En défendant Ramadan, la sénatrice Ghali montre qu’elle est bien musulmane

De quel droit une sénatrice de la République française met en doute l’impartialité de notre justice, surtout en cette occasion bien précise, car il y a bien d’autres occasions où elle aurait pu le faire ?

Apparemment, et d’après ses déclarations, Mme Samia Ghali, sénatrice socialiste du 13, est avant tout musulmane avant d’être française ?

Elle met en doute l’équité de la procédure concernant le coupable Tariq Ramadan : « La présomption d’innocence doit tout de même exister, même pour un musulman ! »

Mais, Mme Ghali, dans ce cas précis, il n’y a pas de présomption d’innocence puisque votre « protégé » a été incarcéré parce qu’il était coupable et que cela ne faisait aucun doute pour personne… sauf pour vous et quelques-uns des amis qui lui restent encore fidèles, mais ils sont de moins en moins nombreux.

Vous vous demandez si on juge Tariq Ramadan, l’homme qui a violé, ou Tariq Ramadan, le musulman ?

Mais les deux, Mme la sénatrice, l’homme qui a violé puisqu’il est musulman. Dont acte !

D’après vous ce n’est pas le musulman que l’on doit juger, ce n’est pas l’islam que l’on doit juger, vous estimez que la justice doit s’exprimer sur l’homme et rien que sur l’homme et vous prévenez : « Faites attention à ne pas tomber dans un travers qui n’est pas le bon ».

Je ne pense pas que vous parliez « du travers de Tariq Ramadan, qui ne serait pas le bon », ça on le savait, et si on ne le savait pas on le sait dorénavant !

Qu’est-ce qui, dans le déroulement de cette procédure, vous autorise à penser que ce n’est pas l’homme qui est jugé, mais le musulman ?

Tariq est bien l’homme qui a violé deux jeunes femmes, pour l’instant, et il était musulman avant, pendant et après les viols.

Est-ce la faute à la justice si sa religion est la même que la vôtre ?

Est-ce la faute à la justice si tous les terroristes qu’elle juge sont de la même religion que la vôtre ?

Ces deux femmes qui l’accusent, preuves à l’appui, ont été violées et Ramadan écroué pour « viol sur personne vulnérable ».

Ces deux femmes, Mme la sénatrice, ont été, et sont toujours menacées de mort par les « amis » du violeur, tout comme il avait essayé lui-même d’exercer de fortes pressions et des menaces pour qu’elles se taisent.

L’une d’elle a, presque, pensé au suicide.

Tarik Ramadan bénéficie, paraît-il, d’un certain éclat intellectuel, auprès de la population musulmane. Est-ce cet « éclat intellectuel » qui vous aveugle, Mme Ghali ?

Pourtant, les musulmans vous les connaissez mieux que personne ! N’est-ce pas dans vos quartiers qu’œuvrent les familles Tir et Remadnia, de religion musulmane, et qui se livrent une vendetta sanglante depuis des mois pour s’approprier le monopole de la drogue ? Eux ne violent pas (du moins nous l’ignorons), eux ils tuent, ils exécutent, ils éliminent : quatre homicides déjà à leur palmarès depuis le début de l’année.

Cette quatrième victime, un homme d’une trentaine d’années, est le dixième ressortissant musulman algérien exécuté depuis fin 2017.

La précédente victime algérienne avait été abattue et brûlée le 24 janvier dernier.

Depuis, le samedi 3 février, deux nouveaux corps ont été découverts dans une voiture incendiée, à 30 kms de Marseille.

En 2017, 13 règlements de compte ont suivi l’assassinat de Medhi Remadnia, transpercé par 50 balles de Kalachnikov.

Ces deux familles, les Remadnia et les Tir, soutenus par la famille Berrebouh, sont originaires de la région de Kenchela, en Algérie et tous les morts de ces deux familles sont enterrés dans le même cimetière, à Menzel, entre Kenchela, le fief des Tir, et Kais, celui des Remadnia.

Et après eux d’autres « familles » traverseront la Méditerranée pour assurer la relève.

Voilà un sujet qui devrait davantage retenir votre « colère », Mme Ghali, plutôt que le sort de votre « héros », violeur mais musulman.

Faites comme tous ses autres amis, Mme la sénatrice, tous ceux qui l’encensaient, le protégeaient, l’entouraient, l’encourageaient, l’UOIF, le Parti des Indigènes de la République, le CFCM, les Plenel, Fourest, Bourdin et tant de parlementaires de LREM et de la France Insoumise, Ignorez-le dorénavant, Mme la sénatrice, comme ils préfèrent l’ignorer aujourd’hui !

Ah ! Comme Marseille était plus tranquille, dans les années ou j’œuvrais au « Méridional », qui était celle des Carbone, Spirito, des frères Guérini, Renucci, c’était la « Belle époque » marseillaise.

Tout change, Marseille change, la France change, le monde change ! Et pas en mieux !

Manuel Gomez

image_pdf
0
0

30 Commentaires

  1. Bravo M. GOMEZ de remettre cette mégère à sa place. Le voile est tombé, même si on s’en doutait. Il est est évident que tous les binationaux d’origine musulmane qui gangrènent les organes de l’état sont nos ennemis et le démontrent chaque jour comme cette Ghali. Is s’immiscent avec la complicité des lâches de la politique pour fourvoyer les textes aux profits des musulmans (récemment a été voté un conseil d’état, un versement d’allocs au soit disant « enfants » restés en Algérie d’un père ou mère résidant en France, polygames compris ». Combien vont avoir une marmaille de millions d’enfants ? Et pendant que l’état jette cet argent dans le pays du maghrèbe, nos anciens créent dans la misère alors que se sont eux qui ont fait cette France, nos SDF crèvent dans la rue etc.

    • Rien à ajouter sur les parasites qui profitent des Français .
      Pour votre commentaire ???

    • CLV. parfaitement dit et cela est une goutte en rapport à ce qui se fait en ce sens dans le dos des Français avec leurs propres deniers de leur labeur…

  2. Bravo Manuel !
    Marseille où j’ai grandi est aujourd’hui bien malade et à cause de ce genre de personne. Cette habitante gauchiste du Roucas aux multiples démêlées passées avec la justice est bien d’origine algérienne et si elle est ou n’est pas musulmane, elle défend âprement les musulmans de sa circonscription qui doivent être ses seuls électeurs, à l’heure d’aujourd’hui, des bandits et des voyous de tous poils…

  3. Bravo Manuel !
    Marseille où j’ai grandi est aujourd’hui bien malade et à cause de ce genre de personne. Cette habitante gauchiste du Roucas aux multiples démêlées passées avec la justice est bien d’origine algérienne et si elle est ou n’est pas musulmane, elle défend âprement les musulmans de sa circonscription qui doivent être ses seuls électeurs, à l’heure d’aujourd’hui, des bandits et des voyous de tous poils…

  4. Elle est musulmane et socialiste, donc doublement suspecte.
    Elle défend doublement Tariq ramadan qui est doublement coupable,: de viol et l’islamisme. Qu’on lui double sa peine. J’en serais doublement content.

  5. Madame Ghali n’a pas été élue dans les quartiers Sud de Marseille. La victimose…

  6. Mme Ghali (Boutros fut meilleur) perd le Nord ! (de Marseille)….
    Au risque de choquer, une fois de plus, mais c’est pour rire, je me demande si la circoncision ne devient pas un préservatif de Justice !!!

    Le Pré puce est-il un Pré misse de responsabilité des Cathos en Pré toire ?
    Une Pré somption d’innocence pour les Pré venus muzz ?
    Cela me Pré occupe !
    « L’Amour est dans le… Pré !

  7. L’islamiste ghali élue sénatrice par une partie des élus pourris des b d r . Voilà ce qui arrive dans un pays de merde comme la France .

    • Elle a des comptes à rendre à la justice qui espérons le fera son travail vu le montant énorme volé dans la caisse et les magouilles de cette « sénatrice » .
      Il y a une procédure en cours je ne comprends pas que les journalistes ,ne lui en parlent pas lorsqu’ils l’interviewent ils peuvent l’interroger là dessus vu l’acharnement quand il s’est agi d’autres politiques .
      Sauf Bourdin le collabo qui l’a reçue il y a peu et qui n’en a pas parlé .
      Sans doute ce qui explique pourquoi elle est venue à son émission .

  8. LA raison de cette sortie sur Ramadan pour Ghali, arabe non voilée, qui vit à l’occidentale, dans le luxe, avec chevaux lissés, maquillage et fringues sexy ? Se situer à nouveau du côté des musulmans des quartchiers. Elle veut la Mairie, elle a besoin des voix de ceux qui trouvent Ramadan sympathique. Elle louvoie depuis des années : un coup pour les Français « blancs », un petit discours sur les valeurs de la République, un coup, un signe de connivence pour la « communauté ». En bonne équilibriste, elle fait ainsi une lucrative carrière. Autre exemple : elle vient de décider d’organiser une journée pour les « femmes des quartiers »… aux frais de ceux qui paient leurs impôts (moins de 38 pour cents en France, c’est dire qu’à Marseille, ça ne doit pas faire lourd).

  9. Si,incarcéré,Ramadan est toujours présumé innocent ;mais les charges contre lui sont telles qu’on préfère le garder au chaud plutôt que de lui permettre de se faire la malle,fût elle arabe .

  10. Madame Ghali regrette peut-être de ne pas avoir été violée par frère Tariq.

  11. Un proche de cette samia ghali a trempé dans des affaires illegales je crois me souvenir, un cousin, un oncle ou un neveu a elle de mémoire…vous n’avez rien creusé ?

  12. Monsieur Gomez, n’allons pas nous plaindre que toutes les racailles maghrébines que vous citez s’entretuent, bien au contraire.
    Et j’espère que lorsque vous parlez de cette voleuse de Ghali en la désignant comme « une sénatrice de la République française », il s’agit d’un trait d’humour … noir de votre part.

    • Il y a bien des salopards d’élus marseillais qui ont permis qu’elle entre au sénat…..donc!

  13. Mme Ghali pette aurait-elle bénéficié avec bonheur des penchants du frère pour la débauche. Coquine va, elle defend son mâle en rut, c’est bien naturel. Cette dame est sénatrice et donc se gave sur le dos des français et elle se permet ce genre de sortie dans les médias….il n’y a pas de réaction de la classe politique pas de sanction pour cette pourriture ??? Va-t-elle aussi défendre Abdeslam, elle peut toujours siéger au sénat ? On ne dit rien ????

  14. Qu’est ce qu’elle raconte elle ferait mieux de balayer devant sa porte elle dit n’importe quoi il a été mis en examen pour viols incontestables quel rapport avec l’islam ? C’est un type qui a violé des femmes donc un criminel elle met en avant sa religion au lieu de se taire car qu’il soit musulman ne change rien aux viols .
    Actuellement elle est accusée de détournement de fonds , près de 900.000€ je crois ayant servi pour sa maison du Roucans Blanc, et elle l’a ramène pour un type qui mérite largement sa mise en examen ?
    C’est vraiment du n’importe si c’était pas aussi dégueulasse je dirai c’est une galéjade matseillaise de travers .
    En espérant qu »en ce qui la concerne , elle est pas à une magouille près, la justice là aussi fera son travail car elle le mérite .

    • Peut-être qu’elle a voulu attirer l’attention du juge sur le fait que cet homme a suivi les préceptes de sa religion et qu’en conséquence, il ne saurait être coupable de quoi que ce soit. Il faut qu’elle cajole son électorat, elle voulait envoyer l’armée dans les « cités », là elle se rattrape elle montre qu’elle fait bien partie de l’oumma.

  15. ceux qui soutiennent aziza sont ils vraiment des juifs ? ou Georges tron des chrétiens??
    soyons sérieux..

    • Ceux dont vous parlez ne sont pas spécifiquement Juifs ou Chrétiens ,ils appartiennent seulement à un groupe considéré traditionnellement comme tel. Ramadan (comme son nom l’indique, ah, ah!) est un musulman MILITANT. Donc votre argument n’a aucune valeur, d’autant plus que Ghali dit bien qu’elle craint (quelle confiance dans la justice, Mme le sénateur) qu’il soit jugé en tant que musulman.

Les commentaires sont fermés.