Elles les ont toutes subi les Weinstein et compagnie…

Publié le 21 octobre 2017 - par - 27 commentaires - 1 309 vues

Chaque jour que le bon dieu Mammon crée nous ramène son affaire Weinstein. Weinstein par ci un autre par là tel un dragon à sept têtes, dix cornes, sept diadèmes, de sa queue entraînant la majorité des stars du système. Et en corollaire, son lot de pieuses victimes, de vierges effarouchées, celles dont la virginité n’est pourtant qu’un lointain souvenir, victimes à l’insu de leur plein gré de relations sexuelles consenties, mais dites peu désirées, biche-émissaires de la personnalité pathologique perverse et esclavagiste d’un omnipotent libidinal, fût-il du milieu artistique, culturel ou politique.

Elles les ont toutes subi les Weinstein et compagnie, parce qu’il le fallait; peut-être aussi parce qu’elles le valaient bien. Weinstein, le cochon, le porc, à la fois pig et Pygmalion de toutes ces chastes dames, à la vertu vertigineuse, ces demoiselles modèles, bien sous toutes leurs formes, toutes ardentes féministes, mais dont le féminisme vindicatif avait l’avantage de s’arrêter net, là où l’érection de Weinstein commençait. Les nues tombées des nues ou quand le plus vieux métier du monde est de connivence avec l’autre plus beau métier: celui de l’Art avec un grand P.

“Mais à côté des extorsions écœurantes de faveurs indues, peuvent parfaitement coexister des faveurs données de bonne grâce pour des raisons intéressées. Et même désintéressées. Tant le prestige exerce puissamment chez certains et certaines des pouvoirs aphrodisiaques qui peuvent avoir l’étrange vertu de rendre séduisants les gros nababs vicieux.” Gilles-William Goldnadel. Bien résumé en cinq lignes, moins de cinq minutes, douche comprise.

Mais l’affaire Weinstein, ne se limite pas aux suites feutrées de la Croisette, ces antres cinq étoiles de l’art officiel, de la propagande voilée, où l’ambition se confond avec gamelle, coke, foutre et paillettes, ces hauts-lieux du 7ème art subsidié où  toutes ces artistes féministes de gauche bien qu’admettant dans les faits que tout était bon dans le cochon, cela ne faisait pas d’elles des activistes de la mouvance identitaire. Loin de là.

Car au-delà du  phénomène d’autoradicalisation testiculaire, subsiste un autre syndrome, bien plus grave, le Weinstein qui détruit le cerveau et les convictions. La plus grande imposture, chronique, endémique, récurrente. Ad libitum. La consanguinité idéologique obligée de toutes ces péripatéticien.ne.s engagées des petits et grands écrans, violeurs en masse de notre identité et notre histoire, thuriféraires clonés de la pensée unique, qui psalmodient, asservis ou non, par la caste républicaine – on devine -, le même discours du politiquement abject, de la repentance, de l’antiracisme, cette chienlit de ladite culture, les zemmourophobes, les valets de la bienpensance, du camp du bien et des saints, des bienfaits du multiculturalisme, dhimmis de l’islam, religion d’amour et de paix, défenseur des droits des migrants, collabos du Grand Remplacement au service de l’islamo-gauchisme.

Dans cette société où le porno, le tag et le rap sont devenus synonymes de culture, où un “t’as de beaux yeux” vous vaudra bientôt la correctionnelle, quand la guerre civile adviendra, ces mêmes âmes sus-mentionnées vous diront : on ne savait pas.

Pierre Mylestin

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
saurer

Une victime discrète de Weinstein, est allé déposer plainte au commissariat de Berlin. Peu de temps après, apprenant que le prédateur sexuel avait été arrêté, cette victime discrète, A. Merkel, est retournée voir le commissaire. Bonjour Mr le commissaire, j’ai appris que mon agresseur avait été arrêté. Oui, lui répondit le commissaire, mais l’enquête n’est pas terminée. Zut alors, répondit A. Merkel, j’étais venue pour la reconstitution …

SUCCOJA Michèle

Excellent, j’adore ! ça fait du bien de voir qu’il existe encore des gens qui ont de l’humour.

Mathieu

C’est si vrai !
Sauf pour la guerre civile à venir, m’est avis que vous êtes bien trop optimiste.
Ce sera juste un génocide.
Car je ne vois pas un suplément de les gens accourir à mon club de tir. Je ne vois pas lorsque je vais chez l’armurier de file d’attentes devant les stocks de CZ75, ARM9 et autres SIG57. Je constate au contraire que les stocks de munitions de surplus militaires sont encore bien achalandées.
Ce sera donc bien un génocide. Et un génocide mérité.
Pour la même raison que vous évoquez précisément : les occidentaux dans leur immense majorité ne sont plus qu’un veule ramassis de putes décérébrées et mamonisées…

Porte Etroite

Absolument.

hathoriti

excellent ! remarquable !

geronimo

EXCELLENT, MAGISTRAL, j’adore !!!!

Dorylée

Sans doute d’autres révélations sont à venir. En effet, qu’est-ce qui peut empêcher un député ou un sénateur de voter l’imprescriptibilité des crimes sexuels commis contre des enfants ou, au minimum, de rallonger le délai de prescription de 10 ou 20 ans ? À part la peur de devoir faire face à ses actes passés dont le paravent de la prescription les cachent aux yeux de la justice, je ne vois pas…

SUCCOJA Michèle

Toutes ces femmes qui se sont pavanées par intérêt devant les Wienstein et autres viennent aujourd’hui cracher dans la soupe. Si au lieu de montrer leurs seins et leur cul elles avaient mis des claques à ces messieurs, elles ne seraient pas obligées aujourd’hui de se ridiculiser, mais forcement elles auraient moins bien réussi.
Pour ma part j’ai travaillé toute ma vie avec des gars, j’ai toujours eu des hommes comme copains, j’ai beaucoup plaisanté avec eux, même quelque fois crûment, mais nous avions de la répartie et cela nous mettait à égalité. Par contre j’ai connu des pimbêches puantes, avec qui je n’aurais pas passé une soirée. Merci les copains pour votre amitié.

hathoriti

Moi aussi, Michèle SUCCOJA ! Hélas ! ce temps béni est révolu !

Wapa dapa

Bravo très bon article.

Et si.....

Et si vous nous faisiez un article sur les viols des gamins par les “hommes” de Dieu: Eglise et Vatican! Sans oublier les fétus trouvés dans les poubelles: Avortements des bonnes soeurs!

geronimo

et si on faisait aussi un article sur toutes ces gamines et gamins violés et tripotés par mes imams, dans ces usines à décérébrer que l’etat francais construit partout en France avec nos impots…parce qu’il y a plus de viols dans les mosquées que dans les églises…mais ça personne ne le dira jamais !!!!

hathoriti

Bah ! Geronimo ! Si Et si…est marié, père de fille (s), ça lui plaira sûrement de voir la gent féminine de son foyer se faire tabasser, violer, labourer par les z’intrus lorsqu’ils seront au pouvoir et appliqueront leur charia ! Ou peut-être se dira-t-il “ben merde alors ! c’était mieux avec l’Eglise” !

victoire de Tourtour

Et un article sur la pédophilie tant vantée par la gôôôche intello dans les années 70,l’affaire Duguet entre autres. Et d’autres quelque peu occultées, et “oubliées”.

Tonton Flingueur

vous savez pourquoi les Wienstein , DSK et autres violeurs tout-puissants et impunis sont sont d’affreux violeurs ? c’est très simple malgré leur Argent , leurs fortunes et leur Pouvoir illimité , ils sont moches et laids et les femmes les détestent . Cela se voit entre un homme et une femme .. Ils ne peuvent les séduire en tant que gentlemen parce qu’ils ont un tel degré de laideur , de répugnance et d’immondice que les femmes mêmes soumises , finissent par les vomir et résister à leur bestialité . Leur répugnance exorbitante est insupportable aux femmes qu’ils veulent traquer comme du gibier dans les bois …Alors ces satyres immondes et plein aux as et se sachant impunis passent au viol et à toutes sortes de prédations pour se venger sexuellement de leurs proies …cela existe !!

reuri

Il est vrai que leur physique répugnant fout la gerbe, une véritable insulte à la beauté. Ils iraient bien avec l’immonde obono.

dufaitrez

Beau morceau de Littérature ! Bravo !
Confrontation entre rapport souhaité et rapport imposé.
Un seul mot manque… AMBITION !

Xfiles

Quel article de merde. Il ne vient pas à l’idée du grand intellectuel qui l’a pondu que ces filles subissent tout simplement une pression énorme, “tu couches pour avoir le rôle”, et que wienstein ou pas, c’est notoire dans le cinéma et depuis longtemps. Certaines refusent et végètent, ou finissent caissière chez franprix, d’autres cèdent. Faut bien bouffer, non? La faute ne revient pas à ces filles mais bien aux gros salauds qui leur font ce chantage.

geronimo

et alors, caissieres chez Franprix c’est une honte peut etre, pour toi !!, c’est mieux de faire des pipes au producteur et chialer aprés…belle mentalité que tu as xfiles !!!
elles etaient majeures et vaccinées quand ça leur est arrivé…c’est comme un mec qui trompe ca femme avec une jeunette et qui dit j’ai pas fait exprés…c’est nul ton raisonnement. qu’elles rendent le fric gagné garce à ces galipettes dans ce cas là !!

reuri

Je me contrefous totalement de ces pétasses qui vomissent sur le méchant blanc, elles tapinent pour weinstein le féministe métissolâââtre anti-blanc .
Que pédhollywood s’effondre me fait bien rigoler.
A part Mel Gibson, Clint Eastwood, James Wood et quelques autres, cette usine à caca métissolâtre et transgenre doit mourir .
Mais la suite à venir est encore plus dégueulasse , lorsque les noms d’autres pédophiles du cinéma de la gauche morale seront donnés ( il y a déjà polanski l’ami de la connasse meryl streep ), on va voir en pleine lumière la gueule de ces fumiers,
patience…

didile

Une fois de plus ,les féministes seront arrivées à faire passer les femmes non pas pour des victimes ,comme elles l’espéraient , mais pour des bécassines incapables de dire m… et jouant la comédie de celles qui ne savent pas ,alors qu’elles ont admis le droit de cuissage des gros pontes de l’industrie cinématographique depuis les frères Lumière .
Et mis en exergue l’absence totale de solidarité entre les femmes ,chacune d’elles se gardant bien de prévenir sa copine du coup fourré qui l’attend.
Quand donc ces féministes s’arrêteront -elles de se tromper de combat ?
Le mieux serait maintenant qu’elles cessent de militer(disons crûment qu’elles la mettent en veilleuse ) .La femme ou le gosse battus se fichent complètement de l’écriture inclusive .

Anne Lauwaert

Albert, il fut un temps, en Belgique, où, dès qu’il y avait du grabuge, la presse se remplissait de larmoiements autour de la très pauvre reine Fabiola qui ne parvenait pas à avoir des bébés… Bien sûr détourner l’attention comme faire passer des lois pendant les vacances ou à la veille d’un long week-end… et le comble c’est que ça marche !

didile

Ce n’est pas nouveau ni propre à la Belgique .Ma grand -mère me racontait déjà que dans les années 30,lorsque le gouvernement voulait faire passer une loi scélérate (en bon français une saloperie )on reparlait de Violette Nozière ,tout y passait ses faits ,ses gestes ,en prison,pas en prison…

Emil Zoula

Une aubaine pour la classe politique qui en profite pour nous enfumer en toute tranquilllté, à part les malchanceux qui se sont fait prendre la main dans la culotte, bien sûr ! :-D

JF

D’accord avec vous Albert et bravo pour l’article. Tout est dit.

albert Durer

En même temps c’est aussi un enfumage médiatique qui permet à Macron de faire passer ses lois pendant qu’on nous distrait avec autre chose !!!

Alsace 67

j’espère que tous les français n’ont pas l’oreille distraite par les ” viols “acceptés par des vedettes en mal de promouvoir un avenir perenne . Si ces dames avaient eu le courage de dire non et d’en avertir les autres , il va de soi que cela aurait calmé la libido des gros cochons qui sévissent ! La promotion canapé ne date pas d’aujourd’hui si cela en arrange certaines pour d’autres c’est insupportable ! Entre filles il n’y a pas d’Omerta les langues se délient quand il y a péril en la demeure . En attendant beaucoup d’entre nous sommes lucides et attentifs pour ce qui concerne la politique de Jupiter et consorts ….et laissent de côté les histoires d’alcôves qui à mon grand regret réunissent un grand nombre de Fan (s)

Lire Aussi