Emmanuel Lechypre vous explique la propagande journalistique

« On vous vaccinera de force, moi je vous ferai emmener par deux policiers au centre de vaccination. Faut aller les chercher avec les dents et avec les menottes s’il le faut ». Personne n’aura oublié la sortie tonitruante d’Emmanuel Lechypre du 29 juins sur RMC.

Le journaliste économique avait aussi déclaré que « les non vaccinés » étaient « des dangers publics », ajoutant : « donc j’ai une démarche très claire : je fais tout pour en faire des parias de la société ! ».

Ces dérives outrancières provoquèrent d’innombrables plaintes auprès du CSA et des critiques très virulentes sur les réseaux sociaux, cependant, avec  le soutien total de sa chaîne puisqu’il ne fut pas privé d’antenne.

Quelques jours plus tard,  sans excuses préalables, Emmanuel  revint s’expliquer : « J’ai exagéré et simplifié. Il ne s’agissait pas évidemment de mettre les gens dans des bus menottés pour aller les faire vacciner », confessant ainsi une position caricaturale telle qu’elle lui fut enseignée par ses « grands maîtres » pendant  ses études de journalisme et de disserter sur les vertus de « la pédagogie de la menace » que pratiquent tous les journalistes, comme la plupart des politiques et surtout en ce moment… au nom de l’imminente apocalypse qui va nous terrasser.

« Exagérer et simplifier »  pour séduire, convaincre, persuader, ce qui se résume au terme propagande !

Certes Lechypre ne s’est pas excusé mais il a fait beaucoup mieux ! En quelques sortes, il nous a donné raison. Au nom des siens, il a reconnu notre vérité, celle que Riposte laïque et tous les sites de réinformation dénoncent haut et fort depuis bien longtemps, en se faisant traiter de complotistes : les journalistes labellisés mentent en permanence !

Il nous faut saluer monsieur Lechypre pour cet aveu, et pour cause, reprit absolument nulle part. Abasourdis par cette minute d’absolue franchise, ses confrères radios, télés, presse écrite… ne l’ont ni démenti, ni conspué, préférant, comme à leur habitude, s’écraser lamentablement, pour mieux poursuivre leur œuvre de falsification permanente, espérant que personne n’ait entendu les révélations fracassantes de leur confrère.

Réjouissons-nous, Emmanuel Lechypre a dit la vérité mais n’a pas été exécuté. Pas encore ?

Grâce à cet éminent journaliste du système, la Réinformation vient de remporter une grande bataille !

Emmanuel Lechypre mérite une belle récompense. Je demande à Jean-Yves Le Gallou, talentueux inventeur des Bobards d’or, de créer pour 2022 à son intention  un Débobard de l’information, saluant cette sincérité hors norme et ce courage exemplaire et pourquoi pas un Prix Emmanuel Lechypre, célébrant le/la journaliste ayant le moins menti en un an. Un patronyme me vient, débutant par la dernière lettre de l’alphabet, mais comme d’ici le printemps prochain, il risque de ne plus être journaliste…

Mitrophane Crapoussin

https://www.youtube.com/watch?v=PDFKoFIWdBE

image_pdfimage_print

22 Commentaires

  1. On peut exagérer sans problème lorsqu’on est journaleux sur BFMicron Tout Vomi, mais gare à ceux qui font pareil sur d’autres sujets et sur d’autres chaînes, ça doit être cela qu’on appelle l’équité dans le traitement tant de l’information que de celui des personnes.
    Et si on suggérait des sanctions « manière lechipre » pour les migrants et les islamistes, au titre des mêmes principes de précautions ou économiques, qu’est-ce qu’on prendrait.!

    • je suis d’avis de traiter les clandestins et les islamistes comme les non vaccinés
      Ma liberté commence là où finit celle d’autrui

  2. « Le chibre », son prénom c’est Emmanuel comme Macron ! Aussi dogmatique que son maître, mais en beaucoup plus gras.
    Ce déchet du journalisme français, doit savoir qu’il est convoqué au Nuremberg de 2022 pour répondre de ses appels au meurtre des français par injection de produits expérimentaux. La peine encourue c’est le supplice de la roue suivi d’un écartèlement, tout cela en place publique !

    • je suis déçu on m avait parlé d empalement suivi d ecartelement ce qui me paraissait adapté
      la roue plus l ecartelement ça me semble un peu trop soft

    • Vous avez oublié le traitement antiviral avec un suppositoire en bois d’ébène de 57mm de diamètre 😱😱😱😀😀😀

  3. Article peu intéressant, dont le but est de faire une publicité camouflée pour un journaliste qui a disserté tous les soirs depuis le début de la crise sanitaire, sans jamais aborder la question de la vaccination.
    Il ne l’a fait que dernièrement, parce-que de nombreux internautes se demandaient pourquoi il évitait si soigneusement ce sujet.

    • On voit pourtant là jusqu’où le stupide extrémisme des crétins peut aller, et c’est cela, qui est intéressant (et effrayant).

  4. ´mettre les gens dans des bus menottés pour aller les faire vacciner ´…
    Il pensait sûrement les envoyer au Vel’d’hiv!!

  5. Même aprés reflexion et un peu d’eau dans le vin Le Chibre est un con.

  6. lui pas besoin d aller le chercher il vient tout seul, et puis vu l état je conseil les trois doses tout de suite MDR

  7. Il est tout à fait dans la mouvance des heures les plus sombres de notre histoire. Du coté des collabos et des traitres.

  8. Dans les marchés aux bestiaux bretons du début du siècle, il passerait pour un bon  » socialiste « . ( note: on appelait ainsi les vérats engraissés qu’on vendait ) .

  9. Tel Tartuffe:
    « Gros et gras, le teint frais et la bouche vermeille »

  10. Le gros Emmanuel LeChypre, que craint-il s’il est « vaxxiné » avec le produit miraculeux?

Les commentaires sont fermés.