Egypte : interdiction de ne pas croire

Publié le 28 février 2018 - par - 31 commentaires - 1 360 vues
Share

Alors que  La Constitution égyptienne  garantit de manière toute théorique la liberté religieuse, la persécution des Chrétiens  en Egypte fait régulièrement la Une des journaux occidentaux. L’année 2017 a été particulièrement mortelle pour les Chrétiens,  massacrés à Noël dans leur église ou dans un bus pour la fête de l’Ascension..

On assiste depuis quelques temps à des signes de durcissement en Egypte.

L’homosexualité n’est pas encore criminalisée en Egypte. Cependant,  les homosexuels sont emprisonnés sous d’autres chefs d’inculpation : actes immoraux, débauche, appartenance à un groupe illégal.

Ces derniers jours, la radicalisation monte encore d’un cran.  Le comité religieux du Parlement égyptien prépare un projet de loi visant à condamner l’athéisme. « L’extrémisme et l’athéisme sont les deux faces d’une même pièce », répètent des ulemas sur les chaînes de la  télévision égyptienne,  projet de loi qui inclut, bien évidemment, la surveillance d’internet et des réseaux sociaux.

Si ce projet est adopté, il sera interdit en Egypte d’être athée, autrement dit dans les faits, de ne pas être musulman.

Actuellement, et avant même que ce projet de loi ne soit présenté au Parlement, les plaintes pour diffamation religieuse ne cessent de se multiplier avec des peines allant de six mois à cinq ans de prison. Le blasphème est déjà un délit qui sanctionne les non-croyants ou plus précisément les non-musulmans. Récemment, une mère de famille, suspecte d’athéisme, s’est vu enlever la garde de ses deux enfants pour mise en danger de leur éducation.

Si la loi interdisant l’athéisme est adoptée, elle ne fera donc qu’officialiser ce qui est  déjà un état de fait. Etat de fait qui n’est,  somme toute, que la suite logique de toutes les mesures qui visent à instaurer l’islamisation forcée et ses mesures répressives et liberticides. On le voit, une réalité qui contredit les discours de tolérance prônés par le président Sissi.

Tout ceci paraît peut-être bien loin et exotique aux yeux de l’opinion publique occidentale. Et pourtant…

L’Occident a repris à son compte le concept d’islamophobie, l’assimilant au racisme, le crime contre la pensée le plus paralysant qui soit aujourd’hui.  Ce qui revient à interdire toute critique envers l’islam et par voie de conséquence, à condamner toute défense de l’identité française et occidentale.

Autre conséquence : on a vu, sans qu’il soit nommé explicitement, rétablir le délit de blasphème avec ce qu’il en coûte dans tous les sens du terme à qui ose critiquer l’islam.

Est-il utile de rappeler les menaces et tentatives d’intimidation qui ont pesé sur les Assises de l’Islamisation en 2010 et les incessantes plaintes depuis, jusqu’à la récente condamnation de Résistance Républicaine.

On voit dans l’opinion publique, dans la presse et sur les réseaux sociaux, l’ostracisme qui frappe ceux qui osent s’attaquer à l’islam.

On constate comment certains quartiers de nos villes, certaines écoles, certaines entreprises comme la RATP  sont islamisés ou en voie de l’être.

L’islamisation imprègne les esprits et le vocabulaire. Dites à un interlocuteur : « le prophète »,  il ne vous répondra pas :  » lequel ? » mais comprendra tout de suite de quel prophète vous parlez, comme s’il n’y en avait et n’avait jamais eu qu’un et un seul.

Rappelons encore qu’il a fallu une bataille de plusieurs années pour obtenir la simple interdiction du voile à l’école.

Après  le « Dieu est mort de Nietzsche », après les années : « il est interdit d’interdire », l’Occident est bientôt prêt à accepter : « Il est interdit de ne pas croire ».

Et tout ceci, alors que l’islam est encore minoritaire.

Au fond, l’Egypte ne fait que suivre le processus logique d’islamisation, c’est-à-dire l’interdiction si ce n’est la criminalisation de tout ce qui n’est pas un islam strict.  Il serait vain de croire que chez nous, nos institutions et nos lois en  protégeront les citoyens.

Florence Labbé

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Marie

Le seul fait que les pays musulmans aient éprouvé le besoin d’écrire leur propre déclaration des droits de l’homme en 1990, donc il n’y pas très longtemps, prouve qu’il y a volonté de s’opposer à nous. L’islam crée donc un trouble à l’ordre public dans nos pays en s’y introduisant. Et si l’on applique correctement nos droits, il doit être interdit.

Lotus bleu

L’islam, l’islam, vous nous parlez que de l’islam, c’est lassant. Dites-nous plutôt si nous devons copier les Égyptiens, faut-il interdire l’athéisme en France? Quelle est votre opinion?

Marie

Il est évident que vous n’êtes pas à votre place sur ce site si vous trouvez que c’est lassant d’entendre parler de l’islam et Il semble que vous êtes complètement à côté de la plaque. Mais je vais vous répondre. Faut-il interdire l’athéisme en France? La question ne se pose même pas. Cette question est complètement idiote tout comme vous je pense. Vous pensez-faire le l’ironie? C’est raté.

Lotus bleu

Bonjour madame Marie. J’avoue vous avoir un peu titillé et votre réponse diplomatique est justifiée. Avant que je ne l’oublie, sachez que j’ai trouvé vos 4 commentaires sur l’islam fort instructif, vous êtes préoccupée par cette religion et je vous comprends. Vous aimeriez que la République Française l’interdise, mais c’est la République Française qui l’autorise et qui l’aide à se développer et elle a financé un grand nombre de mosquées.
La première mosquée fut construite à Paris en 1926 avec la participation très active et intensive des fonctionnaires socialistes Français de souche et le président de la République de l’époque est venu se prosterner devant elle.

Lotus bleu

Ce sont nos compatriotes Français de souche socialistes qui ont fait venir les musulmans en France et qui les ont aidés à se loger et qui les ont aidés à bâtir leurs mosquées. Vous, vous dites qu’ils se sont invités eux-mêmes, vérifiez vos sources.

Lotus bleu

Ma place est ici, sur le site de RL, je suis né en France et j’aime mon pays et toute ma famille et toute ma parenté sont des Gaulois. Je suis donc un patriote. Mais je ne suis pas un athée/païen comme vous, moi je crois en Dieu, notre Créateur et je suis un chrétien protestant dans la ligne de Martin Luther. Pour vous, bien sûr, il est impensable d’interdire l’athéisme en France étant une fière athée.
Mes compatriotes se sont fait laver le cerveau par les communistes et les socialistes, voilà pourquoi ils sont devenus athées/païens, bref, des petites choses fragiles et perdues, mais aussi orgueilleuses, prétentieuses et arrogantes et j’en passe.
Recevez mes salutations respectueuses.

Marie

Qu’est-ce qui vous fait dire que je suis athée? C’est incroyable! Je suis en fait agnostique c’est à dire sceptique. Il y a quelque chose qui nous dépasse, c’est certain, et nous n’avons pas toutes les réponses sur l’origine de l’univers ou même des univers. Mais je suis persuadée d’une chose, toutes les religions ont été inventées par l’homme. Je pense que je suis en fait très rationnelle. Cependant j’ai été élevée dans la religion catholique et je respecte les enseignements de Jésus qui était certainement quelqu’un d’exceptionnel. Je suis tolérante et je pense que les hommes ont le droit de croire à ce qu’ils veulent tant que cela a un effet positif. L’islam est un totalitarisme, il est néfaste, le passé et le présent en sont témoins.

Marie

Vous n’êtes même pas capable de voir que ce qui est condamnable dans l’islam, ce n’est pas que les musulmans croient en un Dieu, et pas seulement ce qu’ils font au nom de leur dieu mais ce que leur Dieu leur ordonne de faire. Copier les Égyptiens alors que c’est justement leur décision que l’on met en cause ici? Mais vous avez perdu la raison! Vous allez dire que je suis intolérante vis à vis des musulmans,mais si on veut que la tolérance subsiste alors je pense qu’il faut être intolérant avec l’intolérance, et l’islam en est la représentation parfaite. Cette idéologie politico-religieuse sème la haine de toute personne qui n’est pas musulmane et va toujours plus loin dans la volonté de supprimer totalement la liberté de conscience. C’est en partie ce qui lui à permis de se maintenir.

Lotus bleu

«Vous n’êtes même pas capable de voir que ce qui est condamnable dans l’islam» Chère madame, moi, je me fouts de cette religion et je sais qu’elle est tordue et nuisible pour ceux et celles qui la suivent ou la vénèrent. Cette religion est un piège à cons, tout comme la religion catholique. Regardez les derniers cathos, ceux qui restent, l’air con qu’ils ont et devant les migrants, les étrangers, ils se conduisent comme des paillassons, ils sont abjects. Ils sont envoûtés par leur religion, ils sont autant timbrés que les musulmans, mais eux au moins sont inoffensifs.

Lotus bleu

«Vous allez dire que je suis intolérante vis-à-vis des musulmans» Arrêtez, car je partage vos opinions sur l’islam. Vous avez fait des recherches très poussées sur cette religion, bon c’est votre droit, mais vous vous êtes trompée de cible, de direction, de chemin, il fallait que vous fassiez des recherches très poussées sur votre religion à vous, le christianisme, celle que notre Dieu nous a donnée. Il fallait vous intéresser à l’évangile, à Jésus, notre messager, le modèle qu’il nous faut suivre. Venez me rejoindre dans le royaume de Dieu. Amicalement. huguenot@cgocable.ca

Marie

Islam = pas d’égalité en droits (femme/homme, supériorité ayant pour référence la piété « Personne n’est supérieur à personne, sauf par la piété… »), pas d’égalité en dignité (la vraie foi garantit l’accroissement de cette dignité), pas de liberté de conscience (islam religion naturelle de l’homme), pas de liberté d’expression (délit de blasphème), pas de droit de circuler librement (femme doit demander l’autorisation à son mari ou tuteur), application de châtiments barbares (5:33 amputation, crucifixion, »L’intégrité physique est garantie… On ne peut y porter atteinte que pour une raison légale » reformulé autrement on peut porter atteinte à l’intégrité physique pour une raison légale), Tout cela et plus contenu dans la déclaration des droits de l’homme en islam et contraire à la notre.

grougnach

Il y a encore des gens qui veulent visiter les pyramides …!!

Marie

Selon moi, les opinions religieuses des musulmans sont un trouble à l’ordre public de mon pays, nous en avons des milliers d’exemples. Depuis que les musulmans se sont invités en France, il n’est question que des problèmes qu’ils causent dans notre société. Des milliers de menaces au nom d’Allahu Akbar aujourd’hui dans mon pays. Bien que les médias nationaux cachent ces faits, on peut facilement les retrouver dans les journaux régionaux. Il faut interdire l’islam.

Lotus bleu

Oyez! Oyez! les amis, écoutez ça, Marie nous dit qu’il faut interdire l’islam (en France), ça c’est la nouvelle du siècle, si vous voulez lire son article au complet achetez le journal Riposte Laïque, 55 sous. Merci, monsieur, merci madame, bonne soirée.
Deux rues plus loin. Oyez! Oyez! les amis, écoutez ça…

Marie

« Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi » Qui est-ce qui trouble l’ordre public, ceux qui critiquent l’islam et se réservent le droit de dire qu’Allah n’existe pas et Mahomet n’est pas un prophète ou ceux qui répondent à ces critiques en utilisant la violence, les menaces? Personne ne m’empêchera de dire qu’Allah n’existe pas, qu’il a été inventé par Mahomet. « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. »

dufaitrez

Jésus, Mahomet, et tant d’autres, figures illusoires d’un Dieu incertain nous pourrissent la Vie ! L’Univers enseigne l’Athéisme !

Victoire de Tourtour

Faux: Jésus a une historicité.Ce qui n’est pas le cas de Mahomet.

Lotus bleu

Tu réponds à un athée, un gars complètement borné, bétonné dans l’athéisme, il n’arrête pas de dire qu’il est athée et qu’il en est fier et toi, Victoire, tu lui réponds, tu sautes sur son commentaire à pieds joints. Comment penses-tu qu’il va te recevoir? C’est sûr, il a dû se dire: Tiens, une autre folle qui croit en Dieu! Il a dû rigoler.

Lotus bleu

Suite. En plus, tu balances n’importe quoi, Jésus n’a pas d’historicité, Jésus n’a pas existé, le Jésus de l’évangile est le modèle que les disciples (ou chrétiens) doivent suivre. Vous, les cathos, vous êtes cons comme c’est pas possible. Selon vous, Jésus aurait bel et bien marché sur l’eau, putain, faut être timbré pour croire à ça! Voici, pour toi, petite brebis égarée, c’est le symbole que tu dois découvrir. Même chose, la crucifixion, c’est le symbole que tu dois découvrir. L’évangile est rempli de symboles, vous les cathos idiots, vous lisez littéralement, tout le monde vous repousse, pourquoi? Tu es aussi bornée que dufaitrez. Signé un disciple.

Victoire de Tourtour

Raisonnement dialectique absolument passionnant.

bakoulupin

dans les pays musulmans le permis de penser ça existe encore ?

Yohann le debattant

En islam, on a pas le droit de ne pas croire, mais tuer, decapiter, voler, mentir, objetiser les femmes, ça c’est Ok..

Mimitou485

S’il vous plait, remettez en boucle le discours de Nasser lorsqu’il invitait les imams qui souhaitaient que les femmes portent le voile et qu’il leur répondait:
S’ils le veulent vraiment, qu’ils le fassent porter par LEURS femmes, mais il est hors de question que cela devienne obligatoire.
Et aussi des images de l’Iran du temps du Shah.
L’Europe et la France sauront donc ce qui nous arrivera si nous ne faisons rien.

le Nigerian

L’Iran ISLAMISTE d’aujourd’hui est aussi du à l’oeuvre de l’occident et surtout de la France

Vindicta.

Les athées font partie de la catégorie des wataniyyin ( animistes , athées , agnostiques etc…° et doivent en principe être éliminés . Ne voulant pas en arriver à ces solutions extrêmes l’Islam pense qu’il vaut mieux prévenir que guérir .
L’Islam ne reconnaît que trois catégories de gens : les mukallaf ( musulmans ) , ceux de la  » religion le plus haute  » et les gens du Livre , Al al Kitab , juifs et chrétiens de la Bible . Si ces derniers ( juifs et chrétiens ) sont de bons croyants , ils pourront prétendre un jour à entrer dans la communauté musulmane . L’Islam n’a pas de laïcs comme les chrétiens ( clercs et laïcs ) , tous sont clercs et peuvent , s’ils savent lire guider la prière du vendredi à la mosquée ( il suffit de savoir lire ) .
L’Islam est totaliste et totalitaire .

TABAC

Et voilà la religion de paix et d’amour dans ses oeuvres! C’est se ficher du monde!

Alexander

S’ils jugent nécessaire de faire une loi, cela veut dire que l’athéisme gagne du terrain dans ce pays?

Asma bint Marwan tuée par Mahomet

Il y a quand même une différence entre l’Egypte, l’Iran et autres,et l’Europe, c’est que nous n’avons pas 1400 ans de soumission à l’islam.C’est une culture étrangère.Nous avons pris goût à notre civilisation et sa liberté,et de nombreux nés-musulmans aussi.Je pense que quand les choses iront trop loin, nous nous révolterons.Du moins je l’espère…
Je ne peux pas imaginer une seconde que l’islam règnera sur Terre.Actuellement, ce sont les soubresauts de son agonie et sa rage à ne pas disparaitre se fait cruellement sentir.Nous vaincrons car la vie est de notre côté et l’islam n’aime que la mort et l’au-delà. Ce qui me fait peur,c’est que c’est une secte qui flatte la masculinité et l’envie de soumettre…Je crains beaucoup les candidats à la polygamie et au fouet…

Martin (du Gard)

les civilisations meurent d’ être… civilisées ! Tant qu’ elles ne sont pas affrontées à la barbarie tout va bien pour elles. Sinon, tout va très vite, sans résister, elles se couchent pour mourir.

AAA

Excellent commentaire. Rien à ajouter

Jean Ducluzeau

Voilà en peu de mots un verdict d’une grande justesse. On peut tenter de comprendre pourquoi ? Sans doute parce que la civilisation refuse d’utiliser les armes de la barbarie, qui aime la mort. L’abolition de la peine de mort, le refus des armes, les droits de l’homme, autant d’interdits qui paralysent, qui interdisent toute réaction. On préfère se laisser brûler vif dans sa voiture de police que de sortir son flingue.