1

En France, la plupart des victimes n’en veulent pas à leur bourreau

Encore une semaine de témoignage de victimes du Bataclan particulièrement éprouvante quand on entend toutes les atrocités que ces bâtards ont pu commettre ! Et comme cela ne suffisait pas, il faut encore qu’ils créent un incident par ce qu’ils n’ont pas le droit de communiquer entre eux et qu’ils veulent outrepasser cette obligation qui leur est faite. Résultat suspension d’audience !

Je peux témoigner que même en tant que victime, aller à la barre d’un tribunal lorsque les faits sont aussi médiatisés que le procès du logeur Ben Daoud ou celui des attentats de Paris, ce n’est pas facile du tout, car on sait qu’on est épié par les médias qui guettent le premier faux pas pour vous descendre et faire le buzz. Car dans la tête de ces médias, ce ne sont pas les accusés qui ont tort mais bien vous. Mais pour ces déchets de musulmans, non. Eux s’en foutent complètement, car de toutes façons ils savent qu’ils n’ont rien à perdre, et que par conséquent le Président peut toujours les menacer d’outrage à magistrat « ils s’en battent les couilles » pour reprendre leur langage. C’est bien la preuve que ces raclures ne sont pas faites comme nous et n’ont aucune éducation ni aucun sens des responsabilités, et encore moins du respect. C’est de la vermine qu’on devrait faire rôtir à feu doux sur une chaise électrique jusqu’à ce que mort s’ensuive.

Autre sujet d’étonnement, c’est le fait que la plupart des victimes, mis à part deux ou trois, n’en veulent pas à leurs bourreaux ! Là pour moi c’est INCOMPRÉHENSIBLE ! On vous mitraille dans une salle de concert, à la terrasse de cafés, ou on se fait exploser à côté de vous, vous en ressortez avec la perte d’un être cher ou vous devenez infirme à vie et LA PLUPART DES GENS NE LEUR EN VEULENT PAS ? LES FRANÇAIS SERAIENT-ILS TOUS DES VEAUX ou des CONS ? OU N’AURAIENT-ILS PAS DANS LE PANTALON CE DONT CHAQUE HOMME EST NORMALEMENT POURVU ? Ou est-ce les nombreux psychologues ou psychiatres qu’ils ont consultés qui leur ont retourné la tête ? Moi, n’en ayant pas consulté, c’est peut-être pour cela que je ne pense pas comme eux !

Alors on va me ressortir le couplet idiot comme quoi tous les musulmans ne sont pas comme ça. C’EST FAUX ! Un sondage IFOP du 14 octobre vient de sortir : 38 % des musulmans de 18 à 30 ans ne désapprouvent pas l’assassinat de Samuel Paty. Moi je suis horrifié. En tous cas ces 38 % N’ONT RIEN À FAIRE EN France ET ON DOIT LES DÉGAGER TOUT DE SUITE ! On nous dit qu’ils sont une minorité à être radicalisés… admettons ; mais la majorité, que fait-elle alors ? On ne les entend jamais ! EST-CE QUE PAR HASARD ILS NE SERAIENT TOUT SIMPLEMENT PAS D’ACCORD AVEC LES AUTRES ? De toutes façons, à cause de la taqîya, on ne saura JAMAIS !

J’espère de tout mon cœur qu’Éric Zemmour sera président de la République française pour remettre de l’ordre dans ce pays islamisé afin qu’il puisse mettre fin à 50 ans de laxisme et remettre ce merveilleux pays sur de bons rails. Vraiment j’en ai marre de tout ce bordel. Cela devient invivable, indépendamment de ce procès inutile puisque de toutes façons JAMAIS ON NE POURRA NOUS RENDRE LES ÊTRES CHERS DONT ILS NOUS ONT PRIVÉS. Chaque jour en France nous subissons leurs exactions. À Agde, Evelyne retrouvée décapitée ; Clermont-Ferrand, une femme de 81 ans meurt après avoir été percutée lors d’un rodéo sauvage ; on apprend qu’une femme radicalisée, mère de Fouad Mohamed Aggad, était en contact avec l’assassin de Samuel Paty. Vous voyez, ces ordures se connaissent tous, donc la seule solution c’est de les renvoyer chez eux et s’il le faut préalablement, leur supprimer la nationalité française. TROP C’EST TROP et je crois qu’on est arrivé à un point de non-retour !

 Patrick Jardin