En France, le délit de blasphème n’existe pas, qu’il disait Macron…

Il n’y a pas encore 6 mois, suite à l’affaire retentissante de #MILA, notre président de la République s’intronisait comme ultime rempart et grand défenseur de cette cause nationale : « La liberté d’expression ». Cette délicieuse et historique « tradition française » outrancière et revendiquée, qui permettait toutes les caricatures…

Avec sa rhétorique du « en même temps » désormais bien connue, notre Président aussi expansif que confiant surenchérissait solennellement en déclarant :

« En France le délit de blasphème n’existe pas ».

Notre petit prince devenu grand kapo, celui-là même qui faisait notamment la leçon aux musulmans de France, vient une énième fois de se vautrer dans ses innombrables mensonges et interminables contradictions.

Aujourd’hui, notre Seigneur devenu despote, ne supportant pas le grime moqueur, vient de porter plainte pour cette caricature.

Il y a dans notre époque cette imposture indicible qui repose sur l’inversion des valeurs absolues.

Si le « défenseur » n’est qu’en réalité que le « fossoyeur », c’est bien parce que le « Roi » n’est qu’un « gamin arrogant » a qui on a laissé croire qu’il pouvait impunément insulter l’intelligence de tout un peuple.

À mon ami Taïeb.

Gérard Boyadjian

image_pdfimage_print

16 Commentaires

  1. Vous connaissez la différence entre blasphème et diffamation ?

    • pas si simple car le blasphème pour certains est considéré comme une diffamation de leur pensée.
      traiter de facho quelqu’un par exemple relève souvent de la simple diffamation pour le pékin de base mais d’un véritable blasphème pour un roi.

    • le tribunal a parfaitement fait la distinction en déboutant la plainte de votre pote macron

      • Apres ca, j’espère ne plus vous entendre dire qu’on est en dictature j’espère ?

    • Disons qu’il fait semblant de pas comprendre. Un blasphème concerne une religion et non une personne. D’autre part la France est un etat de droit, s’il a pas envie de voir sa tête en hitler sur des panneaux de 5*5, il porte plainte et un tribunal tranchera si oui ou non on peut le faire. Au fait quand lalanne et bigard portent plainte contre le doc Marty pour les avoir traiter juste de ‘clown’ vous applaudissez. Un gros problème de logique aristotélicienne comme a dit Heraklite sur un autre article.

      • Exagète ;;; dans le cas macronique il s’agit plutôt de lèse- majesté.
        Je signale que ce délit a été supprimé il y a peu de temps.

  2. Macron veut qu’on arrête de stigmatiser Adolf Hitler ?

  3. macron vient d’être débouté de sa plainte au tribunal et l’afficheur a fait une nouvelle affiche du couple résidentiel encore plus « charlie » !!!

    désolé je n’ai pas le lien , on m’a envoyé la photo

  4. Gérard Boyadjian se tresse à peu de frais des lauriers de héros de la liberté en traitant le Président de « despote » ou de « gamin arrogant » en disant que c’est rigoureusement interdit et en sachant pertinemment qu’il ne risque strictement rien.

    Quel grand courage.

  5. Adolf Macron est NOTRE GUIDE il nous ménera a la victoire du reich de mille ans

  6. A lui tout seul MacronNéron le dictateur est une énorme erreur .
    Albert Einstein a dit : Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal , MAIS par ceux qui les regardent sans rien faire ….
    IL est grand temps de virer ce coprolythe de l’élysée , et sa mamie aussi bien sur .

Les commentaires sont fermés.