Élections de mi-mandat : si Donald Trump gagne, les démocrates vont pleurer…

Résultat de recherche d'images pour "dessin du congres americain"
.
« Il y a de l’électricité dans l’air », a déclaré Donald Trump à la veille des élections de mi-mandat qui vont décider aujourd’hui si la chambre basse et le Sénat basculent ou non dans le camp démocrate.
.
Jamais un président américain ne s’était autant investi dans ces élections, multipliant les meetings comme jamais et remplissant systématiquement les salles de ses fans, pour lesquels il reste leur champion et leur protecteur.
.
À Houston, il a rassemblé jusqu’à 18 000 personnes ! Sans compter les milliers de fans regroupés à l’extérieur devant des écrans géants.
.
Fidèle à son franc-parler et à son vocabulaire décomplexé, Trump tape sur les démocrates comme un boxeur sur un punching-ball.
.
Ses atouts ? Il a tenu ses promesses. Son bilan économique est époustouflant, du jamais vu depuis Reagan, mais avec des résultats beaucoup plus rapides.
.
Trump a fait plus de réformes économiques dans les trois mois suivant son arrivée que les dirigeants français en 20 ans.
.
En termes de chômage, d’investissements, de croissance, de pouvoir d’achat, de bénéfices des entreprises, de dérégulation, de marchés boursiers, de baisses d’impôts, tous les voyants sont au vert, explosant parfois des records vieux de 60 ans !
.
Évidemment, pour les bons à rien qui gouvernent la France, incapables de libérer l’économie et de protéger le peuple, Trump n’est qu’un pauvre type inculte, brutal et grossier, un accident électoral qui ne durera pas. C’est du moins leur espoir.
.
Mais pour d’autres, comme le dit Arnaud de la Grange, « son avènement marque une autre ère de la politique mondiale. »
.
Pour nos Pieds nickelés soixante-huitards, qui bradent le pays à une immigration de masse qui refuse de s’intégrer et va disloquer la nation, Trump n’est qu’un « lépreux populiste », pour parler comme l’incapable de l’Élysée.
.
Pourtant, entre le bilan de Trump et celui de Macron, y a pas photo !
.
Trump est l’épouvantail des Européens  car il ne s’embarrasse pas de considérations superflues avec ses pairs, pour tout bousculer et clamer « America First ».
.
Accords sur le climat, sur le nucléaire iranien ou accords commerciaux, il déchire tout ce qui peut nuire aux intérêts américains et cloue le bec aux organisations internationales anti-américaines, à commencer par l’ONU.
.
L’Amérique de Trump a encore des alliés mais n’a pas d’amis. Comme disait de Gaulle, les États n’ont que des intérêts.
.
Trump ne décide rien sans se demander au préalable si cela est bon pour l’Amérique. Tout le contraire de la politique de Bruxelles qui détruit l’Europe au nom de son idéologie mondialiste et multiculturelle.
.
L’essentiel du discours de campagne de Trump ? Le péril de l’immigration !
Alors que pour Macron, les migrants passent avant les natifs les plus modestes.
.
La caravane de migrants sud-américains qui se dirige vers la frontière américano-mexicaine lui donne une occasion inespérée de mobiliser son électorat.
.
« Stop the caravan, vote Republican », dit un spot télévisé.
.
Le camp républicain, soi-disant distancé dans les sondages ces dernières semaines, est loin d’avoir perdu. L’écart se resserre.
.
En effet, « la part des républicains citant l’immigration comme leur premier souci est passée de 14 % à 21 % ».
.
Trump a misé sur le patriotisme et sur l’électorat blanc de l’Amérique profonde.
.
À chaque meeting, ses fans scandent  « USA ! USA ! »
La foule chante « Build the wall », construisez le mur.
.
Il dénonce non seulement les « méchants » qui veulent nuire aux États-Unis, mais aussi les pays qui s’engraissent sur le dos de l’Oncle Sam.
.
Il tape sur les médias, sur les élites socialistes, sur les mondialistes, dénonçant le terrorisme, la menace islamique et les « hordes » de migrants.
.
« Les démocrates… veulent transformer les États-Unis en Venezuela ! », clame l’idole de l’Amérique profonde. Pour eux, les démocrates, c’est l’apocalypse…
.
Insultant, outrancier, menteur, disent ses détracteurs. Sans doute, mais en attendant, il fait un tabac lors de ses meetings et ses fans en redemandent.
.
En face, les démocrates ont misé sur le soutien de Barack Obama et sur la mise en avant d’une multitude de candidats issus de la diversité.
.
Jusqu’ici, le Congrès et les sièges de gouverneurs sont dominés à 69 % par les mâles blancs.
.
Les chiffres :
.
À la Chambre des représentants, les démocrates ont 193 sièges, les républicains 235. Il reste 7 sièges vacants. Total = 435 élus, tous à renouveler. Les sondages donnent les démocrates gagnants mais l’écart se resserre.
.
Il faut que les démocrates gagnent 23 sièges de plus pour l’emporter.
.
Au Sénat, sur 100 sièges, seulement 35 sont à renouveler. Les démocrates ont 49 sièges, les républicains 51. Les sondages donnent les républicains gagnants.
.
Historiquement, la plupart des élections de mi-mandat se sont soldées par des échecs pour le président en place.
.
Ce qui n’empêche pas celui-ci de gouverner par ordonnances.
.
Mais si d’aventure Trump réussissait à conserver les deux chambres du Capitole, non seulement ce serait un tour de force qui mettrait l’opposition KO, mais ce succès lui garantirait une réélection en 2020.
.
Réponse dans quelques heures.
.
Jacques Guillemain
image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. Ce soir nous avons eut droit sur une chaine publique à la propagande crasseuse des journalistes de gauche payés par nos impôts. Hé oui Donald TRUMP va perdre parce qu’il est raciste, xénophobe, homophobe bref toutes les tares….le socialisme est tellement merveilleux !!!!!!!

  2. C’est ça d’avoir un réveil défectueux!
    Ni la fracture de la société américaine , ni sa dette colossale ne datent de l’arrivée de Trump !
    Par contre , il serait bon de souligner que son essor économique, sa baisse drastique du chômage, la puissance retrouvée des USA datent de sa présidence !

      • Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire comme âneries…
        Obama est le seul président de toute l’Histoire des USA qui n’a jamais réussi à dépasser 3% de croissance trimestrielle du PIB, alors que grâce à Trump, le PIB des USA a augmenté de 4,2% au 2e trimestre 2018 !
        Et cela, parce que Trump a INVERSE totalement la politique économique désastreuse du nullard Obama :
        — au lieu d’augmenter les impôts, comme Obama, Trump les a massivement réduits !
        — au lieu de multiplier les réglementations liberticides, comme Obama, Trump les a massivement supprimées (21 réglementations supprimées pour chaque nouvelle réglementation votée, depuis l’investiture de Trump) !
        — au lieu de signer des accords économiques favorisant les délocalisations, Trump les a abrogés et a forcé la Corée du Sud, le Japon, le Mexique et le Canada à signer de nouveaux accords favorisant le « made in America » et les relocalisations !
        Bref, vous racontez n’importe quoi, comme tous les anti-Trump ignorants et aigris !

  3. Alors là bravo ! Encore plus fort que les françaouis :
    https://www.fdesouche.com/1101381-celebration-de-la-palestine-et-youyous-pour-lelection-de-rashida-tlaib-au-congres-americain

    Un jour prochain, un palestinien à la tête des US qui sait, avec l’arsenal militaire aux mains des momos. Ça commence par un, puis ça se multiplie comme des cafards.
    Et encore bravo !
    : http://aboutislam.net/muslim-issues/america/mark-zuckerberg-shares-ramadan-iftar-refugees/

  4. L’incroyable, c’est la campagne effrénée des journaleux franchouillards CONTRE Trump.
    Il y a tant d’autres choses plus importantes qui concernent les Français: l’islamisation, l’insécurité, le pouvoir d’achat, la justice qui bâillonne la liberté d’expression, la hausse inexcusable des taxes, de la CSG, des impôts…
    Et ces 57 kilos de prospectus publicitaires dans nos boites chaque année soit pour 20 millions de foyers, 10 millions de tonnes d’arbres triturés, payés par les clients de Leclerc, Auchan ou casino, alors qu’on taxe le diesel, qui consomme 40% moins que l’essence.
    Et Macron qui insulte la Russie, qui encense le traître Pétain, comme ce matin…
    Ils se croient dans une république canabisso-bananière, les mondialistes?
    Faudrait arrêter le chit et écouter les Français!

    • Comme par exemple les 20 000 migrants en majorité jeunes et mâles en Bosnie musulmane qui s’agglutine à la frontière de la Croatie et dont personne ne parle, et qu’aucun média ne révèle actuellement sur nos radio-télévisions!

      • C’est vrai, mais ça fait hélas partie de la balkanisation de l’europe. de l’islamisation à marche forcée. La guerre menée par l’islam politique à l’Occident se déroule sur tous les fronts. Les « rebeu » dealers de banlieues sont les fournisseurs de drogues des journaleux, des vedettes du show bizz et autres bobos consommateurs qui veulent le grand remplacement préconisé par Terra Nova, ils pensent pouvoir se réfugier dans leurs riads de Marakech. Ils seront eux aussi balayées …et il ne devront pas compter sur Al djazira pour les défendre!

    • Pétain n’est pas un traître. Il a fait ce qu’il a pu alors que les nazis défilaient sous l’Arc de Triomphe.

    • Ton petain aujourd’hui lecherait les babouches muz et nous vanterait le vivre-ensemble. Et ça se dit nationaliste!!@joel1

      • Où le lêcheur de bottes nazies , Grand Multi de Jérusalem, rejoignait le lêcheur Pétain!

  5. Vous pouvez nous développer le lien de cause à effet que vous évoquez entre le « matraquage » sur la horde de migrants d’Amérique Centrale « en marche » et l’acte du fou furieux antisémite dans une synagogue?
    En sous-entendant très fort que bien sûr tout est de la faute à Trump, pas des gaucho-mondialistes…C’est votre pauvre cerveau qui me semble fracturé..

  6. Vont faire la g….e les  » journalopes  » de la presse aux ordres (mdr ) Comme quo i il ne faut pas écouter ni faire confiance a ces soumis hypocrites et vendus !!!!

  7. Comme dans toutes les élections, tout le monde est content et se rassure. La vague anti-trump n’a pas eu lieu avec une victoire partielle des démocrates qui gagnent à la Chambre des représentants. Sans faire de défaitisme soyons simplement réalistes : c’est pas gagné, du moins en Europe aux élections de mai 2019, où là aussi, la vague anti-mondialiste risque de se faire attendre. La démocratie est un jeu de dupes. Les populistes, les nationalistes, les patriotes ou les trois à la fois vont devoir forcer l’échéance par des mouvements populaires de grèves générales qui seules viendront à bout du système. Continuer de spéculer sur des élections dans une démocratie bouffonne est un leurre Gardons en mémoire l’escroquerie du référendum du 29 mai 2005 et la mascarade du Traité de Lisbonne

    • Viktor
      Les temps ont changé depuis 2005 !!! (imigration incontroleé ,attentat a repétition avec des centaines de morts ,impots et taxes injustifiés pour entretenir la vérolerie) …..les riches sont beaucoup plus riches mais moins nombreux et les pauvres sont plus nombreux et beaucoup plus pauvres !!! ils iront tous voter

      • @Dupond
        Respectueux de mes devoirs civiques, je ne suis pas pour l’abstention, par contre je vote sans conviction, depuis que mon NON au référendum de mai 2005 a été saboté par cette démocratie à la française qui est devenue une mascarade. Si vous avez lu « Désobéissance civile » de cet écrivain américain du XIXème Siècle que fut Henry Thoreau vous comprendrez qu’il n’est pas nécessaire de tout casser pour que le peuple se fasse entendre. Ce type d’action comme la non-violence active de Gandhi doublée du boycottage de la télévision et des médias institutionnels par exemple, peut renverser un système liberticide, si elle est bien coordonnée.

  8. Ce matin les démocrates ne pleurent pas mais son tristes malgré tout !!! Trump n’a pas gagné mais se renforce et fera comme choupinet fera il passer ses lois par decrets . En France nous avons de vieux crincrins scotcher a leurs fauteuils depuis des lustres qui ouvrent encore leurs gueules d’incapables et de profiteurs ….lui a 73ans a renversé la courbe du chomage et de l’imigration d’assistés . Nous aimerions avoir un jeune comme Trump a l’élysée BRAVO MONSIEUR LE PRESIDENT

  9. heu vous etes sur quelle planete ?? le journal la croix ( gauche catho) admet que plus de 5000 migrants se pointent a la frontiere us, plus les venezueliens, le fou furieux ? du pain beni pour les anti trump !! un type a qui l’electricté a ete coupé s’en est pris a n’importe qui (peut etre bien orienté), et le boulot d’obama aah une dette qui a doublée sous sa presidence !!

  10. ce matin c’est tout juste si on avait pas de la musique classique sur les radio, et des marches funèbres a la tele !! rien qu’en regardant la tronche des journalistes j’ais compris que coincoin a encore gagné !! un journaliste expert économique (option carrefour ) a tout de meme dit que les usa ne respectait pas les 3% de deficit !! en oubliant que c’est pour l’europe ces quota !!

  11. TRUMP dit il dans ses discours que le FBI va poursuivre plusieurs des participants au montage du viol bidon pour subornation de témoin , faux témoignage , pressions , mensonges à la commission … etc
    On a même été jusqu’à faire témoigner une femme de 70 ans n’ayant jamais vu le fameux juge car elle n’était pas sorti de son état .
    Les démocrates n’ont aucune limite dans l’abjection; ce nom devrait leur être interdit .

  12. Pas forcément. Il y a même des présidents qui ont perdu les 2 chambres comme Bill Clinton par exemple . Et qui ont été réélus triomphalement

    • Ce n’est pas ce que j’ai dit.
      On peut être réélu en perdant les midterms, c’est vrai

      Mais conserver les 2 chambres serait pour Trump un atout majeur pour gagner en 2020.

      • Je l’espère, visiblement l’état profond ne rend pas les armes et continue de nuire.
        Il est vrai que selon moi , le pire ennemi de Trump est Trump lui-même, mais malheureusement aussi les médias qui sont essentiellement contrôlés par les démocrates et manipulent en tronquant les citations de Donald Trump, notamment comme celles-ci prennent un tour sexistes et l’électorat féminin est important.
        J’espère toutefois que Donald Trump sera maître des horloges pour la suite si sa majorité était trop court ou si au contraire il perdait la chambre de de justesse.

      • C’est là ou je ne suis pas d’accord. Les 3 présidents qui ont perdus les 2 chambres depuis 1945 ont à chaque fois été réélus. Pour moi les mid-terms sont complètement déconnectés de l’élection présidentielle. Un succès, peu probable, ou Les Républicains conserveraient les 2 chambres ou un échec complet, peu probable également (perte des 2 chambres) n’handicapera pas les chances de Trump pour 2020.

Les commentaires sont fermés.