En finir avec ces “va-t-en guerre”, qui rêvent d’en découdre avec la Russie !

Publié le 8 avril 2021 - par - 32 commentaires - 1 070 vues
Traduire la page en :

 

L’Ukraine cheval de Troie des USA et l’OTAN

Une nouvelle guerre voulue par les USA se profile à l’horizon. Les Etats-Unis depuis leur constitution ne cessent de provoquer des guerres et semer le chaos partout dans le monde.

Il suffit de prendre une carte du monde, d’aller sur Google, et demander le nombre de guerre fomentées par les USA depuis 1775 jusqu’à nos jours. Des guerres contre les Indiens et leurs massacres jusqu’aux guerres en Asie et au Moyen-Orient. (Source)

Il suffit de regarder les places fortes des USA à travers le monde pour comprendre que c’est bien les USA qui s’installent d’abord, la main sur le cœur, parlent de paix et s’imposent de gré ou de force. Les USA posent des jalons et avancent leurs pions. Les USA intimident et agressent au nom du libre commerce hier, au nom des « droits de l’homme » aujourd’hui. N’oublions jamais le sort que les USA nous promettaient si De Gaulle n’avait pas mis la main sur l’appareil administratif et refusé la monnaie de singe que les Américains avaient dans leurs bagages.

Dès 1941-1942, Washington avait prévu d’imposer à la France — comme aux futurs vaincus, Italie, Allemagne et Japon — un statut de protectorat, régi par un Allied Military Government of Occupied Territories (Amgot). Ce gouvernement militaire américain des territoires occupés aurait aboli toute souveraineté, y compris le droit de battre monnaie, sur le modèle fourni par les accords Darlan-Clark de novembre 1942. (Source)

Aujourd’hui, la Russie est encerclée et les Occidentaux font mine de s’étonner.

La tentative la plus exemplaire de cette volonté de réduire la Russie, se traduit par la volonté d’utiliser l’Ukraine pour pousser encore plus loin les pions des USA en Europe de l’Est.

La Crimée en est un exemple frappant. Cette Crimée que toute personne ayant un minimum de connaissances historiques sait qu’elle appartient à la Russie depuis 1783. (Source) 

Les Français le savent bien puisque nous nous sommes battus au côté de la perfide Albion contre l’Empire Russe en Crimée, et que cela nous a coûté plusieurs milliers de morts sous Napoléon III.

La Crimée fut offerte par un simple décret soviétique de Nikita Khrouchtchev à la République socialiste soviétique d’Ukraine en souvenir des crimes que Staline avait commis avant guerre dans les années trente. (l‘Holodomor).

En 1991, après la chute de l’URSS, la Crimée obtient le statut de République autonome au sein de l’Ukraine indépendante, et Sébastopol devient une ville à statut spécial. Rappelons encore que la Crimée était Russe depuis 1783, du temps de l’Impératrice Catherine II.

Personne du temps de Khrouchtchev en Union Soviétique n’aurait imaginé un seul instant, que tout l’Empire soviétique allait s’effondrer en laissant la place à des pays qui décideraient soit d’intégrer la Fédération de Russie, soit de prendre leur indépendance.

La nouvelle Ukraine indépendante, a pris pour argent comptant que la Crimée Russe lui appartenait pleinement et vraiment, suite à un simple décret. Cette presqu’île est à majorité Russe, elle parle le Russe, se sent Russe et pas du tout Ukrainienne. Cette ville de Sébastopol, elle aussi, est Russe ; et, plus important, la flotte Russe y est puissante et assure encore aujourd’hui, la défense du sud-ouest de la Russie

L’OTAN et les USA, en fomentant les prétendues révolutions roses ou oranges tentèrent de s’installer en Crimée, en convoitant les infrastructures maritimes Russes de Sébastopol. C’était à la fois inacceptable et intenable pour le pouvoir Russe d’accepter et de céder la Crimée à qui que ce soit. Comme c’est inacceptable de laisser l’OTAN et les USA s’installer en Ukraine.

L’Ukraine est un cheval de Troie. C’est par l’Ukraine et de ses guerres aux frontières de la Russie (Donbass) qu’il y a réellement un risque de guerre. Tout d’abord avec la Russie entraînant par la suite une OTAN qui piaffe d’impatience. Une OTAN dont la France fait partie grâce à Nicolas Sarkozy qui aura collectionné les bourdes au mieux, ou mis de l’huile sur les feux (Lybie, Géorgie, Ukraine, etc.).

La France est-elle prête à entrer dans un conflit européen ?

Est-ce que la France est prête à envoyer des soldats Français se faire tuer pour l’Ukraine, pour l’OTAN. La France devrait savoir, tout comme comme l’Allemagne, ce qu’il en coûte d’envahir la Russie.  

En cas de conflit, les USA n’interviendront pas dans un premier temps. Les Américains l’ont déjà fait lors de la première guerre mondiale (1917), et lors de la seconde (1943).

Les USA, à travers l’OTAN, feront comme d’habitude. Les Américains compteront les points et ils espéreront tirer les marrons du feu si cela devait tourner en défaveur de la Fédération de Russie.

Autre source d’un possible conflit avec cette fois la Chine.

Tout se met en place pour tenter de réduire la Chine d’un milliard et quelques centaines de millions de chinois au pas. C’est l’histoire de la grenouille face au taureau.

Pour l’instant, les USA ont encore la main sur la Chine en termes de technologies, mais dans les dix ans qui viennent, ce sera terminé.

Quid d’une Russie nucléaire faisant alliance avec une Chine nucléaire.

Les abrutis de Bruxelles considèrent que les relations avec la Russie sont « au point mort ». A qui la faute ? Qui a décidé d’un embargo contre la Russie et au détriment au passage, des entreprises et des agriculteurs de l’Union Européenne, particulièrement des agriculteurs Français ?

N’est-ce pas le petit minable François Hollande qui renia la parole de la France en refusant d’honorer un contrat sur les Portes Hélicoptères fabriqués à Saint Nazaire ?

Madame Maria Zakharova, porte-parole de la diplomatie russe a véritablement insisté sur le fait que c’est bien l’Union européenne qui restait hostile. On sait désormais ce que valent ces z’élites européennes à la manière dont elles ont été traitées par Erdogan. Décidément, entre un Président charismatique comme Vladimir Poutine et sa directrice de l’information et de la presse du Ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, Maria Zakharova, on ne fait pas le poids et à tous points de vue en les comparant à Emmanuel Macron et Jean-Yves Le Drian. Ô rage et désespoir !

Maria Zakharova

Combien de temps allons-nous accepter d’avoir des dirigeants Français totalement hors course et ridiculisant notre pays en allant le mettre dans une possible fournaise où nous, le peuple de France, n’avons rien à gagner ?

Nous devons unilatéralement, s’il le faut, renouer avec la Fédération de Russie. Mais les Français sont distraits par les restaurants clandestins, et sont tétanisés par un virus qui fait la une depuis plus d’un an.  Pendant ce temps-là …

La Russie est notre partenaire, notre amie depuis des siècles, et en aucun cas les Américains. Ceux-ci n’ont fait depuis le début de leur existence, que des guerres pour asseoir leur hégémonie.

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
Martin

Bravo pour l ‘ analyse de la situation créé par les U S À et leurs valets, la France elle est majoritairement pro Russe

Requiem

@Brazon, l’inculte gauchiste bien-pensant que je suis a le plus grand respect pour des grands hommes comme Napoléon ou Hitler.
Ils ont accompli de grandes choses, mais pas tout seul, et leur arrogance d’autocrate a tout fait foiré.
De Talleyrand je ne pense pas qu’il fût le diable dépeint par les révolutionnaires, les royalistes et les bonapartistes.
En libéral il prenait certes exemple sur l’angleterre et voulait que la France ai une prépondérance économique. Il pensait qu’exporter la révolution ne ferait aucun bien, trouvait les conditions que Napoléon imposait aux vaincus disproportionnées et offensantes, comme le pillage des oeuvres d’art, Massena était grand amateur des peintres espagnoles.
Napo a trahis les bourbons d’Espagne pourtant conciliant pour mettre son frère au pouvoir.

Stratediplo, auteur du Onzième Coup de Minuit

S’il est vrai que Catherine II a ramené la Crimée à la Russie moderne, il s’agissait d’une libération après trois siècles et demi de joug turc, depuis la chute de Constantinople. Mais la Crimée était le berceau de la civilisation russe, puisque c’est à Chersonèse qu’avait été baptisé en 988 saint Vladimir le fondateur de la Russie, un acte historique comparable au baptême de Clovis qui a fondé la France en 498. Je rappelle dans le Onzième Coup de Minuit de l’Avant-Guerre (Retour aux Sources 2020) que Vladimir fut baptisé un an après l’élection d’Hugues Capet qui restaura la souveraineté de la France après deux siècles d’illusion européenne, et sa petite-fille Anne épousa le petit-fils d’Hugues, Henri 1er. Ainsi l’alliance (au sens propre) de la France et de la Russie a mille ans.

Stratediplo, auteur du Onzième Coup de Minuit

Très bon article. Au sujet de la fin de l’URSS, on peut ajouter que la Crimée a proclamé son autonomie le 20 janvier 1991 puis l’Ukraine le 24 août, les deux se retrouvant indépendantes à la dissolution de l’URSS le 26 décembre, comme d’ailleurs Sébastopol dépendant auparavant directement de la Fédération et pas de la RSS d’Ukraine. La Crimée a adopté sa première constitution post-soviétique le 5 mai 1992. L’Ukraine a adopté la sienne le 28 juin 1996, et la Crimée l’a alors rejointe. Mais la junte “Maïdan” ayant abrogé cette constitution de 1996 au lendemain du coup d’État du 22 février, la Crimée a pris acte le 11 mars de son retour à l’indépendance du fait de l’abrogation de la constitution ukrainienne par laquelle elle a avait rejoint l’Ukraine.

Stratediplo, auteur du Onzième Coup de Minuit

“Coup d’État du 22 février” : 2014, évidemment.

VORONINE

Depuis le début de leur courte histoire , les USA n’ont jamais gagné une guerre, à part la guerre de sécession , ou ils se battaient entre eux, ils en paient encore les conséquences , et en sont toujours traumatises….A YORKYOWN, qui leur donna l’indépendance , il y avait plus de soldats français que de volontaires US pour battre Corwallis depuis ils n’ont fait qu’écraser des pays faibles :Cuba….Mexique….Espagne….vIETNAM….Serbie….Irak….Sans oublier le massacre des indiens et le fait qu’en France en 1944 les bombardements US ont causé plus de victimes civiles que la WEHRMACHT….;

Jacques Barrio

Excellent article sur un sujet très important.
Biden est sénile, sa vice-présidente K. Harris est une sott; celui qui dirige dès à préeznt la politique étrangère des USA est Obama, caché dans l’ombre mais qui tire toutes les ficelles.

Or il faut le savoir,que Barak Hussein Obama est resté le musulman de sa jeunesse et que toutes ses actions visnt à la promotion de l’Islam..
Quoi de mieux pour sa cause qu’une guerre entre les deux dernières puissances chrétiennes et blanches les US et la Russie, avec l’Europe au milieu? Au final , l’Islam conquérant rafle la mise !

zéphyrin

pour mettre au pas la russie, je propose d’envoyer charles michel et van der leyen qui après avoir terrorisé erdogan , font déjà frémir vlado rien qu’à imaginer leur visite.
Sérieusement, qui sont cette poignée d’imbéciles qui jouent les “va-t-en guerre” en dépit de toute réflexion ?

Georges55310

Bonjour, vous avez tout à fait raison au sujet de la Crimée. Les Français savent ils seulement que l’union soviétique était entre les mains de l’Ukraine après Staline le Géorgien. Les Français ne savent pas que la Russie était sans aucun gouvernement depuis le massacre de la famille impériale et cela au prétexte que le siège de l’union soviétique se trouvait à Moscou. Les Français n’attribuent pourtant pas l’union Européenne aux Belges. Ils ont eux un gouvernement d’état. Qui a créé le mur de Berlin? Un Ukrainien nommé Nikita Khrouchtchev. Qui a subtilisé la Crimée appartenant à la Russie en 1954? Un Ukrainien nommé Nikita Khrouchtchev. Léonid Brejnev était Ukrainien et pas Russe. Pendant 3 jours, l’Ukraine a masqué au monde la catastrophe de sa centrale nucléaire à Tchernobyl.

meulien

nos zelites se feront un plaisir d’envoyer leurs fils et filles enpremiere ligne ,pour donner exemple….on peut rever !

Phil93

avec Biden c’est déjà parti pour une 3e guerre mondiale !!!!

La France se prépare à un conflit militaire de masse : contre qui et au nom de quoi ?

la stratégie militaire française, soyons réaliste la stratégie militaire de l’OTAN, aurait changé et l’on se prépare à des conflits de haute intensité, tant en armements qu’en hommes…

Donc il faut être prêts. Pour cela, un exercice « Orion » annonce le retour des grandes manœuvres, dans le Nord de la France.

https://reseauinternational.net/la-france-se-prepare-a-un-conflit-militaire-de-masse-contre-qui-et-au-nom-de-quoi/

ROLAND DUBOIS

Quelques remarques bien vues dans une bouillie inarticulée qu’on peut reprendre point par point pour apporter la contradiction. Le parti pris anti américain et les contre vérités historiques constituent le fond de cet article. Je suis en désaccord sur trop de choses pour me reconnaitre dans ce texte.

Emmanuel P

Quelles contre vérités historiques ? veuillez développer… pour ma part j en vois aucune

Pivoine

“Des guerres contre les Indiens”
Dès le départ, les “Américains” ont exterminé les Amérindiens pour voler leurs terres, c’est dans leurs gènes, tout simplement !

jeanbarre

J’ai fait un rêve : les américains se prennent une formidable raclée, mais alors FOR MI DABLE, et foutent enfin la paix au monde entier
De Gaulle peut enfin sourire dans sa tombe
L’Europe, tout à coup orpheline, se décide une fois pour toute de s’allier avec la Russie
L’Europe devient alors l’égale, la concurrente des USA laminés……………..

jeanbarre

Les français sont cons, monsieur. Ils ne bouffent que la propagande des merdias
ils sont incapables d’analyser, de raisonner
ils régurgitent la bouillie de chat servie par le Système
aucun espoir de ce côté là !….
Pour info : un excellent site de géopolitique de ré information :
https://www.chroniquesdugrandjeu.com/

Robert Jordan

Il faut aussi penser que l’Ukraine n’est pas résolument américaine à 100 % et que le gouvernement actuel n’est là que par un coup d’Etat rendu possible par les américains.

VORONINE

Dans l’histoire, la Russie n’a jamais commencé une guerre, mais elle est toujours là pour les finir si elle est attaquée .Ne pas oublier qu’elle a écrasé les suédois , les turcs, raccompagné Napoléon à PARIS , et anéanti l ALLEMAGNE jusque dans les jardins de la chancellerie !

Anton

Petit rectificatif: les Ricains ont débarqué sur les côtes du Maroc et de l’Algérie en novembre 1942, et pas en 1943, entrainant l’envahissement total de la France par l’Allemagne.
Ne pas oublier que les USA ont des dirigeants, encore aujourd’hui, à base du caractère anglo-saxon, donc de la “perfide Albion” qui elle-même a toujours voulu porter sa souveraineté loin de ses frontières naturelles. Zemmour l’a encore rappelé et bien expliqué hier soir. Pour avoir vécu 16 ans d’occupation yankee dans la France de l’après-guerre, on sait ce que vaut leur “secours” plein de leur hégémonie toujours intéressée à leur seul avantage.

Rems

Ils n’arrivent pas à la cheville de Poutine et ne sont que des roquets………..

MAHE Yannick

C’est incroyable les US pays chrétien mais protestant avec sa morale et sa puissance héritée de la 2° guerre mondiale est dans sa logique protestante de réguler le monde selon ses critères pourtant le président actuel est catholique sans doute veut il éviter de se faire assassiné comme Kénédy

Garde Suisse

Je suis d’accord avec vous M. Brazon. Historiquement la France à toujours regardé la Russie comme un bourgeois jette un regard peiné à un mendiant sur les marches d’une église, pourtant la Russie a toujours eu des yeux énamourés pour notre pays. Que d’incompréhension !
Quant à l’ingratitude des américains ! Vaste sujet comme aurait le général de Gaulle !

LE MARXISME EST UNE MALADIE MENTALE

La Phrase de De Gaulle à Alain Peyrefitte : “Le débarquement du 6 juin, ç’a été l’affaire des Anglo-Saxons, d’où la France a été exclue.”

patphil

poutine leur fait donc peur!

Rambo

Excellent Gérard Brazon qui remet bien les pendules à l’heure. Article lucide et éclatant de vérités. Merci Gérard d’éclairer les lanternes de ceux qui sont encore dans le noir.

Astérix

La Russie, notre amie depuis toujours, c’est vite dit.
Si un Napoléon vieillissant a décidé légèrement d’attaquer celle-ci, c’est bien parce qu’elle refusait d’appliquer le Blocus continental alors qu’elle s’y était engagée.

Requiem

Napoléon était un génie militaire mais s’est comporté comme un abruti et un boucher en faisant la guerre au reste de l’europe, faisant tuer des centaines de milliers de français pour imposer la ripoublique, ce qui préfigurait la politique amerloque de “guerres pour la liberté”.

Les russes étaient pas mieux, le servage existait encore, mais fallait laisser ces peuplades qui sont passé de la barbarie à la décadence sans avoir connu la civilization se démerder, pareil pour les anglais.

Je suis pas fan des russes, une ouzbek qui a décapité une gosse et trimballé sa tête à Moscou en gueulant allah snackbar a été jugée déséquilibrée et est déjà dehors, mais j’irai pas leur faire une guerre pour la “liberté”. Qu’ils envoient les gendarmes et nos djihadistes.

Gérard Brazon

@Requiem: Vous ne tenez pas compte des réalités, des contextes et vous mélangez les époques. Vous faites une sorte de brouet en associant Napoléon, la République, les Anglais, la Russie, les Ouzbeks et ensuite, vous balancez cette bouillie sans queue ni tête sur la table en disant que c’est la vérité historique. Vision gauchiste et bien pensante.
Napoléon était un génie à tous points de vue, militaire, politique et civil. Il a commis l’erreur dit Stendal de se croire au même “le niveau social que les familles princières”. Erreur des parvenus d’ailleurs.
Il a été trahi par ces gens là, à commencer par Talleyrand.
La France a subi 6 coalitions dont la première fût réalisé contre la Révolution, et fomentée par les Anglais qui voulait rétablir Louis XVI, la monarchie, et qui craignait de perdre sa suprématie. Les anglais sont les responsables financiers de ces guerres à la fois contre la Révolution, et contre l’Empereur Napoléon.
Si vous ne percevez pas cette responsabilité, alors vous n’avez rien compris à ces guerres. Il suffit pour le comprendre, de connaître les agissement de la perfide Albion avec les Royalistes de l’époque, le refus d’appliquer stricto sensu, le traité de paix d’Amiens, sa peur en réponse, devant le camps de Boulogne et son possible envahissement par les Français, la bêtise de l’Empereur d’Autriche financé par l’Angleterre et qui se ramassa une claque à Austerlitz. La désolante mansuétude de Napoléon envers la Prusse, et l’Autriche vaincues. Ces familles qui ne surent jamais remercier que Napoléon les laissa sur leurs trônes alors qu’il pouvaient les détruire à jamais.
C’est l’Angleterre toujours, notre ennemi héréditaire, qui est la cause de notre perte, y compris bien après Napoléon 1er.
A décharge, l’Empereur avec l’âge, avait perdu de sa prudence et gagner une assurance qui était fausse à partir de 1810.
Essayez d’analyser en fonction des lieux, des époques et des contextes au lieu de vous conformer à la doxa gauchiste des bien pensants. Napoléon mérite bien mieux que votre fiel d’inculte en Histoire de France.

Phil93

450 000 américains MAIS 23 millions de russes sont morts pour nous débarrasser du nazisme…
votre exemple de napoléon est assez pitoyable !

les américains nous envoient en premières lignes contre la Russie. Ce sera une boucherie sans nom…
le peuple n’a pas signé pour être légionnaires (les légionnaires étaient envoyés en éclaireurs lors des guerres amércianes du golfe)

Ivankisautesursessky

Sauf votre respect, il serait plus question de plus de 26 millions de morts que de 23 millions ( civils et militaires). Les occidentaux ont tendance à minorer les pertes russes qui détiennent – quoi qu’on en dise- la palme en matière de pertes humaines (et de patriotisme). D’accord avec vous qu’en cas de conflit les russes feraient de nous de la bouillie. Les Russes sont des guerriers et tels des spartiates ils n’ont pas baissé la garde contrairement aux occidentaux. Ils font toujours leur service militaire qui est un honneur pour eux et savent tous se battre. Mieux vaudrait pour les européens de l’ouest de penser à se rapprocher des russes que de vouloir s’y frotter. Nous avons tant de choses à échanger et à nous dire….

Emile 2

Excellente piqûre de rappel.
Ces fumiers d’amerloks ont le nombre d’années de guerre le plus important des peuples de la planète depuis leur existence, pour imposer leur suprématie économique sous couvert de démocratie et respect des droits de l’homme
Des gens qui commencent par genocider un peuple , qui lui piquent ses terres , et qui après proclament la démocratie et le respect des droits humains , franchement , c’est des merdes .
Et les pauvres gogos qui croient que ce n’est pour nos beaux yeux qu’ils sont venus nous sortir le cul des ronces …en 44…une fois que les Russes ont fait tout le bouleau…..

Oslo

“…une fois que les Russes ont fait tout le bouleau…” – On écrit boulot et non bouleau qui désigne un arbre.

Lire Aussi