Elles sont mignonnes, ces bandes des cités halal

banderacailleAprès des vacances passées en Dordogne, entre la vallée de la Vézère et le pays de Jacquou le Croquant – un révolté qui n’en aimait pas moins sa terre –, nourri d’art pariétal et des pierres d’églises cuites sous un soleil de plomb, me voici revenu dans le monde réel de la diversité. Oui parce que les derrières de mammouths c’est trop impudique et pas islamo-compatible. Donc pas de Croissant à l’horizon pendant quinze jours. Je vous mentirai si j’affirmais que ça m’a manqué !
A peine posé le pied en Région parisienne, les voiles – moi qui, le temps de deux semaines, les rêvait disparus ! –, les regards barbus et bestiaux, et les actes odieux ressurgissent : une plainte instruite contre RI7, dessinatrice subversive qui aurait froissé la vertu de l’indigente Anne Hidalgo, tandis que foisonnent librement sur les murs de nos communes des projections excrémentielles appelant pêle-mêle à : niquer la Police, violer les Blanches, imposer la charia, etc. Allez, encore un petit effort et Hidalgo regrettera son soutien aux blasphémateurs de Charlie Hebdo, s’imposant, ainsi qu’à ses collaboratrices, le niqab pour preuve de bonne foi.
En Bretagne, un calvaire « déséquilibré » par l’opération du Saint-Esprit – thèse officielle à retenir ! –, gît au pied d’une chapelle : « Stupéfaction ce mardi matin, en mairie de Châteaulin. Un riverain de la chapelle de Kerluan, située dans la campagne châteaulinoise, venait de signaler que le calvaire de la chapelle, datant de 1639, avait été démoli à la masse. Et effectivement, une fois sur place, les agents de la ville n’ont pu que constater les dégâts. Etonnamment, les deux statues de Saint-Sébastien et Saint-Roch ont été abandonnées dans l’enclos par le(s) vandale(s). »[1]
Moi qui, naïvement, appelait récemment à sauver les édifices religieux en versant une modeste contribution lorsqu’on les visite[2], alors que la solution était là : un coup de masse et voilà du terrain constructible pour les logements islamo-sociaux, par exemple ! Une bonne leçon à ces salauds de chrétiens qui refusent de livrer clés en main leurs sanctuaires aux mahométans !
Les touristes paniquent chez nous, me suis-je laissé dire. On se demande bien pourquoi ! Elles sont mignonnes, ces bandes des cités halal, même qu’elles feront bientôt partie du patrimoine national ! Ils sont gentils, ces Roms, « espèce » protégée par les tribunaux ! René Galinier en sait quelque chose, ce retraité de 78 ans qui avait tiré sur deux donzelles roms venues lui faire partager leurs coutumes ! Résultat : cinq ans de prison, dont quatre avec sursis. Taubira a sûrement fait péter le champagne… sans alcool, faut pas froisser les susceptibilités cultuelles !
Et n’oublions pas la fin du Ramadan, fête attendue fébrilement par chacun de nous, dans l’espoir que la joie des fidèles évite notre voiture. Des chiffres à nous communiquer, monsieur Cazeneuve ? Oui, je sais, vous êtes trop occupé pour me répondre : des hordes de paysans mettent la France à feu et à sang. Permettez-moi cependant de vous rassurer : le fumier ça sent mauvais, certes, mais c’est moins dangereux qu’une rafale d’AK-47 !
Allez, je ne résiste pas au plaisir de vous faire partager cette phrase, écrite par un auteur de Gauche, du temps où celle-ci ne versait pas encore dans le négationnisme identitaire et la haine du pays qu’elle saigne aujourd’hui comme un mouton :
« Celui qui ne connaît pas l’histoire de son pays, ni sa géographie, n’est pas Français, pour ainsi parler. » (Eugène Le Roy, Jacquou le Croquant)
Charles Demassieux
[1] http://www.letelegramme.fr/finistere/chateaulin/chateaulin-le-calvaire-d-une-chapelle-vandalise-22-07-2015-10714644.php#
[2] http://www.letelegramme.fr/finistere/chateaulin/chateaulin-le-calvaire-d-une-chapelle-vandalise-22-07-2015-10714644.php#
 

image_pdfimage_print

11 Commentaires

  1. moi j’ai quitté la région parisienne, quitte à être au chômage longtemps, mais je ne regrette pas !!

    • Surtout pas !! Ne pas quitter la France, ne pas l’abandonner ! Mais lutter, lutter toujours et GAGNER la lutte ! Faut pas sharia !!

  2. Lu sur APEC RH hier (journal pour les cadres en recherche d’emploi) : 9/10 des jeunes cadres rêvent de quitter la région parisienne….

  3. Quitter la région parisienne, pour aller où ? En creuse ou en lozère ? La photo qui illustre l’article pourrait être prise à Paris, mais aussi à Marseille, Lyon, Grenoble, Toulouse, Nantes, Strasbourg, Lille,…. Aucune grande ville de France n’est épargnée par le remplacement et ses conséquences. La fuite en avant est sans espoir, il va falloir accepter la confrontation à un moment ou à un autre.

    • ce n’est pas de la fuite, c’est pour vivre mieux, ce qui ne m’empêche pas de voter FN depuis toujours, ce que je conseille à tous le monde ici présent (et aux autres) , car il y a urgence

    • Au constat de la mise à l’écart de CHAUPRADE, Je ne savais pas que MLP reconnaissait la théorie du grand remplacement et était favorable à la rémigration, serait-elle devenue de droite ?
      Tant que je n’en suis pas sûr je préfère dire vive la ligue du sud, le PDF et le programme de henry de LESQUEN car il y a assez de cocus chez les patriotes avec les électeurs de Sarko 2007

Les commentaires sont fermés.