En Europe, tout le monde espère que la Russie va mourir, mais…

« Quand l’Europe aura repris ses esprits et voudra rétablir des liens avec la Russie, Moscou devra aborder ce processus avec prudence et en tirer le maximum d’avantages », estime le politologue et économiste russe Alexander Dudchak (photo), proche du Kremlin.

***

Dans une interview donnée au correspondant de l’édition internationale de FAN, l’économiste a expliqué ce qui a suscité l’inquiétude du Conseil français de réglementation de l’énergie (CRE) au sujet de l’hiver prochain. Son président, Emmanuel Vargona récemment déclaré que la situation de l’approvisionnement en gaz de l’Europe au tournant 2023-2024 sera beaucoup plus tendue qu’elle ne l’est actuellement.

***

 « Maintenant, les Européens ont fait des réserves de gaz, mais ce qui se passera l’année prochaine n’est pas clair. » estime M. Dudchak.

« Ils avaient la possibilité de remplir les installations de stockage l’année prochaine, mais premièrement, les deux tuyaux [NordStream] ont explosés et, deuxièmement, les prix sont hors de leur contrôle. » constate-t-il.

Et de poursuivre :

« Par inertie, cette année, les pays européens sauront faire face aux difficultés, car ils ont accumulé des réserves. Ce qui se passera ensuite, personne ne peut le prédire. Jusqu’à présent, le gazoduc qui traverse l’Ukraine fonctionne, mais personne ne peut exclure un quelconque sabotage là-bas. Tout cela conduit à l’idée que le prochain hiver [2023-2024] peut vraiment être très difficile pour l’Europe. »

« Maintenant, les politiciens de l’UE développent des mesures pour renforcer les sanctions contre la Russie et réduire la consommation d’énergie. Ils essaient également de chercher d’autres sources d’énergie, mais elles sont trop chères. Dans le même temps, les mesures d’austérité ne font que mettre à l’arrêt des secteurs entiers de production et obérer le niveau de vie de la population. On ne sait pas si l’UE décidera de changer cette politique suicidaire. » 

« En Europe, tout le monde espère que la Russie va mourir. Les Européens ne se rendent pas encore compte qu’ils devront lécher leurs plaies sur les décombres de leur économie. »

« Il convient de noter que, déjà, dans les États membres de l’UE, les manifestations se multiplient. Très probablement, les tensions sociales ne feront que croître à l’avenir. Mais on ne peut pas espérer que tous les Européens se réveillent et que la colère populaire balaie les faux régimes : ne nous leurrons pas à ce sujet. Le problème pourrait être résolu par la normalisation des relations entre l’UE et la Fédération de Russie, mais l’Europe ne voit pas encore l’urgence pour sa survie de lever les sanctions, afin de sauver ce qui peut encore l’être. Et il n’est pas dans l’intérêt de la Russie de précipiter les événements. »

***

« Que les Européens gèlent et crèvent de faim d’abord… Ils sont en train de tuer leur économie. Après, eh bien nous verrons. Et nous devrons traiter avec le plus grand pragmatisme le rétablissement des relations économiques entre la Fédération de Russie et l’Union européenne, afin d’obtenir le plus grand bénéfice pour nous-mêmes », a conclu l’expert.

***

Henri Dubost

In girum imus nocte ecce et consumimur igni 

 

 

image_pdfimage_print
38

47 Commentaires

  1. Non, nous ne mourrons pas) – je dirais que nous ne ressentons même pas la douleur. L’Europe va-t-elle mourir??… Je pense que cela dépend de leurs gouvernements.

  2. Non pas tout le monde !!!! Malgré la propagande et les sourates atlantistes , nombre de gens censés voient bien qui sont les responsables de la situation : l’impérialisme amerlock !!!

  3. « En Europe, tout le monde espère que la Russie va mourir. » je suis européen et ne souhaite pas voir la Russie mourir ,bande c..s arretez de parler en mon nom

  4. Je pense et je souhaite vivement que 45% des Européens aimeraient la victoire de la RUSSIE et une VRAIE Europe !
    On parle toujours de la « france » comme pays ennemi à la Russie mais seuls le gouvernement et les cons sont haineux envers les Russes, pas ceux qui se renseignent et connaissent l’histoire. Je sais, ces derniers sont fort moins nombreux mais ils existent et pèse un poids non négligeable.

  5. Remettons nous de suite d’accords avec les Russes avant que nous ne crevions tous la gueule ouverte ! car une société évoluée comme la notre ne peut pas se passer d’énergie , d’autant plus avec la bande d’incapables que nous avons . Des incapables qui détruisent le pays et que nous devons nourrir grassement avec des bonnes retraites plus moults avantages et qui se permettent de diminuer les nôtres a coup de 49,3 dans le silence total des nuls de droite comme gauche .

  6. Les Français se rendent pas compte que, demain c’est la grande Russie qui viendra sauver l’Europe chrétienne quand elle sera sous la domination de l’islam.

    • Je ne vois pas d’islamiques se battre pour l’Ukraine, par contre je vois des islamistes tchètchènes qui se batent pour le compte de la Russie et la islamique d’Iran qui leur fourni des armes, un peu d’hoenneteté ça ne fait pas de mal a personne.

      • Eh oui ! Mais ce sont nos BONS islamistes , avec Kadyrov en tête , qui défendent la chretienté … par ailleurs , le concours logistique décisif des iraniens leur vaudra certainement d’obtenir La bombe dans de très courts délais , ce qui les protègera , comme le Pakistan , de toute agression…

        • Les Tchétchènes ne défendent la religion orthodoxe. Ils servent la fédération de Russie, dont ils sont, parce que celle-ci a voulu et su se faire respecter.
          Si les pays occidentaux où les musulmans sont immigrés décidaient de devenir respectables… (une religion vécue, la fierté de ce qu’ils sont, des exigences fermes de discrétion pour les religions importées, plus… les tantouzes invitées à se cacher…)
          Alors nos pays seraient respectés par les musulmans.

  7. Non, non, pas tout le monde ! Depuis la honte de l’attaque sur la Serbie pour inventer le Kosovo, l’Irak et ses 500.000 morts, la crapuleuse affaire de Lybie, j’ai compris (et ne suis pas le seul) qui était vraiment l’ennemi : le deep state des USA.
    Leur volonté d’être les maîtres du Monde et leur dollar la monnaie dominante parle pour elle.
    Les USA avec cette guerre qu’ils mènent en Ukraine en ont profité pour détruire l’économie européenne !
    Quand l’Europe pensera à se tourner vers la Russie, ceux-ci devront se méfier de la fourberie de l’occident décadent : la France et l’Allemagne ont donné leur garantie aux accords de Minsk, jamais appliqués car ils n’ont servi qu’à permettre le transfert d’armes d’un niveau très élevé en Ukraine … Ils n’ont aucune fiabilité !
    Enfin, la fortune nazie de Herr Schwab est très, très influente dans le mondialisme occidental …

  8. « En Europe tout le monde espère … » C’est FAUX !
    1- La RUSSIE c’est l’EUROPE
    2- Je suis pro-russe comme beaucoup de patriotes français
    3- Mon ennemi c’est Emmanuel Macron

  9. En tant qu’Européen que je suis, j’espère que l’Europe ne reviendra jamais a rétablir des relations avec la Russie, après avoir été menacée des dizaines de fois de bombardements nucléaires, il est temps de se débarrasser une fois pour toutes de ces maniaques de l’atome, quel qu’en soit le prix payer.

    • Ah bon?
      Pouvez vous nous dire quand les russes ont menacés des dizaines de fois de bombardements nucléaires, alors qu’ils disent et répètent (et je crois V Poutine, car il est un chrétien -orthodoxe- convaincu) qu’ils n’utiliseront ces bombes qu’en réponse à des bombardements nucléaires, ou en réponse à des actes de guerre menaçant la survie de son peuple et de son pays, mais jamais les premiers!

      Les maniaques des atomes, ce serait plutôt les amère loques (rappel de la bombe à Hirochisma et Nagasaki)

    • Marta, tu as choppé le virus russophobe en t’abrutissant sur LCI et BFM-CRIF !
      Marta tu pues la collabo !

    • Les seuls à avoir utilisé cette arme sont les Américains : deux fois au Japon et aussi une bombe nucléaire tactique en Irak !
      Vous n’avez pas encore compris la différence entre Union Soviétique et Russie ? Rebranchez votre cerveau et essayez de penser par vous même !

    • Marta@Pauvre conne ,va sur Dreuz.Encore une conne ukrainolâtre qui ne voit pas que les sanctions nous pénalise.Genre de réaction débile de quelqu ‘un qui suit bêtement la propagrande ukrainniene journalistique .

        • Qu’avez vous contre le Portugal ? Ici au moins le gouvernement a refusé le pacte énergétique de Pustula, et nous n’avons pas de problême de chauffage ou autre …
          Aujourd’hui 23º sur ma terrasse exposée au Sud.

    • la Russie n’a aucun intérêt à détruire l’Europe, les dirigeants non élus de l’ue et la structure qui entoure biden, eux, ont intérêt à s’emparer de la Russie pour lui piquer son territoire et ses ressources COMME ils ont volé le Kosovo aux serbes pour le refiler à l’uck COMME ils sont en train de vendre l’Europe et ses Peuples à l’islam et l’islamisme, et si t’es au portugal tu n’échapperas pas aux conséquences mal dégrossies de tes choix délibérés.

    • Martha, je vous réponds en tant que russe-nous ne sommes absolument pas contre) vous pouvez personnellement fièrement geler et mourir de faim à la gloire des mondialistes..)

  10.  » Que les Européens gèlent et crèvent de faim d’abord… Ils sont en train de tuer leur économie. » c’est en passe de réussir ! hélas. la russie a enduré d’autres agressions bien plus mortelle

  11. Non pas tout le monde, moi je veux pas voir la Russie mourrir, le monde oublie vite ce que les Russes ont fait lors de la dernière guerre mondiale, ces gens là sont des traîtres et des collabos…

    • Nous ne mourrons pas, les mondialistes mourront. Ce n’est pas la première fois dans l’histoire que nous brisons la crête avec arrogance et arrogance.

  12. Il faut voir les points positifs :
    En effet , lorsque nous serons enfin un pays du tiers monde confirmé (sans énergie, sans industries–elles seront toutes parties– sans sécurité, sans école et sans système de sécurité correct) alors nous serons nettement moins attractifs pour les allochtones, et peut-être que nous serons alors heureux d’aller en Afrique pour retrouver un peu de chaleur.. une sorte de retour de balancier… Nous laisserons aux étrangers cette europe occidentale qui a été pourrie par ses dirigeants de tous bords !

    Mais j’espère que cette fois ci, nous ferons comme les Chinois ou .. les Russes !

    • Il y a des allochtones que ça ne dérangera pas : les islamistes. Regardez-les, ils vivent très bien, comme au moyen-âge certes, mais à part ça ils vivent très bien la charia au Pakistan, en Afghanistan, dans les pays d’Asie centrale, etc.

  13. plus pres des russes que des yankee commencez donc a apprendre a dire « tovarich » vous gagnerez du temps mais cachez votre femme ou coupez lui les cheveux et habillez là en mec amerloque ou ruskof memes sauvages en pays conquis
    taquinez pas la bete vous n’aurez pas d probleme
    merdacron adore la bete il le dit
    ouvrez lui le fion elle va foncer elle aime la merde

  14. Ce n’est que lorsque ces fumiers d’amerloques nous traiteront comme l’Ukraine que nos dirigeants vont se réveiller ?
    J’en suis même pas sûr !

    • Vu l’évolution récente de l’Europe, c’est déjà le cas !
      Tout comme dans les années ’30, le Yankees favorisent les nazis en Europe : Schwab, Merkel, Scholz, Von der la Hyène … Les Allemands ne changent pas, et ont la rancune tenace !
      Le deep state des USA est profondément nazi dans son but et ses méthodes.

1 Rétrolien / Ping

  1. Désindustrialisation, ce nouveau spectre qui hante l’Europe – Riposte Laique

Les commentaires sont fermés.