Élections US : Joe Biden, le retour des morts-vivants

Publié le 29 octobre 2020 - par - 21 commentaires - 1 406 vues

« Élection US – Joe Biden, le retour des morts-vivants », c’est le titre d’un article publié le 18 août dernier par le Laboratoire européen d’anticipation politique (LEAP), un « think tank » (« groupe de réflexion ») qui se donne pour mission d’analyser et d’anticiper les développements économiques et sociaux mondiaux dans une perspective européenne.
« Joe Biden, c’est Hillary Clinton bis », souligne cette institution créée en 1997 sous l’appellation de « Europe 2020 ».
2020. On y est.

Évoquant l’influence du clan Clinton au sein du parti démocrate américain, l’institution relève que « ce camp démocrate, qui a régné dans les années 1990 et qui rêve de revenir éternellement, a particulièrement bien réussi à prendre le contrôle du parti démocrate qui n’arrive plus à produire autre chose que des Biden et des Clinton… encore et toujours. »
« C’est ainsi que les Américains se retrouvent devant exactement le même dilemme qu’il y a quatre ans – dans un monde qui n’a plus rien à voir – et à devoir s’enthousiasmer pour un Joe Biden de 77 ans, représentant iconique d’une « Amérique d’avant » qu’ils ont déjà rejetée en 2016 », poursuit l’analyse.
« Nous estimons que Joe Biden, comme Hillary Clinton en 2016, risque d’emmener le monde sur des voies extrêmement dangereuses », avertit l’institution.

C’est plus que certain. Avec Joe Biden, né Robinette, on va vers des « voies extrêmement dangereuses ». Biden à la Maison Blanche, c’est la renaissance garantie de l’État islamique. Avec toutes ses barbaries. C’est l’invasion islamique de l’Europe.
Avec Biden à la Maison-Blanche, les Américains prêteront leur gorge à la lame de Mohamed. Et finiront par se soumettre.
Est-il besoin de rappeler que Biden veut lever l’interdiction décrétée par Trump sur l’entrée aux États-Unis de ressortissants de plusieurs pays islamiques ?
Est-il besoin de rappeler que Biden veut faire introduire l’apprentissage de la langue arabe dans l’enseignement américain ?
Est-il besoin de rappeler que Biden veut faire connaître l’islam et la charia aux Américains ?
Avec Joe Biden à la Maison-Blanche, c’est, inéluctablement, un retour à la terrible période qui a suivi l’avènement de Barack Hussein Obama en 2008. L’arrivée de Hussein Obama à la tête des États-Unis avait été aussitôt suivie par une vague de manifestations populaires dans le monde dit arabe (Tunisie, Yémen, Égypte, Libye, Syrie…).

La presse occidentale aux ordres présentait ces manifestations comme étant un « Printemps arabe » et, de partout, on appelait à soutenir ce mouvement soi-disant porteur d’espoir de démocratie pour le monde arabo-musulman.
C’était un leurre.
Ledit « Printemps arabe » n’avait rien de printemps. On allait vite se rendre compte qu’on était plutôt en plein dans un « craint temps islamique ».
Ce déferlement islamique allait être couronné par la proclamation de l’État islamique en juin 2014.
Tout ceci pendant le règne de Hussein Obama et de son vice-président, Joe Robinette Biden, l’homme qu’on pousse aujourd’hui à la présidence des États-Unis.

Il n’y eut jamais autant de barbaries islamiques, autant de têtes tranchées, autant de sang versé par les hordes islamiques que pendant le mandat du Président américain Hussein Obama de son vice, Joe Robinette Biden.
Hussein Obama a fait semblant de combattre l’État islamique en mettant en place une coalition militaire internationale. C’était un leurre. Cette coalition n’a jamais inquiété l’État islamique.
Il a fallu attendre l’arrivée de Donald Trump pour voir une réelle action menée contre cet État surgi des méandres de l’obscurantisme.
Au moment où l’Europe est appelée à se confiner dans une sorte d’hibernation, l’arrivée de Biden à la tête des États-Unis pourrait sonner le glas pour la civilisation européenne.

On portera les masques de la dhimmitude… et on sera inoculé du gène de la charia.
Avec Biden à la Maison-Blanche, ce sont des milliers de « Nice » qui se répandront dans le monde.
Ne nous laissons pas faire.
Aux armes citoyens !

Messin’Issa

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Fabiola FERRANTE

Merci de nous avoir avertis !
Quelle horreur cette saloperie d’islam !

Mireille

Si jamais Biden est élu , tout est possible, c’est la peste islamo bolchevik qui gouvernera le monde.

Durocher

A dada sur mon Biden,
Quand il trotte il m’fait d’la peine…

Durocher

RAS LE BOL des vieilleries soixante-huitardes séniles et démago. RAS le bol des : Biden, des Attali, des Cohn-Bendit, des Bayrou, des Giscard, des Warren Buffet, etc.
ON veut des VRAIS JEUNES, qui ont des IDEES FRAICHES, pas des croûlants qui font du jeunisme décati !!
Macron, lui est un “jeune vieux”.
Qu’ils crèvent en paix, merde !

Moul

C’est vraiment vrai.c’est Obama le criminel.Merci Messin’Issa

Hectorperrier

Trump va très probablement emporter les élections, un suivi régulier des réseaux sociaux américain met sans conteste Trump vainqueur à l inverse des médias officiels américain. Biden ne fait plus aucun meeting, ceux de Trump sont pleins à craquer partout aux États Unis. Les médias français évidemment ne montre pas le succès à venir de Trump et font de l anti Trump primaire.

Jean Ducluzeau

Voilà un article qui fait réfléchir sur le destin du monde… Merci Messin’Issa.
Je crains, hélas, que le socialisme ne se répande sur la terre entière, comme conséquence de la démocratie appliquée au surpeuplement. Et ce sera un socialisme dictatorial qui mènera les pays à leur ruine, comme il a déjà ruiné la France.
Sauf si l’islam triomphe, ce qui serait bien pire.
Enjoy !

pluton

Rappelez-vous comment Rome est tombée ! Les racailles venues de l’extérieur en grand nombre ont fini par lui ronger les bases ! La raclure de Biden va précipiter les USA dans le communisme et l’Amérique ne sera plus que l’ombre d’elle-même ! C’est le moment qu’attendent des millions de muzz pour rejoindre les autres minorités américaines dont les black muslim’s car il n’y aura plus de contrôles stricts sur l’immigration ! Biden n’a pas caché son souhait de changer radicalement les USA !

Superdupont

Les tueries en France sont les meilleurs atout de trump, Donald ne se genera pas de nous citer en exemple, et beaucoup de ricains ont compris ce qui les amène si bidonet arrive au pouvoir,,

phil hurzi

“l’arrivée de Biden à la tête des États-Unis pourrait sonner le glas pour la civilisation européenne.” pas seulement européenne, mais occidentale (europe, Usa, Canada, Australie), puis suivra ce que l’on nomme parfois l’Extrême Occident (Amérique latine) et cela dans un premier temps, car comme le prescrit le coran “la guerre ne prendra fin que lorsque la terre entière sera peuplée de bon musulmans.” Donc effectivement, l’installation du mort-vivant dans le bureau oval serait une bénédiction pour le monde musulman mais une catastrophe pour tous les autres…

Maximilien

Mort de rire, les Américains vont découvrir l immigration islamiste de masse avec Biden le sénile et Harris la gauchiste. Je leur souhaite du courage.

Moi1

Etats unis. Selon sources: “Le résultat de la victoire de D Trump serait la plongée de l’Amérique dans le chaos et la guerre civile, ce qui ouvrirait le pays à une invasion de la Chine communiste, la même nation qui dirige déjà Big Tech, une grande partie des médias grand public et presque tous les politiciens démocrates de haut niveau (y compris les sénateurs démocrates). Soyez prêt pour ces possibilités et assurez-vous que vous êtes prêt à vous défendre, vous, votre famille, votre communauté et votre nation”
Lien article: https://mobile.twitter.com/kristal78910/status/1322028394943516673

Prouvencau

Comme dans le film de Romero 1968…la vielle Clinton ” the dead living,”…
.

CLV

Entièrement d’accord avec vous. Bravo

anonyme

Biden veut surtout, sur ordre de Soros, son parrain, installer le socialo communisme aux Usa, c’est à dire d’abord détruire la Constitution américaine.
Et pour être élu, il fait du clientélisme à outrance auprès des noirs, hispaniques, muzzs, il crache sur la police etc…
Ce projet monstrueux ne se fera pas sans heurts, voire sans guerre civile, si Biden est élu, et nous verrons qui l’emportera.

ISWT

Quelle imagination fébrile et délirante…

Michadri

Encore un troll qui c’est perdu sur ce site.

ISWT

Je ne suis pas perdu.

blendel

tant qu ‘on ne te trouve pas

ISWT

Vous n’avez jamais rien trouvé.

Paskal

Au cas où le camarade “hitléro-trotskiste” (je plaisante !) n’aurait pas encore compris, ce qui semble être le cas :
https://www.lesechos.fr/monde/ameriques/wall-street-a-donne-quatre-fois-plus-dargent-a-biden-qua-trump-1260033
“En même temps”…
https://francais.rt.com/economie/80054-victoire-trump-ferait-bondir-wall-street-jpmorgan

Lire Aussi