En attendant Mai 2017…

Publié le 23 décembre 2016 - par - 6 commentaires
Share

Le 14 décembre 2016, Christine Tasin est passée devant la 17ème Chambre Correctionnelle de Paris où elle a damé le pion à la procureure qui voulait la piéger.

Au mois de Mars 2017, elle se présentera de nouveau devant cette Chambre en compagnie de Pierre Cassen. Menant un combat juste, nos deux vaillants patriotes sauront confondre leurs accusateurs.
Des chercheurs comme Wafa Sultan et Sami Aldeeb notamment, ont démontré que le Mahométanisme fabrique des monstres, prêts à occire la moitié de l’humanité pour imposer la charia.
Les magistrats de la 17ème Chambre devraient lire ces livres pour voir lesquels des patriotes ou des adeptes de cette secte, sont stigmatisés.

Aux débats francs, les mahométans préfèrent porter plainte auprès d’une justice complaisante. Quels arguments peuvent-ils cependant avancer quand le caractère criminogène de leur doctrine se dévoile jour après jour.

En quelques mois, 235 de nos compatriotes dont un prêtre égorgé dans sa propre église, ont été victimes d’attentats meurtriers de la part de ces tueurs, décervelés par leur Mein Kampf, rempli d’appels aux meurtres.

Les patriotes doivent apprendre par cœur ces passages poussant au crime pour les balancer à la face de juges aveugles et sourds au danger mahométan et à tous les spécialistes du « pas d’amalgame ».
En laissant agir ces criminels, Mou 1er et ses acolytes, Valls et Caseneuve se sont rendus coupables de non-assistance à peuple en danger.

Nous avons assisté à un débat entre Pierre Cassen et Majid Oukacha. Prétendument laïc, celui-ci mania la taqya mieux que les plus retors des « intellectuels » musulmans pseudo-modérés. Il osa même prôner la partition de la France ! Nous lui conseillons d’aller proposer cette idée aux pays membres de l’OCI : il verra l’accueil qui lui sera réservé…

Faut-il souligner l’inanité de ces échanges en sachant que les mahométans n’ont qu’une idée en tête : conquérir le monde pour le transformer en désert d’où ils sont issus ?
Nous avons enregistré avec plaisir la défaite d’Ali Juppé, l’ami de Tarek Oubrou, l’imam salafiste de Bordeaux, en attendant d’applaudir à celle de François Félon, pardon François Fillon, l’inaugurateur de mosquées.

Nous avons salué l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche.
Jean-Pierre Chevènement, le plus farouche immigrationniste qu’ait connu la France, celui-là même qui s’inclina devant l’UOIF, s’est vu offrir un joujou pour idiots utiles. L’histoire le jugera pour avoir aidé à l’ensauvagement de la France et au remplacement du peuple français.

Arnaud Montebourg s’est porté candidat pour les primaires de la Gauche. L’ex-ministre se targue pourtant d’être plus algérien que français. Pourquoi n’irait-il pas prendre la place de Bouteflika ? Là-bas, il n’a pas besoin d’être élu : il lui suffit d’être adoubé par quelques généraux du cru.
Nous préparons la victoire de Marine le Pen sur laquelle nous comptons pour bouter les mahométans hors de France. Nous nourrissons cependant quelques appréhensions à son sujet, après ses déclarations sur la compatibilité de l’islam avec la République.

N’a-t-elle pas pris connaissance de l’arrêt de la Cour Européenne des Droits de l’Homme du 31 juillet 2001 qui déclare ceci : « Il est difficile de se déclarer à la fois respectueux de la démocratie et des droits de l’homme, tout en soutenant un régime fondé sur la charia, qui se démarque clairement des valeurs de la Convention [universelle des Droits de l’homme], notamment concernant ses règles de droit et de procédure pénales, sa réglementation concernant le statut légal des femmes, et à la façon dont il intervient dans tous les domaines de la vie privée et publique conformément aux préceptes religieux ».
L’incompatibilité des deux systèmes juridico-politiques est si évidente qu’elle rend leur cohabitation impossible. En tant que patriote française et fervente démocrate, Marine Le Pen ne peut donc opter pour la charia. Ce serait le comble !

En Mai 2017,
Après son entrée à l’Elysée, elle devra acter l’inconstitutionnalité de celle-ci et par voie de conséquence, promulguer son interdiction sur tout le territoire français, DOM-TOM compris. De ce fait, les mahométans devront apostasier ou quitter la France.

La victoire de Donald Trump a montré qu’on peut triompher en tenant un discours ferme. Ratisser large a été toujours la marque des opportunistes et des défaitistes. Aurons-nous l’outrecuidance de lui signaler que des prises de positions claires, identifiant les amis et les ennemis, rendent l’exercice du pouvoir plus facile ? La fin piteuse de Mou 1er ne résulte-t-elle pas de ses promesses démagogiques ?

MLP pourra-t-elle néanmoins mener cette politique, lestée de Florian Philippot, l’ancien chevènementiste ? La présence de ce dernier au FN a brouillé le message du parti fondé par Jean-Marie Le Pen : il est temps d’y mettre fin…

Le combat contre l’Islam se gagne aussi sur la scène internationale.
Personne n’ignore que le cancer islamique est dopé par l’activisme de l’Arabie Saoudite et de l’Iran des Mollahs. Ces derniers étant à deux doigts de posséder l’arme nucléaire, grâce à la complicité active du musulman Barack Hussein Obama.

Un baril de pétrole à 30 dollars mettra à genoux ces deux théocraties moyenâgeuses, en entraînant avec elles le perfide Qatar, la Turquie redevenue islamique ainsi que tout le monde arabo-musulman. Faute de financement, l’Islam agressif et conquérant disparaîtra de lui-même.

Pour obtenir un baril de pétrole à bas prix, il faudra renforcer l’exploitation des énergies alternatives.
Il est clair que cette politique de containement ne pourra être menée que dans le cadre d’un OTAN élargi à la Russie, mais d’où aura été exclue la Turquie. Le partenariat actuel de Poutine avec l’Iran et le Hezbollah en Syrie est tactique : le maître du Kremlin se débarrassera de ses deux encombrants alliés, sitôt Daech vaincu.

De toute façon, s’il veut survivre à la barbarie mahométane, il n’a pas d’autre choix que de rejoindre nos démocraties occidentales. L’assassinat de son ambassadeur à Ankara lui montre ce qui l’attend s’il reste isolé.

La Chine communiste ne pourra pas éternellement tirer vers le haut les prix du pétrole. Son effondrement économique et politique se réalisera dès que les USA et l’Europe décideront de rapatrier leurs usines.

Parmi les mesures que devra prendre Marine Le Pen présidente, figure la remigration, en Afrique et au Moyen-Orient principalement, des millions d’immigrés, musulmans récalcitrants ou autres.
Pour éviter le retour de ces migrants, il faudra recoloniser ou mettre sous tutelle les anciennes colonies. Débarrassés de leurs dirigeants incompétents et corrompus, ces peuples exsangues, dirigés par une ONU complètement remaniée où ne siègeront que les pays démocratiques, pourront envisager un meilleur avenir.

L’existence d’une pareille organisation aurait évité le franchissement illégal des frontières, la prolifération des armes ainsi que les guerres. De même qu’elle aurait empêché l’apparition du terrorisme sous toutes ses formes ainsi qu’un accroissement démographique irresponsable.
En maintenant ces populations chez elles, les peuples européens s’ouvriront à eux-mêmes, abrités derrière une souveraineté assumée mais non xénophobe. De son côté, Israël pourra baisser sa garde pour consacrer toute son énergie à éclairer le monde de son génie.

Il reste aux Français à se mouiller pour élire Marine Le Pen en 2017 et lui permettre de mener à bien cet ambitieux programme.

Il faudra aussi rester mobilisé bien après le mois de Mai 2017…

Marc Second

Print Friendly, PDF & Email
Share
Notifiez de
Deloire

Hic Rhodus, hic salta ! C’est ici qu’est la rose, c’est ici qu’il faut danser ! Chacun a ses appréciations, ses lubies, ses marottes, mais à un moment donné on est devant un choix donné par les circonstances, l’histoire. Pour des raisons complexes Marine Le Pen aujourd’hui est le point de clivage entre restauration possible ou dissolution. Notre choix que nous voudrions exactement conforme à notre opinion doit pourtant trancher brutalement. On est embarqué. Hic Rhodus, hic salta ! (Voici Rhodes, c’est ici qu’il faut sauter). Paroles tirées de la traduction latine d’une fable d’Esope. On y répond à quelqu’un… lire la suite

Jirel

vous croyez vraiment à ce que vous racontez ? vous vous exercez à la guerre dans votre jardin avec votre petit fusil en bois ?

Resistorial

Il ne faut pas tout réduire à une personne et à son entourage MLP et des conseillers , le seul espoir c’est su’il y ait à un moment donné une rencontré avec un peuple qui veut survivre et devra choisir s’il est prêt à se battre ou à se soumettre. Clémenceau ou Churchill ont su à un moment donner de l’histoire se moquer des appareils et engager le combat au côté du peuple, dans les tranchées auprès des poilus en disant au parlementaires « je fais la guerre » ou à Londres sous le Blitz des bombes hitlériennes » nous ne nous rendrons… lire la suite

jan le Connaissant

Votre épître est bien , Marc Second, mais comme beaucoup de contributeurs ou de commentateur , vous proposez des solutions , certes, mais pas de mode d’emploi… par exemple la remigration, bien , maïs comment allez vous procéder pour les évacuer du pays ? Surtout ceux qui ont la nationalité française – même s’il ne se sentent pas français – pourquoi partirait ils, étant nationaux ? Et leurs pays d’origine refuseront de les prendre, y compris le double nationaux Vous ne parlez pas de ceux là, mais de autres, de clandestins illégaux. ? Soit, mais comment allez vous les expulser,… lire la suite

Tout le mal Francais viennent des médias qui ont divisés les Francais

dupuis

Si elle n est pas elue ce qui est a peu près certain devons nous nous suicider. Et du par miracle elle est élue allons nous trouver des lendemains qui chantent . L important n est pas la mais que partout en Europe l ensemble des programmes politiques de droite reprennent des idées qui conduisent a refuser toute immigration.umUn peu de sérieux serait utile pour la crédibilité de vos dires.