En Bretagne, la Fête du cochon grillé du PDF devient une institution

Très belle fête patriotique près de Rennes organisée dimanche 5 septembre par la section bretonne du Parti de la France avec des interventions de Thomas Joly, président du PdF, Pierre Cassen, président de Riposte laïque et de Roland Hélie, directeur de Synthèse nationale.

Plus de 250 participants, du cochon grillé à volonté lors du repas de midi, un concert de Christoff BZH et de nombreux stands garantissaient une ambiance festive tout au long de la journée.

Unanimement, et sous les applaudissement du public, les orateurs ont appelé à soutenir avec détermination et enthousiasme la candidature d’Éric Zemmour à la prochaine présidentielle. Roland Hélie a conclue son discours ainsi : « Il n’y a pas de fatalité du déclin, il n’y a que la volonté des hommes »…

Décidément, pour les nationalistes et les identitaires bretons, la Fête du cochon grillé du PdF, dont c’était la dixième édition, est en train de devenir une « institution » incontournable. Bravo à Jean-Marie Lebraud et à sa sympathique équipe.

Roland Hélie

image_pdfimage_print

6 Commentaires

  1. à La Réunion, il y a une petite france, et une bretagne, mais pas de célébration du cochon!
    ayez donc une pensée pour moi quand vous en dégusterez

  2. J’espère que Zemmour va demander à Kelly de calmer ses ex potes du CSA au sujet du décompte des temps de parole

    • Bizarre, je n’ai pas entendu une infime partie de campagne électorale, de programme politique dans cette émission .
      cet homme serait dangereux ?

  3. l’inversion des valeurs est remarquable: avant le tue cochon était une tradition nécessaire…aujourd’hui parler de cette fête choque la jeunesse qui tord la bouche en vous traitant d’extrême droite…si paris sera toujours paris qu’espérer pour les autres villes ?

Les commentaires sont fermés.