Ehpad : au nom du vivre ensemble, ils imposent des clandos à nos vieux !

Publié le 26 février 2021 - par - 43 commentaires - 2 919 vues
Traduire la page en :

Pendant que les “infaux” font la part belle au Covid, que l’enfermement des Français se profile à nouveau, les migrants s’engouffrent toujours par régiments entiers dans notre pays aux frontières réduites à néant.

Mais ces migrants, il faut les loger, les nourrir, les habiller, les soigner… 50 000 € annuels par migrant supposé “mineur non accompagné”,  financés par nos impôts, la dette de nos enfants…

Le Val-de-Marne montre l’exemple : “les maisons de retraite seront bientôt ouvertes… aux mineurs isolés” (qui pour la plupart ne sont pas mineurs mais généralement des délinquants multirécidivistes qui font régner la terreur là où ils exercent leurs talents. NDLR).

“Pour lutter contre le vieillissement de la population et l’isolement des personnes âgées, le département du Val-de-Marne s’apprête en effet à créer de nouveaux types de maisons de retraite. Celles-ci seraient notamment ouvertes aux travailleurs en difficulté de logement, aux étudiants… et aux mineurs non accompagnés !”

Ne doutons pas que cette cohabitation mettra une ambiance d’enfer dans les Ehpad où nos Anciens, aux dire des édiles, s’ennuieraient entre vieux…

Les migrants que nos élus nous forcent d’accueillir chaque année par centaines de milliers (environ 500 000 immigrés de tous poils), sans jamais nous consulter, sont pour bon nombre les soldats d’une armée de prédateurs qui passent à l’acte.

Après le Rivotril euthanasiant (préféré au traitement à la chloroquine), administré en catimini aux Anciens des Ehpad, le “vaccin” aux effets secondaires souvent mortels lorsqu’il est injecté aux vieillards, notamment aux nonagénaires et centenaires, s’ajoute un beau potentiel meurtrier à domicile : la cohabitation avec les “djeunes” les plus violents.

“En voilà une idée qu’elle est bonne !”, dirait Coluche, pour réduire rapidement le nombre de retraités !
La retraite la moins chère, nos élus le savent bien, c’est le cercueil et, en coulisses, ils trépignent d’impatience de mettre en bière un maximum de ces vieillards qui persistent à vivre, qu’ils considèrent inutiles et coûteux…

Le département du Val-de-Marne formule ainsi (hypocritement) la question :

“Que faire quand la population vieillit de plus en plus, et tend à s’isoler ?”

Assurément, en cohabitant avec des jeunes sans emploi, des étudiants en déshérence et, cerise explosive sur le gâteau… des migrants africains et maghrébins connus pour leurs prédations violentes, nos Anciens n’auront pas le temps de s’ennuyer !

Mais, contrairement à ce que prétend “le département du Val-de-Marne”, nos Anciens se sentiront plus que jamais isolés, livrés, abandonnés au milieu des délinquants les plus violents, exposés en première ligne aux risques d’exactions barbares.

Le projet de convertir les Ehpad en foyers de migrants est manifestement un vaste projet d’avenir… dont la mise en œuvre se profile dès demain !

“D’ici 2025, relate Le Parisien, la population âgée de plus de 60 ans devrait augmenter de 18 %. Une augmentation qui monte à plus de 22 % pour les plus de 75 ans. Un raz-de-marée de cheveux blancs pourtant de plus en plus isolés, puisque selon une étude du Credoc, seuls 19 % des personnes âgées entreraient volontairement en EHPAD.”

Entendez : de plus en plus de vieillards abandonnés par les familles, feu vert pour amorcer la cohabitation radieuse intergénérationnelle et multicultu !

Rebelotte, le département du Val-de-Marne persiste et signe :
« Il faut imaginer autre chose », estime Pascal Savoldelli, sénateur PCF et conseiller départemental du Val-de-Marne. L’élu local soutient donc une initiative visant à développer « un habitat alternatif ».

Comme cela est bien dit !

“Ces nouvelles maisons de retraite réuniraient des personnes âgées « plus ou moins dépendantes », des jeunes travailleurs en difficulté de logement, des étudiants… et des mineurs isolés”.

Pudique vocable pour désigner des clandestins africains et maghrébins.

Une cohabitation en Ehpad qui sera à coup sûr douloureuse, subie de plein fouet par nos Anciens. N’en doutons pas (personne n’en doute), ils n’y survivront pas longtemps.

Bingo ! Première mission accomplie, affectée aux migrants par nos élus ! Pourquoi croyez-vous qu’ils maintiennent ouvertes nos frontières et envoient tant de signes prometteurs aux migrants et aspirants ?

Une fois les Ehpad “libérés” des Anciens, ils se transformeront en foyers de migrants par destination, foyers de délinquance, de criminalité qui se distribuera alentours… Quand vos Anciens auront disparu, ce sera votre tour !

Personne ne sera oublié !  Hommes, femmes, enfants ; pas que les pauvres, les classes moyennes et supérieures pourront goûter à l’insécurité. Parfois même des mondialistes qui se croient à l’abri… Il suffira d’un faux pas, voire simplement de se trouver au mauvais endroit au mauvais moment, quand passent les hyènes en chasse, les prédateurs en quête de victimes.

Continuez à voter pour vos sacrificateurs, bonnes gens ! Vous mourrez avec le Saint Sacrement réservé aux belles âmes dans la position du déni, celle de l’autruche.

À moins que vous ne vous réveilliez enfin, à la veille de tout perdre, que vous acceptiez d’assumer d’aimer votre pays, de sauver votre mode de vie, votre culture… votre vie et celle de ceux que vous aimez.

Victor Hallidée

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
ulmann

on me demande d’etre modéré ou je dois me coucher pour ces ordures de dirigeants se gargarisent de mensonse et détruisent le pays.

ulmann

j’approuve totalement ce qui est écrit dabs ces pages mais j’ajoute que les Français qui mettent les anciens dans les moroires sont complice de collaboration avec les gouvernants qui font rentrer les clandos.

jaannot lapin

même en EHPAD, les Français ne trouveront pas la paix ! Ils se feront trucider par des chiures.

Enrico

MACRON EST PIRE QU’HITLER ET SON GOUVERNEMENT DE MERDE NOUS SOMMES GOUVERNE PAR UN MALADE DE LA TETE LI PIRE DEPUIS 100 ANS A ENFERMER CHES LES FOUS

Modération : merci de ne pas écrire vos commentaires en majuscules

emmanuel Glineur

les fous c’est vous ,tous enfermé de l avoir mis là

as fini.

Et pourquoi les clandos ne resteraient pas chez eux pour s’occuper de leurs aînés. On a suffisamment de jeunes chez nous pour s’occuper de nos vieux! Pas besoins des autres.

Soazig NEDELEC

On attend quoi pour mettre en oeuvre notre hymne national..

Maximilien

Macron et ses potes mondialistes sataniques accélèrent la décadence du pays…folie dure.

sylvia george

pas de masque pour les CLANDOS !!!!!

anne flamment

Quand je pense aux nombre d’années qu’il faut pour obtenir, quand c’est impérieux, une place en Ehpad à plus de 3.500 boules par mois ! Mais pour toutes ces racailles ce sera évidemment gratos… (je veux dire à nos frais).

La Suédoise

Bonjour et merci pour cet article. Suédoise vivante en Suède je peux vous affirmer que la même méthode a été appliquée ici depuis plusieures années (et cela s’est aggravé après l’invasion migratoire extrême en 2015) à une différence près; ici les responsables politiques ont fermé presque toutes les « maisons de retraite « (comme on nomme les EHPAD ici) située intra-muros dans la capitale Stockholm pour des raisons soi-disant sanitaires et/ou des raisons de sécurité pour les travailleurs que pour transformer les immeubles en « habitation pour « mineurs non accompagnés ». Les vieux qui y vivaient et le payaient très cher, et cela après avoir payé des taxes de toutes sortes qui approchent les 75 % de leurs revenus la vie durant, étaient forcés à déménager dans les banlieues « racailisées »…

marion

Que nos anciens partent et ils verront bien car sans leur argent les migrants ne pourront surement pas rester

VORONINE

Faire entrer le loup dans la bergerie ou le violeur dans l’EHPAD

christiane MARZO

Comment pouvez-vous avoir de telles idées ? Il faut vraiment être complétement idiot pour en arriver là !

JEEP

Quel cinéma! Ils ont droit à la maison de retraite sans avoir ni l’âge, ni même cotisé un euro?

Bourne Brigitte

Tout à fait d’accord

Chabert Bourne

oui et c est scandaleux

Phil93

nous sommes dans le pays “des droits de l’autre”, donc oui, ils ont “tous” les droits et aucun devoir contrairement à nous…
bientôt chez vous à l’allure où va l’immigration alors qu’il n’y’a aucun logement de libre. Même plus d’hotels et de moins en moins de gymnases…

Une patriote

Vous avez enfin compris pourquoi Macron et sa bande de bras cassés font le forcing pour vacciner nos anciens. Manquant de place en foyer il faut se dépêcher de les planquer quelque part afin que les français ne s’aperçoivent pas qu’ils sont des milliers en France et quoi de mieux que d’envoyer les anciens au jardin des allongés RAPIDEMENT afin de récupérer les places. LES PLACES et LES RETRAITES qui permettront de payer l’ébergement de cette racaille envahissante en totalité !!!

Jill

Nos pauvres vieux ont sûrement besoin de ces sauvages pour améliorer le vivre ensemble.

Laure

3500 euros / mois pour les loger et déloger nos anciens qui ont bossé comme des fous toute leur vie.

Laure

La semaine dernière, agression sexuelle d’une mamie de 103 ans! Je comprends mieux, les loups sont dans la bergerie avec des essais déjà menés dans certains Ehpad.

Didier Girardot

Pour ma part je pense que le temps des discutions et des plaintes sont révolu il faudrait peu être ne plus laisser faire et bouger.

marion

Suis prête
on commence quand?

lydia

tiens ben voilà, je le dis depuis le début, ils tuent nos anciens pour faire de la place aux clandos

Juste

Ils leur distribuent des couteaux avant l’entrée ?

GARDIN

Comme on dit , ils sont arrivés avec leur bite et leur couteau.

Martin

Et après ça, ils osent encore nier le grand remplacement !! : remplacer les vieux Français par des jeunes ! des racailles musulmanes, oui, si chères à nos édiles. Ces anges vont s’ occuper des petits vieux et saccager vite fait bien fait le cadre de vie. Les petits vieux et le personnel des ehpads vont être ravis. Les salauds, ça ose tout ; c’ est à ça qu’ on les reconnait.

BERNARD

Une belle solution au “problème du grand âge” se profile… Nos gentilles chances pour la France prendront bien soin de nos anciens que nous avons abandonnés à leur triste sort.

Non seulement leur mort sera très bénéfique pour le Trésor (pardon la Dette) publique du fait de la cessation du versement des retraites, mais l’État se régale par avance des droits de suc-succion .. Le blé va falloir le trouver, et fissa en plus.

Heureusement, il restera encore des ehpad de luxe à partir de 6000€ par mois (ou ++) qui resteront réticent à cette belle avancée humaniste.. ça ne concernera donc que les ehpad pour pauvres cons qui n’ont fait que bosser toute leur vie pour pas grand chose.

C’est ça la version “populaire” du PC, du PS et de tous ces parasites tel le S. Peu des plateaux !
….

Chabert Bourne

D’accord avec vous

stefdu53

comme je l’ai dit en commentaire de l’article de MARTIN MOISAN, riposte laique et les autres sites patriotes doivent nous communiquer leurs adresses ainsi que celles d’autres élus et on fera en sorte de bloquer ce projet débile

Ilona

Faites tourner également une pétition …

Chabert Bourne

oui

Malou30

La soit disant ´´ pandémie ´´ du COVID-19 est de la rigolade à côté de la pandémie de dégénérés que nous avons actuellement ! Et là aucun vaccin pour guérir !

Chabert Bourne

Bien dit

anne flamment

Absolument… Et de celle-là nous ne nous débarrasserons pas !!! L’invasion massive est VOULUE, ENCOURAGEE, PROGRAMMEE…
Ils ne reculeront devant rien pour nous anéantir complètement… Et c’est déjà bien parti et même en phase finale… Comme dit Zemmour : “le nombre fait l’Histoire”.

Le Blob

Déjà pour commencer, il faudrait que les familles se bougent le cul pour s’occuper de leurs anciens. Secundo, en supposant que les familles en question s’occupent de leurs aînés, il est souhaitable qu’elles refusent catégoriquement toute intrusion de criminels en puissance et engagent des poursuites judiciaires à l’encontre des ordures responsables de ce crime organisé. C’est honteux !

raslebol

Que les familles de ces anciens viennent déloger ces cafards sans ménagement !
Ils ne vont pas, (j’espère) accepter de mettre au chaud et nourrir toute cette vermine avec le fric qui revient à leurs parents, sans compter ce que ces pourritures risquent de subtiliser aux résidents !
Un ehpad c’est minimum 2500 €/mois !
C’est du n’importe quoi, ces gauchiasses cherchent vraiment la merde !!!

Ilona

Ça s’appelle le grand remplacement !

angora

ils n’oseront pas: tout est bien verrouillé.

petit

Une façon comme une autre de finir le génocide de nos anciens, à croire qu’on a épuisé les stocks de Rivotril et qu’il faut un plan B.

Chabert Bourne

C’est exactement cela

Patrick Granville

Tout ça c du business économique. Le covid 19 combien de morts 82-84000 morts. Ok combien de personnes âgées des Ephad? Allez 50%! Donc au moins 40.000 places de libres. Les mineurs isolés combien de bataillons? Vous avez tout compris la substitution. Ce qui est impensable c’est que cette solution économique ne vient pas de la droite dites capitaliste mais du PcF et du PS j’en meurt de rire.

Lire Aussi