Elections, piège à cons

Ainsi les urnes ont parlé, mais lobotomisées par des medias sans éthique et les politocards qui ont depuis longtemps martelé que Marine Le Pen c’était l’extrême droite, elles se sont soumises sans réfléchir au leit-motiv mille fois rabaché.

La déception est rude d’en reprendre pour cinq ans de la part de l’amateur d’éphèbes antillais dont le rêve est d’emmerder les Français. Ce à quoi il arrive très bien. C’est peut-être le seul point où il réussit.

Le clan patriote a vécu dans l’espérance que les Français entendent enfin la vérité, mais ils ont préféré entendre un bateleur-menteur, une fripouille qui a surfé sur la peur et sur l’abstention après avoir ruiné la France et les Français. Pire, il n’aime pas la France.

Le Drian est un soumis de première : il a déclaré qu’il était soulagé que Marine Le Pen ne soit pas élue car elle rétrécissait la France ! Avec tout le respect qu’on ne doit pas à le Drian, disons que c’est surtout Macron qui rétrécit la France. Par ses déclarations pour saper son prestige à l’étranger, par ses décisions sanitaires, par sa ruine de l’économie, par tant d’erreurs, de fautes inouïes et d’inconséquence…

Le Drian a rajouté que Marine n’avait pas les mêmes valeurs que Macron. Mais Macron n’a aucun sens des valeurs françaises. Ne serait-ce que par l’immigration incontrôlée de gens qui viennent en France pour l’ensauvager, la violer, l’égorger tous les jours et « en même temps » sucer notre argent.

Mais les caisses seront bientôt vides. Que se passera-t-il ?

Un symbole de la détestation de Macron pour la France : il fait disparaître notre drapeau dès qu’il le peut, au profit du drapeau européen.

Un autre symbole de cette détestation est cette guerre en Ukraine dans laquelle il nous lance, sans avoir demandé notre avis ni celui de l’Assemblée nationale. On sait toujours comment on rentre dans une guerre, on ne sait pas comment ni dans quel état on en sort.

Tous les tocards qui ont reconduit Macron se gavent de ces mots : Marine, c’est l’extrême droite. Ils pensent, en ayant reconduit « l’ado pas fini », avoir échappé à un grave danger. Ils ne savent d’ailleurs, souvent, pas bien lequel. Evidemment.

Mais Marine Le Pen n’est pas d’extrême droite, c’est bien Macron qui est d’extrême droite. En effet l’extrême droite se caractérise par un parti unique en dehors duquel pas de salut. Si on ne fait pas partie de ce parti unique, on est un facho, un raciste, etc. N’est-ce pas, justement, ainsi que les macronistes traitent les autres ?

Un espoir dans ce paysage, c’est Eric Zemmour. Droit dans ses bottes, déjà il a commencé le combat pour les législatives. Il va falloir en effet batailler serré pour que la LREM ait le moins possible de sièges.

Il ne faut pas accepter que se reproduise le raz-de-marée d’il y a cinq ans, qui avait vu être parachutés à l’Assemblée des gens incompétents, ahuris, qui n’avaient aucune idée de leur fonction, aucune idée de la loi, de ce qu’est l’Etat, et même aucune idée de la grammaire.

Il va falloir aussi batailler pour que le pitre islamo-collabo Mélenchon dégage.

A ce sujet, un autre espoir, c’est la manière totalement désinvolte dont Mélenchon le stalinien a commenté la victoire de Macron :«le président le plus mal élu de la Ve République”. Macronsurnage dans un océan d’abstentions, de bulletins blancs ou nuls”. Macron, « c’est la monarchie présidentielle».

Après cette sortie, peut-il encore être premier ministre, suivant la rumeur ? On espère que non, car le pire n’est jamais sûr, mais nous ne sommes à l’abri de rien.

Bref, les élections restent plus que jamais « un piège à cons », comme le disait Sartre en 1968. Aujourd’hui les « cons » se sont fait piéger par Macron. Ils ont cru voter pour la sécurité, alors qu’ils ont voté pour le danger, l’insécurité, la ruine économique, la perte de nos valeurs, l’islamisme surtout. L’invasion de peuplades barbares et sans repères.

Le calice est plein, il faut le boire jusqu’à la lie.

Peut-être plus tard connaîtrons-nous des jours meilleurs, car nous n’imaginons tout simplement pas que la France puisse disparaître en continuant à se suicider.

Sophie Durand

 

image_pdfimage_print

16 Commentaires

  1. micron avait réservé le champs de mars plusieurs jours avant le jour du vote. Comment savait-il qu’il allait gagner?

    Le résultat du vote des antillais arrive avant les résultats de la métropole. Ils reflètent en réalité le vote de tous les français.
    Mais comme le régime macroniste est informé a 11h00 de la catastrophe qui l’attend, il fait ce qu’il faut pour « manipuler » les résultats a son avantage.
    A 20 h00 tous les votes qui partaient chez Marine sont chez micron.

    La même qu’en 2020 aux USA…

    Quand allons nous comprendre que la solution est dans une insurrection armée ?

    • Mais ces salauds qui ont osé se prêter à cette mascarade innommable de la voie des « urnes » ne savaient pas que foutriquet à été désigné et placé à ce poste en 2017 et cela pour 10 ans ! je n’ai eu de cesse de le répéter chaque jour depuis plus de 5 ans … tout est foutu !

      • Tout était planifié par avance, encore une preuve…. Sondages elab, de mes c…., pro Macron, Bfm pro Macron, médias pro Macron, Enfumages des veaux, mensonges à foison des journalistes aux ordres. Voilà comment élire un tocard obéissant aux lobbies, et avec un joli compte en banque, bien rempli, aux îles Crocodiles, euh, Caïmans….
        Allez vous demander pourquoi autant d’abstentionnistes, logique, car, eux, ont pigé toute l’embrouille…..
        Le French moyen adore se faire entuber…..

  2. Le 1er tour: fraude, micron n’a jamais passe le 1er tour
    Le 2eme tour: fraude a nouveau et puis pas besoin de forcer puisque on a mis l’épouvantail de service pour faire élire celui dont personne ne veut.

    Les abstentionnistes sont les seuls a voir agi intelligemment.

  3. Vous êtes optimiste, c’est pas demain que vos prédictions avecZemmour se réaliseront avec le changement de population et le reste d’autochtones vieillissant.mais la synthèse est bonne.

  4. Ils ont préféré voter pour ce pédé plutôt que de voter pour cette jolie femme. Mais c’est du sexisme! Ne trouvez-vous pas qu’elle est belle?

  5. N’ayez aucune illusion. Les législatives seront un désastre pour notre camp, je prédis que Z n’aura AUCUN député, quant au RN ce sera la portion congrue, peut être même, qu’il n’aura rien du tout. Requiem pour un beau rêve.

    • Ce sera la faute de Marine l’orgueilleuse qui refuse toute union avec Zemmour et qui n’en a rien à foutre de la France, seul compte le pognon qu’elle empoche en arrivant à être au second tour (16 millions) pour renflouer sa PME familiale. Et elle continuera comme ça jusqu’à la fin de sa vie à vivre de subsides d’état car seul le pognon l’intéresse.

  6. Élections encore une fois falsifiées , aidées par les médias à la solde du pourri ..la dernière preuve a été l’installation en grand du champ de Mars ! Prêt pour la victoire organisée , là il s’est vendu … c’était très clair !

    • C’est vrai, que il y a un os dans le boudin…..
      Le coup du Champs de Mars est magistral de fumisterie !
      Pas de commentaire de la part des médias, ou sondeurs ? Allô, Sananès, allô, allô, ça ne répond pas ?….

  7. COMME IL EST CON ET QUE C’EST UN IDIOT, POUR LUI AUSSI ET SA CLIQUE DE RIPOUX !

  8. LAREM. 2,2% aux regionales,puis un score de dictateur à la présidentielle. Faut qu on m explique. Je remarque que les villes les plus bougnoulisées ont voté à 80% pour le poudré. Et dire que sa mémère va encore squatter le palais pendant 5 longues années.

  9. C’est un COMPLOT des homosexuels dégénérés et anti RACISTES contre les bons Français qui travaillent. Zemmour le SAUVEUR de la race blanche aurait dû être élu dès le premier tour. Lorsque notre FONDATEUR aura fait le putsch nous nous débarrasserons des 40 millions d’humanistes qui OSENT ne pas être de DROITE.

Les commentaires sont fermés.