En 2005, Sopo faisait du Zemmour !

Publié le 7 février 2011 - par
Traduire la page en :

http://ovial.blog.lemonde.fr/2011/01/18/pourquoi-sos-racisme-nattaque-t-elle-pas-en-justice-lauteur-de-ces-propos/

Pourquoi SOS racisme n’attaque-t-elle pas en justice l’auteur de ces propos ?

“L’exemple du traitement de la surdélinquance des étrangers et des jeunes issus de l’immigration est ici éclairant. Longtemps nié en France, ce phénomène n’en était et n’en demeure pas moins réel.[…] Nier une évidence, c’est s’interdire d’en offrir une analyse.”

Ces propos confirment ceux tenus par Eric Zemmour sur l’antenne de Canal + et pour lesquels il est poursuivi par SOS Racisme, la LICRA, le MPRAP. Alors pourquoi ces associations n’intentent-elles pas un autre procès contre l’auteur de cette déclaration ?

Peut-être parce que c’est Dominique Sopo, le président de SOS Racisme en personne, qui a écrit cela en 2005 !

Il est vrai que cela pose deux problèmes.
Le premier est juridique. Une association comme SOS Racisme peut-elle attaquer son propre président pour diffamation et incitation à la discrimination raciale ?

Le second problème est d’ordre psychologique. Quant on entend les propos de Dominique Sopo contre Eric Zemmour et que l’on relit aujourd’hui son livre “SOS antiracisme” publié en 2005, on ne peut que s’inquiéter pour lui. Un tel double discours pourrait être le résultat d’un dédoublement de la personnalité. Dans son livre, Dominique Sopo dénonçait violemment les dérives d’un antiracisme dont il est aujourd’hui le plus pur produit.

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi