Elimination de Kadhafi : l’impardonnable faute politique de Sarkozy

Publié le 3 mars 2021 - par - 30 commentaires - 1 933 vues
Traduire la page en :

Ce n’est pas suite à des écoutes judiciaires, elles-mêmes très répréhensibles (violation du secret de l’avocat !) que Nicolas Sarkozy mérite d’être condamné.

En revanche, c’est l’histoire qui déjà le condamne pour sa faute politique majeure aux conséquences désastreuses pour l’Afrique et tragiques pour l’armée française : l’élimination du « guide » libyen Mouammar Kadhafi, certes, dictateur fantasque et cruel pour ses opposants. Mais rappelons que Sarkozy avait reçu ce dernier à l’Élysée acceptant qu’il installe sa tente dans les proches espaces verts et qu’il y séjourne en grande pompe bédouine.

Et cela, évidemment, en toutes connaissances des manières et des exigences du personnage.

Mais il savait bien aussi que ce dernier, qui, rappelons-le, avait écrit un livre vert disait-il « supérieur au Coran », était l’ennemi juré des islamistes. Il les combattait avec acharnement, il bloquait les progressions jihadistes en Afrique du nord et sahélienne.

Pourquoi donc alors, Sarkozy manigança t-il de l’éliminer ? On sait qu’il se laissa pitoyablement influencer par l’irresponsable va-t-en guerre Bernard-Henry Lévy. Ce dernier, piétinant les plates-bandes de Juppé alors ministre des Affaires étrangères, l’avait incroyablement persuadé de prendre le train en marche des « printemps arabes » et d’appuyer des rebelles, pourtant évidemment bien plus dangereux que le régime du colonel bédouin.

Sarkozy ayant obtenu l’accord de l’américain Obama et du britannique Cameron, les bombardements de notre aviation ouvrirent la voie aux meurtriers de Kadhafi et de ses fils.

Depuis le chaos règne en Libye.

Les islamistes se sont emparés de stocks d’armes avec lesquelles les jihadistes mènent depuis des années leurs actions terroristes dans tout le Sahel où, à cause de la faute de Sarkozy, des soldats français meurent.

Et la Lybie est devenue aussi le territoire principal des migrations vers l’Europe.

L’élimination de Kadhafi s’est vite avérée un crime politique impardonnable. Mais il ne relève pas de l’institution judiciaire :

oui, l’histoire a déjà condamné Nicolas Sarkozy.

Bernard Antony

L’impardonnable faute politique de Nicolas Sarkozy

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
ARGO

De toute façon les hommes politiques passent leur temps à semer le bordel!

LE MARXISME EST UNE MALADIE MENTALE

Ajoutons à cela la destruction de la Cote d’Ivoire de Laurent Gbagbo Sarkozy est effectivement en Très Grande partie responsable des vagues migratoires que Nous subissons.

Daniel

On dit aussi que Khadafy avait financé la campagne de Sarko et était donc un témoin gênant !

Eolian

Et BHL continue à écrire des imbécilités dans Paris Match et le Point et sans doute d’autres journaux. Lui aussi, il faut impérativement le faire taire.

Robert Le Priellec

Pourquoi chercher à faire taire BHL, puisque personne ne le lit (hormis trois pelés et un tondu de St-Germain des Prés) ?

Pivoine

“oui, l’histoire a déjà condamné Nicolas Sarkozy.”
Dans un tel contexte, histoire s’écrit Histoire.

Tripes Aviseur

Il faut vider nos prisons de tous les voyous d’origine immigrés avec ou sans papier, les rapatrier dan leurs pays d’Afrique (du nord ou subsaharienne), car il va falloir faire de la place pour incarcérer tous les responsables politiques du chaos qui règne chez nous.

charles

Très bonne idée, et il n’y en n’a pas d’autres.

Emmanuel Albach

Je partage à 100% ton point de vue, Bernard. La mise à mort du régime Kadhafi est une des pires fautes politiques de l’après-guerre, et la manifestation d’une rare stupidité.

charles

Sarkosy, comme notre actuel caniche rotschilien avorton-manu, ne sont que des exécutants ! ils reçoivent les ordres (de qui ? gayssot interdit de préciser) et ces pourritures exécutent au détriment de la France !!!

Steph****

Ce n’était pas une stupidité puisque ça faisait suite à l’éviction de Saddam Hussein en Irak, et qu’après Kadhafi, ils ont persévéré avec la Syrie et son president. C’était donc bien un plan de déstabilisation de tout le Moyen-Orient et par ricochet, de toute l’Europe.

Pangolin t’acheter

C est un assassinat abjecte

Jean-Louis

Les pays arabes ne tiennent qu’avec des régimes autoritaires de type Sissi en Égypte, Bachar en Syrie, Khadafi en Libye etc…Sinon c’est les islamistes au pouvoir comme avec Morsi en Égypte et les islamistes pro Erdogan aujourd’hui en Libye ou encore Ennhada en Tunisie après la chute de Ben Ali. Tout cela est vrai et cela est dû à la l’inadaptation congénitale des arabes à toute forme de démocratie. Oui, la guerre en Libye fut une faute grave de la part de Sarkozy. Maintenant, deux observations, on ne peut décemment pas défendre Khadafi quand on connaît sa responsabilité dans l’attentat de Lockerbie et autres attaques anti occidentales. Par ailleurs, même si les flux migratoires se sont accélérés depuis sa chute, l’immigration de peuplement existait bien avant Khadafi.

Colargol

Et s’il n’y avait que la Lybie et Khadafi ! Mais sarkozy est aussi celui qui a remis la France dans l’otan, créé le CFCM, annulé le vote des Français, déclaré que l’immigration se poursuivrait quoi qu’on en pense, décrété la discrimination positive et j’en oublie !
Ce type en a fait plus à lui seul et a été encore pire que les salauds qui l’avaient précédé (mitterrand et chirac) et ceux qui l’ont suivi (hollande et macron)

Eric Jousse

quand un avocat devient complice du délit de son client ça saute arrêt du 16 juin 2016 CEDH La Cour juge que dès lors que la transcription de la conversation entre l’avocate et son client était fondée sur le fait que son contenu était de nature à faire présumer que la requérante avait elle-même commis une infraction, et que le juge interne s’est assuré que cette transcription ne portait pas atteinte aux droits de la défense de son client, la circonstance que la première était l’avocate du second ne suffit pas pour caractériser une violation de l’article 8 de la Convention à l’égard de celle-ci.

Mantalo

On dirait le sketch des Inconnus “Monsieur Gentil” !

Eric Jousse

ca fait depuis des années que j’entends les politiques couiner que la justice est méchante,surtout quand ce sont eux qui sont devant, il suffit d’avoir fréquenté un tant soit peu les forces de l’ordre ou l’entourage des élus nationaux pour savoir qu’ils sont systématiquement au dessus des lois du vulgaire pékin ne serais que sur le code de la route qu’ils bafouent avec une constance exemplaire ,la réalité c’est qu’ils s’en tirent toujours a la fin, c’est la caste, le ” c’est un juge politisé ” des politiques c’est ni plus ni moins que l’avers du fameux juge raciste des communautaristes, y a que le petit blanc non élu qui mange son injustice sans contre arguments bidons

cirape

J’ai écouté hier soir (mercredi) l’intervention de Mr SARCOSY. Entre différentes choses il a affirmé n’avoir jamais trahi la volonté des français. ET EN 2005 LE TRAITE DE LISBONNE ? Coupable ou pas dans vos procès, je ne sais pas, mais je sais que vous m’avez trahis !
Je ne vous salue pas.

patphil

j’attend avec impatience le procès anti sarko, ils ont retrouvé son karcher alors l’argent libyen va être retrouvé par valises entières ! j’en ricane déjà

Rems

Bien dit et s’il est quand même condamné pour autre chose c’est bien fait pour sa gueule !

finance

Et qu’en est-il des 50 millions que Kadhafi lui a prêtés pour sa campagne électorale et que Sarkozy n’a jamais remboursé ? Un fils du président lybien resté en vie , réclame toujours cet argent mais Sarko fait sourde oreille .

Fabiola FERRANTE

C’est à cause des politiciens occidentaux pourris et corrompus comme SARKO que les Chrétiens sont en constante augmentation de persécution :
340 millions de Chrétiens persécutés
https://www.portesouvertes.fr/
et on n’entend personne, même le Bergoglio…, qui s’apitoie sur eux !
Par contre, dès la moindre critique sur l’Islam, tous ces taiseux geignent en chœur et se lamentent comme les brêles nuisibles qu’ils sont tous !
Que l’Enfer les engloutissent tous et nous en débarrasse une bonne fois pour toutes !
AMEN

Fabiola FERRANTE

Tout à fait d’accord avec votre article !
Sarko mérite de connaître la détresse, l’horreur qu’a vécu Kadhafi lors de son lynchage par les fous d’Allah.
Il mérite aussi de connaître la détresse et l’horreur des populations françaises livrées dans les banlieues des grandes villes aux fous d’Allah !
Sarko mérite de connaître les fins de mois difficiles, des semaines sans manger, auxquelles il a condamné les seniors dont il a retardé l’âge de la retraite.
Sarko mérite de choper la peste noire et le choléra, et ce, sans médecin.
J’espère que sa fille unique aura des gosses bien noirs, pour que SARKO déguste les joies du métissage qu’il nous impose !
Sarko mérite de se faire agresser comme il faut dans un parking, lui qui a perdu le Karcher et réduit de moitié les effectifs de Police !
AMEN

Martelentete

D’accord sur toute la ligne. Que cette pourriture aille en taule et se fasse défoncer le fion par les pépites.

Dragon Rouge

L’élimination de Kadhafi fut une stratégie geo politique commanditée par des hommes influents en Occident, en Arabie et en Israël. La suite appartient à l’histoire et elle n’est pas finie d’être écrite!

Jill

L’élimination de Kadhafi n’est pas le fait de
Sarkozy, mais des Libyens… ils avaient quelques bonnes raisons pour cela, même si au bout du compte cela s’est révélé une catastrophe.

Eva

Les opposants libyens de Kaddhafi n’auraient jamais pu se débarrasser de lui sans l’aide militaire de la France, décidée par Sarkozy, sur les conseils de Bernard-Henri Lévy.
Mais il ne faut surtout pas rappeler que ces deux hommes sont des Juifs immigrationnistes (pléonasme), comme la plupart des Juifs puissants et/ou médiatisés de France.
Il était clair que l’élimination de Kaddhafi allait inonder l’Europe d’Afro-musulmans, et Kaddhafi l’a d’ailleurs ouvertement signalé aux chefs d’Etat européens. Rien n’y fit.

Eric

Si si sans Sarkozy et les bobards de Benghazi et intervention de la France avec justification de ceux ci JAMAIS Kadhafi n’aurait été éliminé et c’est aussi la France qui l’a traqué livré aux petites mains de ces assassins

Mantalo

@ Bernard Antony
Je ne changerai pas un mot, pas une virgule à votre article.
Court, facile, direct. Rien à ajouter.

bergeron

À renouveler en faisant l’analyse de la situation en Ukraine, où le sioniste français fut également à l’œuvre.

Lire Aussi