En arrêtant Drouet, ils ont montré aux Français leurs vrais visages de dictateurs

Publié le 3 janvier 2019 - par - 44 commentaires - 1 206 vues
Share

Ils ont fait une grosse erreur en arrêtant une fois de plus le Gilet jaune Éric Drouet, se comportant comme une bande de dictateurs.

Point n‘est besoin d’aller très loin pour définir ce qu’est un dictateur. Contentons-nous de prendre la définition toute simple du e-Larousse : –  Personne qui, à la tête d’un État, détient tous les pouvoirs, les exerçant sans contrôle et de façon autoritaire ; autocrate. –  tyran, despoteQuant à la dictature, nous savons qu’elle peut être détenue par un groupe restreint.

Voilà, tout est dit. Nous savons qui sont les dictateurs aujourd’hui en France, et tous ceux qui s’y opposent deviennent automatiquement des ennemis de l’État. Gilets jaunes en tête, mais aussi tous ceux qui, sans être sur les ronds-points, les autoroutes, dans les rues des villes grandes ou moyennes, ou devant les hypermarchés, font entendre leur voix ou écrivent ce qu’ils pensent du régime. Mais aussi les autres, qui ne s’expriment pas mais font le signe de la victoire lorsqu’ils passent devant des Gilets jaunes. Soit la grande majorité du peuple de France. Tous des ennemis, on vous dit ! Et on les écrasera, avec nos gaz asphyxiants, eux et leurs enfants, voire leurs bébés. Avec les nouvelles armes dont nous dotons nos polices, nos CRSSS en tête, et la police parisienne (déjà frappée d’indignité à la Libération, rappelons-le). Oh, certes, parmi eux, il existe de braves gens, qui n’adhèrent pas vraiment au système qu’ils servent. Mais c’est sur les actes qu’il faut juger les gens. Et non sur leurs mines contrites de fonctionnaires regrettant de mal agir mais obligés en vertu de leur devoir d’obéissance. Après tout, et encore à la Libération, le principe n’a-t-il pas été adopté qu’un fonctionnaire puisse refuser d’obéir à des ordres qui heurtent sa conscience ? Combien de fois l’ai-je moi-même utilisée, cette liberté de conscience, en tant que professeur fonctionnaire ! Quitte à me mettre à dos des directions systématiquement aux ordres.

Je tiens à préciser ici que l’usage des armes dont ils ont doté leurs polices sont criminelles. Des atteintes caractérisées aux droits de l’homme. Je mets en fin de cet article des liens concernant des violences policières graves : braves gens énucléés, mains arrachées, morts, tabassage éhonté de gens à terre en particulier de jeunes filles ou de gens âgés, voire d’handicapés, gazages dont il est démontré qu’ils sont des plus dangereux pour la santé. Une honte pour un pays qui ose encore se prétendre démocratique.

Mais Macron a évoqué les années 30 au début du mouvement Gilet jaune. Oh que oui, c’est exact, le début du XXe siècle a vu fleurir les pires dictatures qui soient en Europe. En Espagne celles de Primo de Rivera suivi par Franco faisant la pécadille d’un million de morts. Un symbole : Guernica, où l’on assassine sur un marché 1654 innocents. Dictature au Portugal de Salazar qui met fin au suffrage universel. Dictature en Hongrie du régent Horthy avec l’apparition des Croix fléchées aux ordres du gouvernement (nos CRS, quoi ! et les brigades d’extrême gauche). En Pologne, la dictature raciste et anti-démocrate du colonel Koc. En Lettonie la fin du parlementarisme avec l’apparition d’un Vedonis (équivalent du Fuhrer). En Autriche la dictature de Dollfuss. En Roumanie la dictature organisée par le roi lui-même, s’appuyant sur des « gardes de fer » . En Bulgarie, le roi Boris qui règne par la terreur, la torture, la corruption et  dissout les partis politiques. En Italie, la dictature de Mussolini, le Duce, en URSS celle de Staline, et bien sûr en Allemagne l’hideux régime de Hitler. Quant à la France de Pétain, le parlementarisme ayant disparu, on connaît la suite.

Eh bien, Monsieur Macron, voulez-vous ajouter votre nom à cette sinistre liste ? Avec une différence essentielle, ne vous en déplaise : aujourd’hui l’Italie est plus démocratique que jamais et le peuple est heureux d’avoir un tel dirigeant. Sauf les pourris du système, les privilégiés qui n’y trouvent plus leur compte. Idem en Hongrie, et dans les autres pays de Visegrad, Pologne, République tchèque, Slovaquie. Ailleurs les peuples grondent et s’apprêtent à renverser leurs dirigeants. Car personne, dans le monde, ne veut vivre dans la dictature, la terreur policière, l’interdiction d’exprimer librement sa pensée, les limites à ses droits fondamentaux.

Non, vous n’auriez pas dû faire arrêter Éric Drouet qui ne menaçait personne et… n’avait même pas mis son gilet jaune.

Et puis, d’ailleurs, vous n’avez rien compris à la situation puisque, comme le dit si justement La Bajon, vos fenêtres sont trop épaisses pour entendre les cris de colère d’un peuple que vous maltraitez depuis trop longtemps. Vous avez voulu faire d’Éric Drouet le symbole des Gilets jaunes et pensez qu’en détruisant le symbole, vous mettrez fin au mouvement. FAUX, archifaux. Éric Drouet ne revendique pas de position personnelle dans le mouvement. Il n’est qu’un parmi les autres. Le mouvement n’a pas de tête, ou plutôt si, il en a dix mille, cent mille, un million. Pensez-vous pouvoir toutes les couper, ces têtes ? Comme l’hydre de la mythologie, lorsque vous en couperez une, il en repoussera plusieurs. Et vous n’avez rien d’un Héraclès pour en venir à bout.

Louise Guersan

**********

Liens annoncés. Si tout ça ce n’est pas de la dictature, dites-moi comment ça s’appelle :

Sur la violence de la police :

Et il y en a une foule d’autres, des blessés, des matraquages, des  gazages dramatiques… Internet en montre des centaines, dont beaucoup de vidéos.

Mais aussi sur la censure de la parole :

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Pierallini philippe marseille (vrai nom)

C’est vous les dictateurs. Quand vous aurez 8 600 000 voix comme Macron au 1 er tour des presidentielles de 2017, vous pourez la ramener. Vous ne representez pas le peuple Français, vous ne representez que vous même. Je pense que les sondages qui vous donne 70% de popularité sont ridiculisés par la médiocre participation lors de vos manifs. On peut aussi constater qu’il y’a une faible proportion de vehicule qui affichent un gilet jaune. Vos idées sont courtes, hypocrites et dangereuses. Elles correspondent aux agendas politiques extremistes. Toujours les même salades: « nous sommes le peuple, la république est une… lire la suite

Arnaud

Tu a voté MONCON TOI! Tu dois avoir plein de fric pov’type, je te souhaite la pire année de ta vie!

philippe

Dans une démocratie, le bulletin de vote est secret. Et oui, je suis né dans un pays dans lequel on a la chance de voter. C’est comme ça que celà fonctionne dans un état de droit et mon petit doigt me dis que ce n’est pas demain la veille que vous et vos petit copains allez gagner une éléction. Quant au reste de ton poste: dire qu’il est insignifiant c’est dejà lui accorder trop d’importance. Aprés tout que représentent 300 000 braillards, dont pas mal d’apprentis- dictateurs, dans un pays qui a 47 000 000 d’élécteurs potentiels ? Tiens un… lire la suite

DUFAITREZ

A l’évidence, ils se sont trompés de « Barbu » !
On peut leur fournir des adresses !

dominique

allez faire un tour dans les pays soumis à de vraies dictatures au lieu de raconter n’importe quoi.

Pilaf

Macron vient de commencer à faire une dictature en opprimant le peuple, c’est juste qu’il n’y a pas encore TOUTES les caractéristiques (à 100%) qui font une dictature, comme le fait de ne même plus pouvoir s’exprimer, car tout ne se fait pas d’un coup d’un seul mais il faut se réveiller, regardez ce qui se passe avec les GJ ! Ce ne sont pas les médias de masse qui diront que la France est en dictature avec Macron ! Aujourd’hui, Macron opprime le peuple par la violence et de l’autre côté, a fait plein des choses qui sont utilisées… lire la suite

Loupgaulois

Hideux régime de AH ? Et pourtant jusqu’en 39 les allemands en étaient très content. Sortis de l’extrême pauvreté et arriver au plein emploi. Après 39 c’est une autre histoire.

senechal

Ces imbéciles peuvent bien parader, leur fin est toute proche!.
Si ils avaient eu une once d’intelligence, il y a longtemps qu’ils auraient fait leur valise, mais non!, ils s’accrochent à tout ce qui peut les retenir, cela leur sera fatal!.
Ils subiront le même sort que ces individus!.
http://liberation-de-paris.gilles-primout.fr//images/prisonniers8.gif

dominique

nous sommes en 2019. pourquoi pas la guerre de 100 ans ?

Savinien

Sénéchal plus fort que Louise Guersan !
Celle-ci compare l’occupation des ronds-points par les gilets jaunes à la prise de la Bastille, Macron à Louis XVI et la police parisienne aux SS !
Celui-là compare Macron – pourtant élu au suffrage universel – aux généraux nazis qui occupaient la France entre 1940 et 1944.
Si ça n’est pas se payer de mots, qu’est-ce que c’est ?
On glisse inexorablement vers le point Godwin : Macron sera bientôt Hitler et les gilets jaunes gazés comme à Auchwitz !

Arthur'

Excellent Savinien ! Mais ça fait longtemps que certaines personnes ici ont atteint le point Godwin.

Pilaf

Vous êtes sacrément aveugles. Macron vient de commencer une dictature, réveillez-vous !

Arthur'

Vous pensez aussi qu’il va jeter au cachot Marine Le Pen et les cadres du RN, Jean-Luc Mélenchon et les cadres de LFI ? Vous êtes remonté comme une pendule et vous avez perdu la boussole. Espérons au moins que vous allez redescendre sur terre.

senechal

Pilaf, mon ami ne perdez pas votre temps à alerter des crétins et des imbéciles, ces gens là ne voient pas plus loin que le bout de leur nez!.
Avec des glaires de cet acabit, nous serions aujourd’hui sous le régime nazi!.

Arthur'

senechal je vois sans doute beaucoup plus loin que vous hélas. Pour ma part, j’ai contribué à faire élire 2 présidents de gauche qui n’étaient pas franchement nazis. Quand vous arriverez à faire entendre vos « idées » sans faire passer le monde entier pour un ramassis de nazis qui complotent pour détruire la race blanche chrétienne, on reparlera de votre intelligence supposée.

étonné

Il suffisait à M. Drouet de déclarer sa manif à la préfecture, comme le font tous les ans plus de 30000 organisateurs de manifestations en France. La technique consistant à commettre un acte illégal, à tout faire pour être arrêté, puis à venir chouiner qu’on ne peut plus manifester en France (je rappelle : plus de 30000 autorisées en France) est une vieille ficelle de la propagande gauchiste. Je suis étonné que Louise s’y laisse prendre

hathoriti

c’était une manif ? Ah bon ! j’ai cru qu’il s’agissait d’un rassemblement de qques dizaines de personnes qui déposaient des bougies en hommage aux morts et aux blessés des précédentes manifs…mais je n’ai peut-être pas compris…

Corinne

Merci étonné ! Enfin un peu de raison dans ce débat. J’invite tous les lecteurs de RL a s’associer à ce refus du délire victimaire.

Arthur'

Je m’associe ;-)

philippe

Ne vous inquiétez pas corinne. Vous n’êtes pas seule………

micky

oui la dictature,mais alors pourquoi n’avoir pas vote Marine Le Pen au deuxieme tour quelle en est franchement la raison esce ce CAFOUILLAGE,ou simplement vous la Haissee?que se sois Marine ou Merluche personne n’aurait tenu devant un Macron Pshychopatre

ADLER

4 incompétents. Forts avec les faibles et faibles avec les forts. De vraies larves.

Fourny Patrick

personne, dans le monde, ne veut vivre dans la dictature, la terreur policière, l’interdiction d’exprimer librement sa pensée, les limites à ses droits fondamentaux.

annie

le macron pourra prétendre à un poste de premier ministre en TURQUIE puisque c’est son idéal politique , nous allons l’aider à partir

hathoriti

ou chez son pote ben salmane ben salade, le « prince » chamelier, ç’ui qui distribue de bons gros chèques…

Pernar

Ennemie des tyrannies ?!!! …. Comme on peut se tromper.

pernar

Louise vous allez très loin dans vos pensées ,(et vos exemples), elles peuvent faire peur ,avec un résultat contraire au but rechercher, car je ne suis pas sur qu’elles soient sincères. Trop violent.

pernar

bon ca n’a pas l’air de plaire

Savinien

Mme Guersan est fascinée par la violence. L’histoire est pour elle une suite de révolutions pleine de massacres, sans voir que les massacreurs sont souvent les révolutionnaires, d’ailleurs. Elle assimile Macron à un « tyran » et nos policiers à des hordes fascistes. C’est grotesque.
Elle ne voit pas que les Gilets Jaunes se déconsidèrent en acceptant les casseurs dans leurs rangs ou en étant violents eux-mêmes. Elle devrait méditer sur Gandhi et les « révolutions de velours ».

Pilaf

La violence, on l’a vue par les CRS sur les GJ ! Des GJ ont été blessés gravement et certains sont mutilés à vie !
Il n’y a que les médias de masse qui font l’impasse sur ces violences policières, sur les blessures graves infligées sur les GJ par des CRS qui utilisent des armes dangereuses juste pour disperser les GJ, mais aussi qui font l’impasse sur les arrestations abusives, sur les GJ incarcérés et sur les condamnations particulièrement sévères sur les GJ !

Pilaf

3 747 « gilets jaunes » condamnés, 216 emprisonnés :
Les arrestations de « gilets jaunes », « c’est un record dans le cadre d’un mouvement social. Entre le 17 novembre et le 17 décembre, il y a eu plus de 4 570 personnes gardées à vue dans toute la France : 1 567 à Paris et 3 003 ailleurs. Parmi elles, 3 747 ont donné lieu à une réponse pénale. En un mois, 697 personnes ont été jugées en comparution immédiate. 216 « gilets jaunes » en prison « Autre record : 216 personnes sont derrière les barreaux, dont 26 à Paris.

Pilaf

(Suite) D’autres ont été condamnés à des travaux d’intérêt général, de la prison avec sursis, à porter un bracelet électronique, voire à être interdit de se rendre dans telle ou telle ville. Beaucoup de « gilets jaunes » attendent encore leur procès ».

Pilaf

De plus, les plus gros massacreurs sont les dictateurs car ont la possibilité de tuer en masse, ont les moyens pour, de plus, ils tuent les opposants politiques mais aussi par exemple, Mao a laissé aussi mourir de faim sa population, et ils emprisonnent aussi les opposants politiques : Voici le top 11 des dirigeants les plus sanguinaires depuis 1945 : Mao Zedong est celui qui a fait le plus de morts avec 80 millions de morts ! Staline : 30 millions de morts ! Et pour lire la suite : http://www.topito.com/top-dirigeants-sanguinaires-depuis-1945 Dans un livre, l’historien raconte comment la politique… lire la suite

Pilaf

J’ai juste voulu remettre les choses en perspective…

Pilaf

Comme vous parliez d’histoire, j’ai voulu vous rappeler certaines choses : les dictatures, ce sont des régimes qui oppriment le peuple, qui emprisonnent les opposants politiques, qui tuent voir massacrent (et qui ne passent que leur propagande à la population bien entendu), et avec tous les moyens dont elles disposent.

Les derniers dictateurs dans le monde https://major-prepa.com/geopolitique/tour-dhorizon-des-derniers-dictateurs-du-monde/

Corée du Nord : les exécutions en série de Kim Jong-un https://www.lepoint.fr/monde/coree-du-nord-le-top-5-des-executions-de-kim-jong-un-13-05-2015-1928213_24.php

hathoriti

Très bien de rappeler les tyrans massacreurs du XXe siècle, dont le souvenir maléfique est dans toutes les mémoires et qui sont haïs par les peuples qu’ils ont opprimés ! ce qui est curieux, par contre, c’est que vous OMETTEZ TOUJOURS, les « pères » de ces horreurs : Robespierre, Danton, St Just et consorts ! « si nous devons, pour établir la république, noyer la France dans un bain de sang, NOUS LE FERONS! » Ils l’ont fait !!! Merde à la fin ! On vénère encore en France ces saloperies, causes de tous nos malheurs ! pourquoi ? POURQUOI ? Lénine qui… lire la suite

hathoriti

la phrase que j’ai citée a été prononcée par st Just qui a voté la mort du roi alors qu’il n’avait pas l’âge requis ! Belle démonstration !!!

J’approuve totalement votre indignation !

Arthur'

Oui moi aussi j’approuve votre indignation. J’ai cherché Macron dans votre liste et ne l’ai pas trouvé. Attendons sa prochaine mise à jour il y sera sûrement ;-)

Pilaf

Oui, ce n’est pas mis à jour effectivement car Macron vient de commencer la répression sur le peuple. De plus, il faut un certain nombre d’années pour que des choses se sachent, mais aussi pour qu’un pays catalogué comme démocratie, soit considéré comme une dictature à l’international, pour que par rapport aux autres pays dans le monde, ce pays soit réévalué.

hathoriti

« entre la lâcheté et la violence, je choisirais la violence » . Gandhi

Arthur'

Gandhi : « Permettez-moi de resituer dans son contexte cette phrase, que j’ai effectivement dite en 1920, «Je crois vraiment que là où il n’y a que le choix entre la lâcheté et la violence, je conseillerais la violence. C’est pourquoi je préconise à ceux qui croient à la violence d’apprendre le maniement des armes. Je préférerais que l’Inde eût recours aux armes pour défendre son honneur plutôt que de la voir par lâcheté, devenir ou rester l’impuissant témoin de son propre déshonneur Mais je crois que la non-violence est infiniment supérieure à la violence, que le pardon est plus humain… lire la suite

Arthur'

Bravo Savinien ! Non seulement vous remettez les pendules à l’heure mais vous rappelez d’autres voies que la violence pour « changer le monde ».

Pilaf

Ce régime dictatorial qu’on a en France utilise la violence contre le peuple, utilise le terrorisme d’Etat, avec tous les moyens dont il dispose, donc ce que vous dites n’a pas de sens… Dans un pays démocratique, avec ce qui s’est passé avec les GJ, Macron et son gouvernement auraient déjà démissionné, et il y aurait eu beaucoup de changement politique en faveur des Français ! Alors que là, Macron a choisi la dictature pour opprimer le peuple.
La France n’est plus un pays démocratique depuis longtemps mais aujourd’hui, avec Macron, c’est la dictature !