En finir avec l’Allemagne qui pille nos industries et vole nos brevets

Publié le 14 mars 2021 - par - 38 commentaires - 2 243 vues
Traduire la page en :

En matière civile et militaire l’Allemagne n’a jamais été notre amie et pas même notre partenaire au sein de l’Union européenne

Ce pays est essentiellement pragmatique, il est réaliste et il fait toujours ses choix en fonction de ses intérêts propres. Comme tous les États, c’est un monstre froid qui ne cède pas pour faire plaisir ou pour démontrer quoi que ce soit envers un autre État étranger, un partenaire de l’Union européenne et donc à la France, qui, elle, se sent obligée de jouer les carpettes à tous instants, et de donner des gages finalement inutiles.

Prenons l’achat d’avions de surveillance maritime qui auraient permis au partenariat franco-allemand de constituer une force commune en achetant des avions français. Que nenni, bien sûr. Le programme franco-allemand MAWS (Maritime Airborne Warfare System) visant à remplacer, à partir de 2030, les avions de patrouille maritime allemands et français vient de prendre un sale coup. La DSCA américaine, l’organisme chargé des ventes de matériel militaire à l’étranger, a annoncé son feu vert pour la vente à l’Allemagne de cinq avions de patrouille maritime de type Poseidon P-8A . Montant de la facture : 1,77 milliard de dollars. Près de deux milliards qui vont aller dans la poche des USA. Sans doute pour amoindrir les effets du refus de cette même Allemagne de se fournir en gaz russe au lieu du gaz liquide américain. Qu’importe la France et l’UE.

L’Allemagne est pragmatique, vous disais-je, et elle protège son industrie au point de passer des accords commerciaux, et sans état d’âme, avec la Chine, y compris au détriment des intérêts de la France et en fait, des états de l’Union européenne.

 Même technique de priorité allemande sur la France quand on apprend que Berlin veut s’accaparer les brevets des industriels français engagés dans le Système de combat aérien du futur. Un avion qui devrait remplacer ceux qui composent toutes les armées de l’air dans l’Union européenne. Le fameux SCAF (Système aérien du futur).

Le SCAF, l’avion de 6e génération servant surtout à vider la France de ses avancées technologiques

Un programme dans lequel Dassault a vu ses prérogatives progressivement rognées. Si rien ne change, alerte son PDG, la France pourrait perdre son avancée technologique et le projet aboutir à un appareil inadapté aux besoins de son armée.

L’Allemagne veut aussi être autorisée à utiliser, et vendre, les technologies allant avec ce programme et les Français commencent à se demander si les décennies de recherches financées par les contribuables de France ne vont pas être vendues à la Chine à travers des accords de libre-échange.

Devant la Commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées du Sénat, Éric Trappier, PDG de Dassault Aviation, a laissé transparaître son exaspération. Dans son collimateur durant cette audition : ses partenaires du programme New Generation Fighter (NGF), ainsi qu’une certaine lubie de l’exécutif tricolore, qui voudrait à tout prix développer le « couple franco-allemand » quitte à sacrifier les intérêts nationaux.

Toujours sur le même souci de notre matériel militaire, il y a des réalités infernales qu’il faut dénoncer suite aux aberrations de ces fameux lobbies anti-France

Après avoir longtemps équipé ses armées de matériel bleu-blanc-rouge, la France a privilégié, à la fin des années 1990, l’économie à la souveraineté. Et en paye aujourd’hui les conséquences nous informe Valeurs Actuelles.

À la fin des années 1990, la France était l’un des rares pays au monde à équiper quasi entièrement son armée en matériels militaires produits sur son territoire : sous-marins, porte-avions, frégates, chars d’assaut et véhicules blindés, avions de chasse, hélicoptères, fusils d’assaut, munitions, et même les rangers qui étaient fabriqués dans des usines tricolores.

La France, qui est l’un des leaders mondiaux des ventes d’armements, se tourne de plus en plus souvent vers son voisin allemand pour se fournir au nom de la libre concurrence. Au nom de l’économie, elle perd peu à peu, avec le moins disant, des années de savoir-faire et accroît sa dépendance envers les pays étrangers et de l’Allemagne. Il n’y a pas que le Doliprane et l’Aspirine.

Le bon élève européen français est une vache à lait pour l’Allemagne qui perfectionne son industrie et capte le marché militaire français

Ainsi donc, après les petits équipements vestimentaires, les petits armements individuels, l’Allemagne, au nom de l’Union européenne, cherche à capter les technologies des différents pays qui composent cette UE, au détriment du plus puissant, du plus inventif, du plus en pointe, celui de la France.

Nous avons vu plus haut cette volonté de capter les technologies du nouvel avion de chasse dit le SCAF (Système aérien du futur) et nous constatons aujourd’hui qu’il y aura le remplacement du char Leclerc fabriqué par Nexter hier, qui sera remplacé par un char à compter de 2035, fabriqué par KNDS, une entreprise franco-allemande issue de la fusion du Français avec son concurrent germanique KMW, qui lui, fabrique le Léopard. Toute la technologie de Nexter a basculé dans l’escarcelle des Allemands qui probablement les vendront si le besoin s’en fait sentir.

Comment comprendre ce tropisme français qui depuis des décennies perd, vend, supprime des pans entiers de son savoir-faire ? Cela ne date pas d’Emmanuel Macron. La France, à travers ces dirigeants, trahit ses armées, son indépendance, sa puissance au profit essentiellement d’une Allemagne qui gagne finalement, grâce à l’euro, une quatrième guerre contre la France en la ruinant peu à peu, et en vassalisant ses voisins.

Il serait temps d’ouvrir les yeux au lieu de rester focalisé sur un Covid qui ne fait guère plus de morts qu’une forte grippe, voire sur les tarés indigénistes, les racialistes hitlériens et autres demeurés gauchistes, qui depuis plus d’un an, captent notre vigilance et nous asphyxient chaque jour un peu plus.

La France d’abord, la France avant tout et cessons de nous battre entre patriotes sur des mesquineries comme de savoir pour qui il faut voter en 2021 pour les régionales et après, en 2022 pour les présidentielles.

Nous devons voter pour ceux qui seront les mieux placés pour défendre les souverainistes dans les régions.

Voter pour sortir de ce tropisme pro-Allemand, pro-USA qui nous tue, qui assassine notre industrie, lorsque viendra le temps des présidentielles.

Voter pour sortir des filets de la Cour européenne de justice et autres organisations tueuses de nations.

Voter au nom de la France, de son indépendance, de son armée et pour une politique qui cessera d’alimenter les pompes aspirantes, et in fine, pour favoriser la remigration.

Gérard Brazon

Print Friendly, PDF & Email

Riposte Laïque vous offre la possibilité de réagir à ses articles sur une période de 7 jours. Toutefois, nous vous demandons de respecter certaines règles :

  • Pas de commentaires excessifs, inutiles ou hors-sujet (publicité ou autres).
  • Pas de commentaires injurieux ou diffamants envers les auteurs d'articles ou les autres commentateurs.
  • La critique doit obéir aux règles de la courtoisie.
  • Pas de langage ordurier ou scatologique, y compris dans les pseudos
  • Pas de commentaires en majuscules uniquement.
  • Il est rappelé que le contenu d'un commentaire peut engager la responsabilité civile ou pénale de son auteur

Notifiez de
VORONINE

j’ ai vécu des années en Allemagne , et j’en ai acquis une assez bonne connaissance “de l’intérieur ” , notamment de la Bundeswehr .Une chose que j’ai notée , c’est , vis à vis de la France , une certaine jalousie , et des réflexions qui marquaient leur envie , dont la moins méchante peut etre :” Vous les français , quand donc allez vous cesser de voyager en première classe avec un billet de seconde ?”. Ils n’ont jamais renoncé à leurs reves de puissance , de domination et de supériorité , le souffle de Bismarck et d’adolphe les anime toujours . je n’ai pas été surpris de leur désir de nous voler notre place au Conseil de Sécurité de L ‘ONU…..et ils y parviendront , car nos gouvernants, faibles et soumis , sont les seuls à croire au mythe du couple franco allemand

Coronel Polako

J’ai vécu en Allemagne et travaillé pour la Lufthansa durant 15 années et malheureusement, je ne peux que vous donner raison!

Révolutionem

J’ai écrit ICI MÊME il y a des mois en arrière que l’ALLEMAGNE qui a perdu les 2 guerres mondiales était en train de gagner la 3ème… sur le plan économique !
Alors, de quoi se plaint-on aujourd’hui ?
Même les Américains ont trahit dans les années 45/50 en aidant des Allemands justiciables à être épargnés de toute poursuite…
Il n’y a qu’une seule réponse à ce qu’exposé dans l’article ci-dessus :
LA PREFERENCE FRANCAISE, RIEN QUE CELLE-CI,
ET CELA S’APPLIQUE A TOUS LES DOMAINES, SANS EXEPTION AUCUNE
ALORS L’EUROPE….

VIVEMENT 2022….

Laure

Même les munitions sont achetées à l’Allemagne.

jojo

et comme par hasard, dassault qui ne voulait pas partager avec les allemands meurt dans un crash d’helico………………

Irène

Depuis l’entrée de la France dans l’Union Européenne, je l’ai toujours pensé, dit et répété : Hitler et l’Allemagne ont gagné ! La banque européenne est implantée en Allemagne et c’est bien là le nerf de la guerre, celui qui a l’argent a gagné et a la main mise sur tout et sur tous. Cela se confirme tous les jours. On peut ne pas être d’accord avec moi, mais c’est bien un fait indéniable. Regardez comme tous les présidents français se sont soumis à Angéla Merkel ! Ils lui mangent tous dans la main et font ses 4 volontés ! La plupart de nos industries partent en Allemagne, même notre armement ! Pour quoi faire ? Je vous laisse deviner la suite…

Requiem

La suite ? J’imagine que le califat turque d’Alsace-Lorraine va fusionner avec le califat turque d’Allemagne de l’Ouest.
Ca donnera une super-puissance kebabière (mais avec bière sans alcool alors), et la défaite de 14-18 sera vengée, Allah Akbar !

Blague à part, je ne comprend pas pourquoi reprocher aux industriels et aux politiciens allemands d’être moins attardés et corrompus que ceux de France.
L’état fronçais veut tout liquider et emprunter à mort pour se mettre sous tutelle de la BCE, FMI et autre tout en continuant à importer la totalité du tiers/monde, comptant peut-être sur les rois du pétrole de lâcher quelques centaines de milliards, c’est un suicide.
Que les inventeurs, ingénieurs, industriels, se barrent de ce cauchemar islamo-soviétique il s’écroulera de lui même.

Alsatians lives matter#

Nous y voilà! Étonnez vous que déjà 68% des Alsaciens Mosellans sont pour la sortie du Grand Est! Et demain? Pour se libérer de l’étreinte affectueuse de la marâtre patrie! Déjà des voix se font entendre de l’intérieur, pour remettre en cause nos lois locales et le régime des cultes! Décidément, lorsque dans un couple les conjoints ne se comprennent plus, alors tchao by et séparation sans regret!
Gruss aus Elsass Lothringen!

Michel de Belcourt

Ca fait bien longtemps que l’Allemagne nous envie et nous jalouse c’est une sorte de revanche sur toute les corrections que nous leur avons infligées. Regardez déjà en sport, chaque rencontre contre la France c’était la guerre toujours avec les mêmes pointes de jalousie et d’envie, j’ai habité longtemps près de la frontière et j’allais souvent en Allemagne, à part ça ils nous aimaient bien.

Vova

En modernisant la Chine , l ‘ Allemagne a tué l ‘ Europe !! Angela commence à s ‘ en mordre les doigts , suite à la vente du numéro mondial en robotique KUKA à son “élève” Chinois . Elle réclama , en vain , un protectionnisme européen en matière de robotique , domaine stratégique primordial , mais la législation européenne n ‘ interdisait pas cette transaction . Par contre la Chine INTERDIT toute vente d ‘ entreprises chinoises aux étrangers , tout comme elle interdit aux entreprise étrangères l ‘ accès aux travaux publics , alors qu ‘ elle accède , en toute liberté , aux travaux publics en Europe !!! QUI EST LE COCU ?????

Daniel

“Cela ne date peut-être pas de Macron” mais il l’a très largement aggravé, c’est le moins qu’on puisse dire ! et même quand il était ministre de l’économie sous Hollande !

Vova

La photo en tête d ‘ article présente un vieux Bréguet Alizé

jeannot

Vous êtes bien sûr ?
Regardez sur google images : ‘Breguet Alizé”. Pas très ressemblant…

Yves Maillard

Non ce n’est pas un “vieux Breguet Alizé”, lesquels ne sont plus en service, mais un “Breguet Atlantique”, toujours en service. les premiers avions de ce type avaient été construits en coopération avec l’Allemagne et les Pays-Bas

Marnie

Le couple franco-allemand dont les journalistes parlent constamment a toujours été grotesque. L’Allemagne fait de la “realpolitik” et seul son pays compte. Ne pas le voir est un déni de vérité tout simplement dont est gravement atteint EM ainsi que les européistes qui sévissent en France. L’erreur est humaine, persévérer est diabolique. L’UE cessera un jour ou l’autre et prendra une autre forme : ce sera l’Europe des Nations.

Patapon

Votre discours n’aurait il pas quelques relents de FREXIT? Nos ” amis” allemands nous depouillent sans vergogne et l’U.E nous ruine.Liberons nous ,quoi qu’il en coûte,du joug infâme que nous impose l’eurocrature sous domination allemande.

Josh

Conclusion de bon sens ‘ voter pour le candidat patriote le mieux placé ‘, en espérant toutefois que ce candidat ou cette candidate formulera explicitement et sans ambiguïté une alternative claire au macronisme.
C est à dire arrêt ( moratoire si l’on veut) sur l immigration, expulsion des délinquants étrangers , lutte efficace contre la fraude sociale, remise au pas de certaines institutions, véritables officines de promotion de l anti France télés que conseil d’état, conseil constitutionnel, observatoires divers et variés, afin d obliger l adversaire à ‘ jouer sur notre terrain,’ et les Français à assumer leurs responsabilités.
Sinon on ira à la pêche au lieu d aller voter.

Emile 2

Ce que les casques à pointe n’ont pas réussi à faire par la force militaire à maintes reprises , ils le réalisent par la force économique
Expansionnisme et espace vital , ça les habite depuis des générations….
Deutchland d’abord
Deutchland uber alles
On ne peut pas reprocher aux boches de penser en premier à leurs intérêts
Par contre on peut reprocher aux français, du moins à la classe dirigeante, de ne pas faire de même…..respect de l’illusion européenne sans doute

djeffcrs

Le problème n’est pas l’Allemagne, ce sont les gouvernants français.. Ce sont eux qui poussent à la roue cette UE sur un socle franco-allemand qui n existe pas réellement.
L’intérêt sécuritaire de l’Allemagne ce sont les USA. Ils sont liés et même ficelés. Avec Trump, ils regardaient vers l’Europe et la Russie, c’était notre chance.. Avec Biden, retour à l’UE américaine si bien décrite par De villiers et Zemmour. Une Europe des nations basées sur des projets…cela est notre avenir..

Cyprien

Et ceux qui achètent des grosses berlines allemandes? Alors que la France a largement le savoir- faire technologique et les moyens de fabriquer du haut de gamme bien fini si elle en a la volonté. En matière militaire, comme en industrie nationale c’est vouloir qu’il faut. Mais au nom de la sacro sainte U.E, l’état français s’agenouille toujours devant les teutons. Et les Français avec qui suivent comme des moutons.

D. Lajoie

Pub actuelle de la marque Opel : ” Deutsche Qualität ” …
Ouaff Ouaff … Ce sont des Peugeot !

Richard Mil

Stricto sensu Opel Corsa devient Opelle Corsage. Passer de la dépendance à GM (Grosse Merde) à celle de Sochaux est un bond de lion !

patphil

nos zamis allemands, nous serrent dans les bras pour mieux nous étouffer, comme le disait mon grand père dans les années 60

Cyprien

Et pourtant les Teutons ne sont pas très démonstratifs . Moi si un Allemand me serre dans ses bras, je ne me retourne pas ou je serre les fesses parce-que je sais ce qu’il risque de m’arriver. Les gvts français devraient faire pareil, mais avec eux c’est la France qui se fait en..ler, comme le reste de l’U.E ormis Horban et encore il a dû mettre un mouchoir sur ses exigences sinon couic les dotations Européennes.

spytmacfly

Ne pas oublier que depuis 1945 l’Allemagne de l’ouest puis réunifiée est en quelque sorte un ( protectorat ) des USA … De Gaulle se méfiait avant toute autre chose des USA… plus tard Mitterand affirma que les us nous menait une guerre économique , commerciale et technologique sans merci donc déroulez la pelote et vous arriverez aux diverses agences d’espionnage Américaines …d’ailleurs Macron est un de leur pion ;;
Rappelez vous aussi …beaucoup de savants ex nazis sont devenus citoyens Américain Von Braun ect ,,,

Cyprien

Mais les USA n’ont jamais été des farouches opposants à Hitler. Il a fallu Pearl Harbor pour qu’ils entrent en danse et la défaite des Allemands sur le front de l’Est pour que la peur des Communistes Russes les fasse venir défendre l’Europe avec l’intention d’en faire une base militaire. Opportunisme militaire et business économique. Quand aux Allemands, ils n’ont jamais supporté d’être les seconds, c’est un peuple dominateur et pragmatique. Tant qu’ils sont premiers et mènent le bal ça leur va. Dès qu’il sont devancés ils sortent le vert de gris.

Procureur Guignol

Souvenez vous une des toutes premières décisions du traitre pervers a son arrivée a l’Elysée !
Virer le chef d’état Major !
La France court un danger mortel !

BERNARD

“Les états n’ont pas d’amis, ils n’ont que des intérêts.”
― Charles de Gaulle—

Mais peut-être une fois qu’il aura tout refilé à l’Allemagne, micron, à titre de récompense, recevra le titre d’empereur éphémère de cette pauvre UErss., il n’a plus que ça comme espoir.

phil hurzi

La france depuis 40 ans à la même attitude avec les colons-muslims-migrants qu’avec ses anciens partenaires commerciaux. Elle joue la carte de la carpette. Je dis anciens partenaires commerciaux car tout comme les migrants-muslims, les ex-partenaires commerciaux de la france ont compris que celle-ci n’était plus qu’un paillasson dirigée par des hommes politiquement correct, nombrilistes en même temps que mondialistes et donc totalement incapables d’une quelconque action “Pro France”. Et visiblement, comme la terre des gaulois est en train de devenir une terre arabe, c’est mal parti pour que cela change.

Maximilien

Macron voudrait même leur refourguer gratos notre seul salut : l arme nucléaire…une trahison a venir

zéphyrin

ah zut ! et re zut! moi qui pensais que c’était vraiment la der des der….

raslebol

Les boches cherchent tjrs la merde à la France depuis la dernière guerre, faut peut-être leur casser la gueule une bonne fois pour toute !
Alors, les boches, les muzzs, les blacks, les traîtres gauchiasses, putain il va y avoir du taf !!!

Marc Paringaux

Oui, ajoutez y les imbéciles de votre genre

Winston

Deutschland über alles.
Tant qu’on n’a pas compris ça on n’a rien compris .
Et on continue à s’autodétruire dans l’€ et l’UE .

Le Blob

Nous avons gagné la guerre face à Hitler et l’avons perdue face à l’Allemagne.
Je me répète : nous ne sommes pas à l’abri d’un autre conflit franco-allemand. Riez braves gens, riez à gorge déployée.

Paskal

Avec déjà l’islam et ses collabos racisés non binaires, le Forum Economique Mondial et son opportunité covidesque, l’impérialisme chinois, on est mal ! “En même temps”, le danger d’une Allemagne qui ne fait plus d’enfants, j’y crois moyen.

Mörback

“Nous avons gagné la guerre face à Hitler “….au final on a gagné notre situation actuelle en fait…la “dette éternelle ” a eu chaud….

Lire Aussi