturel. Opinion partagée par… »

Les commentaires sont fermés.