Émeutes musulmanes au Danemark, pour interdire toute critique de l’islam

Publié le 29 avril 2019 - par - 44 commentaires - 3 540 vues
Share

« Décapitez ceux qui insultent l’islam. Massacrez ceux qui insultent l’islam. » (manifestations musulmanes de 2006 en réaction aux caricatures du prophète Mahomet parues dans le journal Jylland-Posten)

Des émeutes musulmanes ont éclaté dimanche 14 avril 2019 en réaction à une manifestation organisée à Nørrebro par Rasmus Paludan, fondateur du parti extrémiste Stram Kurs, connu pour ses sorties provocatrices à l’encontre de l’islam et des musulmans. Il souhaite, par exemple, interdire l’islam au Danemark ou encore annuler la citoyenneté danoise pour les immigrants non occidentaux.

À la suite des événements de Nørrebro, une défense musulmane pacifique qui redouble les violences musulmanes, agressions et émeutes, a été pratiquée quelques jours plus tard. Les coupeurs de langue islamiques ont alors critiqué comme islamophobes, haineux, intolérants, racistes ceux qui critiquaient les coupeurs de tête « islamistes » inspirés par le Coran et par l’islam mais sans s’en prendre aux violents émeutiers musulmans qui venaient par leur action confirmer le caractère violent de l’islam. 

Rappelons qu’il y a quelques semaines deux touristes nordiques avaient été sauvagement violées et décapitées au Maroc par des adeptes de Mahomet et du Coran. 

Le processus coupeurs de tête-coupeurs de langue est brièvement expliqué par Alexandre del Valle dans cette vidéo d’une minute. Sinon, pour une analyse beaucoup plus complète, vous pouvez lire son livre Stratégie de l’intimidation.

La suite de l’article va raconter et expliquer comment tout ce processus s’est mis en place il y a quelques jours au Danemark.

Le politique anti-islam Paludan rend fous des émeutiers musulmans qui pètent un câble, brûlent  et cassent tout dans les rues danoises et s’attaquent à la police

Le 15 avril 2019, la police de Copenhague au Danemark a confirmé l’arrestation de 23 personnes pour leur implication présumée dans des actes de violences survenus la veille dans le quartier multiculturel de Nørrebro et d’autres parties de la capitale danoise. Les mis en cause sont poursuivis pour refus d’obtempérer, violence contre les fonctionnaires ou incendies volontaires, a affirmé Allan Wadsworth-Hansen, inspecteur de la police de Copenhague.

Paludan, qui est avocat de profession, a été condamné récemment à 14 jours de prison avec sursis pour des propos à caractère racial. Lors de la manifestation, il a été escorté par la police pour le soustraire à un groupe de contre-manifestants en colère qui s’en sont pris par la suite aux forces de maintien de l’ordre. Le fondateur du parti radical venait de jeter un Coran dans les airs, rapporte le média norvégien NRK.

Plusieurs ruelles de Nørrebro ont été jonchées de débris ou de vélos, des poubelles ont été incendiées, des pavés et des pierres jetés aux forces de l’ordre et aux véhicules de la police qui a dû faire usage de gaz lacrymogène pour disperser les émeutiers.

Dans la soirée, les troubles se sont étendus à d’autres quartiers de la capitale, avec de petits incendies signalés notamment à proximité de Nordvest, qui compte une importante population musulmane, Amager, à l’entrée de Christiania, et une maison de la culture à Østerbro. Huit personnes avaient directement été arrêtées par la police.

Sources: Huffpostmaghreb.com & N-tv.de, le 19 avril 2019 –Traduction Fdesouche

 

Vidéo de l’émeute vue depuis un balcon.


Martin Selsøe, un journaliste danois, présente sur Twitter un article relatant cet événement  : 

« Après qu’un provocateur anti-musulman a publiquement profané le Coran à Copenhague, des manifestations contre lui ont dégénéré en violents affrontements entre les protestataires, qui ont allumé 70 incendies dans les rues, et la police, qui a fait 23 arrestations. »

Et voici des extraits de cet article : 

« Après la profanation publique du Coran à Copenhague par un provocateur anti-musulman, les manifestations qui ont eu lieu dimanche et lundi contre lui ont dégénéré en affrontements violents entre les manifestants, qui ont déclenché environ 70 incendies dans les rues, et la police, qui a procédé à 23 arrestations.

Les troubles dans le district de Norrebro, dans la capitale danoise, ont commencé dimanche après que Rasmus Paludan, le fondateur d’un minuscule parti d’extrême-droite, a jeté un livre qu’il prétendait être le Coran et l’avoir laissé tomber par terre.

M. Paludan a passé les derniers mois à visiter le Danemark et à organiser des manifestations offensives contre les musulmans et les immigrés, souvent dans des quartiers très peuplés. Jusqu’à récemment, il avait été largement ignoré des principaux médias danois, mais les émeutes l’ont propulsé au centre de l’attention nationale.

Les manifestants ont crié après M. Paludan dimanche, en se pressant contre les lignes des policiers qui le protégeaient. La violence a ensuite éclaté et s’est répandue dans les rues avoisinantes, pour la plupart en direct à la télévision. Certains des manifestants ont lancé des feux d’artifice et des pierres et incendié des voitures et des poubelles. Aucun blessé grave n’a été signalé, mais les habitants se sont réveillés lundi avec une couche de cendre et une odeur de brûlé qui brûlait toujours dans les environs.

M. Paludan, avocat, avait acquis une petite notoriété grâce à une série de vidéos en ligne dans lesquelles il insultait l’islam et ses adhérents, ainsi que les Noirs, et se rendait dans des quartiers très peuplés d’immigrants pour confronter ses opinions. Il a reconnu que les adolescents et les jeunes adultes constituent une grande partie de son auditoire en ligne.

L’année dernière, YouTube a fermé une chaîne utilisée par M. Paludan et son parti après des violations répétées des règles de la plateforme.
M. Paludan a déjà incendié un livre qu’il a qualifié de Coran, le livre sacré de l’islam, et a retransmis cet événement en direct sur Facebook. Il y a deux ans, il a défendu un homme contre une accusation criminelle d’avoir commis un acte similaire – en vertu d’une loi sur le blasphème qui a depuis été abrogée – en qualifiant la destruction du livre d’acte de légitime défense.

Il y a deux semaines, M. Paludan a été condamné à une peine de prison avec sursis pour des propos racistes à propos des Sud-Africains noirs.

Avant le week-end dernier, les autorités danoises avaient déclaré que la protection de la police par M. Paludan lors de 17 manifestations publiques cette année avait coûté environ 900 000 dollars – un chiffre qui a fait les gros titres des médias danois. Claus Oxfeldt, président du syndicat danois de la police, a déclaré dans un communiqué publié sur Facebook qu’à un moment où le service manque de ressources, il est difficile de justifier de les utiliser pour protéger une personne dont le but est de créer «une attention négative, de la haine et de la confrontation».

Les attitudes envers les immigrés se sont durcies au Danemark depuis la crise migratoire de 2015 et 2016, lorsque plus d’un million de personnes d’Afrique et du Moyen-Orient ont fui vers l’Europe, et des milliers d’entre elles sont arrivées au Danemark. Les lois anti-immigration promulguées depuis ont rendu le pays moins accueillant, mais des attitudes comme celle de M. Paludan restent en dehors de la société. Dimanche, M. Paludan a été rejoint par un seul partisan : le vidéographe qui l’a filmé jetant le livre en l’air et le laissant tomber, un acte extrêmement offensant pour les musulmans.

Lundi, les experts ont soigneusement articulé leur dégoût devant les actions de M. Paludan et leur souci de protéger la liberté d’expression. « Oui, cela coûte de l’argent et des ressources, et oui, c’est amer pour les habitants de Norrebro », a déclaré lundi le journal Politiken dans un éditorial. « Mais c’est le coût de la vie dans une démocratie, et cela ne peut et ne doit pas être qualifié. » En 2005, le gouvernement danois a défendu le droit d’un journal de publier des caricatures du prophète Mahomet. Les réponses aux caricatures comprenaient des incendies volontaires contre des ambassades danoises dans des pays musulmans et un assaut contrecarré contre le journal Jyllands-Posten.
[…]

Par Martin Selsoe Sorensen – 15 avril 2019 – COPENHAGUE
Sources : thestar.com ou nytimes.com

Le deux poids deux mesures des médias et des musulmans sur les violences islamiques et non-islamiques

Et ces violences physiques anti-danoises par les musulmans pour répondre à une violence seulement symbolique justifiée par des dizaines d’années d’agressions musulmanes au Danemark sont bien sûr l’occasion pour les activistes musulmans de défendre le gentil islam et d’accuser les méchants islamophobes qui osent critiquer leur futur statut de dhimmi ou bien de cadavre s’il refusent la conversion lors du jihad. 

On a eu la même réaction après les attentats de Christchurch de la part des musulmans ou des médias islamophiles des mondialistes avec la thèse martelée sur tous les plateaux TV pendant des jours et des jours : « Regardez, le suprématisme blanc et la thèse du grand remplacement provoquent des attentats islamophobes racistes. C’est Zemmour qui a tué ces musulmans. » 

Par contre, après les attentats anti-chrétiens du Sri Lanka par une quarantaine de djihadistes, ces mêmes activistes musulmans ou commentateurs télé à la solde de leurs patrons mondialistes immigrationnistes pro-islam nous expliquent que ce n’est pas la faute du Coran ou des musulmans ou du prophète Mohammed ou d’Allah et que c’est simplement une réaction aux attentats de Christchurch, voire tout simplement ils n’en parlent pas, ce qui est encore plus simple. 

On voit bien le deux poids deux mesures surtout quand on met face à face les attentats islamiques anti-non-musulmans (35000 attentats depuis 2001) et les attentats antimusulmans (une petite dizaine pendant la même période).

The Religion of Peace La nature agressive de l’islam (« Combattez les non-musulmans ») provoque partout dans le monde des comportements agressifs de la part de beaucoup de musulmans envers les non-musulmans et le soutien passif ou actif d’une grande partie du reste des musulmans dits « modérés ». 

Cela ne veut pas dire que tous les musulmans sont violents, mais il y a indubitablement une tendance très lourde à la violence qui est induite par l’idéologie haineuse et intolérante de l’islam ainsi que par la culture islamique obéissant à cette idéologie qui est transmise par la mosquée, la famille et la communauté musulmane. 

Toutes les populations comprennent des membres plus agressifs que la moyenne, mais la corrélation islam-violence est particulièrement forte. C’est un peu comme la corrélation cigarette-cancer du poumon. Tous les fumeurs ne développent pas de cancer du poumon, mais statistiquement, ils sont beaucoup plus à même d’en être victimes que les non-fumeurs.

Faites un tour sur fdesouche ou sur Faitsdiversfrance pour avoir des exemples.

Au bout d’un moment, ces agressions musulmanes quotidiennes amènent de la part des populations non-musulmanes envahies, pillées, volées, violées, agressées, malgré l’absence de couverture médiatique, des débuts de réactions de défense sous la forme de critiques de l’islam ou de lois anti-immigration.  

Ces réactions de défense intellectuelles et juridiques mais non violentes sont pourtant jugées comme des agressions ou attaques islamophobes* responsables par certains musulmans de tous les attentats islamiques et émeutes anti-occidentales qui pourraient être occasionnés par des musulmans choqués par des caricatures, de l’ironie ou des critiques de l’islam. « Je suis un peu Charlie mais ils l’ont bien cherché et c’est bien fait pour eux. Et même s’ils n’ont rien fait, ce sont des mécréants qui sont destinés à l’enfer car ils refusent les commandements d’Allah et de son messager le prophète Mahomet. »

Récupération de l’événement de Nørrebro par l’islam

L’islam et les musulmans se sont donnés le visage de grandes victimes ; les Occidentaux chez qui ils vivent en paix et profitent des subventions ont été présentés comme des intolérants et des agresseurs qui ne font pas assez de concessions à l’islam et aux musulmans. 


La taqîya, la science musulmane de la dissimulation et de la tromperie pour abuser les mécréants, était à l’œuvre.

L’utilisation du terme islamophobie était à l’œuvre. Rappelons que le terme d’islamophobie est un cheval de Troie des musulmans pour imposer la charia.

Quelques jours après les émeutes violentes, en effet, une manifestation cette fois pacifique des musulmans visait à expliquer que l’islam est une religion de paix et d’amour qui est victime des préjugés. Cette manifestation ne dénonçait pas du tout les violences des émeutiers musulmans. Elle dénonçait la violence terroriste des attaques anti-islam (un discours, un Coran jeté en l’air) ayant conduit à provoquer les gentils musulmans qui au lieu de répondre par des arguments et des discussions pacifiques, ont réagi un peu abruptement en brûlant des voitures et en caillassant des policiers danois.

Voici la relation de la manifestation par un journal marocain qui applique exactement les recettes de propagande pro-islam que je viens d’expliquer brièvement :

http://www.2m.ma/fr/news/islamophobie-les-musulmans-de-copenhague-denoncent-la-montee-des-blasphemes-contre-le-saint-coran-20190420/

 L’indignation était générale vendredi 19 avril à Copenhague. Plusieurs dizaines de musulmans ont investi les artères de la capitale danoise pour dénoncer la série d’actes provocateurs et islamophobes perpétrés récemment par le dirigeant d’un parti extrémiste, portant clairement atteinte au Saint Coran. 

Une marche pour éveiller les consciences à laquelle ont pris part enfants, femmes, hommes, jeunes et moins jeunes. C’est avec Coran à la main qu’ils ont convergé vers le quartier multiculturel de Norrebro – sur les lieux mêmes où Rasmus Paludan, fondateur du parti extrémiste Stram Kurs (Voie dure), a tenu la semaine dernière une manifestation au cours de laquelle il s’est livré à des agissements anti-Islam – avant de parcourir une distance de près de 2 km le long d’une des principales artères de la ville. La marche a pris fin devant le siège de la mairie de Copenhague à la place mythique Radhuspladsen. 

 

 « Nok er nok (Assez, c’est assez) », « Respect au Coran », « Non, non au racisme ! », « Respect aux religions »… ont scandé les manifestants, offusqués. 

Des slogans forts ont été scandés appelant au respect de l’Islam, comme de toutes les autres religions, au rejet de la xénophobie et du racisme, et à l’attachement aux valeurs de tolérance et du vivre-ensemble qui fondent le pays nordique.

Le pays nordique est le théâtre depuis quelques années d’une montée de l’extrémisme et de l’islamophobie. Plusieurs plaident pour un rétablissement de la loi sur le blasphème ou les injures à caractère religieux que le Parlement danois a abrogée en juin 2017.  Une mesure qui aurait favorisé la floraison de l’extrémisme et de l’islamophobie au nom de la liberté d’expression.

La semaine dernière, plusieurs zones de Copenhague ont été secouées par une série de troubles en réaction à une manifestation au cours de laquelle Rasmus Paludan, un avocat et youtubeur, a réitéré ses menaces de brûler et de profaner un exemplaire du Saint Coran.

Personnage hautement controversé, Paludan a récemment écopé de deux semaines de prison ferme pour propos à caractère raciste.

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
BACK

Dehors toute cette folie musulmane ! Qu’ils aillent prôner leur tolérance dans les 57 pays musulmans et qu’ils ne reviennent plus en Occident . Il va falloir que le Danemark agisse et vite !!!!

POLYEUCTE

Les Pays nordiques commencent à payer le prix de leur Tolérance…
Le Faible a toujours tort !
Combien de muzz chez eux ? Combien chez Nous ?
Je n’en dis pas plus.

Adalbert le Grand

Une nouvelle – et malheureusement banale – manifestation de la stratégie terroriste et du totalitarisme de la Secte Maléfique (l’islam)

BUTTERWORTH

DANEMARK L EUROPE DES BABTOUS FRAGILES https://www.youtube.com/watch?v=NVgzFmLTjoc

BUTTERWORTH

UN DEFILE AU DANEMARK DES ISLAMOGAUCHISTES BEAUCOUP DE VILLAGES VIVANT COMME LEURS ANCETRES https://www.youtube.com/watch?v=7ziSZFQDW3w

le Franc

tu exagères, valoriser les racines de sa propre culture n’est pas une adhésion à l’islamo-gauchisme mais plutôt en une conscientisation d’avoir à être prêt à défendre sa terre et ces valeurs.

Calamity jane

Donc,on ne peut pas brûler du PQ sur la voie publique ?!

la générale BOHL

C’est un système totalitaire tellement abêtissant et violent qu’il ne peut attirer que des débiles mentaux, et des racailles .

BACK

Absolument !

Pussycat

Je me fais souvent la réflexion que les musulmans, ce qu’ils éprouvent envers leur dieu d’amour, de paix et de tolérance, c’est… la trouille ; il ne faut pas chercher plus loin, c’est pour ça qu’ils se mettent dans des états pareils. La trouille, je vous dis !

Jill

Si vous êtes contre l’Islam ils veulent vous décapitater si vous êtes pour, ils finissent par vous égorger.

Jeanpeuplus

Les placards tenus par ces musulmans sur la première photo en disent long sur l’islam, très long.
C’est une doctrine socio-politico-théologique d’un fanatisme quasiment sans pareil dont nous devons impérativement nous débarrasser.

Le king

Qu’est – ce qui empêche, dès lors, de faire de même avec la Torah ou la bible ?

Pierre

L’islam n’est pas la religion des Occidentaux. Que les coupeurs de têtes osent manifester dans les rues ainsi est ubuesque. Ils doivent retourner chez eux.

Paskal

Ce n’est la « religion » de personne. C’est une secte de cinglés et de pillards qui même en Orient, s’est imposée essentiellement par la violence.

jan le Connaissant

oui c’est vrai ça !
dés lors je vous engage à le faire cher Denys ! Montrez l’exemple !
:-)

Magnesia

Personne ne tuera pour cela le kingcon et à question idiote réponse sensée. Pauvre de vous !

zéphyrin

ce serait très dangereux, des hordes de catholiques, de protestants, de juifs fanatisés envahiraient les rues et casseraient tout (sourire)

Calamity jane

Abriti !

TourN

Le King, Le roi …oui mais de quoi de qui ?
A coup sûr, Le King de la bêtise humaine, Le King des Cons.
Mouchamerde va dégueuer sur Oumma

TourN

Le King… mais de quoi, de qui ?
Le Roi de la bêtise humaine, Le Roi des CONS

Une patriote

Le king, c’est là toute la différence, la Bible et la Torah sont la PAROLE DE DIEU ! Le coran provient de la parole d’un déséquilibré aux penchants violents, criminels et pervers, ayant entendu la voix de l’ange déchu Satan !!!

zéphyrin

vous avez le droit de le penser; pour ma part je « crois » que ces écritures ont été faites par des hommes qui ont inventé toutes les religions sans doute pour sauvegarder une paix sociale improbable, que ne garantissait pas davantage les instances non religieuses au pouvoir.
avant les livres les religions étaient déjà inventées. l’avantage des dieux anciens multidéistes, étant qu’en cas d’insatisfaction, on s’adressait à un autre dieu. Sinon que d’échecs pour un dieu unique! (sourire)

OTOOSAN

Absolument raison Zéphyrin, c’est d’ailleurs pourquoi on retrouve dans ces deux religions tout le substrat des religions antérieures…même la notion d’un dieu « unique » était déjà connue…

BACK

Vous avez vu ça dans votre boule de cristal Zéphyrin ?

OTOOSAN

 » PAROLE DE DIEU « … Pas de nouvelles depuis 2000 ans, je commence à m’inquiéter !

Arthur68

Tout simplement leur contenu et leur signification qui n’ont aucun rapport avec le coran.

Sniper 338

Sacré king toujours dans l’inversion accusatoire ! 😅

BACK

Je ne vois pas le rapport avec la Torah ou la Bible Le King !!! Instruisez vous un peu au lieu de dire des âneries !!

patphil

toute l’europe de l’ouest est gangrénée jusqu’à quand va t’on rester passif?
gaulois n’oubliez pas d’aller voter

jmg

je souscris pleinement à votre commentaire !!!!

Clamp

« il est difficile de justifier de les utiliser pour protéger une personne dont le but est de créer «une attention négative, de la haine et de la confrontation» » Un syndicat de police qui n’a rien compris. En réalité, le but de cette personne est de créer de la révélation. Informer les gens de ce qui risque de se produire dans 30 ans quand ils seront 6 fois plus nombreux, pour le moindre désaccord, ils imposeront leur 4 volontés par la violence ; il faut le comprendre maintenant pour empêcher à jamais qu’ils soient 6 fois plus nombreux et pour toujours incontrôlables. Comment peut-on interdire à quelqu’un de jeter un livre en l’air ? Il faut avoir perdu l’esprit et tout sens des hiérarchies des fautes. Les saccageurs incendiaires sont seuls responsables de leurs délits et doivent payer cher

zéphyrin

si une force s’exerce sans force résistante pour la contrer, elle ira jusqu’à obtenir bien davantage que ce qu’elle avait espéré au départ .
comme des pré ados qui cherchent des limites à l’autorité, nos amis musulmans poussent, tentent la loi anti blasphème, sans attendre d’être en nombre suffisant pour l’imposer.
Ce qui est étrange c’est que notre famille européenne plutôt que de « réprimander » ces familles politico religieuses opposées à notre culture, punit, par procès, par dissolution, par déclarations culpabilisantes ses propres enfants , et glorifie en les protégeant davantage, ses enfants perdus, ses branches mortes de l’arbre généalogique.
est-ce du courage de la part de ce danois, de l’inconscience, de la violence du désespoir ?
en tout cas fini le danemark paisible.

Laguerre

Décidément, aucune nation qui ne prête pas totale allégeance à l’islam, ne pourra vivre en paix.

Sylvie Danas

C’est tout le contraire, Laguerre. Toutes les nations qui prêtent allégeance à l’islam, c’est à dire la majorité aujourd’hui, le paient au prix fort. Elle n’ont pas la paix intérieure, et si elles l’ont, c’est parce que, entièrement islamisées déjà, elles sont en guerre contre les nations non islamiques (guerre larvée ou guerre active, vous avez le choix). La seule façon de vivre en paix, c’est d’éradiquer l’islam. Car, fondamentalement guerrier, il ne vous laissera pas en paix, allégeance ou pas

Sniper 338

Fondamentalement guerrier ?…non fondamentalement psicopathe ! Je ne voie rien de guerrier dans les massacre d’inocents civile…. est toi ? 🤔

zoé

Jamais je ne me soumettrai à l’islam pour avoir la paix.

BACK

La question ne se pose même pas Zoé . L’islam n’a rien à faire en Occident et n’est pas compatible avec notre religion chrétienne . La résistance existe déjà !

Aaron

Soutien total.

christine L

L’islam, une RACE … Bordel, quelle bande de cons !!!

. Dupond 1

Les connards qui ont fait rentrer chez nous cette populace de dégénérés consanguins et faignants comme des couleuvres devraient etre pendus !!!
https://www.youtube.com/watch?v=ii5GVR5jKUA

BACK

Exactement !!

sitting bull

partout ou ils y a des musulmans c est la merde assurée et le coran du papier culs

quiditvrai

Paludan… un de mes héros.