En éradiquant la culture russe, nous nous comportons comme les talibans

C’est du délire, nos élites reviennent à l’état sauvage.

En voulant éradiquer toute trace de culture russe, nous nous comportons comme des brutes, comme des talibans dynamitant les Bouddhas géants de Bamiyan, ou comme les barbares de l’État islamique détruisant les vestiges de Palmyre.

C’est de la sauvagerie, comparable à celle des fous furieux de la culture woke, qui déboulonnent les statues et veulent réécrire l’Histoire.

Leur haine anti-Poutine les rend fous et les sanctions tous azimuts deviennent du pur racisme antirusse, de plus en plus bestial et féroce.

https://www.franceinter.fr/emissions/en-toute-subjectivite/en-toute-subjectivite-du-mercredi-09-mars-2022

Est-ce donc cela, l’humanisme occidental ? Est-ce donc cela l’antiracisme, la tolérance, le respect des peuples et des cultures ? 

On imagine aisément ce qu’il en serait de Moscou et du peuple russe si Poutine n’avait pas ses 6 000 têtes nucléaires pour se protéger des faucons du Pentagone.

Les Américains et leurs caniches européens, ces misérables supplétifs incapables de raisonner sainement par eux-mêmes, auraient aussitôt monté une armada de 1000 avions pour aller bombarder Moscou et massacrer le peuple russe, comme ils l’ont fait en 1999 en Serbie.

Mais quels arguments peuvent-ils justifier de s’attaquer à la culture russe ?

Les Occidentaux mènent-ils une guerre contre Poutine, par Ukrainiens interposés, ou veulent-ils punir le peuple russe et éradiquer sa culture ?

On interdit RT et Sputnik au mépris de la liberté de la presse !

On annule tous les évènements culturels, on déprogramme des concerts, on écarte les athlètes russes des compétitions internationales, on censure les œuvres russes, on traite comme des pestiférés les grands noms de la culture et les scientifiques qui ont fait avancer le monde.

Les athlètes sont interdits de JO paralympiques à Pékin, les footballeurs russes sont privés de  Coupe du Monde au Qatar.

Je croyais que la Charte des JO interdisait de politiser le sport. Or, ce n’est que haine envers les sportifs russes.

Faut-il bannir Tchaïkovski, Tolstoï, Dostoïevski, Savrassov, Bolchoï, Prokofiev et tant d’autres ?

Faut-il faire une croix sur tous les grands noms de la science, qui ont apporté leur pierre aux découvertes scientifiques, en physique, en mathématiques, en médecine ?

Top 10 des scientifiques russes célèbres

Faut-il oublier que ce sont les Russes qui sont les pionniers de l’aventure spatiale ?

Faut-il oublier le « bip bip » de Spoutnik 1 en 1957 ? Un exploit vécu comme un traumatisme par les Américains. Je m’en souviens parfaitement, bien que très jeune à l’époque.

Faut-il oublier que c’est le cosmonaute Youri Gagarine qui fut le premier homme de l’espace en 1961 ?

En faisant table rase de la culture russe, dans nos musées, nos expositions, nos théâtres, nos universités, nos évènements culturels, nous redevenons des barbares ennemis de la culture et du savoir, ennemis de la démocratie.

Ce que nous faisons en ce moment à l’égard du peuple russe est du racisme de la pire espèce, celui qui veut faire disparaître toute trace de culture et de civilisation pour tout un peuple, qui n’est aucunement responsable de cette guerre.

On ne compte plus, en Russie ou en Ukraine, mais aussi en France, les couples mixtes russo-ukrainiens. Faut-il éradiquer la culture de l’un pour défendre celle de l’autre ?

Nous sommes devenus fous et même pire. Nous nous comportons comme des barbares.

Décidément, pas de quoi être fier de nos démocraties occidentales, qui prétendent imposer leur loi au monde entier.

Nous traitons les artistes russes, les écrivains, les musiciens, comme s’ils étaient des soldats russes engagés en Ukraine. Un peu de décence, un peu de retenue !

Et on ose appeler ça le monde libre !!

Oui, cet acharnement contre le peuple russe est non seulement inhumain, mais c’est une faute qui va se retourner contre les Occidentaux, en exacerbant le nationalisme russe et en ranimant les dangereuses tensions de la guerre froide.

Tout le contraire de ce que voulaient les peuples de l’ouest et de l’est en 1989.

Non, vraiment, je ne vois vraiment pas ce que Tolstoï ou Tchaïkovski ont à voir avec la politique du Kremlin.

C’est le naufrage de toutes nos conceptions humanistes. Un recul de 1000 ans ! Nous humilions tout un peuple injustement.

Poutine a beau jeu de dire à son peuple que l’Occident veut la mort de la Russie.

N’y a-t-il donc plus un seul dirigeant lucide dans le monde occidental pour stopper cette folie ?

Ne faisons pas de l’art et de la culture des armes de dissuasion.

Ne prenons pas en otages des artistes et des sportifs, dont nous brisons les espoirs et la carrière, alors qu’ils ne sont pour rien dans ce conflit.

Un soupçon de bon sens et de sagesse nous grandirait.

Jacques Guillemain

image_pdfimage_print
24
2

25 Commentaires

  1. La France et l’Europe, en s’islamisant, n’ont pas fait qu’adopter le couscous, la musique et le sabir des envahisseurs.
    Elles ont peu à peu, dans un mélange de lâcheté et de mimétisme, fini par calquer les structures mentales des nouveaux maîtres : « tout ce qui n’est pas conforme à mes croyances, mes intérêts ou mes caprices, je lui dénie le droit d’exister et je le détruis ! »
    Si on y ajoute le retour de la dictature et de la barbarie, apparemment très bien acceptées par les mougeons (cf crise sanito-nazitaire) cette osmose est un des marqueurs significatifs de la décadence et de l’effondrement de notre culture.

  2. Les occidentaux considèrent les Russes depuis la guerre de Crimée comme étant des « nègres de steppes ou nègres des neiges », en gros des untermensch. C’est aussi simple que cela.

  3. Les anglo-saxons n’avaient pas même pas traité les allemands de la sorte après 1945. Il est vrai que les allemands font partie de l’ethnie anglo-saxonne, dont ils partagent tous les vices et toutes les tares, et que peut-être ceci explique cela…

    Mais la disparition de la culture russe aura pour conséquence de laisser toute la place à la sous-culture américaine : la drogue, les LGBT, le gender, j’en passe et des pires.
    Et ça s’appellera la mondialisation.

  4. une statue de dostoievski déboulonnée hier en italie du nord !

  5. La Russie va s’ouvrir au monde de façon honnête, et sera Mr dans peu de temps la première puissance mondiale et un continent central ou toutes les décisions seront prises. Quand a sa culture , elle sera surtout celle de la vérité, de la vie lorsque celle ci redonne de l’espoir a l’humanité

  6. J’ai retrouvé au fond de ma bibliothèque « Le Russe, manuel de langue russe pour les Français » de Nina Potapova, éditions sociales, 1945. Que dois-je en faire, le déchirer, arracher toutes les pages ou le jeter au feu ? Que nenni, je vais apprendre le russe, du moins son alphabet pour essayer de déchiffrer quelques mots sur http://www.rusreinfo.ru….

    • Le russe demande de l’application et de la ténacité, mais je suis parti comme vous de l’alphabet, à un âge pourtant déjà respectable, et j’ai pu récemment lire intégralement en russe les 2000 pages de « La Guerre et la Paix » et les 1000 pages d' »Anna Karénine ». Comme dit le proverbe « Надежда умирает последней », littéralement « L’espoir meurt le dernier », il ne faut pas se laisser décourager. Bonne chance ! Успехов !

      • Bravo mais il m’étonnerait que j’arrive à votre niveau…Mon bouquin date de la « grande amitié » avec nos amis soviétiques en…1945; ensuite ça n’a pas duré…

  7. Votre article est excellent. D’après ce que j’ai compris du discours de Poutine, lors de la seconde guerre mondiale, les Russes n’ont pas anticipé, ils ont réagi beaucoup trop tard, et on connaît les pertes humaines colossales qu’ils ont subi, 26 millions de morts. Poutine veut éviter que ça se reproduise. Parce que l’Amérique veut écrabouiller le peuple russe, dans le seul but de piller la Russie de toutes ses ressources naturelles. L’Amérique ne se soucie pas plus du peuple Russe qu’elle se souciait des Amérindiens. La guerre de Poutine en Ukraine est en quelque sorte préventive.

    • Vous confondez les dirigeants et leurs associés, avec les populations. Que ce soit en Russie, USA, Chine, Corée, et ailleurs en 2022, la majorité des citoyens du monde n’aspirent qu’à vivre tranquilles. De tous temps, et sur toute la planète ce sont toujours des dirigeants plus ou moins mégalomanes et leurs entourages d’affairistes, de hauts fonctionnaires et de hauts gradés endoctrinés, corrompus ou complices qui ont provoqué les pires désastres subis par les populations, à la fois à l’extérieur et à l’intérieur des frontières des pays concernés. Aucun pays n’y a échappé depuis 2000 ans.

    • Elle n’est pas EN QUELQUE SORTE préventive, elle EST préventive !

  8. voyons jacques, « on » n’éradique pas, on place entre parenthèses c’est tout….
    La colère est une courte folie, quelle qu’elle soit et de qui elle est issue.

  9. Cette hystérie anti-russe est d’autant plus choquante que les djihadistes et les terroristes islamiques sont traités avec les plus grands égards, au nom de « nos valeurs » !
    Cette chasse à l’homme russe relève bien d’un racisme de la pire espèce. Cela présage d’un après-élections très douloureux pour les Francons qui auront voté pour « le Sauveur » si ce dernier vient à être élu.

  10. Peu importe puisque l’occident se décompose à vitesse grand V !
    Les russes peuvent se rassurer en voyant ce qu’est devenue la Suède !
    En Grande Bretagne les pakistanais (race de pédophiles) prostituent les petites anglaises dans l’indifférence générale !
    L’Europe s’islamise et Bruxelles est devenue la capitale musulmane des néo-belges !
    La Russie est une nation souveraine, contrairement à la France qui s’est transformée en république bananière ruinée et proche de la faillite !
    La BCE est obligée de fabriquer de la monnaie de singe pour faire illusion, MAIS jusqu’à quand ?
    De fait, Poutine protège la Russie de la décadence occidentale !

  11. Le pire, c’est que cette hystérie ne touche pas que les dirigeants et les médias, mais aussi l’ensemble de la population. Dans mon entourage professionnel, j’entends aussi des propos délirants, genre « il faut quelqu’un pour tuer ce fou de Poutine » ou « La Russie devrait être éradiquée de la terre », etc. Lorsque je creuse un peu, ils ne connaissent rien, ne savent rien de l’Histoire et répètent comme des perroquets tout ce qui se dit dans les médias de propagande. Et lorsque j’essaie de leur expliquer que tout cela est compliqué et surtout pas manichéen, ils me regardent d’un air méfiant, et j’imagine très bien ce qu’ils doivent penser de moi. C’est ça le plus inquiétant, la soumission de la majorité de la population aux médias, comme pour le COVID, le réchauffement climatique, les guerres, etc. On est dans un monde de fous….

  12. Qui veut éradiquer la culture russe ??? Vos propos sont délirants, et totalement exagérés, les français n’ont rien contre la culture russe. Les sanctions qui s’abattent sur la Russie, sont mises en place pour affaiblir Poutine qui vient de franchir un cap détestable en envahissant militairement l’Ukraine voisine, ce dont la populations russe (et ses soldats) doivent prendre conscience. Poutine est un mégalomane qui depuis 20 ans a muselé toute opposition et endoctriné le peuple russe pour satisfaire ses ambitions. C’est possible bien sûr que ses sanctions soient en parti contre productives, mais l’occident tout en évitant un conflit militaire catastrophique pour toute la région, ne pouvait pas rester passive. Les chefs militaires russes
    pourraient bien, selon leur degré d’adhésion, être une des clés du problème.

    • Heureusement que vous êtes là pour faire « prendre conscience » à la population russe de la vérité (votre vérité) sur Poutine 🙂 Ils vous doivent une fière chandelle :):):):)
      Vous en avez beaucoup d’autres comme ça? En 20+ ans avec Poutine les russes ont VU leurs conditions de vie s’améliorer et leur pays de nouveau respecté. C’est tout, le reste c’est du bla-bla.

  13. Privé de soins pour un homme d origine russe ,
    on retrouve la ségrégation des novax , la haine
    se retrouve a présent dans le camps des non anti Russe .
    Je suis sur que Marvel va virer BLACK WIDOW d origine russe .
    La France joue a la roulette Russe … Heu au barillet je
    veux dire , en effaçant toute trace soviétique , il
    restera les KALASH dans nos citées d amour et de paix !
    La vodka va bientôt devenir collector !

  14. Bonsoir, et mes respects du soir, Mon Colonel ! : Je vous remercie vivement pour votre (comme à l’accoutumée !) excellent (comme vous!Oui! Ne soyez pas modeste : VOUS ÊTES EXCELLENT!!!!)) article en le résumant par cette pensée bien connue et si souvent vérifiée d’Honoré De Balzac :
    « Tout homme qui à quarante ans n’est pas misanthrope… N’a jamais aimé les hommes ! » Bonne soirée et bonne nuit ! Signé, « un vieux soldat ».

  15. Donc si je comprends bien quand il y a un attentat musulman on ne doit pas faire d’amalgame, mais avec les Russes on peut se lâcher à fond. C’est vrai que les Russes ne pratiquent pas la Vraie Religion et en plus ils sont blancs.

  16. La phrase qui tue: » Nous humilions tout un peuple injustement ».Ce pauvre jacques qui pense que le peuple Russe est derrière ses dirigeants.Cet homme se disqualifie par son aveuglement.

Les commentaires sont fermés.