« Égorgement républicain » : Efa Choly de plus en plus seule en écologie

Publié le 14 janvier 2012 - par - 2 675 vues
Share

Michel Tarrier est un entomologiste et écosophe immigrationniste, bien et mal pensant à la fois, furieusement dénatalitaire (« Faire des enfants tue »), une sorte d’inclassable à l’intérieur de la nébuleuse gauchiste (si toutefois l’étiquette « gauchiste » suffit à le caractériser). C’est un penseur que j’aime bien et que je déteste à la fois, parce qu’il est plein de contradictions. Sur l’islam, il a des positions fermes et courageuses, d’autant qu’il prône le retrait de toutes les religions en terre laïque. En revanche, il passe son temps à fustiger le méchant Occident qui pollue la planète, et qui opprime le Tiers-Monde. Très malthusien, il préconise de ne plus faire d’enfants, mais cette recommandation semble, in fine, ne viser que les Occidentaux (qui n’en font déjà plus beaucoup, pourtant, des enfants) et il semble pencher pour la submersion des pays « riches » par les vagues migratoires venues des pays « pauvres », au nom d’une sorte de compensation (on leur devrait bien ça, selon Michel Tarrier… On fait difficilement mieux en terme d’idéologie de la repentance). Michel Tarrier semble par ailleurs détester Marine le Pen, et se fend même d’un article où l’on voit la photo de Marine Le Pen, ainsi que celles de Depardieu, Frédéric Mitterrand, Joey Starr et d’autres, au-dessus du slogan : « Alerte générale contre le spécisme et les spécistes proclamés ! Bourreaux notoires et personnalités ennemies déclarées de la cause animale. » Mais il a des sympathies pour Brigitte Bardot, qui fut pourtant proche du Front National.

http://biosphere.blog.lemonde.fr/2011/03/14/lecologie-contre-les-migrations/

http://ripostelaique.com/reponse-a-christine-tasin-sur-le-nucleaire.html

http://unautreregardsurlemondetarrier.wordpress.com/2011/05/26/pourquoi-les-ong-ecolos-et-les-partis-verts-ne-sont-ils-pas-animalistes/

https://unautreregardsurlemondetarrier.wordpress.com/2011/11/13/racisme-specisme-sexisme/


http://www.facebook.com/pages/SP%C3%89CISTES-NOTOIRES-Ennemis-d%C3%A9clar%C3%A9s-de-la-cause-animale/277211528984043?sk=wall

http://www.purepeople.com/people/brigitte-bardot_p1326

Il faut reconnaître en tout cas cette qualité à Michel Tarrier qu’il n’a jamais été complaisant en matière d’écologie politique. Dans ses écrits, il se méfie à juste titre de ces éco-apparatchiks chez qui le discours écologique n’est qu’un cache-sexe électoraliste, comme peut l’être l’exaltation libérale-libertaire à droite ou les vagissements égalitaristes à gauche. Dans Dictature verte, il distingue à juste titre l’écologie militante et scientifique, sincère, désintéressée, souvent persécutée (y compris par les voies judiciaires et policières), de l’écologie politique, faussement rebelle, et toute acquise au Système. Ces derniers temps, sa pensée devient vraiment croustillante et délicieuse : Michel Tarrier vient de signer un article à charge contre Éva Joly, qu’il appelle lui-même Effa Choli, un peu comme nous l’appelons, nous autres, Efa Choly, article comportant une citation particulièrement pertinente :

L’incroyable, pour moi, c’est que ce soit justement les dits Écologistes qui fassent la promotion d’un bonus de cruauté animale, alors qu’on les attend ailleurs.
Mais réflexion faite, je ne suis pas trop surpris, c’est dans la ligne, les Verts de toutes sortes n’aiment pas plus les animaux que la nature, nous avons affaire à des environnementalistes d’une banalité lamentable, comme il en est de tous ceux qui ne se sentent pas biocentristes. Je n’ai jamais vu un «écolo» (au sens électoraliste) s’indigner contre la souffrance animale. Alors, ces anthropocentristes ne peuvent que faire l’apologie de l’égorgement pour… gagner quelques voix. Effa Choli s’était déjà prononcé favorablement pour la corrida et pour la chasse. Il lui reste à cosigner la vivisection et le port des fourrures…
Il devient désespérant d’être Vert, et encore plus sous le sigle EELV.

Vous l’avez reconnu : il s’agit du fameux scandale déclenchée par Efa Choly en raison de son soutien à la fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir. Ce qui caractérise notre Efa de choc, c’est qu’elle n’est pas encore assez fine politique. Elle aurait dû comprendre qu’en politique la caricature peut-être contre-productive. Un tel degré de contradiction, une écolo soi-disant républicaine qui soutient un égorgement religieux, au bout d’un moment, cela fait tousser jusqu’au plus benêt des gauchistes et jusqu’au plus rusé des collabos. Non pas que la gôche bien entendu (ni même la droite néo-con) ne soit pas disposée, in fine, à vendre la France à l’islam et à la submersion migratoire, je ne me fais aucune illusion là-dessus. Mais enfin, la fine politique consiste, un peu, à dissimuler ses vraies intentions ; il ne faudrait tout de même pas que le peuple se mette à produire des velléités de grogne, voire de guerre civile, n’est-ce-pas ? Donc, les fins politiques savent fermer leur gueule au bon moment, sachant toujours, comme on dit, jusqu’où il faut aller trop loin, c’est-à-dire pas trop trop loin justement. Mais Efa Choly n’a pas encore intégré toutes ces finesses de la démagogie et du pouvoir, il lui faudrait encore quelques leçons de sophistique et quelques cours de communication. En tout cas, je laisse au Lecteur de Riposte Laïque le soin de découvrir l’article de Michel Tarrier : un grand moment de bonheur !

http://unautreregardsurlemondetarrier.wordpress.com/2012/01/13/egorgement-republicain-ou-est-lecologie-la-dedans/

Vidéo d’Éva Joly sur les fêtes religieuses :

[youtube 55MHZ134zhQ]

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=55MHZ134zhQ

Jacques Philarchein

Print Friendly, PDF & Email
Share

Les commentaires sont fermés.