Elections régionales : voter FN pour un renouveau régional durable

Publié le 4 décembre 2015 - par - 6 commentaires - 561 vues
Share

FNJ-et

A l’occasion des prochaines élections régionales, il va nous falloir voter avec, accrochée au cœur, notre France paniquée, humiliée, attaquée par des djihadistes français de papier qui veulent détruire notre civilisation !

Voilà des années que les responsables politiques dits « de droite » et dits « de gauche » nous manipulent, nous mentent et nous culpabilisent comme si nos capacités d’analyse et de synthèse leur appartenaient, mieux, comme si nos votes leur appartenaient !

Les « anciens » de la vraie droite molle et perdante nous font croire qu’ils n’ont pas pu faire autrement, que ce n’était pas facile lorsqu’ils étaient aux affaires et qu’aujourd’hui… ils ont changé !

Evoquons trois propos, apparemment anodins, en rapport avec l’acariâtre Bling-Bling :

– S’adressant à une femme à son balcon, en banlieue : « …ne vous inquiétez pas on va tout nettoyer au Karcher… ». Aucune suite donnée.

– Parlant au micro lors d’une réunion dans une salle : « …nous arrêterons les jeunes qui roulent dans des berlines pour vérifier les papiers et les conditions de financement du véhicule… ». Aucune suite donnée,

– A l’occasion de ce même discours : « …en Allemagne les chômeurs reçoivent une formation en fonction des besoins des entreprises, et ça marche (…), il faut donc faire chez nous ce qui marche en Allemagne…». Aucune suite donnée.

Comment qualifier ces propos ? Très simple : de la manipulation verbale, de l’intoxication, pour faire entendre tant à une personne qu’à un auditoire… ce qu’ils veulent entendre !  Navrant, pour ceux (j’en fais partie) et celles qui ont cru en lui, nous avons été cocufiés (pardon) dans les grandes largeurs !

Les « nouveaux » de la gôche caviar qui méprisent les Sans-Dents, nous disent qu’ils sont arrivés dans un contexte de crise, que la caisse était vide et que nous devions (vous et moi, pas eux)… faire des efforts et des sacrifices !

Evoquons trois propos, apparemment anodins, en rapport avec l’actuel Nain-de-L’Elysée :

– A l’occasion de son discours de campagne, au Bourget : « …ce quinquennat (de Bling-Bling) s’achève dans la tourmente… », le sien est un tsunami permanent,

– A l’occasion de ce même discours : « …créer des zones de sécurité prioritaires là où les taux de délinquance sont les plus élevés… ». Promesse oubliée qui a fait couler le sang de 130 Français innocents.

– A l’occasion d’un discours télévisé, à la rentrée 2014 : « …avant la fin de l’année le chômage va baisser… », un mensonge insultant lancé à la face de millions de Français.

Même qualification de ces propos, que celle précitée. Cette fois je ne faisais pas partie des électeurs cocus (pardon).

Ces deux présidents de la République auront été des culs-de-jatte de la politique, chacun à sa manière. Pas de vision lucide, peu ou pas de décisions efficaces d’un point de vue économique, pas d’action de protection des intérêts de la France, tant au niveau national qu’au niveau européen. Résultat de leur incompétence respective : la France subit une déstabilisation globale et dangereuse, qui s’accentue chaque jour sur tous les plans.

ELECTEURS, REVEILLONS-NOUS ! VOTONS POUR  DE NOUVELLES TETES, METTONS FIN AUX BASSES COMBINAISONS DU FRONT HERPES (R-PS).

N’ayons pas d’état d’âme et ne soyons pas les éternelles victimes de l’intoxication médiatique consistant à souligner que le FN n’a pas d’expérience. Ce ne sont pas les futurs Elu(e)s du FN qui ont mis la France à genou…. ce sont nos actuels gouvernants !

Un sondage BVA publié le 29 novembre 2015 donne le FN en tête du premier tour des régionales :

– Marine Le PEN : 42 %, en région Nord-Pas-de-Calais-Picardie,

– Marion MARECHAL-Le PEN : 42 %, en Provence-Alpes-Côte-D’azur,

– Louis ALIOT : 32 %, en Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon.

Ce vote est un ultime indicateur avant la prochaine élection présidentielle, alors ne faisons pas « petits bras » :

LE VRAI CHANGEMENT EN FRANCE, C’EST DIMANCHE : AUX REGIONALES VOTONS FN ET REVEILLONS NOUS EN TRICOLORE !

Michel SALANON

 

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Romanin

Alors là Monsieur Salanon, je pense très sincèrement que je vais devenir l’un de vos plus fidèle lecteur. Encore un bel article sur les duettistes qui ont amplifié notre descente aux portes de l’enfer.
Moi ça fait trente deux ans que je me réveille en tricolore et demain le vieux frontiste que je suis, ira déposer son bulletin(enfin chez nous le bulletin est électronique) sur l’écran de l’urne. Il pensera(le vieux frontiste), qu’il est grand temps de changer de politique régionale dans un premier temps et peut-être(si le ciel ou la vierge Mari(n)e, comme bon vous semblera!), pour ensuite envisager une vraie politique nationale et par la même occasion, récupérer un peu de notre fierté nationale. Alors oui demain aucune voix ne doit manquer.

Michel SALANON

Bonjour « Romanin »,
Merci de votre réaction positive et de votre complicité d’analyse.
L’heure est à la sanction est au changement : il faut faire tomber ces anti-France !!!
Bien cordialement.

trismus37

Pour Louis ALIOT, c’est à présent : 34 %,

Michel SALANON

Tant mieux ! C’est la clique « Herpès » (R-PS) de la mairie de Perpignan, entre autres, qui doit serrer les fesses !
Bien cordialement.

gutofsalins

pas de soucis nous sommes qques amis Dimanche nous irons tous voter ici en PACA pour MMLP sans le moindre doute et avec confiance que bcp de personnes sympathisantes F.N. feront la même chose et qu’à disons 21h30/22h nous serons fières d’un bon résultat au Sud comme dans le Nord avec MLP.

Michel SALANON

Bonjour « gutofsalins »,
Merci d’avoir réagi à cet article et bravo pour votre détermination.
C’est par l’élection que tout se fera : c’est la légitimité des urnes qui imposera le changement !
Bien cordialement.