En 1958, Georges Simenon avait tout compris sur la future Europe

1958 : Il y a 62 ans, Georges Simenon écrivait, dans son livre « Le Président », le dialogue suivant :

-Le Président Beaufort (Interprété par Jean Gabin, dans le film tiré du livre en 1961) s’adressant aux parlementaires à l’Assemblée nationale : « Tout le monde parle de l’Europe, mais c’est sur la manière de faire cette Europe que l’on ne s’entend plus. C’est sur les principes essentiels que l’on s’oppose. Pourquoi croyez-vous, Messieurs, que l’on demande au gouvernement de retirer son projet d’union douanière ? Parce qu’il constitue une atteinte à la souveraineté nationale ? Non, pas du tout ! Simplement parce qu’un autre projet est prêt. Un projet qui vous sera présenté par le prochain gouvernement et ce projet, d’avance je peux vous en annoncer le principe : la constitution de trusts horizontaux et verticaux et de groupes de pression qui maintiendront sous leur contrôle non seulement les produits du travail, mais les travailleurs eux-mêmes. On ne vous demandera plus, Messieurs, de soutenir un ministère, mais d’appuyer un gigantesque conseil d’administration ». 

Simenon avait déjà tout compris sur le rôle de l’oligarchie mondialiste, qui tire les ficelles et écrase les peuples.

Ce sont « les puissants » de notre monde qui mènent cette guerre des classes et ils la gagneront !

J’en veux pour preuve que cette « plaisanterie » autour de la taxation des transactions financières des « Gafa », que ce soit l’Union européenne qui s’en préoccupe ou le ministre Le Maire, tout comme la mobilisation, non pas pour en terminer avec la fraude fiscale mais, plus simplement pour la réduire si possible : « des coups d’épée en l’air ! »

Comment pouvons-nous ne pas être « complotistes » quand on prend conscience que le changement est en marche depuis longtemps et que nous n’y pouvons rien ? Existe-t-il, ce « nouvel ordre mondial », dont il est souvent question, « qui découvre les solutions et les idées novatrices qui remplaceront nos institutions actuelles afin de nous imposer une « gouvernance mondiale » ?

N’est-ce pas lui qui dérègle quotidiennement nos sociétés ? Qui soutient tous les mouvements racistes « anti-Blanc » et l’immigration massive destinée à nous détruire ? Et cela dans l’objectif d’apporter « leurs solutions » aux grands défis du monde contemporain ?

N’est-ce pas ce qui a été analysé comme étant « la stratégie du chaos pour en faire émerger un « nouvel ordre mondial » par Naomi Klein ?

Influencer les masses, les obliger à consentir des sacrifices, les terrasser par des prévisions catastrophiques, comme par exemple le réchauffement climatique, les pandémies, etc. Les obliger à penser différemment, jusqu’à les amener à la soumission ?

Georges Orwell n’avait-il pas écrit : « En ces temps d’impostures, la vérité est révolutionnaire ! ». 

Vous n’y croyez pas, moi, peut-être, non plus, mais Goebbels n’expliquait-il pas que « plus le mensonge est gros, plus il passe. Plus souvent il est répété, plus le peuple le croit ! ». 

« Nous sommes aujourd’hui dans la plus parfaite des dictatures, une dictature qui a l’apparence de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient même pas à s’évader, dont ils ne songeraient même pas à renverser les tyrans. Un système d’esclavage ou, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude » (Aldous Huxley, dans « Le meilleur des mondes »)

« Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent agir et qui refusent d’intervenir ». (Albert Einstein)

« Mais continuez à ne pas avoir peur, continuez à nier ce qui se passe, car vous êtes si bien protégés par ceux qui sont chargés de « faire la guerre » à ces barbares, en respectant « les valeurs républicaines » de la France, patrie des « Droits de l’Homme », jusqu’au jour où il sera trop tard, même pour avoir peur ! »  (Manuel Gomez)

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

12 Commentaires

  1. Une des sources principales de ce mouvement mondialiste mortifère à tous points de vue: Le Forum Economique de Davos et son fondateur et organisateur, Klaus Schwab, qui ne cache même plus les objectifs et leviers du programme:
    https://www.novethic.fr/actualite/politique/isr-rse/apres-le-covid-19-le-forum-economique-mondiale-appelle-a-redemarrer-notre-economie-de-zero-148651.html
    Plus de nations, plus de peuples souverains, gouvernement mondial non-démocratique pour résoudre les crises (écologique, épidémique, sociale, industrielle, agricole, commerciale, politique, religieuse, etc), ultra-libéralisme global au niveau mondial soutenu par un socialisme marxiste totalitaire au niveau des ex-nations et ex-peuples. Partage obligatoire d’une pauvreté organisée, plus de libertés, super…..

    • Attali dans son dictionnaire du XXIème siècle page 118 :
      « Tout humain deviendra un être sans père ni mère sans antécédents, sans racines ni prospérité, nomade absolu.
      Chacun aura le droit de former simultanément plusieurs couples, polygamie et polyandrie deviendront la règle. Il deviendra licite d’avoir avec « clonimage », toutes les relations sexuelles interdites à un être humain. On autorisera même aux amateurs des relations avec des « clonimages » de mineurs si l’on peut s’assurer qu’elle ne requiert ni ne suppose la participation d’aucun enfant réel. »

  2. Jean Gabin dans ce qui reste à mes yeux son plus beau rôle avec celui de Jean Valjean. Oui Simenon avait déjà compris bien avant beaucoup d autres ce qu il adviendrait de l Europe du fric et des marchés. Rien d autre à dire. À diffuser chaque soir au JT de 20 heures. C est émouvant et puissant.

  3. Il eut été bon, voire indispensable d’y ajouter les 6 minutes suivantes durant lesquelles Le Président montre ouvertement les CONFLITS D’INTERETS des parlementaires de cette Assemblée: tous trempent dans des magouilles compromettantes aux intérêts financiers criminels. Et dire que cela n’a fait qu’empirer depuis. Tout est publié, leurs noms, leurs accointances…et le peuple sourd à ces évidents mensonges continue de voter pour ces personnages. Commet voulez-vous que cela change…

  4. OUI, Simenon avait tout compris et prendre L’IMMENCE J. GABIN pour le dire a été un trait de géni. MLP voulait que l’on sorte de cette Europe qui NE PENSE AUJOURD’HUI plus qu’à une seule chose NOUS DETRUIRE pour enrichir un petit groupe de CAPITALISTES ! Il faudra qu’il ne règne plus qu’invasion, destruction des industries, chaumage et dévastation du pays pour que les français réalisent qu’ils auraient dû l’écouter et se DESUNIER d’une UE qui ne veut plus QUE LEUR PERTE !

    • Chaumage? Désunier?
      «Il faudra qu’il ne règne plus que» Pas clair. Toi parler langue baobab.
      Il faudrait qu’il règne plus d’invasion, etc. pour que…
      Marine veut sortir de l’UE, êtes-vous sûre?
      «L’UE ne veut qu’une chose, nous détruire pour enrichir un petit groupe de capitalistes.» Êtes-vous sûre de ce que vous dites?
      Voici, les capitalistes sont riches grâce aux prolétaires Français et Européens, pourquoi voudraient-ils les détruire? Ce serait tuer la poule qui les nourrit. Selon moi, vous n’avez pas bien compris le plan de l’UE.
      «L’immense Gabin». Gabin, Michèle Morgan, Pierre Fresnay, Arletty, etc. à part leur talent d’acteur, qu’ont-ils fait pour leur pays?
      Qu’ont-ils dit et dénoncé? Étaient-ils aveugles?

  5. manu, je n’aime pas quand tu es défaitiste (même si je sais que tu as raison) toutefois ces jeunes de génération identitaire me regonfle le moral

Les commentaires sont fermés.