En 2050, ils seront chez eux chez nous, sauf si…


La France est encore un pays « riche » mais qui consacre chaque années de moins en moins d’argent à ses fonctions régaliennes et de plus en plus dans l’assistanat. Et malgré cela il existe des Français en très grande précarité qui ont peur de ne plus arriver à joindre les deux bouts.

La France consacre près de 800 milliards d’euros par an à son État providence. Résultats d’une « politique de guichets » absurde pratiquée par François Mitterrand et les suivants.
À cela vient s’ajouter l’accroissement de la population mondiale faisant se lever la peur du manque de ressources à laquelle vient s’articuler « la peur pour la planète », en témoigne les suffrages qui se portent vers EELV ; une peur entretenue par une petite sphère médiatique qui fait de Greta Thunberg son porte-drapeau.

L’autre peur, qui est plus rationnelle, est celle de l’épuisement des ressources de la planète liée à un gaspillage inconsidéré, à une consommation effrénée et surtout à une démographie incontrôlée.
Et pourtant pas un seul discours écologique ne commence par un postulat démographique. Ce qui intéresse surtout les écologistes  c’est le conflit israélo-palestinien, l’immigration et la construction de mosquées salafistes comme à Strasbourg.

Enfin, il y a la peur de l’autre et en particulier de l’étranger, de l’immigration de masse ! Mais si nous avons peur de l’autre c’est parce que nous avons renoncé à leur apprendre des valeurs auxquelles nous avons nous même renoncé.

Nous avons renoncé à la vocation républicaine de l’assimilation. Le communautarisme est le résultat de notre abandon et de nos lâchetés.

À part Jean Messiha, qui le fit volontairement, ils n’apprennent plus la Marseillaise, ils la sifflent.

Après avoir renoncé à l’assimilation, nous renonçons à l’intégration et nous commençons à dire qu’il va nous falloir nous assimiler aux quartiers en déshérence ou migrer au sein de zones protégées par des vigiles armés jusqu’aux dents.
La distanciation s’installe avec les appariements sélectifs. En 2050 ils seront chez eux chez nous !
En 2022 NOTRE dernière chance c’est probablement Éric Zemmour !

Francis Neri

image_pdfimage_print

28 Commentaires

  1. EN 2050 je serais mort je ne verrais pas toute cette crasse de bougnoules que j’ai combattu en1960 62 qui vivaient dans la crasse et la pourriture et qui gouverneront la FRANCE je pense a mes enfants et petits et arrieres et je leur conseil de quitter la FRANCE rapidement

  2. Enfoncez-vous bien ça dans la tête : Immigration extra-européenne imposée par Bruxelles (de l’ordre de 450.000 individus par an) + immigration clandestine toujours extra-européenne (du même ordre de grandeur) + droit du sol + rapprochement familial + profusion des naissance avec une ou plusieurs épouses …. si rien ne change :  » Par leur nombre croissant, les musulmans deviendront majoritaires d’abord en France, puis en Europe avant la fin du XXIème siècle… » suivant récit romantique genre love story « les corps indécents ». C’est de l’arithmétique toute simple. le vivre ensemble imposé, que du bonheur ?

    • Nicole Dexheimer, Je crois même que dans certaines régions de notre pays, les colons sont DÉJÀ majoritaires . Bonne soirée.

  3. Encore une fois Eric Zemmour nous a bien expliqué ce mouvement terrifiant qui nous vient des EU ou quelques intellectuels et enseignants dans les Universités considèrent que le mal vient des blancs (sans aucun mauvais jeu de mots) et donc approuvent et soutiennent le mouvement « Live Blacks Matter » et donc le dissolution de la race blanche par le métissage ; Jean-Luc Mélenchon a été très explicite sur le sujet et des crétins snobinards idéologues, voulant se donner une image de progressistes, lui ont emboîté le pas, gangrénant le corps enseignant et tous les politiques situés dans ce que j’appelle encore l’UMPS !

    • Attention l’avenir mental de nos enfants et petits enfants, et donc le devenir de notre propre civilisation, sont en jeu ; sournoisement on leur met dans la tête cette idéologie destructrice du tout doit devenir équivalent ; quand j’apprends, ce que j’ignorais, que dans « Parcours Sup » on se contente pas d’orienter les étudiants selon leurs niveaux et leurs préférences professionnelles mais également selon un critère d’ordre purement politique à savoir leur appétence en matière de citoyenneté (sous entendu pour le (« vivre-ensemble ») mon sang ne fait qu’un tour car cela me rappelle trop les méthodes des régimes totalitaires (fasciste, nazi, communiste, islamistes, et chez nous désormais écologistes) qui s’en prennent à la jeunesse pour orienter leurs choix de Société !

      • Cela ne devrait pas nous étonner quand on sait que les structures marxiste ont été introduites par le général de Gaulle et sont toujours de mise, en France…

  4. EN 2050 ? Mais ils sont déjà là, regardez autour de vous, des musulmans / africains à la pelle. Allez chez Leclerc, il y en a plein qui garent leur bagnole neuve sur le parking à côté des vieilles bagnoles des français. OUVREZ les yeux, c’est maintenant le changement et non pas en 2027. Macron en a fait entrer 2 millions ou 3 puisqu’il a interdit le comptage, plus les 15 millions déjà sur notre dos, plus les milliers de naissances / an et ceux qui viennent du bled et ne repartent pas. Sans oublier les roms par milliers et les autres, jusqu’aux mongoles qui arrivent en France. Au lieu de regarder la paille dans l’oeil de MLP / RN, les soi disant patriotes devraient avec leur E. Z. arrêter de servir la soupe à Macron et la droite afin de se regrouper derrière le seul parti qui est pour nous

  5. il suffit de se promener dans une métropole , pour remarquer qu’en effet ils se sentent chez eux…et inversement nous….

  6. TOUT SERA TERMINÉ Et Jésus-Christ sera revenu en Gloire et aura mis fin au troisième conflit mondial en entrant dans Jérusalem par la célèbre porte est À fin de délivrer son peuple qui sera assiégé par les peuples arabes pendant que l’armée d’Israël se battra dans la célèbre vallée de Méghido Comme cela avait déjà été le cas il y a 2.000 ans contre l’armée romaine.

  7. Vous ecrivez: Nous avons renoncé à la vocation républicaine de l’assimilation.
    Nous avons jamais renoncé!! Ils ont été et sont toujours sur les bancs d’école publique comme nous, sont formés comme nous…par contre, à la maison on leur dit le contraire et l’étude du coran est un lavage de cerveau.La France est infiltrée à tous les niveaux.

    • non, c’est le nombre qui fait loi et la détermination d’un groupe.
      entre une minorité blanche « jamais fessée » dans l’enfance et une majorité « autre » pratiquant la violence jusque sur les bancs de l’école publique…vous espérez quoi de la république ?
      Le principe des vases communicants école publique/école privée est la réponse individuelle à un aveuglement collectif et surtout politico/médiatique.

  8. Chaussea vos bottes à clous et irons les à coup de pompes aux culs.
    Boycottons tous les produits où l’on ne voit plus que des noirs.
    Sinon il faut interdire les marchés blanches ( elles sont racistes puisque blanches).
    Il faut faire fermer leur gueule aux noirs, ils ont les dents trop blanches.
    Et il faut retrouver la marque des mégots de notre dame pour en faire bénéficier toutes les mosquées de France.

  9. C’est à nous de nous approprier et d’appliquer « les codes –comme on dit– » des nouveaux venus, surtout qu’ils sont en passe de devenir plus nombreux, c’est déjà le cas dans certains quartiers… On a dit à ces nouveaux venus, venez comme vous êtes et faites comme chez vous ! (sauf que maintenant, chez eux c’est plus chez nous !)

    Ainsi, si votre fifille veut se balader à Trappes ou aux Mureaux, elle doit s’habiller selon « les codes du coin » dans la rue (burka grillagée, sac poubelle complet) et burkini dans les piscines.

  10. tout n’est pas perdu….la Finlande réclame de la main d’oeuvre et , comme tout bon pays occidental, manque d’imagination et d’anticipation pour relancer sa propre natalité….
    tout ce qui ira là bas ne viendra pas chez nous.
    évidemment, on peut imaginer les problèmes inconnus jusqu’alors qui les attends.

  11. 2022,ultime combat démocratique.Si rien ne change radicalement,l’affrontement sera inévitable.Nous,le Peuple Racine meprise,pressure, pauperise,n’aurons plus rien à perdre.Nous sommes déjà à l’os.Notre révolte,auprès de laquelle les Gilets jaunes feront pâle figure,sera à la mesure de notre désespoir.

    • d’accord mais c’est toujours la meme chose : avec quelles armes, l’ordure cazeneuve nous apiqué le peu que nous avions, et arrangé des lois pour nous empecher de nous defendre

  12. Faire un référendum pour foutre le camp de cette UE pourrie par le fric et le dictat !
    Que la France redevienne souveraine et indépendante, nous serons chez nous pour combattre et expulser l’envahisseur islamique sans que des traîtres haut-fonctionnaires européens islamo-collabos viennent s’en mêler et foutre le merdier !!!

  13. « En 2050, ils seront chez eux chez nous, sauf si… » sauf si il y a une petite guerre civile ou autre et nous en profiteront pour faire le ménage,déja mettez un conflit en France voir méme en europe et cette vermine islamisée se retirera illico par tout les moyens ( ferry,avion) ,sachez que tout ces gens se disant francais /ses ne le sont que part interet (allocs,CAF,RSA) donc dés que ca figthera ici chez nous ils repartirons en trombe,le courage ne fait pas parti de leurs ADN mais la lacheté oui.Seul le conflit nous sauvera.

    • La guerre civile est notre dernière chance, c’est une évidence.

      Tout le reste, tout de ce fatras de discussions, à longueur de temps et à perte de vue, pour savoir qui serait le meilleur candidat à l’élection et ce qu’il faudrait faire ou ne pas faire, n’est que vain et inutile bavardage.

      Malheureusement, les patriotes ne la désirent pas mais ils en ont peur…

    • hélas la lacheté est bien partagée aussi !
      pour qu’il y ait guerre civile il faut que deux parties d’un même peuple s’affrontent, guerre de civilisation plutot (encore que la leur est elle une civilisation?
      mieux vaut aller dire son opinion dans les urnes

Les commentaires sont fermés.