Emmanuelle Gave me confond avec un nommé Frank Martin qui voulait la sauter…

C’est la consécration ! Me voilà épinglé, comme un Caporal, par Manu Gave.

Enfin, du moins  dans un article, excellent au demeurant, qui lui a été consacré…

https://ripostelaique.com/emmanuelle-gave-est-non-seulement-derangee-mais-cest-une-donneuse.html

Dont elle fait, une fois de plus, une analyse peu pertinente. Je mets les deux versions de ses tweets, dès fois que ça lui prendrait de faire une suppression.

https://twitter.com/GaveEmmanuelle/status/1572023101139066882?cxt=HHwWhIDRoc-r-dArAAAA

Tweet épinglé

Oui à ce propos, pourriez rappeler à l’auteur Frank Martin le déchu de la police qu’il a emprunté 100 K à mon père et qu’on aimerait bien les revoir et que le fait que je n’ai jamais voulu coucher avec lui, il ne devrait pas le prendre si mal.

Je dis cela car il est évidemment l’auteur de ce torchon d’article qui est à la fois pétri de haine et d’aigreur outre qu’écrit avec les pieds, ce qui me laisse y retrouver son style fort en devenir et depuis longtemps (et merci merci aux correcteurs d’orthographe).

Si j’en parle c’est pour éviter une nouvelle gourance. Manu, le Frank Martin c’est pas moi, j’le jure sur n’importe quoi et tu peux demander confirmation à tes potes d’Interpol !

Déjà, ce gars est rayon inconnu pour moi et  en affaires, 100K c’est juste pour l’apéro, ensuite question gonzesses, j’ai toujours évité de faire dans la cassos. N’étant ni assistant social, ni neuropsychiatre, je préfère les laisser aux gauchistes, ils ont l’expertise, on le constate actuellement.

Entre-nous, t’es encore partie dans la diffamation, c’est récurent chez toi ! Si le Martin en question vous a vraiment arnaqué, il faut déposer plainte, sinon il vaut mieux éviter de l’accuser publiquement de faits graves.

Sérieusement, je t’avais conseillé de consulter et aussi de t’éloigner, de te faire oublier, là tu continues à te ridiculiser et t’entraînes dans ton délire l’Institut des Libertés, ce qui est le plus ennuyeux.

Franchement ça ne fait pas très sérieux ! D’autant que tu ne t’es toujours pas excusée, le minimum syndical, pour tes élucubrations sur le trafic de drogue chez Reconquête. J’avoue qu’avec ton histoire digne de ce que l’on appelait les polars de gare, tu as mis l’ambiance.

Ensuite, à force de passer ton temps à accuser les autres, de NDA à Z, de vous escroquer, va falloir songer à changer le nom de famille en Cave.

Après, mon intérêt est que tu persistes, comme j’ai dit, dans ton style, t’es une bonne productrice, tu inspires l’auteur, attention t’es pas la seule, y a de la concurrence, Sandy étant évidement hors concours.

Délirium humanum est, perseverare diabolicum !

https://youtu.be/vpMI8Qu5fsc

Paul Le Poulpe

 

 

 

 

 

 

image_pdfimage_print
16
2

6 Commentaires

  1. Une bien jolie personne peut être un peu trop confiante , un peu trop honnete, dans un monde de brutalités crasses . après s’être fait bien flatter et manipuler madame Emmanuelle Gavé mérite mieux que rancune haineuse et jalousie. En premier lieu le respect.

  2. Poulpinet chacun de tes articles enchantent mes journées. Quand à la conasse Gave, je l’imagine en 40….

Les commentaires sont fermés.