En France, les bandits autochtones ont été remplacés par des Nord-africains

Publié le 21 mars 2018 - par - 30 commentaires - 2 162 vues

La gendarmerie nationale a publié, en février 2018, son rapport concernant la criminalité organisée.

L’expert de l’IPJ, le criminologue Xavier Raufer, a pris connaissance de ce rapport et l’a résumé dans le magazine « L’Incorrect » en date du 15 mars 2018.

(Source : Institut pour la Justice)

Selon lui, il s’agit d’un document révélant une criminalité en très importante progression car il permet de constater l’origine des criminels, et les crimes qu’ils commettent, répertoriés par territoires, métropoles, couronnes et périphéries.

Il le résume ainsi : « En France métropolitaine, les bandits autochtones ont pratiquement disparu. Actuellement ils sont remplacés par des Magrébins d’origine nord-africaine. »

Dans ce rapport, la délinquance est totalement répertoriée : cambriolages des résidences principales et secondaires, garages, exploitations agricoles, pillage de carburant, vols de véhicules, vols à la roulette, vols avec violences ou à main armée, dans les commerces, les bijouteries, trafic de drogue, d’êtres humains, de faux-documents, etc.

Voici la liste des auteurs, relevée dans ce rapport, par Xavier Raufer :

Groupes criminels issus des cités dont les membres sont des « immigrés » maghrébins ou africains.

Groupes criminels issus des pays de l’Est.

Gens du voyage.

Les crimes sont classés par spécialités :

Guyanais et Surinamiens : Trafic de stupéfiants.

Iraniens et Irano-Kurdes : Trafic de migrants.

Géorgiens et Arméniens : Vols en masse.

Equatoriens, Paraguayens, Dominicains, Brésiliens et africains : proxénétisme.

Lettons : Dark Web et stupéfiants.

Maliens : escroqueries.

Lituaniens : Vols à la commande.

Chiliens et Colombiens : Vols de bijoux, montres et objets de luxe.

Xavier Raufer constate que le caractère laxiste de notre système pénal est connu au-delà de nos frontières et qu’il attire la délinquance étrangère.

Ses carences amènent de plus en plus de délinquants étrangers chez nous.

Ils sont renseignés sur le manque de place dans nos prisons : 69.596 détenus pour 59.848 cellules.

La France compte 15.000 détenus en surnombre et cela malgré les promesses du candidat Emmanuel macron, de construire 15.000 places de prison durant son quinquennat.

Or, il vient de s’exprimer, devant l’Ecole Nationale d’Administration Pénitentiaire, réduisant sa promesse électorale à 7000 places… en 5 ans.

Le secrétaire général adjoint, du syndicat Unité Magistrats,  Marc Lifchitz, estime que 41 % des peines d’emprisonnement ferme concernent des récidivistes et des réitérant que la justice connaît parfaitement, en tenant compte que, nombre d’individus condamnés pour la première fois, ont déjà, en réalité, plusieurs délits ou crimes à leur actif.

Les criminologues l’ont constaté depuis longtemps, 50 % des crimes et délits sont commis par environ 5 % des délinquants et, bien évidemment, ils sont d’accord pour affirmer que la prison est bien le dernier recours de la justice.

« Faire ainsi marche arrière sur la construction des places de prison, c’est envoyer un message d’encouragement pour tous les délinquants attirés par le système laxiste de la justice française. »

Ce rapport de la Gendarmerie (qui restera confidentiel, bien sûr) fait savoir ce qui se passe réellement dans les quartiers nord de Marseille, la périphérie parisienne et lyonnaise, la campagne champenoise ou même les villages bretons.

Il est grand temps que notre justice s’oblige à « faire peur » aux délinquants et criminels des autres pays avant qu’ils ne se multiplient davantage sur notre sol et fasse de la France la médaille d’Or européenne de la criminalité.

Manuel Gomez

Print Friendly, PDF & Email
Notifiez de
Yohann le débattant

C’est sur qu’Audiard aurait du mal pour trouver des bon mots avec le sabir des caillera des zones de non droit d’aujourd’hui.

Dunois

Quand les nord-africains vont se rendre compte du sort que la lopette de l’Elysée leur réserve, ils déchanteront et voudront quitter la France mais ce sera impossible. Leur nombre sera drastiquement réduit, juste assez pour le nombre nécessaire aux classes riches. Ils seront traités comme du mauvais bétail par les bureaucrates de Bruxelles, les copains de la lopette. Ils ne seront même pas considérés comme des numéros. C’est le plan prévu quand ils auront massacré les français. L’islam sera strictement interdit, les contrevenants seront froidement et méthodiquement éliminés, les mosquées seront détruites et il ne restera plus que des misérables, plus trompés qu’ils n’ont trompé, esclaves réduits à des rangs de sous-animaux abêtis, abrutis et perdus, sans espoir ni avenir aucun.

Laurent Droit

Il est vrai que ça coûte bien moins cher de faire des rapports que de bâtir des prisons…!

paul

C’est drôle,car récemment, je consultais un article de Wikipedia sur la French Connection et tous les grands truands de Marseille et de Corse, et je me disais que tout ce beau monde, que le commissaire vietnamien de l’époque avait connu et combattu, avait été remplacé par la pègre étrangère d’origine arabe et africaine

Platipus

Même les durs à cuire sont chassés de leur territoire, de leur pays.

dufaitrez

L’insécurité va grandissante. Gvt et Justice sont complices évidement !
“Terroriser les terroristes” disait Pasqua sous les ricanements !
Des Juges élus, comme aux USA, et le port d’arme instaureraient la Peur aux bandits !
Paroles en l’air….

Lili

Pas seulement les bandits mais aussi des politiques, des flics, des militaires…etc….

Jean Neymar

Il y a deux sortes de fonctionnaires dans nos administration ;les planqués et les con plices. Les planqués ne feront rien qui mette leur petit confort en péril.
En revanche, les con plices se plient en 4 pour aider, payer, loger, nourrir etc.des cafards venus d’ailleurs pour picorer les miettes dans notre pays qui a encore et toujours l’illusion d’être riche avec 2300 MILLIARDS d’euros de DETTE.
Quand la mangeoire sera vide et le grenier balayé ( aides en tout genres) cette racaille demandera et obtiendra des billets gratuits pour rentrer chez eux.

patphil

wauquiez est il au courant? va t-il enfin s’allier contre les bobos? ou nous laisser encore longtemps promis au suicide

Hollender

Wauqiez, c’est comme un brochet, ou un barracuda, tout en gueule, comme le nain aux pieds plats….Et son Karcher.
Les actes, ce sont les citoyens qui vont s’en charger. La première action c’est de s’inscrire dans un clubs de tir. La deuxième c’est d’acheter LEGALEMENT un Sig Sauer , un Glock ou un Berreta.

Bron Myriam

tous ta fait d’accord avec vous! Un citoyen armé et un citoyen vraiment protégé. Pas la peine de me répondre commentaire en attente de modération, je commence a la connaître votre censure ! vive la France démocratique et libre de dire la vérité ! ah bonne entendeur, salut!

Verdammt

Armement qui sera confisque. C était arrive en Algérie Française juste avant l indépendance quand c etait chaud. Alors ce qui est légal par les temps qui courent LOL.

Lili

Wauquiez est comme les crocodiles…. grande gueule et petits bras…courtes pattes….

Verdammt

Non ont dit: grande gueule mais qui ne pisse pas loin.

Lili

Si !! On dit comme je l’ai dis et je dis comme je veux !! Si vous ne le saviez pas…c’est pas grave !

wika

Wauquiez c’est Sarkozy II : des promesses de Karcher et puis plus rien.
Sarkozy, une fois élu, n’a fait que des crasses au peuple français, crasses dont nous aurons du mal à nous remettre, comme entre autre le traité de Lisbonne ou le boulet Mayotte

Tabalo

Bi-nationaux: au bout de 2 récidives = DEHORS = incompatibilité à vivre ici.

geronimo

d’accord Manuel, MAIS un bandit reste un bandit, et qu’il soit autochtone ou non, il génére des nuisances et des victimes…la seule vraie solutions, ce sont les travaux forces et la prison (reels) et l’expulsion immediate pour les etrangers ou d’origines etrangeres…et puis aussi, que les citoyens se prennent en main et réagissent un peu.
quand les tribunaux seront saturés de proces pour auto defense ou legitime defense de citoyen francais, alors les choses changeront d’elles mêmes !!!

Einsatzgruppe

A moins que les méthodes du président Duterte ne soient encore plus efficaces : elles induisent une terreur sans nom dans le chef de ces scélérats et en diminue le nombre tout en réduisant fortement les frais d’ incarcération
Un bandit exécuté par des groupes spéciaux ne s’ évadera pas et ne coûtera plus rien à la communauté .

Hollender

Les jeepneys (taxis de Manille) étaient attaqués par des hommes armés qui devalisaient les passagers. La police a répliqué en positionnant un agent armé d’un 9MM automatique, caché sous un chapeau de paille, une veste etc et DÉGUISÉ en sdf ou clochard à l’opposé de la porte
Après un quarantaine de voleurs ” explosés “, les vols ont cessé………. Curieux non ??

wika

D’accord avec vous Geronimo au sujet des travaux forcés.
Pourquoi logeons-nous et nourrissons-nous des gens qui se radicalisent dans l’oisiveté ?
Tout le monde déplore les conditions de détention. Il devrait être possible de mettre les détenus au travail pour rénover, repeindre, assainir, non ?
Et l’argent économisé pourrait servir à payer du personnel pour les encadrer

Maître Corbeau

40 ans de laxisme là encore ! La responsabilité de tous les politicards qui ont été aux manettes gouvernementales est manifesté.il suffit de ne comparer que d’eux périodes : Années 1950,
50 000 détenus environ avec 40 millions d’habitants d’une ethnie homogène et avec des gens incarcérés pour des faits quo n’existent plus dans le code pénal (collaboration, chèque sans provision, vagabondage etc…)
2018 : 65 millions d’habitants multi ethniques, dont certaines plus proches de Cro-magnon que d’Einstein, et moins de 70 000 places de détention. C’est pourtant simple non ?

JILL

Sauf que dans les années 50,les condamnations à la prison ferme étaient exécutées ;alors que maintenant,certains peuvent passer des dizaines de fois devant un juge sans écoper d’un seul jour de prison ;à fortiori bien sûr si ils se nomment Miloud ou Mohamed.

Colonel de Guerlasse

Je vais essayer de vous trouver ça. Il y en a eu un en 2014 assez gratiné. Les gendarmes sont parfaitement au courant de qui fait quoi. Outre les manouches, qui sont de bons clients, toute une faune de parasites étrangers devraient être expulsés et déchus de la nationalité Française s’ils ont réussi à l’obtenir. C’est le seul moyen de vider les prisons.

lecid

Pourquoi n y a t il plus de gangsters français ? Parce qu ils n ont pas envie de se retrouver dans une geole avec des fauves mahometans qui leur feraient subir les pires outrages.

Watto

Ou alors que la sentence est différente selon les origines, déjà quand des blancs se retrouvent a faire plus de 10 ans de prison pour avoir coller du porc sur des portail de mosquée alors qu’un arabe qui loge des terroristes sort indemne du tribunal …

Carter

Pour être au niveau des USA – qui est apparemment LE pays de référence – c’est de 660 000 places de prisons dont la France devrait disposer… Comme aux USA: 1 personne sur 100 est EN TAULE, pas une sur 1000 comme c’est le cas en France

Francois Desvignes

Il n’y a pas pas insuffisamment de places de prison, il y en a trop.
Oui : il y a trop de prison en France.
Remplies par trop d’étrangers.
Elles ne sont remplies d’ailleurs que par des étrangers, étrangers de passeport ou étrangers de coeur (Français de papiers).
Commençons par faire le ménage et faisons le savoir : pour tout acte de délinquance, 10 résiliations de carte de séjour avec expulsion immédiate.
Et surtout, choisissez les “innocents”, les “intégrés-non assimilés”
C’est leur famille qui va faire notre police avec comme peine unique la mort du délinquant.
Nos prisons et la CAF vont se vider.

Sylvie Danas

Ce rapport de la Gendarmerie Nationale semble découvrir en 2018 l’eau chaude qui coule depuis un quart de siècle déjà. Il n’est que de visiter les prisons françaises pour comprendre d’où viennent la majorité des criminels. Sachant qu’on ne les met pas tous à l’ombre, bien sûr. Ça n’est vraiment pas un scoop…

Yves ESSYLU

Certes mais c’est un début d’ouverture des yeux et donc de succès des sites de réinformation

Lire Aussi