Élection partielle : Macron se maintient à l’Élysée grâce à Mélenchon !

L’élection législative de juin 2022 a été invalidée par le Conseil constitutionnel, en raison d’un imbroglio autour des bulletins de vote de la candidate Renaissance Laure Miller.

Dimanche 22 janvier 2023 avait donc lieu le 1er tour de l’élection législative partielle dans la 2e circonscription de la Marne.

En Juin 2022, c’est la candidate RN qui avait été élue, avec 54 % des voix, face au candidat de la NUPES.

Après le décompte des voix de dimanche les résultats étaient les suivants :

La situation est donc tout à fait simple :

  • Le RN arrive en tête

  • Renaissance (Macron) est en seconde position

  • Tous les autres candidats (dont la NUPES) sont éliminés.

Deux problèmes sont posés par ces résultats :

  • La participation a été très faible (24 % alors qu’elle était de 46 % en juin 2022). Les abstentionnistes vont-ils se mobiliser au second tour ? Et dans l’affirmative, pour qui vont-ils voter ?

  • Tous les partis sont au pied du mur. Il n’y a que 2 candidats (RN et Macron). Impossible de se cacher derrière son petit doigt. Chaque parti va devoir dire s’il vote pour ou contre Macron.

S’agissant des abstentionnistes, le chiffre catastrophique du 1er tour indique un désintérêt évident des électeurs. Certains diront sans doute que c’est classique pour une élection partielle.

Cela ne me semble pourtant pas la raison principale.

Les citoyens sont de plus en plus convaincus que voter « ne sert à rien ». Une fois élus, les candidats mènent des politiques qui pénalisent systématiquement le peuple. Ou le déçoivent en ne menant pas la politique qu’ils avaient promis de conduire.

C’est le cas du RN qui répète en permanence que grâce à lui, on va voir ce qu’on va voir mais dans les faits prend des positions très éloignées de ce qui est attendu.

Un simple exemple suffira à le démontrer : Marine Le Pen a voté pour l’inscription de l’IVG dans la constitution, ce qui constitue une capitulation en rase campagne devant toute la « gauche » et l’extrême-gauche sur ce sujet pourtant fondamental.

Par ailleurs, Marine Le Pen et le RN refusent systématiquement toute alliance avec les patriotes défenseurs de la France et des Français.

Ce fut le cas à Callac, où le RN a donné des consignes à ses militants et responsables de ne pas s’associer aux actions menées contre le projet Horizon de la Fondation Merci, soutenue par le maire à migrants de « gauche » Jean-Yves Rolland qui voulait faire venir 70 familles de migrants (plus de 500 personnes, soit environ 25 % de la population actuelle du village).

C’est donc sans aucune aide du RN que nous avons gagné à Callac.

Le plus incroyable étant que le sieur Pennelle, responsable Bretagne du RN, a osé sortir un communiqué dans lequel… il attribue au RN la victoire à Callac !

Tout cela n’est-il pas de nature à décourager les gens de continuer à voter pour le RN ?

Il reste que, contrairement à ce que martèlent Marine Le Pen et le RN, seule l’alliance de tous les patriotes permettra la victoire contre Macron et les mondialistes.

La fable de Marine sauvant seule le pays avec le RN, ne permettra pas la victoire et maintient le peuple dans une situation chaque jour plus difficile, du fait de la politique de Macron et ses conséquences pour le pays.

Il sera donc particulièrement intéressant d’observer la réaction des abstentionnistes au second tour. Que vont-ils faire ?

  • Ne pas voter dimanche prochain pour le RN parce qu’ils sont déçus de ce qu’ils ont vu depuis l’élection de juin 2022 de la part de ce parti ?

  • Ou au contraire aller voter pour le RN, affirmant par là qu’il ne veulent surtout pas un député macroniste de plus, même si la politique du RN les déçoit.

Nous aurons la réponse dimanche soir…

Quant aux autres partis, plusieurs questions se posent.

LR est dans une situation fort délicate. L’élection de Ciotti a provoqué le départ de nombreux cadres et militants vers le parti de Macron. Ce parti est donc supposé être « contre Macron » ? Difficile dans ces conditions de ne pas voter RN, sauf à ruiner sa prétendue opposition à Macron.

Reconquête a fait un mauvais résultat (2,5 %) qui prouve qu’il y a des militants mais que la politique de ce parti « n’accroche » pas les électeurs. Reste que la candidate et les suffrages de Reconquête se porteront sur la candidate RN. La priorité étant de faire battre le candidat de Macron, en dépit de tout ce qui peut être reproché à la politique du RN.

Le résultat des verts (3 %) n’est guère meilleur. Macron est en train de détruire le pays et l’environnement, installant partout des éoliennes et des méthaniseurs tout en détruisant notre joyaux nucléaire, énergie pourtant la plus décarbonée. Il rouvre des centrales à charbon qui sont une catastrophe environnementale. Il reste dans les traités européens sur l’énergie, ce qui provoque une crise terrible en France que nous allons payer par la fermeture de nombreux commerces, artisans et même industries. Avec son lot de chômeurs en plus.

Mais tout cela n’est pas grave. Le pays est certes en train d’être détruit, mais ce qu’il faut c’est « empêcher le fascisme de s’installer en France ». Donc les Verts voteront contre la candidature RN, c’est à dire pour la candidate de Macron.

Reste le morceau de choix : que va faire le candidat de la NUPES (Mélenchon) ?

C’est lui qui a le sort de l’élection entre les mains, sauf s’il y a une forte mobilisation des abstentionnistes pour le RN.

Son score du 1er tour est de 16,2 % fait que si tous ses électeurs se reportent sur la candidate de Macron le total représente 46,2 %. Si l’on ajoute les Verts, on arrive à 49,2 %.

Sans compter les votes LR qui iront sur la candidate Macron. Dans ce cas, la messe sera dite.

Le candidat de la NUPES, Victorien Pâté, a fait à ce sujet une déclaration sans ambiguïté :

« J’utiliserai le seul bulletin de vote qui est en ma possession pour faire barrage aux idées d’extrême droite, à l’imposture sociale et au nationalisme que le Rassemblement national représente »

Et d’ajouter :

« Je ne donnerai aucune consigne de vote. (…) Mais par contre aucune voix pour le Front national, ça, c’est clair et net. »

Quel langage de faux-cul ! Langage de macroniste honteux de lui et de ses idées.

Samedi 21 janvier, la NUPES de Mélenchon organisait une manifestation contre la réforme des retraites.

Le leader maximo a annoncé… 150 000 participants.

En fait les organismes indépendants de comptage ont vu eux 14 à 15 000 participants.

Soit 10 fois moins. La grenouille qui veut se faire plus grosse que le bœuf…

Au premier rang on voit le grand révolutionnaire Poutou, qui a scissionné le NPA avec l’ineffable Besancenot pour rejoindre la NUPES. Quant au leader maximo, il est au bras de sa « prix Nobel de littérature ».

Et sur la banderole, ce ne sont que critiques de la politique de Macron.

À l’issue de la manifestation, Mélenchon a prononcé un discours. Il n’a pas eu de mots assez durs pour dénoncer Macron.

Mais tout cela ce c’est que du théâtre. Et du très mauvais.

La vérité est toute simple : la NUPES est la meilleure garantie pour Macron qu’il va pouvoir continuer sa politique dévastatrice.

La NUPES s’affiche comme une force « d’opposition », mais lorsqu’il y a une motion de censure du RN à l’Assemblée, la NUPES refuse de la voter.

Et quand il y a une élection opposant un candidat Macron à un candidat RN, le candidat de la NUPES appelle à mettre dans l’urne le bulletin pour le candidat de Macron.

Quand la chose remplace la phrase, tout devient simple et clair.

Pendant ce temps Macron rigole. Il sait qu’il est arrivé à l’Élysée grâce à la NUPES et qu’il y restera grâce à la NUPES, cette fausse opposition.

La NUPES peut brailler dans les rues, contre la réforme des retraites ou contre tout projet de Macron, en mettant Macron au pouvoir, la NUPES savait très bien ce qui allait se passer.

Seuls les imbéciles incurables peuvent se laisser berner.

Mélenchon et sa NUPES sont dans les faits et de manière indiscutable, le meilleur soutien de Macron.

Dimanche prochain, le sort de l’élection législative partielle basculera du côté du RN si une mobilisation des abstentionnistes a lieu en sa faveur.

Sans cette mobilisation, il y a de fortes chances que la candidate de Macron soit élue.

Principalement grâce à la NUPES de Mélenchon.

À moins que les votants de la NUPES n’acceptent pas de suivre les consignes et mettent le bulletin contre Macron, celui du RN.

Bernard GERMAIN

image_pdfimage_print
18
1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


22 Commentaires

  1. Les reports habituels de voix laissent entrevoir une courte défaite du RN, avec 48% environ.
    Comme toujours, l’abstention tue le camp national.

  2. Bof, qq soit l’élu … comme le montre, encore et de plus en plus, la participation: 24 % ! 10 de plus au second tour sera un succès ! Avec 30 % de votants dans 8 j, donc 15 % pour l’élu, celui-ci représentera 1 sur 6 votants, donc 1 sur 7 (ou 8) éligibles au vote (à cause des non inscrits). On dira « ils n’avaient qu’à voter »: cela reflètera alors le dédain pour les électeurs; et les résultats seront quand même là ! Vive la démocratie !

  3. Faite vite Monsieur Zemmour , il sont tous devenus fous . Aidez nous a redresser la FRANCE , pour nos enfants et nos petits enfants . Ce pays est devenu un véritable baril de poudre .

  4. Il est assez curieux de constater que le rapport de force entre les différentes composantes politiques reste inchangée depuis les législatives et les présidentielles. Les électeurs oublient un peu trop vite ce qui nous mène dans la récession actuelle avec fermeture de petites et moyennes entreprises cause de chomâge exponentiel et cerise sur le gâteau, une menace de guerre à la clé. Mais c’est toujours le nez dans la mxxde que les français commencent à réfléchir…

  5. Par curiosité, avez vous suivi l’échange d’hier soir sur BFMTV ( LFI/RN/GOUVT ) ?

    Les hurlements de dame PANOT ( LFI) , ont accompagné ses prises de position d’une agressivité insupportable et contribué à éclairer l’opinion sur l’invalidité du message de cette « formation politique » sans foi ni loi…

  6. Jeantine melanpen et marluc lepechon sont les meilleurs alliés d’emmanuelle machcons. Suivis par des hordes de franchouillards râleurs et manifesteux mais qui s’empressent de les élire quand ils ont rarement l’occasion de mettre tout ça à la benne à ordures

  7. que Mélenchon soit le faux nez de Macron, on le sait depuis longtemps, aussi faudrait-il ici comprendre que c’est autour (et non contre) du RN et de MLP qu’il faut se rassembler, chacun à sa place car, avec 2% des suffrages, le pantin Zemmour, il veut quoi? Empêcher les populistes de gagner, comme le veut son sponsor Bolloré?

  8. Les trois partielles de dimanche ne changeront pas la majorité mondialiste ultralibérale!
    La complicité des nupessistes avec Macron a encore sauté à la gorge de ceux qui ont regardé sur TV Macron le débat Bardella/Véran.
    Une sorte de marchande-crieuse de rues, sans sa cariole-étal, n’arrêtait pas de brailler, vomissant sa haine de la démocratie et interdisant à J Bardella de s’exprimer. C’était une nupessiste, précisément, pour qui Véran faisait les yeux doux.
    On retiendra de ce faux débat, avec deux animateurs insupportables de complicité macroniste, les seules propositions du RN:
    Un référendum pour dire oui ou non à la retraite Macron, et, pour appuyer cette proposition, un encouragement de J Bardella au nom du RN, à participer aux manifestations.
    Le 31 janvier, soyez-y!

  9. « Il reste que, contrairement à ce que martèlent Marine Le Pen et le RN, seule l’alliance de tous les patriotes permettra la victoire contre Macron et les mondialistes. »

    Je ne suis pas au RN, mais aux Patriotes. Mais le RN fait 80% des voix de notre camp. Ces articles parlant d' »alliance » mais suggérant en continu qu’on va faire sécession, ça devient grotesque.
    On sait bien qu’au second tout, c’est un bulletin RN. Point.

    On dirait les Radicaux de gauche réclamant la moitié des circonscriptions au PS

    • Bien vu!
      Zemmour, philippot et autres dupontaignan ont le DEVOIR citoyen de remiser leurs égos surdimensionnés et leur course au pouvoir personnel, dans le placard de la ringardise.
      UNION NATIONALE autour du RN de Bardella, en effet! Sur un projet-programme partagé.
      C’est l’ultime outil démocratique qui reste au Peuple de France!

  10. toujours la même chose, mais il n’y a jamais eu de bulletin « contre mlp ou contre le RN » dans mon bureau de vote! donc qu’on leur reproche ouvertement et dès qu’ils ouvrent la bouche leur soutien à macron

  11. Mlp obligée de louvoyer de composer avec la trouillardise de l electeur français de base qu un rien effraie et que les médias desinforment quotidiennement. MLP est pour l arrêt de l immigration l arrêt du regroupement familial, la fin du droit du sol. Au vu du problème majeur que pose l immigration , c est là l essentiel, que certains esprits chagrins le veuillent ou non. Reconquete pour sa part boit la tasse malgré des prises de position plus fermes et un engagement militantplus consequent. C est triste, c est injuste mais c est ainsi.

  12. Comme disait Bernard Blier au curé incarné par Sim, dans « Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais… elle cause ! » : « J’ai déjà vu des faux-culs, mais vous êtes une synthèse ! »… La non-consigne de vote de ce Victorien Pâté fait de lui une véritable synthèse de fourberie également, c’est à la limite du non-sens, il nous refait le coup que beaucoup ont fait au deuxième tour de la dernière présidentielle : « je ne donne pas de consigne de vote mais tout sauf Marine Le Pen », plus hypocrite tu meurs !… Avec un nom pareil rien d’étonnant… pâté de quoi au fait, pâté de lapin, pâté d’alouette, pâté de cochon plutôt !… un clone du désormais fameux Enzo peut-être ?!… Je remarque sur la photo incluse dans l’article, la présence à la droite de Mélenchon de la vieille folle à qui des abrutis ont attribué le prix Nobel de Littérature, avec Poutou et sa casquette un peu plus loin, c’est la fine équipe !!!

  13. Z et MLP, ce n’est pas l’entente cordiale, mais cette dernière mène très bien sa barque en essayant de récupérer les électeurs LR (évidemment pas les cadors qui n’ont fait que trahir tant et mieux leur promesses lorsqu’ils étaient au pouvoir)

    Dernier clash en date : Z à condamné publiquement les propos tenus par MLP au Sénégal alors qu’elle y rencontrait le président,(Z défendant omicroescul au passage !) du coup dans son interview du dimanche sur Cniouzes MLP a renvoyé Z dans ses cages.

    Décidément, Z n’a rien d’un politique, c’est bien dommage.
    Pour info me concernant : j’ai quitté le RN juste après J. Messiha, comme lui je trouvais MLP trop tiède, et je suis encore adhérent R! jusqu’au 18 février. J’aime Z pour son côté vrai et intellectuel, mais la politique ce n’est pas que ça. Je suis très déçu car il n’a pas su s’entourer de bons conseillers (bay est un traître, peltier un looser)

    • Le seul défaut de Zemmour est de dire la vérité c’ est ce que les abrutis lui reprochent mais d’ un autre coté ils se lamentent que les politiques leur mentent !!!
      Comme la connasse du RN et son mignon

      • G. Béart : « il a dit la vérité, il doit être exécuté »

        Malheureusement , c’est ça la politique d’aujourd’hui, dire la vérité fait peur et peut vous conduire au tribunal et même être condamné, même si le futur vous donnera raison !
        Il faut donc louvoyer à travers ces obstacles et ce n’est pas un boulot d’amateur et plus on est « de droite », plus les obstacles s’accumulent. La gauchiasserie peut tout se permettre en insultes, mensonges et invectives, ça passe crème, comme d’hab !

        Vous traitez MLP de connasse et vous souhaiteriez une union des droites ? N’y a t il pas la comme une sorte de dissonance cognitive ?