En France, on libère les djihadistes, mais « on va les suivre pas à pas »…

Une cellule spécialisée, rattachée au ministère de l’Intérieur et pilotée par l’UCLAT (Unité de Coordination de la Lutte Antiterroriste), va être créée afin de prévenir d’éventuels passages à l’acte de la quarantaine de détenus, condamnés pour des faits en lien avec le terrorisme, qui vont être remis en liberté d’ici 2019, dont une vingtaine en 2018.

Cette situation extrêmement dangereuse, et inévitable, avait été signalée tout récemment par le procureur de la République de Paris, François Molins, qui rappelait, lors de sa déclaration, que 512 individus, incarcérés en France et condamnés à des peines de prison dans des procédures terroristes, étaient comptabilisés à ce jour. A ces 512, s’ajoutaient environ 1200 prisonniers condamnés pour des faits de droit commun mais signalés comme « radicalisés ».

François Molins confirmait ainsi la déclaration de la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, qui annonçait la libération de 450 détenus « radicalisés » en 2019.

Ces détenus purgent en moyenne des peines de six années de prison. Ils sont répartis en quatre catégories : les « revenants » des zones de combat irako-syrienne (Qui n’auraient jamais dû revenir en France !). Ceux impliqués dans une filière djihadiste et qui avaient pour projet de rejoindre ces zones de combat. Ceux qui ont fournis un soutien financier, et/ou, logistique aux terroristes. Et, enfin, ceux qui ont incité au passage à l’acte (Les imams, les prédicateurs !)

Ils seront suivis « pas à pas », a assuré Mme la garde des Sceaux, puisque, à présent, l’administration pénitentiaire fournit les dates des sorties de ces détenus 18 mois à l’avance (Ce qui ne se faisait pas !).

Nous ne sommes pas rassurés, car nous sommes certains que ces « terroristes » ne pourront pas être suivis « pas à pas ». Nous pensons même le contraire et l’avenir nous prouvera, hélas ! que nous avions raison.

Nous nous adressons au ministre de l’Intérieur et à Mme la garde des Sceaux : « Il est impératif que tous les détenus remis en liberté, à dater d’aujourd’hui, soient placés sous « reconnaissance faciale ». C’est l’unique solution, actuellement, pour qu’ils puissent être suivis efficacement et dans tous leurs déplacements et dans tous leurs contacts.

Ne nous dites pas que vous ne pouvez pas le faire, alors que cela se fait dans des centres commerciaux, et des grandes surfaces, dans de nombreux pays, notamment en Chine, au Japon et aux USA.

Si vous n’êtes pas en mesure, faute de moyens, d’appliquer cette technologie numérique, alors une seconde solution devient également impérative : « La relégation ». Il faut que les détenus libérés soient placés dans des « centres de rétention » hors des frontières de la métropole française et qu’ils n’aient pas la possibilité de retour vers le territoire national.

C’est la vie, la sécurité des citoyens français qui est en jeu et vous serez tenus pour responsables des futures victimes innocentes de ces terroristes libérés et remis en circulation, et en posture de commettre de nouveaux attentats ! »

Manuel Gomez

image_pdfimage_print

37 Commentaires

  1. je connaissais la momie collomb dur et fort comme un roc (ne riez pas) mais la mére belloubet….que dire,nos 2 plus importants ministéres pour redresser la France sont gerer par 2 « pensionnaires » d’un ehpad,franchement qui va gober que tout ces illuminés dés sorti de prison vont etre suivi sérieusement ? a mon avis les beaux jours d’attentats et attaques aux couteaux vont reprendre de plus belles,et la que ces journaleux ne viennent pas nous pondrent leur botte secrete du « loup solitaire » car ils vont etres 1712 dehors prés a s’en prendre aux francais.

    • avec un peu d’imagination on pourrait envisager le bannissement du territoire national, ce qui nous en débarrasserait…….

      • @ lavandin
        Que faites vous de nos « valeurs » !!! vous voyez ces pauvres gens qui se sont repentis des erreurs commises dans leur jeunesse repartir vers un pays pauvre et en guerre comme Agadir ou Djerba . Un des chateaux de la loire devrait etre mis a leur disposition pour eux et leurs familles afin qu’il soit dans un environnement calme et affectueux qui leur permettra dans une petite trentaine d’années d’avoir la sérénité d’un de nos bons ouvriers maçons du meme age qui lui a évolué dans un entourage grassement financée par une entreprise du batiment .Ce serait de petites initiatives de cet ordre qui ferait de la France un pays que la planete envierait

    • Rappelez-vous l’affaire de son patrimoine volatile :
      Elle aurait oublié de déclarer une maison dans l’Aveyron et deux appartements à Paris d’une valeur de 300 000 euros.
      Une rectification le 1er décembre 2017 permet de voir l’ajout de ces trois biens immobiliers qui viennent s’ajouter aux maisons de Toulouse et dans le 78, ainsi qu’un appartement dans le Vaucluse.

      Je ne vois vraiment pas ce qu’une rentière de l’immobilier vient foutre à la justice.
      Pur copinage à la sauce hollande.

  2. Et en plus, « on » continue de prendre les français pour des cons…

  3. 2019 14 juillet tous les jours..
    Les marchands de nounours et bougies vont être millionnaires….

  4. Bah comme d’habitude du blabla de gaucho
    Les terroristes simplement faut les b…r

  5. Elle attend quoi Belloubet pour les faire placer désormais en détention provisoire puis juger pour cause d’intelligence avec l’ennemi en temps de guerre ? La loi le permet.
    Quand cette sinistre veuve devenue ministre va-t-elle faire appliquer le Code pénal comme elle devrait le faire ? Pour ma part, je ne tiens pas à finir comme son mari dans les jours, semaines, mois, années à venir !
    J’espère que des manifestations auront lieu à ce sujet rapidement. Je ne vois vraiment pas qui pourrait porter un jugement négatif sur une personne réclamant simplement l’application de la loi et le droit de vivre dans un environnement sûr.
    Les antifas qui empêcheraient ces manifestations devraient être poursuivis de la même manière comme complices d’intelligences avec l’ennemi le cas échéant.

  6. Belloubet, c’est le fantôme de Taubira : son seul rôle est que les lois ignobles imposées par cette ex militante indépendantiste ne soient jamais remises en cause.

    A part cela, si elle enlevait cette tignasse ridicule qui la fait ressembler à une momie recouverte d’une perruque géante !

    • Elle est minable, tant dans l’exercice de sa fonction – que d’ailleurs elle est bien incapable d’exercer compte tenu de son incompétence – qu’avec son allure physique. Elle fait peur avec sa tignasse, à son âge. Quel aspect ! Et, lorsqu’elle ouvre la bouche, c’est pour aligner des mots, qui mis bout à bout sont « plein de vides ». Garde des Sceaux, vous avez dit ?

      • Par contre pour la gestion de son patrimoine, elle a des notions juridiques incontestables.

  7. En France on est très certainement capable de surveiller, poursuivre et condamner des patriotes qui protestent gentiment, se tiennent bien, sans faire de mal à personne … mais contenir et empêcher de nuire des djihadistes qui n’auront que l’envie de faire la belle, je demande à voir !

  8. la sécurité des français? ils s’en foutent! et c’est démontrable sans faire d’amalgame!

  9. Contrairement à ce que vous écrivez Mr Gomez
    – > et vous serez tenus pour responsables des futures victimes innocentes de ces terroristes libérés <-
    Les politiques ne sont responsables de rien, nombreuses sont les décisions prises qui ont eu des conséquences désastreuses pour le peuple, sans que aucune sanction ne soit prononcée envers le ou les politique(s), un ouvrier est responsable de sont travail, il peut être viré s'il se trompe, pas un politique et c'est bien ça le problème, dans le cas des djihadistes si des gens sont tués ils diront et tant pis pour les victimes, ces politiques sensés assumer de lourdes responsabilités ne sont à l’arrivée responsables de rien

    • Ils déclarent même sans sourciller qu’il va falloir s’habituer à vivre avec en étant ministre en fonction. Immunité politique à vie alors qu’ils ne méritent qu’un peloton d’exécution.

  10. Tiens la sorcière est de retour. Elle n’a pas les moyens d’aller se faire couper les tifs ? On dirait une vieille « couguar » qui s’assemble se ressemble. A son age…….

    • Ha le monde des gauchistes.
      On va avoir des problèmes avec ces gens.
      Moi je suis pour ouvrir le bagne de Cayenne avec des fichiers S enchaînes et a casser des cailloux.
      On est fatigues des idéologues de gauche qui amènent que la merde.
      Fichiers S et Socialos au bagne a casser des cailloux.

    • Complétement d’accord avec vous. Elle a une belle chevelure certes, mais qui ne cadre pas avec son physique qui est celui d’une vieille. Elle devrait passer par un ‘relooking ‘

  11. comme on a suivi Gabriac pendant 2 ans : « il est chez le boulanger, il a pris un café chez Marcel, il est monté dans le bus 111, il nous a fait un bras d’honneur… »
    Ben Non, pour Gabriac on a les moyens car il est dangereux et peut vos asperger d’eau bénite, mais pour les musulmans on a plus de sous, on a tout donné à la CAF pour les accueillir dignement

  12. Sachant qu’il faut entre 20 et 30 personnes pour surveiller 24h/24h un seul fiché S, il faudrait donc entre 9 000 et 13 500 policiers affectés à cette seule tâche.
    Je ne savais pas que le ministère de l’intérieur était en sureffectif. Ou alors elle va proposer quelques greffiers et magistrats en renfort ? J’en doute.

  13. Suivre les ex détenus « pas à pas » , ben voyons, cette bonne femme est folle et nous prend pour des débiles mentaux. !!!

  14. C’est bien,quand ils passeront à l’acte,Collomb pourra dire,ils étaient suivis ;si ils ne l’avaient pas été,il y aurait eu davantage de morts …Réjouissons nous .

  15. La meilleure manière de les suivre serait de les mettre dans un camp de travail,boulet au pied .

  16. Dans le football, un défenseur qui suit l’attaquant adverse est presque sûr de perdre le jeu.
    On ne suit pas un adversaire ou un ennemi, on lui fait face
    et on élimine la menace.

  17. toujours la même lacheté, la même résignation!
    Nous sommes , nous français d’origine, menacés en permanence.
    Nos dirigeants se plient à des dictats venus d’ailleurs et c’est nous qui sommes les vicrimes de leurs peurs face à cette saleté qui grandit et qui n’apportent que la mort, le viol et des violences quotidiennes.
    Comment dès lors s’étonner que nous les rejetions!.

  18. Preuve de la lâcheté de nos tristes gouvernants et politiciens de pacotilles, qui ne prennent pas les décisions qui s’imposent en temps de guerre ! Car nous sommes bien en guerre contre l’état islamique ! Les lois martiales existaient ! Pourquoi ne pas les appliquer ? Comme d’habitude, les informations feront leur buzz en nous expliquant de ne pas faire d’amalgames à la première récidive, et qu’il respecter les droits de l’homme ! Mais pas le simple et honnête citoyen Français ! J’ai honte à ma France .

  19.  » Ils seront suivis pas à pas ». . . Cette bonne femme prend vraiment les Français pour des imbéciles. Et elle a sans doute raison,hélas. A part quelques milliers de Patriotes lucides, la majorité dans le pays est en dessous de tout. Car cette personne est ministre d’un gouvernement choisi par un Président élu légalement. Si, en majorité, les Français étaient moins stupides nous n’en serions pas là. Hélas les électeurs à la présidentielle ont gobé toute la propagande des médias, et ils ont voté Macron.

  20. laisser ces illuminer s’attaquer encore aux francais dans les mois avenir,jusqu’au jour ou ils tomberont sur soit des chasseurs ou tireurs sportifs et la ils verront l’effet que cela fait de se faire tirer comme un lapin,la periode riposte avec des dessins et bougies se termine,les gens en ont mare et comme l’etat ne fait rien a cause de salopes comme bruxelles,LDH,CEDH les francais prendront par obligation les choses en mains serieusement.

  21. Je suis rassuré, ils seront suivis… comme les fichés S qui ont perpétré les attentats ?

  22. et si besoin est, la vieille toupie elle même se mettra en planque pour surveiller ses « amis »….MDR

  23. MMe Belloubet et son gouvernement s’apprêtent à se rendre complice d’un reconstitution d’un organisation terroriste en France. Que des magistrats se prêtent à cette compromission n’étonnera pas. La filière corporative « Ecole de la Magistrature » préfère les droits (falsifiés) de l’Homme de la CEDH au Droit à la Sûreté des français (DDHC de 1789). C’est tout l’échec d’un monopole de formation judiciaire et l’échec d’une magistrature jacobine qui s’est abaissée à reconnaître le droit européen comme supérieur au droit national. Non je n’ai aucune confiance en la Justice (frelatée) de mon pays !

  24. Quid de la « Situation de Guerre » tant vantée ? Mais oubliée…
    Echappés à la peine de mort pour « connivence avec l’ennemi », que la Récidive soit immédiate ! Sinon Rebelote !
    La CEDH, dont on doit sortir, On s’en fout !

  25. Un vrai épouvantail cette Beloubet. Sa moralité ressemble à ce qu’elle est : une sorcière macabre !

  26. surtout pas de châteaux mais il faut une prison type Guantánamo en France….. j ai l endroit tout trouvé, en Guyane , pour les traitres d extrême gauche collabos musulmans crapules en tous genres et pourquoi pas des camps de travaux forcés comme ramasser les déchets dans la nature les plages et leur foutre des fers et des boulets aux chevilles a la vue de tous.

Les commentaires sont fermés.