Emmanuel Macron, le Pinocchio de la République Française

Françaises, Français,

Ainsi notre pantin prendra la parole demain soir. Votre devoir de citoyen est de suivre attentivement son allocution et particulièrement les mouvements de son nez.

Il vous a annoncé d’une façon sérieuse, lors de sa dernière prestation, que les hôpitaux accueilleraient neuf mille personnes en réanimation à la mi-novembre et que, étant donné l’accroissement exponentiel de la contamination, il ne voulait pas être responsable de la mort de quatre cent mille personnes lors de cette deuxième vague… Vous l’avez cru ? Que vous êtes naïfs ! Savait-il à ce moment que les prélèvements effectués par les pompiers montraient une diminution de la présence du virus dans les eaux usées, annonciatrice d’une baisse des contaminations, donc des hospitalisations, des réanimations et des décès ? Les scientifiques le savaient et lui l’aurait ignoré ? Fadaises ! Il a mis la France sous couvre-feu, ce qui n’a jamais été fait hors période de guerre.

Son collaborateur Castex, celui qui a organisé la sortie du premier confinement, s’est empressé de replonger le peuple dans le deuxième, alors que les courbes montraient que le pic des contaminations était franchi. Oui, nous savons que cela ne signifie rien, il n’y a que les augmentations qui ont une signification.

À la mi-novembre, où en sommes-nous des places en réanimation ? Quatre mille huit cents lits occupés par le covid ? Mais… où sont passés les quatre mille deux cents autres ? C’est le réel qui triche ! La Karine, menteuse de service, celle qui n’a aucun conflit d’intérêts, nous dit qu’on ne peut pas mettre en cause les modélisations, ce sont des scientifiques qui les font !

Et aujourd’hui 23 novembre, où en sont les courbes de réanimation et de décès ? En chute libre, ah bon ? C’est parce que les contaminations ont chuté dès le début du mois de novembre, avant la mise en place du confinement ? C’est exact, les chiffres sont là, officiels. Mais alors, Pinocchio et ses sbires le savaient ? Avez-vous vu le nez du pantin ?

Et demain, alors que partout en France, la pandémie semble quasiment terminée, que va-t-elle annoncer, notre Éminente Mother – EM encore et toujours –- pour nous protéger d’un danger qui n’existe plus ? Que l’heure est grave, que nous sommes en guerre, qu’il faut accepter de nous priver encore et encore de notre liberté de circuler, d’exercer nos métiers, de nous réunir, de bénéficier de toutes les joies de la culture, et même de participer aux rites de nos religions respectives ! Et gare à vous si vous voulez fêter Noël en famille ! EM peut aussi bien se transformer en Père Fouettard, au point où il en est et au point de masochisme où sont les petites gens.

Elle va nous dire, Gross Mother, de lui faire confiance, que le gouvernement prend en charge toutes les nuisances, toutes les souffrances… Attention, regardez bien son nez, parce qu’il connaît et cache les catastrophes qui s’abattent sur le pays et entraînent dans la pauvreté, la déchéance, la maladie, la dépression, le suicide, les sans-dents, ceux qui ne sont rien.

Il sait aussi qu’il augmente l’état de dépendance du peuple et accroît ainsi le pouvoir de l’État, cet ogre qui mange ses enfants. Il a lu et étudié, y compris George Orwell et peut citer le traître Goldstein : « Il était possible, sans aucun doute, d’imaginer une société dans laquelle la richesse dans le sens de possessions personnelles et de luxe serait également distribuées, tandis que le savoir resterait entre les mains d’une caste privilégiée. Mais dans la pratique, une telle société ne peut demeurer longtemps stable. Si tous en effet jouissaient de la même façon de loisirs et de sécurité, la grande masse d’êtres humains qui est normalement abrutie par la pauvreté pourrait s’instruire et apprendre à réfléchir par elle-même, elle s’apercevrait tôt ou tard que la minorité privilégiée n’a aucune raison d’être, et la balaierait. En résumé, une société hiérarchisée n’était possible que sur la base de la pauvreté et de l’ignorance. »
(Y aurait-il une corrélation avec le délitement de l’Éducation nationale et l’abêtissement programmé de nos jeunes ?).

Il le sait, cet imposteur, et c’est pour cela qu’il a été mis en place par la classe des puissants. Il sait aussi qu’aucune société n’a échappé à la constitution de trois classes : la classe supérieure, les Alpha du  meilleur des mondes, la classe moyenne, les Bêta, et la classe inférieure, les Epsilon. Il le sait et vous fait de beaux sourires pour vous faire accepter cet état de chose. Et les membres de la classe moyenne se battent entre eux – c’est ce qu’on appelle une saine émulation ! – pour tenter d’accéder à la classe supérieure ou, à défaut, pour ne pas être déclassés alors que la numérisation et l’IA sont destructrices de leurs fonctions.

Si vous le connaissez, vous critiquez Georges Soros, qui met ses milliards de dollars au service de la destruction de toutes les frontières et de tous les liens pour atteindre la mondialisation heureuse, la société ouverte, l’Open Society dans laquelle la classe supérieure se goinfre. Eh bien, EM, Pinocchio et Soros, même combat !
Et le covid, quelle merveilleuse occasion d’accélérer le mouvement ! Appauvrir les pauvres, instiller la peur, distribuer les miettes à des misérables qui bénissent les mains qui les étranglent !

Et Pinocchio, soutenu par les médias propriétés desdits puissants, se joue de votre crédulité ; vous êtes ceux qui ne sont rien, qui n’ont rien dans le ciboulot et qui se couchent et se roulent sur le dos pour qu’il vous caresse le ventre.
Vous avez vu son nez ?

Ernest Montretout

image_pdf
0
0

14 Commentaires

  1. Faites ce soir un concert de casseroles aux balcon pour saluer, à huit heures, le discours du pinocchio !

  2. QUI peut encore croire ce salopard de menteur et ASSASSIN ????
    Cette ordure doit être punie avec toute sa bande.
    Les FRANCAIS doivent enlever leur muselière et se révolter avant qu’il ne soit trop tard !!!!

  3. Les gouvernements successifs ont ruiné la France macron va l’enterrer définitivement

  4. Je pense au contraire qu’il ne faut pas écouter ce malfaisant pantin et le faire savoir, à heure dite, en tapant sur des casseroles aux fenêtres !

  5. Pinocchio lui au moins est amusant et fait rire tandis que le pédé est un imbécile. Si sa mère avait fait une fausse couche elle aurait rendu un fier service a la france.

  6. Allez savoir il a peut être bénéficier des machines Dominion !!!!
    N’était il pas quatrième au premier tour bizarre, bizarre

  7. Son nez oui sans doute mais surtout ses yeux de menteur de sataniste de vicieux, de pervers………..

  8. ce gars qui n’est même pas capable de répliquer quand il est trainé dans la boue et menacé dans les pays musulmans sauf par un blabla habituel (sur la chaine al jazira) est sensé nous protéger!

Les commentaires sont fermés.