Éliminer Poutine signerait la vitrification de la Maison-Blanche et du Pentagone

Éliminer Poutine reviendrait à vitrifier la Maison Blanche et le Pentagone. J’adhère totalement à l’analyse de Boris Karpov.

Dans son dernier article, Boris Karpov a remis les pendules à l’heure. Il est certain que toute attaque des États-Unis sur Moscou signerait, au pire le début de la troisième guerre mondiale, au mieux une terrible riposte russe sur les centres de décision américains, à savoir la Maison Blanche et le Pentagone, entre autres…

https://ripostelaique.com/les-americains-envisagent-dassassiner-vladimir-poutine.html

Ce serait un pur suicide pour les États-Unis, qui refusent de s’engager sur le terrain et s’opposent à livrer des armes de longue portée à Kiev. Il est évident que les Américains voient bien que cette guerre en Ukraine va encore se traduire par une débâcle pour l’Otan, comme toutes les expéditions coloniales menées depuis 1945 au nom de la Pax americana.

Ils se sont mis dans la nasse et ne savent plus comment en sortir, après avoir sous-estimé la puissance de l’armée russe et la détermination de Poutine et de son peuple.

Mais je ne suis pas surpris que des Rambo de pacotille, aux États-Unis, rêvent de décapiter la Russie en ciblant le Kremlin avec des charges non nucléaires. Il y a, dans certains états-majors, des illuminés qui imaginent les scénarios les plus farfelus pour éliminer les chefs d’État qui dérangent, plans qui restent à jamais au fond des tiroirs.

Malgré un budget colossal de 850 milliards de dollars, les États-Unis ont perdu toutes leurs guerres contre des ennemis sous-équipés, parfois de simples combattants armés de kalachnikovs. Comment l’armée américaine pourrait-elle dans ces conditions vaincre une armée russe qui maîtrise toutes les technologies du futur, notamment l’hyper-vélocité, tant convoitée par les militaires occidentaux ?

Le lien ci-dessous montre les faiblesses de cette armée américaine, dont la puissance sur le papier n’a jamais pu se concrétiser sur le terrain. C’est assez ahurissant. Un rapport coût/inefficacité qui dépasse l’entendement.

https://reseauinternational.net/pourquoi-la-russie-qui-depense-un-vingtieme-de-ce-que-depensent-les-etats-unis-dans-le-domaine-militaire-est-militairement-plus-performante/

Non seulement cette armée perd toutes ses guerres, mais elle est dans un état de délabrement insoupçonné.

Après la Corée, une guerre toujours pas terminée, et la débâcle du Vietnam, voici un rappel des interventions américaines qui ont mal tourné :

  • Grenade en octobre 1983,
  • Beyrouth en 1983-4,
  • la Libye en 1986 et à nouveau en 2011,
  • Somalie 1992-95,
  • Haïti 1994-5,
  • Yougoslavie 1995-2000,
  • Afghanistan 2001-2021,
  • Philippines 2002-2017,
  • Irak 2003-22,
  • Libye 2011-2022,
  • Syrie 2012-2022, et
  • Ukraine (coup d’État) 2014-2022.

« Aucune des invasions américaines après la Seconde Guerre mondiale n’était justifiée, et aucune d’entre elles n’était en accord avec la Constitution américaine. » Mais toutes ont fait la fortune du lobby de l’armement, lequel, avec le lobby du pétrole, dirige de fait les États-Unis et impose un état de guerre perpétuel.

Je le répète, depuis sa naissance, en 1776, l’Amérique n’a connu que 16 années de paix. Elle attaque sa 23e année de guerre pour le seul XXIe siècle. C’est la norme.

Pour terminer, rappelons l’article 19 de la doctrine d’emploi de l’arme nucléaire russe. Lien cité par Boris Karpov

http://www.kremlin.ru/acts/bank/45562

19. Les conditions déterminant la possibilité de l’utilisation d’armes nucléaires par la Fédération de Russie sont les suivantes :

a) réception d’informations fiables sur le lancement de missiles balistiques attaquant les territoires de la Fédération de Russie et (ou) ses alliés ;

b) l’utilisation par l’adversaire d’armes nucléaires ou d’autres types d’armes de destruction massive sur les territoires de la Fédération de Russie et (ou) de ses alliés ;

c) l’impact de l’ennemi sur des installations étatiques ou militaires critiques de la Fédération de Russie, dont la défaillance entraînera la perturbation des actions de représailles des forces nucléaires;

d) agression contre la Fédération de Russie avec l’utilisation d’armes conventionnelles, lorsque l’existence même de l’État est menacée.

Ce qui signifie qu’une frappe conventionnelle sur le Kremlin pourrait entraîner une riposte nucléaire immédiate de Moscou. À bon entendeur…

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
61
3

32 Commentaires

  1. Il serait grand temps que les USA arrêtent d’empêcher les autres nations de vivre leurs vies et leurs propres problèmes sans qu’ils en rajoutent en faisant de l’intervention ne serait-ce que par leur « services secrets » qui provoquent comme c’est le cas en Ukraine. Il est temps également que l’OTAN qui est une puissance étrangère à l’Europe soit dissout. Les USA gagnent sur tous les tableaux : ventes d’armes puis reconstruction des pays qu’ils ont entraîner à la guerre.( de sinistres mémoires de la guerre 39/45 qu’on a payé cher).

  2. Te OUI, toutes ces guerres déclenchées par les américains, sauf sous le gouvernement de TRUMP le seul président à n’avoir pas fait la guerre en 4 ans.

  3. Grenade, Yougoslavie, même Irak voir Lybie ne sont pas des échecs à proprement parler du point de vue de l’objectif initial c’est à dire élimination du régime en place.
    Philippines, je ne vois pas trop en quoi c’est un échec américain car il n’y avait pas d’intervention militaire, juste la présence de bases.
    Par contre la Corée, le Vietnam; l’Afghanistan sont des échecs cuisants puisque les régimes en place ont survécu et sont même ressortis renforcés de la confrontation.

    • On ne voit pas très bien ce que vient faire la Yougoslavie dans cette galère. Ce pays a éclaté tout seul; il n’a pas eu besoin des amerloques pour cela. L’échec de la Yougoslavie se résume en une impasse multiculturelle et à la faillite du communisme en tant que système social.

  4. Arrivé à ce stade de prospective sulfureuse des attardés mentaux otanesqosionistes , nous sommes en droit de nous questionner quant à la pertinence d’une réponse par anticipation de Vladimir Vladimirovitch Poutine et si la solution salvatrice ne serait pas d’éradiquer une fois pour toutes ces pourritures satanistes pour qu’enfin l’humanité toute entière respire.

    • @Martel Mr Poutine suit sereinement son plan (il peut, étant le plus fort). Un russe n’entreprend rien sans un plan soigneusement mis au point (par ex : défaite quasi immédiate de l’Allemagne quand les russes sont arrivés lors de la 2ème guerre mondiale). Le plan de Mr Poutine est très bien conçu, la preuve en est qu’il parvient à ses fins malgré toutes les oppositions extérieures à la Russie. Les States ne sont certes pas de taile à lutter contre lui. Les Bricks (système monétaire adossé à l’or) prennent forme et intéressent de plus en plus de pays (notamment en Afrique) et ce sera la fin du dollar et (entre autres de l’euro). C’est un Homme équilibré, patriote et très intelligent. En europe, il n’y a que des lavettes minables (macronescu entre autres). La Russie est le pays qui délivrera une quantité d’autres pays. Et la France sera le deernier pays a être libéré. Amicalement.

      • Entièrement d’accord, de plus nous jouons avec le feu en fournissant des armes à l’armée ukrainienne, alors que nous n’avons pas de quoi nous battre nous même…

  5. Au cours de la décennie écoulée, j’ai eu une conversation avec un officier instructeur à SainT CYR-COETQUIDAN il avait eu sous ses ordres, au titre d’un échange , des élèves de WEST POINT. Il avait pu constater , chez ces officiers , l’influence de l’origine ethnique sur le recrutement et la place au concours .Ensuite , comme ils devaient passer une épreuve de MATHS classnte , WP. avait envoyé les sujets , et ils avaient été traités sur place . Meme en maths , le niveau était très faible et loin de celui exigé pour les candidats français .La baisse de niveau ne touche pas que la France , la « LONGUE LIGNE GRISE  » est aussi touchée !

  6. l’invasion de la Grenade a té « gagnée  » si on peut dire mais c’est un peu normal car il y avait 7300 soldats d’élite US sur-armés plus quelques Caribbéens face à 1500 Grenadiens et 700 Cubains armés de kalachnikov qui sont un peu limite face à des hélicoptères de combat . « A vaincre sans péril , on triomphe sans gloire »
    Ajoutons que le film de Clint Eastwood sur ce sujet ‘ les chiens de gloire  » est assez drôle .

  7. Ce qui est bien – ou mal – dans la doctrine nucléaire russe, c’est qu’elle est disséminée dans divers centres de décisions éparpillés (jusqu’en occident), contrairement à la mallette des codes nucléaires occidentaux qui suit les présidents. Ce disséminement autorise à déclencher une frappe nucléaire en mode automatique sans aucune intervention humaine venant du Kremlin… Mais il y a une autre doctrine de sécurité dans l’armée russe : si un gradé, quel que soit son niveau hiérarchique, contrevient à la doctrine militaire stricte, il est passé immédiatement par les armes. C’est un mode d’organisation qui nous horrifie, qui coupe des têtes très facilement, mais qui a prouvé son efficacité dans l’histoire russe. Nous considérons en occident ces normes comme folles… On verra qui survivra à la crise actuelle.

  8. Londres serait aussi une bonne idée, souvenez vous de truSS et sunak doit être de la même fange

  9. depuis mon enfance j’ai entendu parler des américains.1943 1944
    on couchait dans les caves,ils bombardaient les quartiers civils a trés haute altitude, ils ont fait des morts ce n’était pas des allemands
    en 1944 les G.I.sur les cotes de Normandie ont payé trés cher et le gros de l’armée allemande était en Russie. je connais, car j’ai vécu ette époque

    • mes parents m’ont raconté un mot d’enfant que j’aurais dit étant très petit ; on m’a demandé de citer les barbares et j’ai répondu : les Ostrogoths ; les Wisigoths et les Américains …… vraisemblablement parce que j’avais vu les résultas de leurs tapis de bombes. Mes parents disaient également que tout le monde souhaitait que ce soit les anglais qui bombardent la gare ( de très bas ) et surtout pas les américains

      • @Pato Je confirme. Chez moi aussi, dans les Alpes, lorsque les sirènes donnaient l’alerte, tout le monde espérait que c’étaient des bombardiers anglais qui arrivaient, et non américains.

      • Ce sont pourtant bien les anglais qui ont bombardés le village de Sochaux le 16 Juillet 43 faisant plus de 120 morts dans la population civile. Cette nuit là, plus de 700 bombes sont tombées sur le village et pratiquement rien sur l’usine Peugeot ciblée… laquelle fabriquait de l’armement pour les nazis…

    • Sur les cotes normandes , ils ont perdu moins de 5000hommes , sur l’ensemble de la guerre , on compte 1américain tué pour 60 RUSSES( voilà qui est cher payé, si l’on pense aux remerciements que la RUSSIE en tire aujourd’hui ) .Globalement , en France , les bombardements anglo américains ont fait plus de victimes civiles que les allemands .

    • Moi aussi j’ai vu ce que les anglais et les américains avaient fait de Brest, Lorient, St Nazaire, pour ne parler que de ceux là . Pour rentrer dans leurs bases et qu’ils n’avaient pas assez de carburant ils larguaient leur bombes sur ces villes pour alléger les avions. Ils croyaient attaquer les allemands? Non.Les russes n’ont pas fait ces dégâts sur la France. Pourquoi sommes nous toujours du côté des américains?

  10. Conditions claires nettes et précises même un enfant de CM2 les comprendrait si toutefois on voulait bien leur apprendre plutôt que de jouer à la poupée pour les garçon et au pompier pour les filles. Si je pouvais prendre la double nationalité je le ferai pour ce qui me reste à vivre .J’ai presque envie d’ecrire à Poutine.

  11. L’on pense en effet qu’un assassinat ciblé sur le sol Russe, comme la CIA en a montré la pratique dans tant d’autres pays, aurait des effets dévastateurs pour les US.
    Pas seulement en destructions matérielles, mais aussi en désastre politique.
    A grands renforts de B52 larguant leurs bombes incendiaires en tapis, aujourd’hui de missiles fournis aux oligarques ukrainiens, la « pax americana » montrerait son vrai visage. Le grand frère US qui tient les gouvernements européens par les… mains et par le dollar, se montrerait, en europe aussi, le « grand satan » dénoncé par la Chine.
    Depuis le désastre militaire rencontré par l’opération de la CIA à Cuba dans « la baie des cochons », les US et le NATO se contentent de bombarder pour détruire.
    Et tant pis pour l’image humanitaire des kennedy, des bush ou des biden! Les plans marshall versus 2023 seront là pour faire oublier les morts…à ceux qui seront encore vivants.

  12. —-Evidemment que un tel projet s’il venait à se réaliser entrainerait l’apocalypse, les USA sont dirigés par des malades mentaux et ces derniers ont contaminé l’Europe et il est urgent de se débarrasser physiquement de ces individus—-

  13. Voici le lien youtube d’une vidéo mettant en parallèle les clips de recrutement des les trois armées chonoise, russe et états-unienne. Cette vidéo a été réalisée par l’armée US elle-même (goarmy):
    https://www.youtube.com/watch?v=OxrV_Ipa2-8
    La comparaison est édifiante: avec Emma qui a deux mamans, on comprend pourquoi les USA ont perdu la Guerre d’Afghanistan, face à une armée de 70.000 va-nu-pieds, armés de kalashnikovs, mais avec des c… et d’une volonté de fer…

    • Le clip de recrutement us inspire sûrement moult
      jeunes hommes ayant soif d’idéal…
      Pauvre pays !!!

  14. Les US sont des experts pour les coups fourrés foireux, ils peuvent agir via le Mossad si nécessaire, pour plus d’efficacité et de discrétion.
    Mais Israël devrait aussi faire gaffe, il pourrait y avoir des retombées (radioactives ou non) de la part de ses amis Iraniens.

  15. « depuis sa naissance, en 1776, l’Amérique n’a connu que 16 années de paix. »
    et ils entrainent nos zélites dans cette folie,

  16. L’armée américaine ce n’est plus les boys mais les girls et les non binaires. Les Chris Kyle sont partis d’une part parce qu’ils ne voulaient pas se faire vacciner et d’autre part parce qu’ils ont compris que les démocrates qui les commandaient avaient truqué les élections et ce faisant les bons vieux rednecks qu’on retrouvait dans le corps des marines (USMC) et les troupes aéroportées, patriotes et fondus d’armes à feu, élevés en plein air et nourri aux grains refusaient de servir une armée qui les méprisaient. La nouvelle armée américaine qui n’a d’ailleurs jamais été très bonne parce-que trop gâtée ne tiendrait pas un trimestre face à la rusticité et la dureté de l’armée russe.

  17. En somme, il suffira d’une étincelle pour que tout s’embrase.
    Ça vaut le coup d’y réfléchir à deux fois…

Les commentaires sont fermés.