En 2012, faire reculer le fascisme

Publié le 2 janvier 2012 - par

Nos amis Pierre Cassen et Christine Tasin intitulent souvent leurs conférences, ou les apéros saucisson-pinard qu’ils organisent autour des  dédicaces de leur roman « Le bobo Jocelyn », « 2012, année de tous les dangers ». Parmi le premier de ces dangers, sans la moindre hésitation, ils placent l’islamisation de la France, et de tous les pays voisins. Comment leur donner tort, même s’il ne faut pas négliger les conséquences de la crise, de ses 1000 chômeurs supplémentaires par jour, que l’acharnement à maintenir en vie l’euro coûte que coûte ne fait qu’aggraver ?

En une année, le rapport de forces international a évolué en faveur des islamistes. Pendant que les Mélenchon-Besancenot-Fourest-BHL et tous leurs semblables voyaient dans les printemps arabes un nouveau 1789, voire l’équivalent de la chute du mur de Berlin, les islamistes, le plus souvent derrière les Frères musulmans, raflaient la mise, au Maroc, en Tunisie, en Libye et en Égypte, en espérant demain la Syrie. N’en déplaise à un Glavany, le pitoyable M. Laïcité du Parti socialiste, qui voit 99,9 % de musulmans laïques en France, 40 % des Tunisiens vivant dans notre pays ont voté pour le parti islamiste Ennahda.

Qui peut être assez aveugle pour croire que la progression du rapport de forces international en leur faveur n’aura pas de conséquences en France ? Qui peut être suffisamment sot pour ne pas savoir que, quand les islamistes, comme tous les fascistes du monde, peuvent utiliser un rapport de forces contre la démocratie, ils le font ! Ils sont en guerre contre la France, ses valeurs démocratiques, ses principes laïques, et une République qui veut imposer à tous la loi des hommes, quand ils veulent imposer celles du Coran.

Des exemples ? Ces attaques de sites internet, ces derniers temps, dont le site Résistance républicaine a également fait les frais, en plus de celui du Sénat, de celui de l’éditeur Jean-Cyrille Godefroy, celui de la députée UMP Valérie Boyer, et de dizaines d’autres, dont nombre de résistants, viennent-il des adventistes du 7e jour ? Ces femmes violant ouvertement les lois de la République, et osant s’exhiber en voile intégral, quand c’est interdit en France, sont-elles des nonnes catholiques ? La violence contre les policiers, à la moindre interpellation d’une voilée intégrale, ou d’un délinquant, est-elle organisée par les Juifs ? Est-ce que ce sont les protestants qui sont majoritaires dans les prisons françaises, bien que ne pesant que 12 % de le population ? Est-ce que ce sont des témoins de Jéhovah qui agressent une sage-femme dans un hôpital, exigent des salles de prières dans les entreprises, imposent leur alimentation dans les cantines ou les fêtes scolaires, multiplient les demandes de constructions de lieux de cultes où on endoctrine les fidèles, leur enseignant que les lois divines sont supérieures aux lois des hommes ? Non, ce sont des islamistes qui mènent au quotidien une guerre de harcèlement contre la France. Pour eux, en bons musulmans qu’ils sont, il n’y a qu’une loi, celle de l’islam, qui guide, du matin au soir, de la naissance à la mort, tout fait et geste de chaque croyant, comme nous le confirment régulièrement les articles de notre ami Hamdane Ammar.

Comment ne pas s’inquiéter, dans ce contexte, quand, à Bagnolet, Tariq Ramadan, citoyen suisse, vient en France pour appeler les nés-musulmans à s’inspirer des printemps arabes ! Comment ne pas exiger des sanctions contre Houria Bouteldja quand, lors de cette soirée, elle appelle à retrouver l’esprit des émeutes de 2005, qui, pendant trois semaines, ont mis la France à feu et à sang ? Comment expliquer que Forsane Alizza peut, en toute impunité pour le moment, annoncer que le 1er février s’installera le premier tribunal islamique en France ? Qu’attend-on pour interdire de territoire français Tariq Ramadan, pour déchoir de la nationalité française la franco-algérienne Bouteldja, et pour la renvoyer en Algérie ou dans un pays musulman ? Qu’attend-on pour exclure de France les fascistes de Forsane Alizza, et toute cette cinquième colonne qui ronge notre pays de l’intérieur ? Qu’attend-on pour mettre fin à la double nationalité qui permet, en toute impunité, à des soi-disant Français de saper les fondations du pays dans lequel ils vivent, et parfois sont nés ?

Nous considérons que les islamistes sont bien les fascistes du 21e siècle, ils en ont toutes les caractéristiques, comme l’a déjà démontré Alain Rubin dans une réponse à Elisabeth Badinter. Quand le leader de l’English Defense League, Tommy Robinson, est massacré en pleine rue par une dizaines de musulmans, tous pakistanais, à coups de pied au visage, et que les médias taisent une telle agression, c’est le fascisme qui s’avance, au coeur de l’Europe. Les accointances entre nazisme et islamisme ont été décortiquées par Christian Marot la semaine dernière. Face à la progression de cet effrayant totalitarisme moyen-âgeux, et de toutes les complicités dont il bénéficie, que peut faire de plus, en 2012, Riposte Laïque ? D’abord, continuer à informer, à expliquer, à mobiliser, à agir, à organiser la résistance, en compagnie de RR et de tous les patriotes qui se retrouvent dans ce combat pour la survie de notre pays.

Ainsi, ce samedi 31 décembre, vous avez pu découvrir le premier Journal des Résistants (JR) de Christine Tasin. Tous les soirs, cette année, à partir de 19 h 50, avec nos modestes moyens, nous voulons en faire un moment de rendez-vous avec les Français, pour qu’un maximum de lecteurs entendent ce que les Pujadas, Pernaut, Joffrin et Askolovitch ne leur diront jamais. Les sites RL et surtout RR ont été, dès le début de l’émission, victimes d’attaques très violentes de hackeurs. Notre site a parfaitement résisté à cette agression, et n’a été perturbé que quelques minutes, mais nous vivons en permanence avec cette menace au-dessus de nos têtes. Nous sommes donc obligés de prendre des dispositions qui ne sont pas gratuites pour nous protéger au mieux.

Christine Tasin voit contre elle se multiplier des menaces de mort et insultes. Elle a essayé de multiplier les plaintes, dont la majorité sont classées. Malgré tout, l’une d’entre elle a été instruite, et le coupable passera devant le tribunal, le 24 janvier prochain.

Le 3 février, notre journal jouera sa  survie, tout simplement, devant la 17e chambre correctionnelle de Paris. Les fascistes islamistes ont réussi la performance, que nous devons saluer, de ne même pas avoir besoin de se salir les mains, en France, à faire les basses besognes. Ils ont leurs supplétifs gauchistes qui agressent physiquement toute initiative patriote, ou en demandent l’interdiction. Ils ont d’autres complices efficaces, ceux qui osent s’appeler les anti-racistes, idéologie que le philosophe Alain Finkielkraut qualifiait de nouveau communisme du 21e siècle. L’écrivain Houellebecq avait dit, en 2001, que « la religion la plus con, c’est quand même l’islam » : la LDH le traîne devant les tribunaux, et, main dans la main avec la Ligue Islamique mondiale, réclame réparation !

Dix ans plus tard, le directeur de la publication de Riposte Laïque, Pierre Cassen, et un rédacteur, Pascal Hilout, sont à leur tour attaqués par la LDH, appuyée par le Mrap, la Licra et le CCIF. Le prétexte en est deux éditos de Cyrano publiés dans les numéros des 11 octobre et 12 décembre 2010, toujours dans nos archives, respectivement intitulés : « Pourra t’on vaincre l’offensive islamiste par les seuls moyens démocratiques ? » et « Bien sûr que les prières de rue, les voiles, le halal et les mosquées sont des symboles d’occupation et de conquête ! »

Nous avons bien sûr besoin de vous, car, comme l’expliquait Pierre Cassen dans ses vœux à nos lecteurs, « Si, au soir du 3 février, il ne reste plus rien de nos précieuses économies, c’est l’avenir de RL qui sera remis en question ». Nous vous donnons dans ce numéro les moyens de nous aider, en nous écrivant à notre nouvelle boite postale.

Le 16 mars prochain, l’éditeur suisse Xenia publiera un ouvrage de Pierre Cassen, Christine Tasin et Fabrice Robert (président du Bloc Identitaire) intitulé « Apéro saucisson-pinard », et sous-titré « L’islam, le débat qui rassemble ».  Vous lirez dans ce nouvel ouvrage la publication d’entretiens réalisés par l’écrivain-journaliste André Bercoff, intéressé par les nouvelles alliances qui se nouent contre l’islamisation de nos pays. Nous vous recommandons ce livre, au-delà de l’aide que sa vente nous apportera, pour la qualité des échanges entre les trois protagonistes, et surtout leur manière parfois vive, mais toujours courtoise, de traiter leurs divergences, et de constater leurs points d’accord. Vous pouvez le commander dès à présent, à des conditions avantageuses. Et, n’en déplaise à tous les grincheux, nous avons bien l’intention, en 2012, de continuer à inviter nos compatriotes à des apéros saucisson-pinard, dont le prochain se tiendra à Toulouse, le 26 janvier…

Pour les trois premiers mois de l’année, c’est déjà pas mal, en plus de nos trois journaux par semaine, et du Journal des Résistants cinq soirs par semaine. Tout au long de cette année 2012, en période électorale, nous ferons ce que la majorité des journalistes ne fait pas. Nous continuerons à expliquer ce qu’est l’islam. Nous prouverons, comme nous l’a appris notamment Pascal Hilout et bien d’autres nés-musulmans, pourquoi il n’y a aucune différence entre islam et islamisme. Nous démasquerons l’imposture des Malek Chebel et de leur islam des Lumières. Nous pointerons du doigt les complicités dont bénéficie cette offensive fasciste contre nos valeurs, qu’elles viennent des milieux politiques, journalistiques ou artistiques. Dans cette logique, nous ne laisserons pas passer l’article insultant de la Dépêche du Midi, à notre encontre, et exigerons un droit de réponse. Nous démontrerons également le rôle du Qatar dans le nouvel ordre mondial.

Nous persistons dans nos écrits et nous l’expliquerons au tribunal, le 3 février prochain. Ce sera eux ou nous. Ce sera le fascisme ou la démocratie, ce sera l’islam ou la laïcité. Deux logiques inconciliables, l’une devra s’imposer à l’autre. Et nous ne doutons pas que Pierre, Pascal et notre avocat, Maître Scipilliti, sauront, avec les témoins qu’ils présenteront, démontrer qu’il n’y a, dans cette vision lucide de l’avenir qui nous menace, aucun appel à la haine, mais au contraire l’espoir en un sursaut patriotique, démocratique et républicain qui seul peut nous préserver de la barbarie islamique. Voilà ce que nous écrivait une lectrice de RL, que nous venions de remercier pour son don : “C’ est moi, qui vous remercie, chers militants de Riposte Laïque, pour tout ce que vous faites, avec courage et ténacité. Cela fait un moment que je vous ai découverts, je vous suis fidèlement, et j’ ai acheté “Bobo” comme je l’ avais fait pour “Les dessous du voile”, par intérêt de lecture et pour vous soutenir. Et ce journal audio, quelle bonne idée ! Dans les ténèbres qui nous guettent, vous êtes un des rares phares qui nous permettent d’ espérer qu’ on ne va peut-être pas mourir. Je suis sure que nous sommes des millions de Français à penser de même. Alors, merci, merci ! Tenez bon !” Que dire de plus, si ce n’est que de tels témoignages, qui ne sont pas isolés, nous donnent une grande confiance pour le 3 février…

Rappelons qu’il y a dix ans, Michel Houellebecq avait été acquitté, infligeant un camouflet cinglant à la LDH et aux islamistes…

COMMANDER LE BOBO JOCELYN

Pour ceux qui ne l’ont pas encore commandé, nous vous rappelons comment procéder :

Commande d’un exemplaire de La faute du bobo Jocelyn, 19 euros pour un exemplaire, 30 euros pour deux exemplaires, 50 euros pour 4 exemplaires, frais de port compris (pensez à vos cadeaux de Noël mais pensez aussi que c’est peut-être l’occasion ou jamais d’offrir autour de vous, à tous ceux qui n’ont pas encore compris ce qui se passait, un roman qui peut les éclairer en douceur, par le biais de la fiction).

Commande de notre dernier livre, Apéro saucisson-pinard (édition Xénia), 15 euros, frais de port compris, jusqu’au 31 janvier, 18 euros jusqu’au 15 mars, 21 euros après (sortie le 16 mars).

Autres ouvrages de Riposte Laïque : Les dessous du voile, La colère d’un Français, Résistance républicaine, Les Assises sur l’islamisation de nos pays : 10 € pour 1 livre, 16 € pour 2 livres, 20 € pour 3 livres (frais de port compris).

Le plus facile est de payer directement sur notre compte paypal (en haut à droite de notre site, cliquez sur « faire un don » et précisez la commande effectuée.

Sinon, merci d’envoyer les commandes accompagnées des chèques correspondants libellés à l’ordre de Riposte Laïque, BP 10001, 78570 Chanteloup-les-Vignes.

Vous pouvez aussi les commander par Amazon :

http://www.amazon.fr/Faute-du-Bobo-Jocelyn/dp/2953604235

AGENDA RIPOSTE LAIQUE

Jeudi 26 janvier, 2012, l’année de tous les dangers : conférence-débat à Toulouse suivie d’un apéro saucisson-pinard

Participation aux frais de 6 euros comprenant le droit d’entrée et l’apéro saucisson-pinard. Inscription avant le 15 janvier accompagnée d’un chèque de 6 euros à l’ordre de Résistance républicaine, joindre le courriel et le téléphone pour communication du lieu.

A envoyer à Résistance républicaine,   101 Avenue du Général Leclerc, 75685 Paris Cedex 14

Samedi 28 janvier, à midi, banquet républicain à Nîmes, autour du livre « La faute du bobo Jocelyn ».

Vendredi 24 février, banquet républicain à Toulon, autour du livre « La faute du bobo Jocelyn ».

Vendredi 30 mars, à Vendôme, 20 h 30, à l’invitation du Comité Vendomois de Défense de la Laïcité (CVDL). Conférence-Débat d’Anne Zelensky  : Féminisme et Laïcité, des enjeux essentiels pour la présidentielle.

Le Minotaure, 8 rue César de Vendôme, 41 – Vendôme

Print Friendly, PDF & Email

Les commentaires sont fermés.

Lire Aussi