Emeutes à Nantes : l’extrême gauche aux manettes, en toute impunité…

Une fois encore, l’extrême-gauche nantaise s’est faite remarquer, en investissant le lieu du rassemblement organisé par le Rassemblement National en soutien à la police, devant le commissariat central Waldeck-Rousseau. Trente antifas se sont livrés à diverses provocations contre les militants présents, tout en conspuant la police qui séparait les deux rassemblements.

Plus tôt dans la journée, et dans la nuit, ils ont abondamment repeint la ville de slogans divers (« ici la police tue, la police tue – elle fait son travail, attention ici à Nantes la police tue, justice pour Abou[bakar], Un flic une balle, ACAB, ZAD » etc.) qui ne laissent que très peu de doutes sur les origines et les idées des tagueurs.

Ils se sont aussi directement mêlés des émeutes, notamment au cours de la seconde nuit au Breil-Malville, et encore la nuit dernière, du 6 au 7 juillet. Un journaliste du média régional indépendant Breizh Info, en reportage au Breil, les a croisés : « j’arrivais par la rue des Plantes, à l’ouest du quartier. C’est un peu plus bas qu’il y a une espèce de chapelle ardente avec des bougies et des fleurs en mémoire du jeune qui a été tué, AboubaKar Fofana », explique-t-il.

« Pile au droit du restaurant l’Orangeraie, par la gauche, il y a un groupe d’une vingtaine de jeunes qui sont arrivés. Ils étaient blancs, ils disaient aux voitures, « circulez, vite », parlaient sans accent, avaient des masques de plongée et des vêtements sombres. Derrière eux, il y avait une trentaine de Nord-africains et d’Africains, tout juste avec la capuche et le bas du visage caché, mais ils étaient derrière et moins organisés. C’étaient les blancs qui commandaient ».

Déjà, deux nuits auparavant il avait été « frappé par le caractère extrêmement organisé de l’émeute au Breil. Des poubelles regroupées et prêtes d’avance, aux abords, des incendies sur toutes les voies d’accès y compris hors du quartier sensible lui même – sur le boulevard des Anglais par exemple, des voitures soigneusement installées en travers des rues… ça se voyait que quelqu’un avait pris le plan du quartier et des abords et avait fait un schéma de guerre, où chaque voiture en flamme servirait de point d’appui à une barricade et des affrontements. Ce n’était pas du tout une émeute spontanée. D’ailleurs hier encore, quand les antifas sont partis vers deux heures tout s’est arrêté net ».

Cependant, malgré les efforts de l’extrême-gauche, la sauce peine à prendre. Certes, des « comités pour la vérité » patronnés par l’extrême-gauche violente ont été créés à Toulouse et Paris. Certes, quelques émeutes ont eu lieu en Île-de-France en lien avec celles de Nantes, mais même à Nantes hors du Breil et de Malakoff, ainsi un peu de Bellevue, les émeutes ne sont pas du tout organisées et sont assez sporadiques.

« La plupart des jeunes qui pouvaient mettre le bordel ou le mettent sont partis ou vont partir au bled », commente un policier nantais, pour qui « c’est un feu de paille, impressionnant mais sans lendemain. Il y aura un autre pic au 14 juillet ». Cependant, « ça en dit long sur le laxisme et le niveau de pourrissement à Nantes, si même la mairesse prend le parti des délinquants, pour des raisons électorales, au lieu de défendre l’État donc la police comme c’est son devoir ».

Ils ont raté leur mai 68, ils ont été virés de la ZAD par leurs propres camarades, Parcoursup et la loi ORE (facs) sont passés, la loi Travail aussi, les manifestations sont ridicules, les « automédias » d’extrême-gauche n’intéressent plus personne et même la mairesse socialiste n’est pas sûre d’être réélue en 2020… l’extrême-gauche est en panique. Veut-elle se refaire en manipulant les jeunes de quartier qui eux, iront au trou pour l’opinion locale, lassée de toutes ces nuits de destructions en toute impunité ?

Emmanuel Goldstein

image_pdf
0
0

50 Commentaires

  1. merci au journaliste pour cette plongée dans l’islamo-gauchisme. Enquête salutaire !

  2. Une conclusion totalement à côté de la plaque…
    Ils n’ont ni râté mai 68, ni la suite. ils sont toujours là, dans la rue pour casser, dans la presse pour désinformer, au gouvernement pour saper.

    Les seuls absents, ceux qui sont « au trou », c’est nous…

  3. Ils ont attaqué une agence Pôle Emploi (entrée brulée), dans un quartier sensible de NANTES, et les agents ne peuvent plus y travailler cette semaine (transfert autre agence)….

  4. Les français ne sont pas encore bien réveillés mais ça vient. Il faut plus de merde pour leur ouvrir les yeux et les oreilles mais ça vient aussi. Ensuite, on sortira les fusils et on pourra éliminer la vermine.

    • Sébastien Jallamion affirmait il y a à peine quelques jour que les menaces d’attentats de l’ultra-droite était le fruit de l’imagination des francs-maçons gauchiasses ennemis de la France et que jamais votre famille politique ne passerait à l’action violente. Qui croire?

      • Des commissaires carriéristes aux ordres ? Des gens qui nous affirment que l’immigration musulmane est une chance pour les pays Européens ? Des rêveurs qui défendent encore le communisme malgré leur connaissance de l’Histoire ? Etc, etc…Ou des gens qui comme Pascal ou Montaigne pensent ou savent que la guerre civile est le pire des maux mais prennent au sérieux notre diction qui dit qu’un homme averti en vaut deux et se préparent en cas où ce désastre advienne ?

    • Il leur faut encore combien de temps, aux français, pour se réveiller ?
      Et des fusils, ils n’en ont même pas !

  5. Pourquoi les flics ne prennent-ils pas le pouvoir avec l’aide des généraux? Au point ou on en est…

    • Ils ont un balai judéo-maçonnique enfoncer dans la porte étroite de derrière …

    • Sujet évoqué des dizaines de fois sur ce blog, auquel une réponse définitive a été apportée…

    • Cedant arma togae. Qui vous dit qu’un pouvoir putchiste serait patriote et non impérial (américanophile+islamophile) ? Jouerez-vous l’avenir du pays sur un coup de dé ?

      • Là, je ne vous suis pas ! Par définition, des putschistes issus de l’armée et de la police seraient patriotes, sinon ils ne feraient pas leur putsch.
        La politique d’immigration, le regroupement familial, le « vivre ensemble », ce n’étaient pas des coups de dés, peut-être ?
        Mais si vous avez fait vôtre cette stupide devise républicaine « cedant armae (1) togae », naturellement, la messe est dite !

        (1) armae : nominatif pluriel, cedant : 3ème personne du pluriel, togae : datif féminin singulier.

  6. Collusion !des tarés face à une Cohésion nationale perdue. Collision évidente !
    Police débordée ? Résistants poursuivis ?
    Réponse ? Armée !

  7. Sur Ouest France de ce jour

    la sœur du malfrat

    demande que le n’on parle pas du passé de malfrat de son frère

    si il avait été en taule ne serait pas mort

    se fout de qui la bouffonne

    profite de la société et faudrait que l’on ferme la critique

  8. Je pense que si le policier aurait été noir, le policier aurait eu moins de pb. Je dénonce le racisme anti Blanc!

  9. La plupart des Français non pas de couille et il accepte d’être soumis moi ce n’est pas mon cas..

  10. Ce qui se passe à Nantes est l’exemple même de ce qui se passe en France…La racaille a incendié des dizaines de voitures, mais la majorités des propriétaires victimes de ces incendies, je pense, a voté pour cette mairesse indigne…Peut-être se disent-ils dans leur barbe… » Nous avons voté pour elle, nous en subissons les conséquences « …Pourquoi la police et ces victimes d’incendie ne s’unissent-ils pas pour faire une marche blanche, à leur tour ???? Ils ont le droit d’être écoutés, non??

    • ils ont brule la voiture de la mairesse devant chez elle, extreme gauche et melanchon et sa clique sont des anciens strosquistes qui pense prendre le pouvoir par la rue,les insoumis ont ete elus en seine st denis et ailleurs a majorite musulmane,j’ecoutais melanchon ce matin a la tv,qui defendait la racaille abattue et insultait le policier,eux sont des dangers pour la democratie

  11. impunité totale!
    pourquoi se gêneraient ils?
    quand en plus la « justice » met le policier en examen… pour avoir voulu faire son boulot!

  12. L’extrême-droite (RN) et l’ultra-droite (RL) soutiennent le policier car celui-ci a tué un noir. L’extrême-gauche soutient les casseurs et accusent le policier de meurtre. Les Français, eux, attendent les conclusions de l’enquête.

    • Pas parce qu’il a tué « un noir », parce qu’il a tué un délinquant multirécidiviste.

      • Votre famille politique regorge de « délinquants multi-récidivistes » (le RN est le parti qui compte le plus de condamnations parmi ses membres). Si le policier avait tué d’une balle dans la tête un émeutier de la « manif pour tous » votre réaction aurait été très différente.

        • Risible. Avec des adversaires comme vous ce n’est peut-être pas complètement foutu.

        • Mon cher Groïnk, la Manif pour Tous n’était pas une émeute, et personne n’y a brûlé de voitures ni dealé de la chnouf. Par contre vous devriez arrêter de fumer ce que vous fumez. C’était Aboubakar votre fournisseur?

          • Les émeutes de haine contre les personnes homosexuelles organisées par l’extrême-droite catholique, c’est quand même des millions d’euros de dégâts, des centaines de policiers blessés, des slogans nazis et antisémites proférés en plein Paris, des prières de rue illégales en latin avec grandes « croix » etc, etc… Et quasiment aucune interpellation et surtout aucun blessé du coté de l’extrême-droite….

    • Appeler au racisme est tellement éculé que vous êtes décodable et classable dans la rubrique SOS fascisme.

    • « les Français », et bien sûr vous en êtes… Pas ceux du RN et de RL ! Vous ne pensez pas Monsieur, vous récitez la leçon .Hypnotisé que vous êtes. Ou ennemi des peuples Européens ? … Ce qui revient au même. Le premier étant l’idiot utile du second …

  13. Les antifas qui commandent les émeutes sont connus et répertoriés au Ministère, mais ils sont aussi employés par le gouvernement pour taper sur la population.

  14. Hier soir à FR3 Pays de la Loire, il était question de recueillir des dons pour les associations qui défendent les délinquants, afin de pouvoir reconstruire les bibliothèques incendiées, parce que les pauvres chéris n’ont plus rien. A vos poches citoyens ! Par contre bien évidemment rien pour les propriétaires de voitures brûlées. D’ailleurs ce matin toutes les médias parlent d’une nuit « calme et tranquille » à Nantes. Seulement une vingtaine de voitures incendiées.

    • Connard toi-même. Va apprendre le français avant de baver et d’éructer tes saloperies.

  15. Les excès de langage des gens d’extrême gauche eussent été condamnés sévèrement jadis sous le ministère CLEMENCEAU mais on ne peut pas compter sur COLLOMB et consorts, ils ne sont pas munis d’organes virils !

  16. Il y a eu NDDL puis boubakar a breil ,le cycle des violences est enclenché et ces pauvres vieux a la manif du RN auraient mieux fait de rester a la fraicheur . Nantes doit subir beaucoup plus pour commencer le grand nettoyage des cerveaux . Il faut que les nantais soient sur les genoux au milieu des voitures brulées et des magasins incendiés pour les faire refléchir a l’erreur qu’ils ont commisent en s’obstinant a élire des incapables . Vous n’entendez pas parler de groupe d’autodéfense a Nantes

    • L’idéologie gauchiste et le déni de réalité se paient toujours au prix fort sur le long terme. Les gauchistes ont bien trop peur de la vérité, et la poutre qui leur sert d’oeillères leur traverserait elle ce qui leur reste de cerveau qu’ils ne changeraient rien. On violerait leur fille qu’ils trouveraient toujours des circomstances atténuantes pour éviter de voir qu’ils se sont trompés

      • Un cerveau intelligent est flexible , pas bloqué d’une manière obsessive par une idéoligie fixe qui s’est incrustée dans son cerveau a force de répétition tout comme on apprend une langue, et qui par réflexe addictif la répétera comme un perroquet tellement imprégné dans ses viscères , tout comme l’alcool chez un alcoolique.

      • RL ferait mieux de reduire leur articles trop long ecrit sous forme de dissertation dont la moitie ne sert a rien car pas informatif, au lieu de reduire les commentaires au minimum sans qu’on puisse developer l’essentiel Le mien comprenait 3 autres paragraphes court qu’on m’a censures pour les avoir developer a la suite separement car on ne peut pas faire autrenment. Sur le Figaro c’est 1500 caracteres. RL ferait bien de les imiter . Comme ils ne servent a rien J’abadonne donc RL.

      • @Nicolas
        +1000000000 Les gauchistes espagnols l’ont payé tres cher en 1937 quand franco est venu redistribuer les cartes !!! j’espere qu’en France nous n’en arriverons jamais a ce point ….beaucoup de casseurs antis fa devraient lire les volumes et comptes rendus de cette époque

    • Lorsque qu’un gauchiste aura compris donc accepté (non pas au niveau de sa raison) mais avec ses tripes que la caracteristique du cerveau est avant tout addictive alors seulement il pourra progressivement combattre l’addiction a ses utopies tout comme un alcoolique qui a pris conscience de son alcoolisme le combattra ce qui ne sera pas facile, tellement ses viscères en sont imprégnées tout comme mensonge répété cent fois reste un mensonge, répété mille fois, il devient une vérité »,

    • Un cerveau intelligent est flexible , pas bloqué d’une manière obsessive par une idéoligie fixe qui s’est incrustée dans son cerveau a force de répétition tout comme on apprend une langue, et qui par réflexe addictif la répétera comme un perroquet tellement imprégné dans ses viscères , tout comme l’alcool chez un alcoolique.

    • Le gauchisme comme tout autre idéologie sectaire est une maladie mentale obssessionnelle addictive pire que l’alcoolisme car plus sournoise pour en prendre conscience, ce que les gauchistes dans leur majorité ne pourrons pas, car se serait admettre qu’ils se sont trompés toute leur vie ce qui les plongeraient dans une dépression mortifère.

Les commentaires sont fermés.